Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : la matinée

À la maison

Le matin de ce vendredi de février, le beau temps est avec nous. Je me réveille tranquillement, je rejoins Petite fille, Copine J, Monsieur For It, mes parents et mes beaux-parents pour le petit-déjeuner. Mes parents ne traînent pas, ils doivent se rendre dans la maison qui nous accueillera tout à l’heure pour préparer les lieux et accueillir nos frères et sœur qui sont pour l’heure sur la route.

Tout le monde est plutôt tranquille, il n’y a pas grand chose à faire ce matin. La cérémonie est à 15h30 et nous avons 45 minutes de route. Nous partirons donc à 14 heures maximum (oui, c’est pour être sûr d’être large).

En attendant, je dois aller chez l’esthéticienne pour me faire maquiller. Comme tu le sais, je ne suis pas la plus apte à me maquiller seule, puisque je ne suis jamais maquillée en temps normal, il vaut donc mieux laisser faire une professionnelle. Nous partons avec copine J pour 11 heures dans la grande ville voisine et c’est parti pour 45 minutes de maquillage et de pose de vernis. Oui, tant qu’à faire, autant faire les deux. J’ai choisi du vernis rouge, tout assorti à mon bouquet et aux couleurs du mariage. L’esthéticienne prévoyante m’a auparavant proposé tous les vernis disponibles, je n’avais pas précisé la couleur, mais comme ça je suis couleur coquelicot et j’adore les coquelicots, mais ça tu le sais.

On rentre donc déjà en retard sur le planning, à 12h30, et nous devons nous activer pour manger. Monsieur For It, Petite fille et mes beaux-parents ont déjà bien entamé le repas. Après cette rapide collation, je file me changer. Monsieur For it connait ma robe et ma coiffure future. On a beau faire vite, il s’avère que l’on est de plus en plus en retard. Le temps file bizarrement vite.

Je te rappelle que nous étions trop large au réveil, et là, nous sommes tout bien en retard, c’est fou tout de même ce temps qui passe vite quand il devrait au contraire être plus lent.

Robe, collants, chaussures, tout ça, c’est bon. Ce qui l’est moins, c’est le choix final de l’étole portée. Je demande l’opinion de Copine J et et de belle-maman. Ce sera la jaune orangée et non la blanche. Celle-ci n’est pas du même blanc que la robe, et ça tu le sais, c’est vraiment le plus affreux lors d’un mariage (comment ça, personne n’y fait attention et ne remarque de différence, vraiment, tu es sûr ? enfin, je suis persuadée que comme moi, tu y fais tout de même attention et ce serait un crime de faire cette faute de goût).

Je suis donc maquillée, manucurée, enfin juste une pose de vernis, habillée et chaussée. Tu as comme moi l’impression qu’il manque un bout non. Évidemment, je ne suis pas coiffée, et je ne suis pas une pro des coiffures. J’ai étudié et testé une coiffure que je compte bien faire, mais là, il est 14 heures passé et il faut partir.

Chez mes parents

Nous nous engouffrons donc avec Monsieur For It, Petite Fille, mes beaux-parents et Copine J dans la grande voiture 7 places que nous avons. Monsieur For It conduit (oui, ça a de l’importance de préciser les placements tu vas voir), belle-maman est à côté, nous sommes sur la banquette du milieu avec beau-papa et Petite Fille et Copine J est derrière. Je t’ai précisé que ça avait de l’importance, car Copine J est chargée de faire ma coiffure pendant le trajet. Et crois-moi, si tu te retrouves dans cette situation, et bien arrête tout de suite, c’est une galère sans nom. Cette coiffure est assez simple quand on y pense, un chignon après deux tresses de chaque côté. Elle arrive presque à finir avant d’arriver à destination.

Chez mes parents, nous retrouvons ma sœur et mon frère, qui viennent tout juste d’arriver. Le temps des embrassades et nous nous rendons dans la salle de bain pour finir enfin cette coiffure. Dans le même temps, Sandrine, notre photographe du jour, que nous n’avons jamais rencontrée et ne connaissons pas, nous informe qu’elle est arrivée à la mairie.

Les préparatifs avant la cérémonie civile

Crédits photo : Seridnna photographe

Monsieur For It va la chercher et, dès son arrivée, Sandrine commence à travailler. Nous devons aussi vérifier que la musique fonctionne correctement et que les instructions pour le vin d’honneur sont bien comprises par les parents qui devront se charger de l’installation et du réchauffage. Bien concentrée dans ma coiffure avec Copine J, je ne m’occupe de rien du tout, c’est Monsieur For It qui gère tous les détails pratiques.

Les préparatifs avant la cérémonie civile

Crédits photo : Seridnna photographe

Il est déjà l’heure de partir pour la mairie, frère de Monsieur For It étant arrivé sur place et perdu sans nous.

Sur le parking, je me rends compte que je ne sais plus accrocher le headband que j’ai fabriqué spécialement pour ma fille, assortie à ma ceinture. L’angoisse. Oui, ça peut changer le cours du mariage tu te doutes bien !

Les préparatifs avant la cérémonie civile

Crédits photo : Seridnna photographe

En pleine recherche de : « mais comment ça s’accroche ce truc de m… franchement ce n’est pas possible ça ! »

Je cherche partout un téléphone, seule Sandrine a le sien (mais c’est quoi cette famille déconnectée sur ce coup-là) mais ça ne capte pas des masses et je ne trouve jamais la vidéo que je recherche. Tant pis, on fera sans et petite fille chérie fera tout de même sensation et sera magnifique bien évidemment.

Aparté : bien sûr, j’ai retrouvé dans ma mémoire comment faire sur le trajet de retour vers la maison avant le dîner. Petite fille chérie a donc pu porter son magnifique headband pendant le repas, et surtout elle le porte encore aujourd’hui.

Tout le monde finit par arriver, les amis de mes parents sont également présents (oui, je t’ai dit que nous n’étions que 14 au final, mais il y a un peu plus pour la cérémonie et le vin d’honneur).

Les préparatifs avant la cérémonie civile

Crédits photo : Seridnna photographe

Tu connais la photo avec les chaussures des mariés qui rend trop sympa, et bien on a complètement oublié de la faire, au mariage religieux aussi d’ailleurs, je n’ai que celle-ci, mais déjà je l’ai, réjouissons-nous.

Et toi, quel est le programme pour ta matinée de préparatifs ? As-tu vu large aussi pour les horaires ?



1 commentaire sur “Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : la matinée”

  • Nous aussi on a complètement oublié de faire la photo trop sympa avec nos chaussures et c’était pourtant un signe distinctif de notre mariage: Converse et Reebok, baskets Tous les deux. Le photographe a juste pris nos pieds sous la table à la mairie mais j’aurais aimé qu’il nous demande carrément de poser en levant la robe pour bien voir et tout.

Commente ici !