Mon mariage civil en bleu et blanc : les préparatifs entourés de nos proches

À l’heure où j’écris ces lignes, je suis mariée civilement à Mister Simba depuis presque huit mois déjà (le temps passe tellement vite). Je me permets une pause dans le récit des préparatifs de notre fête d’amoureux, pour te parler du déroulé de notre cérémonie civile. Quelques articles seulement, mais je ne peux pas faire l’impasse sur cette dernière. 🙂

Nos proches… Mais au fait, qui sont-ils ?

Je réalise que je ne t’ai pas encore présenté nos fidèles parmi les fidèles… celles et ceux sans qui l’organisation de notre mariage n’aurait pas la même saveur… Je veux parler de notre wedding team de choc !

Mister Simba et moi avons chacun fait le choix d’un seul témoin, et cela bien avant la demande. Il s’ancrait de part et d’autre comme une évidence.

{Minute culturelle ON} Rappelons que le jour de la cérémonie civile, quatre témoins au maximum sont acceptés légalement pour la signature des registres. Leur répartition en revanche, importe peu : ton fiancé et toi pouvez parfaitement choisir deux témoins chacun, ou bien un témoin pour lui et trois de ton côté ! {Minute culturelle OFF}

De mon côté, Miss LaCuite m’apparaît comme la seule en mesure de tenir ce rôle si important. Dix ans d’amitié, de fous rires partagés et de souvenirs. Ensemble, nous avons vécu nos grossesses respectives (l’unique pour elle, la première me concernant) et traversé bon nombre de tempêtes. Elle se révèle encore aujourd’hui un soutien sans faille, se retrouve toujours au cœur de mes confidences les plus intimes. On parle de tout et sans tabou.

Pour Mister Simba, ce sera son ami de toujours Monsieur Ti’Ponch. À ses yeux ce n’est pas uniquement son meilleur ami, mais aussi et surtout son frère de cœur. Il tient une grande place dans sa vie et moi non plus, je n’imagine pas quelqu’un d’autre que lui pour le soutenir le jour de notre mariage. Ils se connaissent depuis l’enfance, ont tout vécu ensemble (les galères comme le meilleur). Mister Simba était d’ailleurs lui-même le témoin de Monsieur Ti’Ponch au propre mariage de celui-ci quelques années plus tôt…

Si le choix de Miss LaCuite en tant que témoin ne fait pas le moindre doute, mon cercle d’amies proches est plutôt restreint. Restreint mais pas inexistant pour autant. Je tiens à ce que certaines de mes amies occupent un rôle privilégié à l’occasion de mon mariage et ne se cantonnent pas seulement à celui d’invitées lambda. Elles ne seront pas témoins ? Qu’à cela ne tienne, je les imagine parfaitement en demoiselles d’honneur ! Ce sera ma dream team du grand jour ! 🙂 Et pas n’importe quelle dream team : une véritable équipe de choc !! Elles se connaissent déjà toutes, ce qui simplifie grandement leurs relations.

Miss Juju et Miss Frozzy ont été spectatrices de la première heure, aussi impatientes que moi (limite plus parfois ^^) de la demande en bonne et due forme de Mister Simba. Leur soutien sans faille a été précieux pour moi. Ce sont des collègues de travail et nous nous côtoyons ainsi au quotidien. Miss Butterfly de son côté, a été la première à deviner au début de notre histoire que l’Amoureux et moi n’étions plus simplement que des amis (j’aurais tout aussi bien pu la surnommer Miss Irma ou Soleil).

Ces quatre femmes (mon témoin et mes demoiselles d’honneur) sont des personnes en or, avec un grand cœur et une générosité peu commune. Il est donc très important pour moi (voire essentiel) d’apporter un soin particulier à ma demande concernant leurs rôles à venir. Je partais avec un peu d’appréhension, même si au fond de moi je ne doutais pas qu’elles acceptent.

De longues semaines seront nécessaires à la recherche du cadeau parfait pour elles. Je souhaite garder une certaine unité et décide finalement de leur offrir le même à chacune. Elles ont toutes les quatre été très touchées de cette délicate attention et ne réfléchissent pas longtemps du tout avant d’accepter avec enthousiasme !

Ma demande en témoin

Crédits photo : Photo personnelle

Ma demande pour les demoiselles d'honneur

Crédits photo : Photo personnelle

Mes petits cadeaux « spécial demande » : version témoin et version DH…

Je ne pouvais pas te parler de notre wedding team sans revenir en quelques mots sur Monsieur Jazzy. Tu t’en souviens peut-être (ou pas, auquel cas je ne t’en veux pas ^^), il s’agit de la personne qui officiera lors de notre cérémonie d’engagement. Il occupe une place toute particulière dans le cœur de Mister Simba comme dans le mien. C’est en quelque sorte un « père spirituel » pour lui et un père de substitution pour moi. Il faut qu’il ait un rôle à jouer lors de notre cérémonie civile également. Plus qu’un souhait, c’est une évidence pour nous deux ! Il a d’ailleurs été l’un des premiers à être mis dans la confidence de nos fiançailles (avant même les parents Simba) et je n’oublierai jamais cet éclat de bonheur sincère dans son regard à cette annonce, ni la façon dont il m’a serrée dans ses bras.

C’est donc sans une certaine émotion (tout en pudeur, comme à son habitude), que Monsieur Jazzy accepte de m’accompagner jusqu’à mon âme sœur à la mairie. Je n’ai plus aucun homme dans ma vie à qui je peux confier ce rôle tellement symbolique à mes yeux… aucun, sauf lui. Je crois que Monsieur Jazzy ne s’attendait absolument pas à une telle requête de ma part et sa joie m’a touchée au plus profond de moi-même, me confortant dans mon choix.

Mercredi 22 mai 2019 : J-1

Nous sommes la veille de notre joli jour. Je ne suis pas une personne stressée ou anxieuse au sens premier du terme, mais je prends soudain conscience que ma vie auprès de Mister Simba va bientôt prendre une nouvelle dimension. Pas de gros changements dans notre quotidien, mais je ressens une certaine pression à devenir Madame Simba d’ici les prochaines 24 heures. Je suis alors en congé maternité depuis fin 2018 et ne reprends le chemin du bureau qu’à la rentrée de septembre. L’Amoureux, de son côté, a posé quelques jours de congé exceptionnel depuis le lundi soir précédent – sa convention collective autorise quatre jours au total.

11 heures… Nous accueillons mes beaux-parents qui viennent pour le déjeuner. L’estomac légèrement noué, je mange peu ce midi-là. Sur la route du retour entre l’appartement de ses parents et notre maison, Mister Simba est passé chez le fleuriste récupérer notre commande : mon bouquet ainsi que cinq compositions florales. Je suis admirative du travail réalisé, c’est vraiment tel que je l’avais imaginé – et mieux encore ! Je ne regrette pas la confiance accordée à notre prestataire. Belle-maman m’aide à déposer les compositions dans les bocaux de Madame Gypsophile que j’ai bombés au préalable et zou ! au frais dans notre sous-sol. Dans la foulée, j’envoie un SMS à Miss LaCuite et la missionne pour me rappeler de ne pas oublier mon bouquet le lendemain matin. Je me connais, dans le feu de l’action je serais bien capable de le laisser à la maison !

15 heures… Mister Simba et moi peaufinons notre décoration intérieure en installant quelques lampions au salon (une grappe de lampions et de pompons lui donne d’ailleurs plusieurs sueurs froides…) et en montant le barnum dans notre jardin. La météo est confiante pour le lendemain et en effet, pas une goutte de pluie ce mercredi. De son côté, Maman Simba se lance dans la préparation d’une cinquantaine de crêpes.

Les préparatifs de mon mariage civil en bleu et blanc

Crédits photo : Photo personnelle

Les fameux lampions/pompons qui ont donné tant de fil à retordre à Mister Simba lors de leur installation… Pour la peine, nous ne les avons pas retirés depuis le mariage ! 🤪

19 heures 30… Monsieur Jazzy nous retrouve à la maison pour dîner. Il vient de loin et ne voulant pas risquer d’être en retard le lendemain, il nous a annoncé quelques jours plus tôt vouloir réserver une chambre d’hôtes à proximité de notre domicile. J’ai dû user de toute ma force de persuasion et mon charme (oui bon ok, quelques « menaces » amicales ont également été prononcées 😉) pour le convaincre de dormir chez nous. Monsieur Jazzy m’aide finalement à l’élaboration de nos verrines et donne un coup de main à Mister Simba pour l’installation des derniers éléments de décoration. Miss LaCuite nous rejoindra à la première heure le jeudi pour s’occuper de ma coiffure et nous retrouverons Monsieur Ti’Ponch devant la mairie.

20 heures… Mister Simba et Monsieur Jazzy sortent chercher les pizzas du dîner. Ils passent également chez le traiteur asiatique à qui nous avons fait appel, récupérer les plats chauds qui seront servis le lendemain. La soirée est bon enfant, nous sommes dans une bulle de paix et d’amour avec mon fiancé. Nous couchons les enfants tôt et finissons la nuit autour d’un verre de vin, à refaire le monde. Vers 23h30, Papa Simba sonne la fin des festivités. Hop ! tout le monde au lit, il est l’heure de se coucher afin d’être en forme demain matin.

Jeudi 23 mai 2019 : on se prépare !

Il est 6 heures, le réveil sonne. Un dernier câlin à Mister Simba et je me lève après une nuit bien trop courte (je me suis tournée et retournée dans mon lit une bonne partie de la nuit). Je suis la première debout, la maison est encore silencieuse… Je m’occupe des chiens et des chats, que je sens plus nerveux qu’à l’accoutumée. Tout ce monde à la maison doit les perturber un peu, ils sentent que quelque chose se prépare. L’ouverture des volets me réserve la plus belle des surprises : le soleil est présent, une magnifique journée s’annonce. Après la pluie, le vent, la grêle et le froid des derniers jours, c’est un réel soulagement.

Maman Simba se lève quelques minutes plus tard et j’entends que Mister Simba se prépare également à descendre. Il réveille les enfants avant de nous rejoindre. Je prépare le café pour tout ce petit monde, Maman Simba s’occupe du petit-déjeuner de mes fleurs de Jasmin et de Lotus sans que je ne lui demande rien. Pendant un moment nous nous afférons sans un bruit, c’est un moment hors du temps je trouve. Nous parlons peu, chacun se réfugie dans ses pensées (pour ma part, je me refais mentalement le déroulé de la matinée en ne cessant de zieuter sur notre rétroplanning aimanté au réfrigérateur…).

Ce matin, mes filles ne rechignent pas à se lever. Je suis soulagée, je craignais de m’ajouter du stress supplémentaire et inutile en me sentant obligée de les presser. Il est déjà bientôt 7h45, Miss LaCuite et son conjoint Monsieur Mikado arrivent à la maison. Très gentiment, c’est lui qui se propose pour accompagner les enfants à l’école à 8h30. Notre photographe de son côté, ne pourra pas être là avant 9 heures.

Je suis en retard dans mon planning (ça commence bien !) et je balise un peu. Je sens le stress m’envahir peu à peu. Heureusement mon témoin prend les choses en main : ni une ni deux, nous montons pour la séance coiffure et maquillage. Plus de temps à perdre, je me maquillerai pendant qu’elle me coiffera – pas pratique certes, mais ça aura le mérite de nous valoir de beaux fous rires. J’avais prévu la présence de Maman Simba à mes côtés mais je finis par l’oublier complètement et elle-même préfère finalement rester aux côtés de son fils.

Pour cet événement particulier, j’ai acheté une robe blanche asymétrique toute simple (dénichée à prix tout doux chez Gémo) que j’accessoirise avec une veste en simili-cuir bleu marine. Je porterai une paire de salomé nude et doré aux pieds, là encore je ne me suis pas ruinée en dépensant seulement 32 euros chez La Redoute, durant les soldes d’été. Miss LaCuite me bouclera les cheveux (que je porte au carré) et y attachera un headband trouvé sur Etsy pour 27,50 euros.

Les préparatifs de mon mariage civil en bleu et blanc

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs de mon mariage civil en bleu et blanc

Crédits photo : Photo personnelle

Les hommes se préparent au rez-de-chaussée. J’entends que ça s’agite, et je sais que ce n’est pas évident pour Mister Simba qui doit peaufiner notre décoration (j’apprendrai plus tard que Monsieur Mikado a beaucoup aidé) et s’occuper en parallèle de notre bébé.

Les préparatifs de mon mariage civil en bleu et blanc

Crédits photo : Photo personnelle

La tenue du grand jour de mon Petit Chat 🥰

Steeve se présente finalement un peu avant 9 heures et ne tarde pas à shooter l’Amoureux ainsi que notre décoration. Puis il monte à l’étage nous rejoindre, Miss LaCuite et moi. C’est une avalanche de blagues, notre photographe a vraiment le don de nous détendre. Un vrai concentré anti-stress à lui tout seul !

9h30, c’est l’heure du départ pour Mister Simba. Monsieur Mikado se charge de le conduire avec mes beaux-parents, à la mairie. Miss LaCuite, Monsieur Jazzy, Steeve, mon bébé et moi décollerons quinze minutes plus tard. Mais quoi ?! Je ne suis pas prête !!! Je commence à paniquer et à finir mes préparatifs dans la précipitation.

Steeve peaufine les détails photographiques avec mon bouquet, ma bouteille de parfum et mes chaussures. Miss LaCuite m’aide à m’habiller et à enfiler mes salomés sous les flashs mais, sur le moment, je ne me rends plus compte de rien. Je ne vois même plus notre photographe qui sait se montrer discret afin que je puisse m’enfermer au mieux dans une bulle de sérénité.

Nous prenons finalement la route vers 9h55. La cérémonie doit commencer à 10 heures, heureusement que nous vivons à proximité ! Et puis la mariée est souvent en retard, n’est-ce pas ?

Je reste silencieuse dans la voiture : dans moins de 30 minutes, je serai Madame Simba !

Te reposes-tu toi aussi, sur une wedding team de choc ? Combien de témoins seront à tes côtés le jour J ? Si tu es déjà mariée, quel était ton état d’esprit à la veille de ton joli jour ?



10 commentaires sur “Mon mariage civil en bleu et blanc : les préparatifs entourés de nos proches”

  • Miss Lacuite 😂 décidemment! J adore j’adore j’ai toujours hâte d’avoir la suite.
    T’es filles n’étaient pas à la mairie?

    • Tu n’en loupes pas une Fanette 😂 Je n’en attendais pas moins de toi pour relever le choix du nom de scène (particulier certes ^^) de ma témoin adorée !!

      Sinon pour te répondre, effectivement mes filles n’ont pas assisté à notre mariage civil. C’était une décision mûrement réfléchie et assumée de ma part. Elles nous ont néanmoins rejoints à la maison pour le goûter, après leurs heures de classe ☺

  • Han j’ai ressenti tout ton stress dans tes mots…
    Je crois que c’est ma plus grosse appréhension que le retard me fasse perdre la sérénité que j’espère avoir!
    J’ai hâte de connaître la suite 😘

    • Je suis sûre que tout se passera bien pour toi 🙂 Ma plus grosse erreur pour le mariage civil, a été de ne pas suffisamment penser ou construire cette journée, en me disant que ce n’était « que » le civil en tout petit comité et qu’il demandait moins d’organisation… Du coup je n’avais pas préparé de rétroplanning aussi détaillé que celui de cette année par exemple.

      Cette fois je laisse mon côté control freak prendre le dessus en quelque sorte 😜 pour vivre notre week-end en toute sérénité et zénitude !

  • Tu me fais replonger dans ma matinée de préparatifs, j’adore!
    J’adore aussi les cadeaux « spéciale demande » c’et trop beau et mignon!!!

  • Ohh ! J’ai ressenti le stress aussi pendant que je lisais !
    Départ 9h55 pour mairie 10h traaaaaanquil ! Tu es large ! 😂😊

  • Premièrement tes cadeaux de demande demoiselles d’honneur d’honneur sont mignons. Deuxièmement, j’ai trop hâte de te voir dans ta tenue, sur le cintre ça à l’air d’aller super ensemble. Et puis nous aussi notre photographe enchaînait les blagues. Il était super bon pour détendre l’atmosphère et c’était très appréciable pour nous mariés stressés.

    • Au-delà de son talent, c’est clairement pour sa personnalité que nous avons également choisi Steeve ☺ Dès le premier rendez-vous il a su nous mettre à l’aise et c’est un détail qui prend vite toute son importance !

      Merci pour les cadeaux ainsi que ma tenue 😙 La suite arrive tout bientôt ^^

Leave a Reply to Mlle couture Cancel reply