Mon mariage classique revisité : quand la jeune fille devient Princesse

De retour au château, Mlle Japan sort en premier de la voiture pour baliser le terrain. M. Patate à Raclette étant prêt, hors de question de risquer que je tombe sur lui par inadvertance. C’est escortée par le photographe, la vidéaste et Mme India que je rejoins la chambre de la princesse, la suite où je vais me préparer. Je suis à nouveau totalement détendue, et je sens même un peu d’excitation monter.

Je prends mes quartiers dans la suite nuptiale, où je laisse les prestataires faire tout ce qu’ils veulent niveau prises de vue.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Comme ça prend un peu de temps, j’en profite pour me promener et faire ma princesse en saluant par la fenêtre M. SNCF, le second garçon d’honneur de M. Patate à Raclette, ainsi que le copain de Mlle Paillette. M. SNCF nous demande si on veut quelque chose à boire, et je réclame du jus d’orange… mais attention, avec une paille s’il vous plaît : hors de question d’abîmer mon rouge à lèvres. Mlle Paillette ne tarde d’ailleurs pas à me rejoindre, déjà prête et toute excitée d’être enfin au jour J.

Crédits photo : Photo personnelle

Le petit selfie avec mes deux meilleures amies en mode “On est crevées mais surexcitées” !

Lorsque je reviens dans la suite, je découvre mes robes positionnées, et là, j’ai un gros boum au cœur. Je ne réalise pas que je vais devoir les enfiler bientôt. Aaaaaaah, c’est moi la mariée aujourd’hui !!!

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée

Crédits photo : Photo personnelle

On me sort de mon nuage pour m’apprendre que ma seconde demoiselle d’honneur, Mlle À l’ouest, a un souci de voiture et ne pourra pas être au château pour mon habillage. Ça m’attriste un peu, mais tant pis, ça fait partie des aléas auxquels on ne peut rien. Vincent et Aurélia ont fini et m’appellent pour passer à l’habillage.

Chouette, mais avant, je vais dans la salle de bain afin de sortir de ma valise quelque chose d’important : les cadeaux que nous avions prévus pour notre wedding team. Permets-moi une petite parenthèse dans ce récit.

Remercier notre wedding team

En choisissant notre team, nous ne nous doutions pas une seconde du niveau d’implication qu’elle aurait, et encore moins de son dévouement. Nous avions, de toute façon, prévu d’offrir un cadeau à chacun le jour du mariage pour les remercier, mais quand nous avons vu à quel point ils étaient impliqués dans les préparatifs, le support et le soutien qu’ils nous ont apportés, ce cadeau nous a paru encore plus évident à faire. Ce n’était rien d’extravagant, juste un geste pour leur dire à quel point nous tenions à eux et nous les aimions.

M. Patate à Raclette a choisi d’offrir aux garçons leurs cravates ainsi que des montres sur le thème du voyage.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Me concernant, j’ai offert à mes demoiselles d’honneur leur tenue intégrale ainsi qu’une écharpe et des berlingots, les deux derniers glissés dans une jolie pochette réutilisable.

Préparatifs de la mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Aux témoins féminines, j’ai offert la même écharpe qu’aux demoiselles d’honneur, ainsi qu’une bougie parfumée et un bracelet en argent. J’ai emballé le tout dans une petite boîte, que j’ai accompagnée d’une lettre manuscrite et personnelle pour chacune d’elles.

Préparatifs de la mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Préparatifs de la mariée

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai mis ces paquets dans des grands sacs dont je trouvais le message plus qu’approprié.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Je missionne Mlle Paillette pour aller donner à M. Patate à Raclette les cadeaux des garçons, tandis que je garde précieusement ceux des filles, tentant de les cacher un peu pour garder la surprise jusqu’au dernier moment. Mais c’est sans compter le regard avisé de Mme India, qui fait sa curieuse et me demande ce qu’il y a dans les paquets.

L’habillage de la mariée

C’est entourée de mes trois meilleures amies que je me prépare à enfiler ma première robe.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Comme tu peux le constater sur cette photo, aucune d’elle n’a en sa possession ma robe. Elles étaient au taquet, attendant que je me déshabille pour m’aider à enfiler ma précieuse, mais aucune n’a pensé une seconde à aller chercher la robe qui était encore accrochée dans le salon ! J’étais donc debout en sous-vêtements et collant à sourire, et elles trois face à moi, qui me regardaient en souriant aussi. Il y a eu un long échange de regards silencieux entre nous quatre, avant que Mme India ne s’exclame : “Ben, elle est où la robe ?”, ce qui a fait rire tout le monde !

Le temps d’un aller-retour express dans le salon, et nous voilà réellement prêtes. Mme India monte sur une chaise pour m’aider à la passer par le haut, pendant que Mlle Japan m’aide à garder l’équilibre et que Mlle Paillette veille à ce que je n’abîme pas ma coiffure, ni ne tache ma robe avec le maquillage. C’est un moment unique et merveilleux pour moi, et je le savoure pleinement. Je me sens en confiance et calme, même si j’entends que ça débat un peu dans mon dos à propos du laçage.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Avant de le terminer, Mlle Japan glisse comme prévu dans le laçage la bague Reine des Neiges que j’ai eue pendant mon EVJF et que j’ai promis de porter le jour J. Finalement, en un peu plus de dix minutes, c’est fait ! Mme India m’aide à enfiler mes chaussures (mes fameuses Repetto prune) et mes bijoux, et Mlle Paillette m’appose mon parfum. Je suis fin prête, et même si je ne me suis pas encore vue dans un miroir, je me sens belle et bien.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Je me déplace et sens pour la première fois mon immense traîne me suivre : c’est une sensation unique. Mme SNCF, ma demoiselle d’honneur, arrive avec son mari à ce moment et me lance un “T’es magnifique ” qui me fait frissonner.

C’est le moment que choisit Mlle Paillette pour me tendre une lettre écrite par mon homme, que je dois lire avant de le retrouver. Nous voulions échanger nos vœux à l’occasion de ce mariage, mais nous sommes très pudiques. Comme nous ne nous voyions pas faire un discours devant tout le monde, nous avons opté pour cette solution très intime.

Je sens l’émotion monter, et avant de perdre le nord, je donne aux filles leurs cadeaux. Tu n’imagines pas le niveau d’émotion qu’il y a à cet instant dans la pièce ! Je m’assois sur le lit, et je regarde chacune d’elle ouvrir son paquet, lire sa lettre, et se mettre à pleurer, avant de venir me faire un câlin.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Ensuite, j’ouvre la lettre de M. Patate à Raclette et respire un grand coup avant de la lire. Comme moi, il est resté fidèle à lui-même dans ses mots, tellement doux et romantiques, tout en gardant son humour. Je suis émue, mais j’arrive à ne pas pleurer, je ne sais pas par quel miracle.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Après toutes ces émotions, il est temps pour moi d’aller rejoindre mon homme, qui m’attend depuis un bon moment déjà.

Préparatifs de la mariée // Photo : Vincent Besson Photographie

Crédits photo : Vincent Besson photographie

Et toi ? Comment t’es-tu préparée le matin du jour J ? Tes proches étaient-ils au taquet ? Avais-tu prévu des cadeaux pour eux ? Avais-tu préparé un petit mot pour ton groom et lui pour toi ? Raconte !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



2 commentaires sur “Mon mariage classique revisité : quand la jeune fille devient Princesse”

  • Tu es magnifique, vos photos de ce moment sont superbes. C’est une très jolie attention pour ta team tu m’étonnes qu’elles aient été touché! Pour ma part je serai avec ma maman, ma soeur et une de mes demoiselles d’honneur qui fera les photos de cet instant. Hâte de lire la suite de ta folle journée

    • Merci Mlle Néfertiti.
      J’aurais adoré aussi pouvoir me préparer avec ma mère, malheureusement ça n’a pas été possible.
      Ca reste un très beau moment magique quand meme, et j’espère que pour toi aussi ça sera un instant plein d’émotion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *