Notre mariage classique revisité : la semaine avant, là où tout s’accélère

La semaine avant le mariage a été très chargée pour nous. Il y avait pleins de choses que nous ne pouvions faire qu’à la dernière minute, et cela cumulé aux imprévus que nous devions solutionner a fait que la semaine est passée a une vitesse impressionnante.

Le maître mot : organisation

Je suis une femme qui aime prévoir très longtemps à l’avance et être très organisée. En amont de cette semaine, j’avais déjà mis en place un schéma très cadré pour gagner un maximum de temps. Dès le mois d’octobre, nous avons arrêté le nombre de table que nous aurions et le nombre de personnes maximum que nous mettrions sur chacune. Nous avons ensuite numéroté chacune d’elle et imprimé le plan pour arranger en grandeur nature la disposition des tables.

Plan de table Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Puis, j’ai fait une enveloppe par table sur laquelle j’ai noté le nom de la table et les personnes associées, et contenant la papeterie repas (menus, activités et étiquettes personnalisées). Ensuite, j’ai glissé chaque enveloppe dans un carton contenant le centre de table et son nom dédié, le nombre exacte de cordes, rubans, crayons (pour l’activité), marque-places, poupées, étoiles et rond de serviettes nécessaires. J’ai procédé de la même façon pour chaque autre pièce ou lieu et sur le carton, il y avait la description complète de ce qu’il contenait. Autant te dire que pendant un moment, je me serais cru en plein déménagement dans notre petit appartement.

Organisation déco Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

J’étais assez contente parce que fin octobre, nous avions le gros de la déco déjà bien réglé et il ne restait plus qu’à acheminer tout ça au château.

Mon beau petit programme a malheureusement été bouleversé par tous nos imprévus et toutes les choses que je pensais avoir le temps de faire tranquillement au fil du mois de novembre, n’ont pas pu être faites aussi vite que je l’aurais voulu. À 5 jours de mon mariage, je me retrouvais à devoir courir après une couturière et une coiffeuse, tout ça en fignolant les derniers détails. Muni de mon bloc-notes spécial mariage (oui parce qu’en tant que future mariée, tu as forcément un bloc-notes qui te suit partout au cas où une bonne idée surgirait soudainement de nulle-part), j’avais donc fait une liste exhaustive d’absolument tout ce qui devait être fait avant vendredi. Ensuite, j’ai fait un détail plus précis jour par jour en répartissant les taches entre Mr Patate à raclette et moi, sachant que comme moi je ne travaillais pas, j’ai pris les trois quart des taches.

Organisation déco Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Voici par exemple ce que ça donnait (évidement, rayer une ligne était une satisfaction personnelle à chaque fois)

Mr Patate à raclette quant à lui s’est consacré à la réalisation du planning du Vendredi.

Lundi et Mardi

Le lundi, notre principale préoccupation était de trouver une solution pour notre cocktail. Nous devions le faire dans le chai du château, mais malheureusement le vendredi d’avant, la propriétaire nous avait dit que notre mode de chauffage ne lui convenait pas. Il fallait donc soit trouver une autre solution, soit changer complètement de lieu. Le problème était qu’à une semaine, trouver un chauffage soufflant s’est révélé impossible. Nous avons dû nous rabattre sur le changement de lieu. Heureusement pour nous, nous disposition d’un petit salon adjacent à notre salle de réception qui faisait parfaitement l’affaire, sauf que je ne voulais pas que nos invités découvre la salle du dîner avant la fin du cocktail. Nous avons pensé à louer des paravents pour faire une séparation, que nous personnaliserions avec des photos carrés. Mais une fois de plus, la courte échéance a rendu la chose impossible. À la fin de la journée, j’ai fini par lâcher l’affaire résignée, pour commencer à repenser à toute la déco de cette salle.

En parallèle, j’ai dû m’occuper de ma coiffure puisque ma coiffeuse m’avait lâché. J’ai appelé l’une des deux coiffeuses du village en croisant fort les doigts pour qu’elles soient disponibles le samedi. Elle me l’a confirmé, on a pris rendez-vous pour un essai le jeudi et dans la foulée, je suis allée dans un salon afro pour me défriser les cheveux, étape indispensable pour que la nouvelle puisse travailler.

Pendant que je me faisais torturer coiffer, Mr Stan (qui avait pris sa semaine pour pouvoir nous donner un coup de main) est parti faire les courses pour m’acheter l’indispensable à la réalisation des boissons fait maison que je voulais servir.

Puis ça a été opération découpage de tulles pour les voitures de nos invités.

Le mardi, j’ai fini de monter le plan de table dans les fioles et de préparer le carton de la salle des enfants. Toujours avec Mr Stan, j’ai commencé à faire les welcome bag pour nos invités qui contenait un programme, un livret de messe, un paquet de mouchoirs et du tulle de décoration. Nous avons aussi fait les sacs de la wedding team identiques à ceux des invités, mais contenant en plus une bouteille d’eau, la fiche de route minutées du samedi, la répartition prévue des voitures, et le numéro de tous les prestataires.

Je suis partie en quête d’une couturière pour rattraper la robe d’une de mes demoiselles d’honneur qui était trop grande à certains endroits, couturière que j’ai trouvé pas très loin de chez moi à un prix tout à fait raisonnable et surtout pour un délai parfait puisque j’ai pu négocier une récupération de la robe le jeudi midi.

Le soir, nous avons rencontré l’adjoint au maire qui devait nous marier, très brièvement, mais assez longtemps pour pouvoir lui demander s’il pouvait éviter de lire notre adresse intégrale le jour du mariage.

Enfin, nous sommes allés chercher mes robes chez Mme Japan, car je devais ensuite les passer à Mme SNCF, ma 2ème demoiselle d’honneur qui habite plus près du château.

Robe de mariée Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

Comment faire pour stocker chez toi 2 robes quand tu as des chats et peu de place ? Voilà la réponse.

Mercredi et Jeudi

Le mercredi au réveil j’apprends que notre voiture de mariés a été vandalisée mais à J-3 y a pas grand-chose à faire à par accepter la chose. J’ai rendez-vous chez la coiffeuse pour poser mes extensions, ce qui va me prendre une très grande partie de ma journée. Le soir, c’est avec notre prêtre cette fois que nous avons rendez-vous pour la répétition de la cérémonie. C’est l’occasion pour moi de voir en vrai ce que donne la fameuse palissade, et d’avoir l’agréable surprise de découvrir qu’il n’y a pas d’échafaudage derrière. Cela m’apaise, et à partir de ce moment, je serai 100% zen jusqu’au jour du mariage, même si j’ai quand même du mal à dormir. Ça tombe assez bien parce que j’ai nos boissons à préparer (du bissap et du planteur avec et sans rhum) et pendant que je m’en occupe, Mr Patate à raclette, épuisé, s’endort rapidement. Quand je vais au lit, le regardant si paisible, je trouve enfin l’inspiration pour lui écrire ma petite lettre pour le jour J.

Le jeudi c’est journée marathon et détente mais à J-2, l’excitation commence sérieusement à monter. Je me réveille avec le mail de notre DJ nous disant qu’il s’est bloqué le dos, ce qui m’occasionnera un éclat de rire involontaire. Mme SNCF vient me cherché à 10h pour qu’on aille chez ma nouvelle coiffeuse. Elle n’a jamais coiffée de noire et n’est pas très contente de devoir travailler sur des extensions, se plaint du fait que j’ai les cheveux très fins en parallèle. Je reste zen, mais Mme SNCF est vite agacée (même si elle ne le montre pas). Moi tout ce qui m’importe c’est que l’essai soit concluant, ce qui sera pratiquement le cas, même si je ferai quelques modifications le jour j.

Essai coiffure Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

On fait un passage express à Cultura (le magasin préféré des futures mariées) pour trouver un chevalet assez grand pour supporter notre arbre à empreinte, puis c’est retour à Lyon pour moi car j’ai rendez-vous chez l’esthéticienne pour un moment de chouchoutage. Au programme manucure pédicure et petit massage. L’esthéticienne m’a dit qu’elle avait rarement vu quelqu’un aussi tendu à la fin d’un massage, et pourtant je ne me sentais pas du tout tendu.

Mise en beauté Mlle Caramel Beurre Salé

Crédits photo : Photo personnelle

L’institut se trouvait à 10 minutes à pied de chez moi, et mon esthéticienne m’a interdit d’enfiler ou toucher quoique ce soit pendant 3/4 d’heure pour assurer que mon vernis tienne bien jusqu’au samedi. Elle a été jusqu’à m’enfiler elle même mes bottes aux pieds pour pas prendre de risque. Je me suis gelée les doigts sur le chemin retour, mais ça en valait la peine car mon vernis a tenu jusqu’à une semaine après malgré toute mes manipulations.

Il ne nous restait plus qu’à attaquer le sprint final, mais ça, je te le raconterai la prochaine fois.

Et toi, redoutes-tu les couacs avant le jour J ? Penses-tu pouvoir rester zen ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



15 commentaires sur “Notre mariage classique revisité : la semaine avant, là où tout s’accélère”

  • Pour le massage, tu as dû accumuler les tensions dans ton corps (même si tu étais plus détendue à cet instant), et on le comprend quand on voit tout se qui vous est arrivé ! Pas étonnant qu’elle t’ait trouvé tendue, le corps parle parfois pour nous 🙂 En tout cas bravo pour avoir tenu malgré tout ça, je t’admire !
    et oui, pour ma part j’avais le même bloc-note que je rayais avec satisfaction haha !

    • Oui ça doit etre ça! j’étais tellement en mode auto-controle de moi pour pas complètement craquer que je ne me suis meme pas rendu compte a quel point j’étais tendue. Bon finalement j’ai fini par craquer à un moment haha !

  • Je vois que tu control freak comme moi 😉
    Quelle semaine éprouvante, vous avez abattu un boulot monstre !! Et tu as réussi à rester zen malgré les contrariétés, chapeau !
    Pourquoi ne vouliez vous pas que toute votre adresse soit lue à la mairie ?…

    • En fait, mon père ne savait pas qu’on vivait ensemble l’homme et moi depuis 3 ans (haha), e ton savait qu’il était capable de faire une scène en le découvrant le jour du mariage.
      Pour tout te dire, on était tellement à bout qu’en fait à la limite si l’adjoint n’avait pas voulu ne pas tout lire (celui qui avait reçu notre dossier avait dit qu’on avait pas le choix, que c’était la loi et que c’était pas négociable, ahem) on aurait fait avec (de toutes façons vu le résultat aujourd’hui, ça n’aurais pas changer grand chose finalement à nos relations je pense).

  • j’adore lire ces chroniques dernière ligne droite et sentir l’adrénaline montée. Bravo pour ton organisation tu as bien géré et tu as encore plus de mérite avec toutes les tuiles qui te sont tombées dessus. Je ne suis pas sûre de réussir à rester aussi zen que toi on verra. Mais ce fameux carnet c’est vital et quand dès fois je fais quelque chose qui n’était pas noté dans le carnet, je l’écris dessus juste pour le plaisir de le barrer, une grande malade 😉

    • ahahah, le plaisir de barrer c’est un kiff ultime quand même!
      A me relire, je sens aussi l’excitation monte rà l’approche du mariage, et c’est très bizarre parce que je ne l’ai jamais ressenti en vrai (forcément), donc j’avoue que j’apprécie beaucoup de ressentir cette petite nouveauté.

  • Je suis vraiment admirative de toute ton organisation, je sais que pour ma part ce sera plus à l’arrache… Ma tête, ma TO DO sur téléphone et mes googles docs me suffisent pour l’instant mais peut être qu’en effet je devrais investir dans un petit carnet haha.

    • Ah ça, moi je suis ultra (mon mari dit meme parfois trop) organisée . J’aime pas les surprises (bonnes ou mauvaises :p), du coup j’essaye de controle run max ce que je peux, ce qui veut dire, planifier un max.
      J’ai déjà testé la technique “à l’arrache”, ça me réussi pas du tout xD.

  • Tu m’as donné des bonnes idées pour l’organisation de la déco des tables ! Je crois que je vais faire pareil, un carton par table ! (hier je me suis remise à mon plan de salle, avec mes petites tables en papier et la galère pour savoir comment les placer …)

    • ravie d’avoir pu te donner des idées pour ton organisation: bon courage pour le plan de table. J’avoue que c’est en partie pour pas me retrouver dans la galère que tu évoques que nous avons préféré faire une mise en scène de bouteille à la mer :).

  • Quelle semaine !!! Ça m’a fait rire parce que tu vois, je suis supra mega hypra organisée comme fille, très méticuleuse, et tout… C’est même une blague dans ma famille ! Mais je crois que tu es encore à un niveau supérieur au moyen hihi 🙂 n’empêche sinon dire ce qu’on voudra, mais un brin d’organisation, ça sauve parfois ! 😉

    • aaaaaaaaaaahhhh Mme Peach, heureusmeent que je sais te déchiffrer maintenant malgré ton correcteur haha!

      ça nous a bien sauvé oui, parce que là quand j’y repense, vu l’heure a laquelle on s’est couché, je ne sais pas ce que ça aurait donné si j’avais pas fait tout ça en amont!

  • Quelle organisation et quel sang-froid, moi on m’aurait ramassée à la petite cuillère si j’avais dû subir la moitié de ça! J’aurais dû t’engager pour tenir un jour ma to-do list 😀

      • ahahah! après je pense que la motivation est décuplée quand c’est son propre mariage (ou alors je suis juste vraiment plus folle que je le pensais xD).
        Pour le sang froid, c’est vrai qu’avec le recul, je me demande encore comment j’ai fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *