Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Lorsque je t’ai laissé la dernière fois, on arrivait à la mairie après avoir pédalé d’un bon train parce qu’on était un peu à la bourre sur le planning…

Mais on est finalement à l’heure !

On dit bonjour à tous les lève-tôt qui sont venus pour nous. On a même le temps de faire un contrôle qualité coiffure !

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Bon, c’est bon, on peut rentrer !

Je dois dire que je me sens toute bizarre : mélange d’excitation, de stress, de bonheur, de fébrilité… Beaucoup, beaucoup d’émotions avant de dire « Ja » et donc, sur toutes les photos, j’ai ce sourire-là :

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

(Oui, j’ai ce que Tata Next Door appelle « un air de bulot sous canabis » – je m’en fiche, je l’aimeeeuh et je vais l’épouseeer !!!)

Une gentille Madame nous emmène dans la fameuse salle des mariages pour ceux qui ne payent pas (les autres se marient dans l’ancien hôtel de ville du XIVe siècle mais nous, on est des radins !).

On n’a plus qu’à attendre l’officier d’état civil.

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Au regard de la vidéo amateur (la caméra sur le trépied – d’ailleurs si tu fais ça, pense au fait que pour dire « oui », on demande généralement aux mariés de se lever… On nous voit très bien sur la vidéo jusqu’à ce qu’on se mette debout et c’est la tête coupée qu’on dit « ja » !), on ressent un peu ma tension, je me paye des fous rires et je raconte des conneries (ça fait sérieux). L’Amoureux lui est calme et souriant…

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

(Oui, mon frère a l’air de s’embêter sur les photos mais on va dire que c’est sa tête quand il est touché, hein !)

Bon, le problème du fou rire, c’est que c’est pile quand la Madame qui devait nous marier est arrivée… Crédibilité de la mariée : zéro.

Mais vu qu’elle était là uniquement pour faire son job – elle a lu son papier d’un bout à l’autre et elle ne savait même pas que j’étais française ainsi que mes témoins (alors que c’est un peu écrit partout sur notre dossier) – ben, elle a fait son truc et puis voilà.

Mon papa a chronométré et ça a duré 6 minutes.

Mais ce n’était pas grave parce ça a évité à la moitié de la salle de s’ennuyer (mes parents, mon frère, ma sœur et ma grand-mère ne comprenant rien) et ça m’a permis de suivre et de tout comprendre (ayant une concentration de « bulot sous cannabis », ce n’était pas gagné d’avance de tout suivre en néerlandais !).

« Ja »

L’Amoureux a dit un grand, beau et franc « JA ».

Et moi, un moins fort, tout émotionné… Un petit « ja » plein d’amour… Je n’ai finalement pas osé tenter de dire « oui », la fille n’ayant pas compris mon étrangeté, j’avais peur que ça ne soit pas accepté !

Et puis, quand elle a dit qu’on pouvait se féliciter, je me suis jetée sur l’Amoureux pour l’embrasser ! – Et c’est comme ça qu’on a découvert qu’on faisait des bisous vraiment pas photogéniques ! –

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Mais on s’aime et on est marié, c’est le plus important, non ? Hiiiiiiii ! (Oui, ceci est un cri de bulot sous substances, vous ne saviez pas ?)

Et je lâche ensuite un gros soupir de soulagement ou de relâchement, je ne sais pas… ce qui fait bien rire l’assemblée !

Allez, il faut encore signer les papiers… Ma main tremble tellement d’émotion que je dois m’y reprendre à deux fois :

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Je verse ma petite larme (oui, oui, même six minutes et en néerlandais, ça m’émeut !).

On fait des bisous à ceux qui ont eu la chance de rentrer dans la salle et on file retrouver les autres en bas.

Au rez-de-chaussée, on fait quelque photos avec la famille (juste avant de voir le panneau « interdit aux photos »), puis on va retrouver dehors ceux qui y sont restés… notamment pour garder mon petit chien qui a fait le déplacement avec mes parents !

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

En cherchant mon étole parce que, maintenant que les émotions sont un peu descendues, j’ai froid, on se rend compte que nous avons oublié la super pochette de l’Amoureux dans mon petit sac. Tant pis, mieux vaut tard que jamais ! On ne la verra donc pas beaucoup puisqu’il tombera la veste rapidement mais on l’a quand même sur quelques photos…

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

Et qui est-ce qui pointe son nez juste au moment de notre départ pour la journée à fêter en extérieur ?

Oui, le soleil ! Les gros nuages du matin sont partis et c’est plein de lumière que nous filons vers le loueur de vélos !

Mon mariage civil aux Pays-Bas : la mairie !

La suite, ce sera la prochaine fois !

Et toi, vas-tu également te marier civilement dans un pays étranger ? Tes proches comprendront-ils tous la langue pour suivre cette cérémonie ? Raconte-moi tout !

On est un peu fous : on a organisé un mariage trilingue pour l'été 2014, en 2 temps mais pas 3 mouvements (y a quand même plus de 18 mois de préparatifs !) : un mariage civil le lundi 14 juillet aux Pays-Bas avec cortège de vélos et barbecue au bord du lac, puis un mariage religieux en Normandie avec goûter d'honneur au jardin, grand banquet sans traiteur et une grosse fête entre amis. Tout cela en mode participatif ! Joie, questionnements, pleurs, rires, partage, j'essaie de tout te raconter de cette belle aventure ! Et si tu veux me retrouver maintenant, ça se passe sur : https://www.claire-schepers.com/

Commentaires

  • Avatar
    Véronique
    Répondre
    22 septembre 2014

    Je trouve ça super « un air de bulot sous canabis » !!! Moi, je ne faisais que rire (tu verras sur les photos lorsque mon mariage « de lectrice » sera publié !). C’est quand même mieux un « air de bulot sous canabis » (ça m’éclate cette expression !) que ces mariées tellement stressées qu’elles en viennent à faire la tête ! Hâte de voir la suite !

  • Avatar
    Marie-T
    Répondre
    22 septembre 2014

    Vous êtes rayonnants!
    Moi qui ai le dynamisme du bulot mayonnaise en temps normal quand j’aurais l’effet « bulot sous cannabis » tu crois que j’aurais l’air d’un bulot en rtt ou ce sera canna puissance 1000? ;)))

  • Avatar
    valentine
    Répondre
    22 septembre 2014

    J’espère bien être aussi rayonnante qu’un bulot sous cannabis le jour de mon mariage ! je suis avec bonheur chaque article que tu postes ! Hâte d’en savoir plus sur cette jolie journée

  • Avatar
    Cécile
    Répondre
    22 septembre 2014

    Moi j’ai éclaté de rire quand mon mari m’a portée pour descendre de la calèche. Bonjour la tête mais c’est là que tout le monde prend les photos.
    On les gardera pour nous pour se dire qu’il peut encore me porter.

  • Avatar
    Nathalie
    Répondre
    22 septembre 2014

    Quel joli petit chien avec un petit noeud papillon :). Tu as acheté la Dandy Box pour chiens? ^^

  • Avatar
    Pauline
    Répondre
    22 septembre 2014

    Vous êtes juste trop beaux 🙂
    Et je suis jalouse que tu aies eu ton titi chien avec toi, les nôtres seront a la pension ils nous manqueront…
    Félicitations !

  • Avatar
    Cyçou
    Répondre
    22 septembre 2014

    Vous êtes trop mignons 🙂 Et j’ai adoré ta phrase « Et c’est comme ça qu’on a découvert qu’on faisait des bisous vraiment pas photogéniques !  » elle m’a beaucoup fait rire parce que nous aussi on a découvert ça… mais avant le mariage. on s’est donc « entraîné » à s’embrasser de manière « jolie » lol !! hâte de lire la suite de votre belle journée 🙂

  • Avatar
    Madame Lumi
    Répondre
    23 septembre 2014

    Ah ah, les bisous spontanés et pleins d’amour sont rarement photogéniques… On l’a remarqué, nous aussi ! Mais bon, ce qui compte c’est les sentiments, et là on ne peut pas en douter ^^

  • Avatar
    Répondre
    25 septembre 2014

    Vous êtes très beaux et rayonnez l’amour et la joie ! Ca fait plaisir à voir !

Poster une réponse