Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : les tenues de la famille du jour

Qui dit mariage en deux temps dit deux tenues ! Pour la mariée, mais aussi pour le marié et pour la demoiselle des mariés : aucune raison que je sois la seule à en profiter.

Pas de budget pour ces tenues, mais nous visons le minimum. Voici donc ce que ça donne :

La mariée

Une robe blanche bien évidemment, autant j’adore les couleurs, autant je ne me marie pas en robe autre que blanche. J’ai trouvé celle-ci à Mim, un magasin où j’ai mis les pieds une fois parce que je passais devant et que je l’ai repérée. C’était bien deux ans avant que nous ne décidions d’une date, et c’était quasiment un au cas où. Je l’ai porté une fois avant le grand jour mais sinon, elle a patienté tranquillement dans mon armoire. Elle m’a coûté moins de 30 €.

Des chaussures en ma possession. Pour ajouter la touche de couleur, j’ai récupéré mes chaussures Art, achetées il y a belle lurette, qui sont malheureusement en cuir mais fort jolies tout de même, oranges et bleues, ça tombe bien.

Les collants : oui, je me marie toujours en hiver, donc les collants sont impératifs, surtout avec une robe courte. Ce sera donc des bleu nuit, qui rendent un peu noir sur les photos, mais disons que ce sont des collants bleus nuit sans lune !

Une étole/écharpe/tissu pour avoir chaud : le choix s’est fait le vendredi à midi, pendant le repas. J’avoue ne pas y avoir pensé franchement avant, mais étant une grande fan d’écharpe, j’ai de quoi faire. L’hésitation a donc eu lieu entre une étole blanche achetée en Thaïlande lorsque j’ai été voir ma sœur (objet sentimental, joli et adapté à la circonstance) et une écharpe large jaune orangée que j’ai aussi depuis belle lurette et qui me sert souvent. Le blanc sur blanc faisant étrange, c’est la jaune qui a remporté la mise.

Ma tenue du mariage civil

Crédits photo : Sandrine Alexandre

La coiffure : pas question de payer deux fois une coiffeuse, nous avons un petit budget qu’on tient à respecter. J’ai passé un certain temps à chercher des tuto coiffure sur Internet, on en trouve beaucoup et je me suis arrêtée sur des « coiffures sympas faciles en 5 minutes », où toi, tu en mets 20 et tu t’arraches la moitié des cheveux lors de tes essais. Je me suis entraînée beaucoup pour avoir un résultat satisfaisant. Et crois-moi, ce n’était pas gagné.

Le maquillage : bon là, c’est peine perdue, je ne me maquille toujours pas et jamais, donc une semaine avant, j’appelle une grande entreprise qui fait des maquillages pour pas trop cher et, chance, ils ont une place pour moi dans la matinée. J’en profite pour ajouter une pose de vernis.

Le marié

Pas de costume prévu pour Monsieur For It. Il a prévu la grande tenue pour le mariage religieux, mais pas pour celui-ci.

Il a donc trouvé ses vêtements chez Kiabi et Primark ou d’autres magasins du style, des entreprises bien connues pour leur démarche écolo et durable. Un pantalon, une chemise, une cravate, le tout aux couleurs du mariage, donc principalement bleu nuit (parce que c’est un peu compliqué de trouver des couleurs d’été pour lui). Il a également trouvé un gilet bleu foncé.

En revanche, pour les chaussures, il a trouvé, comme pour le mariage religieux, une marque éthique et qui fait un peu de bien à la planète, j’ai nommé Perus. Il en a déniché une paire orange ravissante, montante et qui protège bien pour l’hiver.

La demoiselle

Notre petite fille chérie, deux ans au moment des faits, a été difficile à habiller.

Tu le sais si tu te maries avec des enfants, (enfin « avec des enfants », tu m’as bien comprise), ils grandissent, vite parfois et parfois pas. En bref, tu ne sais pas du tout la taille qu’ils auront d’ici quelques mois.

Nous avons donc trouvé la tenue de petite chérie un mois avant. Là, nous n’avons même pas cherché les couleurs du mariage, cette recherche n’a rien donné, nous nous sommes rabattus sur une jolie robe blanche avec des fleurs en bas. Par contre, les collants étaient dans le thème, ainsi que les chaussures.

Enfin, pour la coiffure j’ai fabriqué une tresse pour faire headband, assortie à ma ceinture que j’ai tressé également.

Voilà tout pour nos tenues, rien d’exceptionnel, toujours le côté petit comité et petit budget. Nous avons d’ailleurs dit à nos invités de ne pas faire d’achats pour ce premier mariage, (pour le deuxième c’est comme ils veulent), tout en essayant de se mettre aux couleurs demandées.

Et toi, tu as eu du mal à trouver tes vêtements du mariage civil ? Tu as changé de tenue ?



7 commentaires sur “Mon mariage civil, en petit comité, un an avant : les tenues de la famille du jour”

  • Eh… tu nous montres une photo où on te vois « en entier », dis ?!
    Ta tenue a l’air très chouette.
    J’ai cru que c’était de l’humour quand tu cites Kiabi comme entreprise écolo et durable. Mais c’est peut-être le cas ? N’empêche, vendre des vêtements pas chers, ça signifie (il me semble) que les ouvriers sont mal traités et donc… à quoi bon une entreprise écolo si elle n’est pas aussi humaine. Faudra que je cherche, j’ai peut-être une idée reçue sur Kiabi !

  • Je crois bien que c’est de l’humour en effet 😉 D’ailleurs Madame Wait ajoute « en revanche … » pour parler des chaussures d’une marque bien plus éco responsable 🙂

  • Ah l’habillage des enfants, quel bonheuuuur… Pour ma fille, j’ai choisi sa robe l’année dernière (collection passée) en me disant que quand même, ça devrait être relativement à sa taille ou au pire trop grand. Bingo, c’est trop grand. Ma mère devra faire des petites retouches juste avant le mariage. Joie. 😀

  • Je ne peux que valider les couleurs qui donnent tellement de peps, ça se voit bien sur la photo !

    Hâte de vous voir en entier du coup 😀

Commente ici !