Mon mariage civil parisien en petit comité : la mairie

Le mariage étant à 14 heures (et la mairie à 5 minutes en voiture de chez nous), nous nous mettons en route vers 13h30 après les préparatifs.

Mois de mars oblige, il fait encore frais et le temps semble incertain. En chemin vers les voitures, surprise : quelques gouttes de pluie !! Oulala, j’espère qu’il ne va pas pleuvoir à torrent…

Nous sommes dix dans deux voitures et nous nous suivons jusqu’à la mairie. Il y a un petit parking privatif derrière, mais nous attendons au moins dix minutes qu’un employé nous ouvre enfin la barrière (était-il en pause déjeuner ?!).

Une fois sortis des voitures, nous nous dirigeons vers le parvis. Nous y retrouvons la dizaine d’amis supplémentaires qui nous attendent.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Nos amis devant la mairie du 12e arrondissement de Paris

Quand j’arrive, j’ai droit à une surprise de mon amie A. !

En effet, quelques jours avant la cérémonie, elle m’avait demandé si j’avais prévu un bouquet pour la mairie : comme la réponse était non, elle voulait absolument me l’offrir et m’avait donc demandé mes goûts en matière de fleurs… Voilà comment je me suis retrouvée avec ce MAGNIFIQUE bouquet !

Bouquet de mariage en vert, blanc et rose

Crédits photo : Pablo Chavanel

Mon beau bouquet !

Adorable non ?! J’en suis fan : il est délicat, dans les tons pastels (il s’accorde bien avec mon maquillage du coup !), avec des roses et des lysianthus que j’adore…

Je suis très touchée et je la sers fort dans mes bras, avant d’embrasser tous nos autres proches.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Avec mon futur mari !

En nous dirigeant enfin vers l’entrée de la mairie, une copine remarque un fil qui dépasse de ma robe : branle-bas de combat !!! Mes deux demoiselles d’honneur fouillent dans leurs sacs et trouvent un “outil” pour enlever le fil sans abimer la dentelle de la robe : un coupe-ongles !

Reouche de dernière minute avant le mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

En plein coupage de fil !

Nous y allons enfin !

Quand nous rentrons dans la mairie, nous mettons l’ambiance ! On fait des photos de groupe en criant “Ile Mauriiiiiice” plutôt que “Cheese” et on rigole bruyamment… Ah ça, on s’est fait remarquer !

On prend un grand escalier pour arriver dans la salle des mariages qui est à l’étage (la salle n’était pas dingue côté mobilier ou déco, mais bon on n’allait pas faire les difficiles hein ! et on n’avait pas spécialement prévu de la décorer avec des bouquets pour des raisons budgétaires).

La dame de la mairie qui nous guide nous dit de nous installer, et que l’adjoint au Maire va arriver dans quelques instants. Nos invités s’assoient, pendant que, fidèles à nous-mêmes, Monsieur Omdemavie et moi faisons les pitres sur nos chaises en attendant “les officiels” ! Peut-être une manière d’éliminer du stress ?

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Je frime avec mes chaussures !

Ma copine A. remarque que je n’ai pas de collier : c’est vrai que je n’avais pas spécialement prévu d’en mettre un ! Elle me propose alors de me prêter le sien pour aujourd’hui, et celui qu’elle porte est justement celui qu’elle avait à son propre mariage l’an dernier… C’est un joli symbole et je suis très touchée par cette attention !

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Ma copine me prête son collier !

Monsieur Omdemavie s’éclipse un instant : l’assistante lui a fait signe car l’adjoint au Maire veut lui dire un mot. Il revient quelques minutes après et m’explique que c’était au sujet de notre lettre… (je fais donc une parenthèse : nous avions déposé une semaine avant une petite lettre à l’attention de l’adjoint au maire qui devait nous marier, lettre expliquant un peu notre histoire pour que le discours de cérémonie soit un peu plus “personnalisé”, et précisant aussi que nous aurions bien aimé que Monsieur Omdemavie soit appelé par son deuxième prénom au cours de la cérémonie, car c’est celui qu’il utilise dans la vie de tous les jours).

Bref, Monsieur Omdemavie me chuchote en revenant : “J’ai vu l’adjoint, il voulait s’excuser : il a lu notre lettre, mais il l’a perdue et il ne se souvient plus trop de ce qu’il y avait d’écrit dedans… (je crois qu’à ce moment là, ma mâchoire s’est décrochée !). Mais ne t’inquiète pas, je lui ai refait un petit topo du coup”.

Perdu notre lettre ?! Rhalalala c’était bien la peine de se donner du mal franchement… Enfin, peut-être que c’est ma faute : j’avais fait une faute dans le nom de famille de l’adjoint dans la lettre !!! Mais, du coup, je ne m’affole pas trop : si mon chéri lui a fait un topo à l’oral, ça devrait aller, me dis-je.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

2 minutes après, l’adjoint arrive, on se lève tous…

Ça devient sérieux !

L’adjoint commence donc son discours, et là… Je dois t’avouer que j’ai décroché au bout de 3 minutes chrono !!! Tout d’abord parce qu’il avait l’air moyennement motivé vu qu’il célébrait, de son propre aveu, son dernier mariage (il y avait eu les élections municipales au cours du weekend, il s’était présenté et il avait perdu !), et puis qu’au lieu de parler un peu de Maurice ou de notre histoire en quelques mots comme nous pensions qu’il le ferait, il a commencé à nous sortir un gros blabla sur les valeurs républicaines !

Du coup, j’avais du mal à me sentir concernée par son discours et j’étais un peu ailleurs… et c’est amusant mais je n’étais pas la seule : mon homme et une grande partie de nos invités aussi, d’après la débriefing qui a suivi !!!

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Bref, il finit par arriver à la partie “classique” sur le devoir des époux en lisant les articles du code civil. Puis vient ENFIN le moment du consentement des mariés (et il ne se trompe pas dans le prénom de mon homme, ouf !) : “Monsieur Omdemavie, consentez-vous à prendre pour épouse Mademoiselle Sunshine ?” (gniiiiii, il ne fait pas de blague stupide et il dit oui !!!). “Mademoiselle Sunshine, consentez-vous à prendre pour époux Monsieur Omdemavie ?”. Ouiiiiiiii, dis-je en regardant mon homme avec mon plus grand sourire !

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

C’est officiel !!!

On s’embrasse sous les applaudissements de nos amis – quoi, ça y est, c’est fini ?! Ah non ! Il faut que nous signons les registres et nos témoins aussi.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

L’adjoint nous remet notre livret de famille et un cadeau de la mairie (une boîte contenant un joli stylo de marque), et nous re-félicite : ça y est, après douze ans d’amour – que nous fêtons aujourd’hui -, nous sommes maintenant mariés aux yeux de l’État (et de nos proches !).

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Au final, ça aura duré un peu plus d’un quart d’heure (et oui, ce n’est pas très long !).

Les officiels quittent la salle et l’assistante nous dit qu’on peut faire des photos pendant le temps qu’on veut, il n’y a personne après nous (tu m’étonnes, un lundi, il n’y a pas vraiment foule… tant mieux !).

On embrasse tous nos amis et, même si je n’ai pas eu la larme à l’œil, j’étais quand même dans un état second, comme une impression de flotter tout en ressentant les choses à 300 % !

Puis on fait quelques photos dans la salle, avant de sortir pour en faire sur le parvis.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Incroyable, alors que nous sommes rentrés sous quelques gouttes, nous ressortons sous un beau soleil ! Il fait tout de même frais en ce mois de mars mais, euphorique, je ne veux pas remettre mon manteau et je reste en petite robe pour toutes les photos (je pense que c’est “grâce” à ça que j’ai été enrhumée par la suite !).

On pose avec tous nos invités – photos classiques ou moins classiques ! – avant de faire rapidement quelques photos de couple.

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Une photo moins classique, sous le soleil !

Mariage civil à la mairie de Paris 12 en petit comité

Crédits photo : Pablo Chavanel

Un coup d’œil a la montre : oups, on avait réservé au resto pour 14h45, il est déjà 14h50 ! Il est temps de se mettre en route !

Certains partent à pied, le resto n’est qu’à 5 minutes de marche, et d’autres (les filles à talons en particulier !) prennent place en voiture (nous devons libérer le parking de la mairie avant 15 heures).

C’est l’heure de festoyer maintenant !

Et toi, as-tu décidé d’avoir un bouquet qui te sera offert le jour J (sans que tu ne le vois avant) ? Porteras-tu des bijoux ayant une symbolique précise ? Dis-moi tout…



29 commentaires sur “Mon mariage civil parisien en petit comité : la mairie”

  • Wow, tu es littéralement rayonnante ! C’est le plus joli “récit de mairie” que j’ai lu !

    Moi aussi c’est mon deuxième prénom que j’utilise : j’ai eu beau bien le mentionner dans le dossier de mariage, je pense que les officiels n’avaient pas eu le message, car il y a eu de petit branle-bas de combat le jour J, juste après que ma Maman a été, par précaution, leur rappeler cette info. Grâce à ça, pendant la cérémonie, ils ne se sont pas trompés !

    • Merci Madame Lagon ça fait chaud au coeur !!
      Heureusement que grâce à ta mère il n’y a pas eu d’erreur sur ton prénom non plus ! C’est important quand même pour se sentir concernée !!!! 😉

  • Vous êtes magnifiques tous les 2 !!!
    Le coup de l’adjoint qui n’est pas motivé on l’a eu aussi, enfin ça devait plutôt être le stress nous car ça devait être son premier mariage juste après les élections !! En tout cas on a eu plein d’erreurs dans la prononciation des noms de nos témoins ou de mon mari (alors que c’est franchement pas compliqué !) et le blabla républicain bien lourd pour lequel j’ai aussi complètement décroché !!! Il y a eu plein de ratés à la mairie mais ça m’a fait rire car je m’en fichais, je savais que notre cérémonie laïque derrière avait bien plus d’importance ! ^
    J’ai vraiment hâte de découvrir le récit de votre mariage à l’Ile Maurice, ça me rappellera notre voyage de noces !!

    • Haha j’imagine très bien !! J’ai déjà assisté à un mariage où c’était la première fois aussi pour le maire, il n’était pas très à l’aise et faisait des erreurs de prononciation 🙂 mais c’est plutôt drôle et puis quand tu fais une cérémonie laïque après, comme tu dis, ce n’est pas très grave !!

  • Vous êtes trop beaux! Ton chéri est hyper classe et toi tu es trop belle, pétillante, resplendissante! Ton mari a super géré le bouquet, et je ne pourrai plus jamais t’imaginer autrement qu’avec cet énooorme sourire qui te va à ravir! Et je suis ultra fan de tes bijoux de chaussures quoi!

  • Tu as bien raison de frimer avec tes chaussures, elles sont superbes avec la déco !
    Super sympa les copines (ou la copine, si c’est la même personne pour les fleurs et pour le collier) ; ce sont des attentions comme celles-ci qui font chaud au coeur.
    Dis… tu peux sauter avec des talons sans te tordre une cheville à l’arrivée ??!!! (avant-dernière photo).
    Et je rajoute que ta robe est très jolie et… que celle qui la porte encore plus !!!

    • Merci Véronique pour tes compliments adorables 🙂
      Oui ces chaussures sont géniales, j’adore les Tamaris parce qu’elles tiennent vraiment bien le pied, je n’avais pas peur de me tordre quoi que ce soit 😉 et oui, c’est la même copine qui m’a offert les fleurs et prêté le collier, comme tu dis ça fait chaud au coeur j’étais vraiment touchée !

  • Tu est rayonnante, et j’adÔre les “clips” de et chaussures.

    Ici mon bouquet sera DIY, mélange de pompons, d’origami et de bouton (pas de fleur car je n’aime pas ça, ça ramène les abeilles, et j’en ai peur… :/ ).
    Par contre comme toi je porterai un bijou symbolique puisque je porterai la montre “pendentif” de ma grand mère qui malheureusement est décédé depuis bien trop d’années maintenant.
    Je porte cette montre à chaque grande occasion, c’est un peu un moyen d’avoir ma grand mère près de moi en ces jours spéciaux.

    • C’est beau comme symbole ça Athénadora, ta grand-mère sera un peu avec toi ce jour-là… <3
      Et quelle chouette idée le bouquet DIY, je suis sûre qu'il sera magnifique !

  • Très jolis souvenirs! Je vais me marier avec la même robe que toi a la mairie! Ça me confirme que c’est un bon choix, elle fait toute jolie, simple mais rayonnante 🙂 merci pour ton témoignage!

    • Merci Stéphanie, tu es une “copine de robe de mairie” alors ! 🙂 comme tu dis elle est toute simple, mais elle fait bien son boulot hihi !

      • elle est d’autant plus symbolique que je la portais quand mon futur m’a demandé en mariage ! je ne pouvais que l’aimer…

  • Magnifiques !!!
    J’aurai, moi aussi, des bijoux prêtés le jour J : les boucles d’oreilles de ma petite soeur…je les lui avais offertes pour son propre mariage ! 🙂
    Je porterai aussi une bague de fiançailles, celle de mon arrière-grand-mère maternelle. Cette bague, elle l’a donnée à ma mère qui me l’a elle-même donnée pour mon 18ème anniversaire. Elle est délicieusement rétro, je l’adore et elle complèteraparfaitement ma tenue. ^^

    • Ouahou ! Ce sont de beaux symboles, ces boucles que ta soeur te prête + la bague de fiançailles qui est dans la famille depuis 3 générations… c’est très touchant et très beau je trouve !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *