Notre mariage classique revisité : J-15 et le début des paillettes avec mon EVJF

Au milieu de tous nos couacs, nous avons heureusement eu de vraies moments de répit, où nous avons pu nous changer les idées tant bien que mal. Mon EVJF fait partie de ces moments.

Quel type d’EVJF ?

À la base, je ne voulais pas d’EVJF. Dans la culture burkinabè, ça n’existe pas, et du peu que j’ai vu , la façon dont se déroule cette journée en France, ne me donnait pas du tout envie. Je trouvais ça stupide et ridicule de se balader déguisée grossièrement, à devoir  aborder des gars totalement inconnus dans la rue pour réaliser un gage (désolé si ces mots te blessent si c’est ce que tu as choisi de faire, mais souviens toi que ce n’est que mon avis perso une fois de plus). Je vais passer sous silence ce que je pense de la partie beuverie couplée à un strip-tease parce que « ça sera la dernière fois que tu seras liiibre ». Vue mon caractère, très peu pour moi.

Pour autant, j’avais quand même envie de passer une jolie journée avec quelques-unes de mes amies. Je ne sors pas beaucoup et les gens ont tendance à croire que je leurs en veux parce que je ne suis pas du genre à envoyer des messages tout le temps, mais l’affection que je porte à mes amis n’en reste pas moins intacte. Cette journée, je la voyais plus intime, à faire des activités avec mes copines, à se raconter des anecdotes, autour d’un bon repas convivial.

C’est pour cette raison que quand mon ex-témoin avait commencé à me dire « oui mais tu dois être déguisée, tu dois faire des gages pour gagner de l’argent pour ton mariage, c’est la tradition », je me suis assez vite braquée et que je commençais déjà à chercher une bonne excuse pour esquiver tout cela. Comme je n’arrivais pas à lui dire non, je l’ai supplié d’attendre que ma seconde témoin soit disponible avant de planifier quoique ce soit, ce qui ne l’a pas empêcher de revenir régulièrement à la charge.

Après son mariage, Mme India est venue à Lyon pour la rencontre que nous avions organisée afin que toute notre wedding team fasse connaissance. Elle en a profité pour discuter avec moi de l’EVJF, savoir ce que je voulais ou pas. C’est ma meilleure amie, elle me connait très bien et donc je n’avais absolument aucune crainte si ce n’est que mon ex-témoin ne lui impose certaines choses. Du coup quand j’ai changé de témoin, j’ai été encore plus rassurée et j’étais persuadée que j’allais passé une belle journée puisque les deux avaient pratiquement le même tempérament que moi. Je ne leur avais pas vraiment donné de consignes strictes hormis de rester dans un budget raisonnable. Je n’avais pas besoin d’aller à l’étranger ou de faire une activité hors de prix, le but n’était pas de ruiner les filles. Je leur avais aussi demandé de ne pas me dévoiler la date choisie (mais d’éviter quand même de le faire le dernier weekend avant le mariage) ce qui en fait était une assez grosse erreur car ça m’a généré énormément de stress sur la fin.

Finalement cet EVJF ?

Il a eu lieu le 19 Novembre, soit 2 semaines tout pile avant le mariage, et ça a été une magnifique journée ensoleillée. En vérité, il a commencé le 18 et s’est achevé le 20. Le 18, Mme India a pris l’excuse d’une réunion sur Lyon pour justifier sa venue et a organisé un resto surprise avec M. Stan (témoin de monsieur) et M. et Mlle Japan (respectivement garçon d’honneur et témoin). Après le repas, elle nous a dit au revoir en prétextant avoir un train très tôt le lendemain pour ne pas dormir chez nous. Le pire, c’est qu’on y a cru… ou presque. M. patate à raclette est tombé dans le panneau, alors que moi, ayant grandi avec Mme India, je sais tout de suite quand elle ment ou pas. En réalité, elle allait passer la nuit chez M. et Mlle Japan.

Le lendemain matin, les garçons étaient venus chercher M. patate à raclette, tandis que moi j’ai été laissée seule pendant deux (très) longues heures. À 10h30, mes 2 témoins sont arrivées accompagnées de six autres copines qui ont acceptés d’y participer. Je pensais que nous ne serions que 5 (à savoir mes témoins et mes demoiselles d’honneur), alors évidement, j’ai été très heureuse quand j’ai ouvert la porte et que je les ai toutes vues, un café Starbuck’s à la main, et criant « surprise ! ». J’ai été très contente d’y apercevoir deux amies que je n’avais pas vu depuis 4 et 9 ans, mais très déçue de ne pas y voir Mlle Poney, une de mes demoiselles d’honneur, qui visiblement était « trop occupée » pour m’accorder quelques heures. Je ne me suis pas attardée sur cette déception, et j’ai fait un énorme câlin à chacune d’elle. Mme India me tend un gobelet sur lequel est marqué « Future mariée », comme j’ai toujours rêvé d’en avoir.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Elles avaient toutes un t-shirt prune, et moi je portais un t-shirt blanc sur lequel elles ont dessiné et écrit toute la journée. Moi qui ne voulais pas de déguisement, c’était raté, mais j’ai été prise dans le flot de bonne humeur et j’ai fini par complètement oublié ce tee-shirt (ou presque). Je portais également un serre-tête « oreille de chat », une idée de Mlle Paillette qui malheureusement ne pouvait pas être présente. Je ne l’ai pas quitté du weekend.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons fait un escape game (là aussi coup gagnant, je rêvais secrètement d’en faire une pendant mon EVJF). Ma joie s’est très nettement vue puisque j’ai hurlé de joie quand j’ai découvert où les filles m’avait menée après m’avoir bandée les yeux à mi-chemin.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Ensuite, nous avons fait une séance photo entre nous sur les berges du rhône, avant d’aller manger.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons passé l’après-midi à jouer au bowling et au billard, et le soir, avec les survivantes, nous avons fait une soirée raclette au coin d’un vrai feu de cheminée chez M. SNCF (le garçon d’honneur de M. patate à raclette), en sirotant un punch maison fait par Madame India et Mme SNCF.

J’ai même accepté de faire deux jeux gages à base de farine, trouvés par Mme India, qui nous auront bien fait rire.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Vers minuit et demi, M. patate à raclette nous a rejoints avec ses 2 garçons d’honneur, et j’ai couru dans ses bras. Parce que même avec toute l’affection que j’ai pour mes amies, même si je me suis plus que éclatée, comme Mme India m’avait confisqué mon portable, j’ai passé une journée entière sans avoir de nouvelles de mon homme, et il m’a énormément manqué. Ça a été un pur bonheur de pouvoir le serrer dans mes bras. Nous avons continué la soirée à discuter tranquillement autour du feu, et vers 3h, nous sommes retournés à Lyon Mme India, M. patate à raclette et moi chez M. et Mlle Japan. J’y ai d’ailleurs retrouvé ma robe de mariée pour l’église que j’avais confiée à Mlle Japan après l’avoir récupérée.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Qu’est ce qu’elle était belle là trônant fièrement!

On a discuté un moment encore ensemble, avant de s’endormir vers 5h30.

Le réveil a un peu piqué, mais nous nous préparons pour aller manger à nouveau tous ensemble dans un lieu inconnu. Mme India et Mlle Japan m’avaient fait prendre la veille une tenue habillée pour l’occasion. J’avais pris la robe que je portais quand M. patate à raclette m’a demandé en mariage. Une fois de plus, on nous bande les yeux pour qu’on ne devine le trajet et l’endroit où nous allons finir le weekend en apothéose.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Et quelle apothéose ! On a été mangé à… KFC ! Un clin d’œil à notre fast food préféré. Je vous raconte pas le comique de situation de me retrouver en robe de soirée et talons au milieu de cette chaîne. Mais j’ai adoré !

Mme India a repris le train deux heures plus tard, et pour une fois sans larmes puisque nous devions nous revoir à peine 2 semaines plus tard. Mon EVJF a été totalement comme je me l’imaginais, bien loin du cliché que je m’étais fait, et je ne regrette absolument pas d’en avoir eu un, mes 2 merveilleuse témoins ont plus que assuré.

EVJF Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, est-ce que tu souhaites un EVJF ou comme moi auparavant, tu appréhendes que cette journée ne te corresponde pas ? Quelle serait pour toi l’EVJF idéal ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Notre mariage classique revisité : J-15 et le début des paillettes avec mon EVJF”

  • Chouette, je trouve que c’est une belle preuve d’amitié qu’elle ait fait quelque chose qui te ressemble et te plaise à toi. Le mien a eu lieu le week-end dernier et elles ont trop déchirées et respectées mes souhaits qui se rapprochaient des tiens 😉

    • Oui, je trouve aussi que c’était une très belle preuve d’amitié que de faire quelque chose qui me correspondent tellement. Ca a été une bouffée de bonne humeur et de rigolade qui restera longtemps dans mon coeur!

      Tu nous raconteras ton EVJF?

  • J’ai un de ces sourires lorsque je lis ton article ! On sent la joie d’être ensemble, la bonne humeur et la fête jusqu’en Inde (où je suis présentement) 🙂 Tes amies et témoins ont assuré, ca se voit sur ton visage sur tes photos !

    • Oh merci Mlle Voyage! je suis contente de t’avoir fait sourire depuis l’inde (qu’est ce que je t’envie d’y etre quand même 😉 ).

  • J’aurais les mêmes conseils que toi : bien se mettre d’accord avec les témoins sur ce qu’on veut ou pas (pour moi aussi, le traditionnel EVJF était exclu !) et surtout éviter de le faire à moins de 3 semaines du mariage.

    J’ai aussi eu droit à un Escape Game 😀 (j’ai la même photo que toi avec l’écharpe sur la tête !!) C’était super, on était à fond. C’était une journée fabuleuse, et le top du top c’est que ma témoin et celui de mon chéri s’étaient mis d’accord pour qu’on passe la soirée tous ensemble et nous faire la surprise (j’ai comme toi sauté au cou de mon futur, ce qui a beaucoup fait rire tout le monde). C’est LA vraie bonne idée, quasiment tous les invités du mariage étaient présents (on fait un petit mariage de 30 personnes) et les gens ont sympathisé. Ça m’a permis de me détendre concernant l’ambiance du jour J car j’avais un peu peur dans la mesure où quasiment personne ne se connaissait. Des amitiés se sont créées et le jour J ça a mis une ambiance du tonnerre !

    • Waaaahhh c’est super cool ça cette rencontre des invités avant le jour J! J’imagine que ça a du vachement t’émouvoir.

      Oui, je pense qu’à refaire, je dirais aussi pas plus tard que 3 semaines avant le mariage pour etre plus tranquille d’esprit.

  • Aaaaah Lyon <3
    Comme toi, je craignais mon EVJF (mais genre vraiment vraiment vraiment), j'avais surtout peur des gages impliquant des inconnus, ou d'une soirée dans un bar à devoir danser …
    Finalement, rien de tout ça, des petites missions rigolottes dans Lyon, une journée au top, une soirée tranquille entre filles, et un pique-nique le lendemain avec mes 2 témoins, ma famille et Chéri Doudou !! C'était juste parfait ! Comme quoi, il faut faire confiance, on peut être surprise, dans le bon sens !! 🙂

    • Oui, et je trouve que ça rajoute quelque chose de spécial à l’amitié quand on se rend compte qu’on a eu raison d’accorder notre confiance à nos témoins :)!

  • Un bon choix de témoins, ça n’a pas de prix! Et je trouve que l’evjf c’est un peu le baptêmes du feu pour elles mais je vois que tout comme les miennes, t’es témoins ont géré de A à Z!

    • Oh que oui! bien choisir son témoin c’est tellement crucial! On se rend assez vite compte d’ailleurs je pense quand on a fait un mauvais choix (pour moi dans le premier cas, environ 2h après l’avoir demandé à mon ex-témoin, je regrettais :/).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *