Mon mariage classique revisité : le cocktail et notre seconde séance de couple

L’arrivée au cocktail ne se déroule pas totalement comme je l’aurais souhaité. Alors que j’avais l’intention de rentrer en fanfare avec M. Patate à Raclette directement dans la salle du cocktail, je suis attrapée par le bras par mon père, qui me colle un téléphone à l’oreille.

Mon cocktail de mariage // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

J’ai du mal à comprendre ce qu’il se passe, et encore plus à comprendre à qui je parle au bout du fil puisqu’on ne m’a absolument rien expliqué.

Pendant que j’écoute la personne de l’autre côté du combiné sans doute en train de me féliciter, je regarde un peu autour de moi car depuis le matin, il y a eu quelques changements. Le traiteur a allumé toutes les tables et les bougies, ce qui facilite la tâche aux témoins qui devaient s’en charger pendant le cocktail. Le DJ aussi s’est installé, et a déjà commencé à animer.

Je raccroche le téléphone, et j’ai à peine le temps d’aller saluer mon DJ et de lui demander comment il va (puisqu’il s’est bloqué le dos quelques jours avant) que je suis une fois de plus prise à part par mon père qui veut me parler. Je garde mon calme, souris, en saluant de temps à autre un serveur qui n’a pas encore eu l’occasion de me rencontrer et veut me féliciter.

Mon père parle, fait un grand discours en compagnie de ma sœur et moi, mais je ne l’écoute que d’une oreille. Je n’ai toujours pas eu le temps d’aller saluer mes invités, et intérieurement, je commence à bouillonner. Je suis sauvée par mon photographe, qui vient me dire qu’il faudrait que nous fassions notre entrée pour avoir assez de temps ensuite pour nous éclipser quelques minutes pour faire d’autres photos de couple.

C’est ainsi que je peux avoir un répit d’une petite vingtaine de minutes. Nous faisons notre entrée en traversant une haie d’honneur jusqu’au centre de la pièce. Rien n’était préparé, nous y sommes allés à l’instinct, et je peux dire que c’est très bien comme ça. Nous sommes portés par l’ambiance festive qui flotte dans la pièce.

J’ai des frissons en faisant ce court trajet jusqu’au lustre au-dessus de nos grues volantes. Nous échangeons un baiser discret, avant de trinquer avec tous nos invités et de boire notre première coupe de champagne.

Mon cocktail de mariage // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Mon cocktail de mariage // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Mon cocktail de mariage // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Je suis exaltée de voir tellement de personnes que j’aime réunies ici, en train de parler, de faire connaissance, se mélangeant sans même notre aide. Nous sautons chacun de groupe en groupe pour échanger quelques mots. Mais j’ai à peine le temps de parler quelques secondes que déjà, ma famille m’accapare à nouveau. Ils veulent avoir leur photo avec la mariée, puisqu’ils n’étaient pas au parc avec nous pour les photos de groupes.

En mariée sur son nuage, je ne vois absolument pas le piège qui est en train de se refermer sur moi quand j’accepte cette petite séance photo improvisée. Après avoir fini, alors que je pensais pouvoir retourner profiter de mes invités (et surtout de ceux présents uniquement au cocktail), je suis une nouvelle fois bloquée par ma famille, à part dans la salle du repas.

Sous le regard impuissant de Mlle Paillette, j’écoute ce qu’ils me disent, le regard un peu vague, durant un moment qui me semble durer une éternité. Elle essaie bien de venir à mon secours plusieurs fois en m’apportant de quoi manger, mais rien n’y fait, cette fois je suis bien coincée, avec comme seul réconfort la coupe de champagne que j’ai en main.

Je réussis tout de même à m’engouffrer dans une brèche pour retourner dans la pièce du cocktail. Avec M. Patate à Raclette, nous passons ainsi quelques instants avec ses collègues, qui ne sont là que pour cette partie.

J’ai à peine le temps de discuter un peu et de prendre quelques photos avec certains que Vincent nous informe que si nous voulons faire nos dernières photos de couple, il faut y aller car le cocktail est déjà presque terminé. Je suis un peu surprise car je n’ai pas l’impression qu’autant de temps s’est écoulé depuis notre arrivée.

Nous partons donc avec nos imagistes à l’étage pour des photos intimistes, au chaud cette fois.

Nos photos de couple intimistes à l'intérieur // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes à l'intérieur // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes à l'intérieur // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes à l'intérieur // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

Nos photos de couple intimistes // Photo : Vincent Besson

Crédits photo : Vincent Besson Photographie

À la fin de cette séance, quand nous redescendons, j’apprends que les invités uniquement au cocktail sont déjà partis, ce qui m’attriste beaucoup car je n’ai eu le temps ni de leur dire au revoir, ni de leur offrir leurs cadeaux.

Je râle un peu, mais je n’ai pas vraiment le temps de m’éterniser, puisque tout le monde est à table et que le DJ nous annonce déjà, pour notre entrée préparée cette fois.

Et toi ? As-tu pu profiter de ton cocktail ? De tes invités ? Ou as-tu eu aussi l’impression que le temps a filé bien trop vite ? Raconte !



12 commentaires sur “Mon mariage classique revisité : le cocktail et notre seconde séance de couple”

  • Oh je suis sincèrement désolée que ta famille t’ait accaparée au point que tu n’aies pas eu le temps de dire bonjour / au revoir à tes invités du cocktail.
    J’espère que vous avez pu en discuter par la suite pour apaiser les tensions…

    • le mariage changent les relations avec la famille dans les 2 sens. Beaucoup de choses ont changés depuis 10 mois, mais rien n’est jamais perdu ;).

    • c’était quand meme vachement appréciable d epouvoir faire des photos au chaud. On s’est bien amusé et surtout on a souffler un peu!

  • Oh mince mais pourquoi ils t’ont autant accaparé? Tu as été sympa de ne pas leur montrer ton exaspération. Pour les invités du cocktail je suis sûre qu’ils ne t’en ont pas voulus car ils savent bien que les mariés ne peuvent pas être partout… J’adore vos photos et l’ambiance!

    • Je pense que ma famille a voulu passer plus de temps avec moi et égoïstement, n’ont pas pensé que ça serait aussi le cas d’autres personnes.
      Sur le coup c’est vrai que j’ai moyennement apprécié, mais maintenant j’ai un peu plus de tolérance.

  • Ca me rend triste de voir que ta famille t’a empêchée de profiter de tes invités pendant le vin d’honneur.
    Et sans transition : je suis complètement IN LOVE avec ta photo avec le bouquet. Tu es magnifique !!

  • Je suis désolée de lire ton désarroi par rapport aux invités de ton cocktail 🙁 Ta famille t’a beaucoup accaparée, mais ton mari a peut-être eu l’occasion de passer du temps avec vos invités pendant ce temps-là ?!
    En tout cas je rejoins Mme Nefertiti, je suis sûre qu’ils ne vous en ont pas tenu rigueur au moment de quitter le cocktail 🙂

    Décidément je suis fan de votre photographe ! Encore une fois des clichés magnifiques et tellement naturels <3
    J'aime tout particulièrement la photo dans l'escalier et la première en extérieur (sous le porche). Il se dégage une si belle complicité entre ton mari et toi, vous semblez tellement amoureux. C'est touchant…

    • oui mon mari a pu profiter plus longtemps de nos invités, heureusement.

      La photo dans l’escalier est ma préférée, je l’ai en fond d’écran de mon téléphone portable depuis le jour où nous avons reçu nos photos.

  • Qu’est ce qu’il est doué votre photographe !! (Bon les modèles l’ont quand même bien aidé 😉 😉 )
    Mais je trouve vraiment les photos magnifiques avec un énormissime coup de cœur pour l’avant-dernière, celle dans la nuit avec le jeu de lumière sur ta robe : elle est juste féerique <3

  • J’aime beaucoup la photo où tu as le vase dans les mains, avec cette tapisserie en fond (alors même que je déteste ce genre de tapisserie, là je trouve que ça rend super), et aussi celle de vous deux dans l’escalier, alors même qu’elle est “toute simple”. Eh dis donc, je me souviens que tu regrettais de ne pas avoir de ciel de lumière : mais elles sont super vos guirlandes de lumière autour des piliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *