Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : la pause gourmande des héros, saupoudrée de gentilles attentions

Il est 21h. Tout le monde est installé dans la salle. M. Flow et moi attendons fébrilement au bas des marches. Je suis toute excitée !

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

Un dernier mot avant notre entrée : “Euh, au fait, on fait quoi ? – On improvise !”

Nous entendons Michaël annoncer notre entrée en tant que jeunes mariés. Avec un sourire complice, nous pénétrons dans la salle aux premières notes enjouées de la vallée Gerudo.

À peine le pas de la porte passé, je me sens pousser des ailes : je suis heureuse et pleine de vie, et je me mets à sautiller comme une enfant, en rythme avec la musique, accueillie par les sourires de nos invités. Derrière moi, M. Flow se balance, il est heureux, il se lâche, me prend par la taille, me fait virevolter dans les airs alors que nous passons de table en table.

Nous continuons de nous déhancher et échangeons un dernier pas de danse devant notre table. Nous concluons notre entrée par un baiser, et nous installons, le souffle court, à nos places. J’improvise un petit discours pour remercier nos invités, que M. Flow conclut par un « tout pareil » qui en fait rire plus d’un.

Il est enfin l’heure de commencer le repas à proprement parler. Pour ce premier met, nous avions choisi la “fraîcheur andalouse”, à la tomate, tartare de légumes et crème légère, un vrai petit délice de fraîcheur, léger, en accord avec la saison d’été, végétarien et présenté noblement.

Repas de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

“Fraîcheur Andalouse” – création culinaire Grand Chemin Traiteur

Après cette première dégustation, il est déjà l’heure d’une première surprise. Nous nous installons donc avec M. Flow  pour regarder le PowerPoint fait conjointement par deux de nos témoins, M. Oz et Mlle Émeraude. Une jolie petite preuve d’amour, avec des moments de franche rigolade, sur fond de musique Zelda. Bref, une belle surprise pour nous, et une prise de conscience pour moi : décidément, je fais bien trop de grimaces…

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD et PowerPoint de mes témoins

À gauche : M. Oz et Mlle Emeraude, nos deux témoins de choc – À droite : l’une des diapositives qui nous a beaucoup fait rire, faisant suite à “M. Flow et Mlle Solène : ça donne quoi ?”

Nous dégustons ensuite le plat : un mignon de veau braisé, croûte de parmesan et lasagne revisitée. À nouveau, c’est un délice qui fond dans la bouche.

Repas de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

“Mignon de veau braisé, croûte de parmesan et lasagne revisitée” – création culinaire Grand Chemin Traiteur

Le repas débarrassé, M. Pitchou me demande de retourner à ma place alors que ma sœur et mes cousins/cousines s’installent en ligne devant notre table. Au micro, il explique à nos convives qu’il est de tradition dans la famille de ma maman d’écrire un poème pour les mariés le jour de leurs noces.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

La mise en place très orchestrée de mes frères, sœurs, cousins, cousines.

Pour toi, je dois aller plus loin dans les explications. Jusqu’à son décès, c’était mon grand-père qui l’écrivait. Lors de son enterrement, avec mes cousines, nous avons réalisé qu’aucune d’entre nous n’aurait plus cette joie et que seul mon frère avait pu l’avoir. Ce jour-là, M. Pitchou nous a promis à toutes de prendre la suite, et de composer lui-même les poèmes pour chacun de nos mariages. Le voici donc en cet instant prêt à tenir sa promesse.

C’est un texte magnifique et très bien écrit, qui fait de nombreux clins d’œil aux jeux vidéos… Allez, pour ta curiosité, un petit extrait ?

« Il était une fois, au royaume de Paris,
Une princesse Zelda et son Link si gentil,
Qui désiraient s’unir par les liens du mariage,
C’est dangereux tout seul, selon un vieil adage.
[…]
Ils firent du level up chacun de leur côté,
Étudiant sans relâche, que leurs rêves soient réalité,
Et après la console où ils passèrent tellement d’heures,
Elle devint maîtresse, et lui développeur.
[…]
Pour conclure, laissez-moi vous dire en cette heure,
Que tous se joignent à moi pour vous souhaiter de tout cœur,
À toi mon cher M. Flow, et surtout toi petite sœur,
Nos sincères félicitations, et tous nos vœux de bonheur. »

Les larmes aux yeux, je me lève pour embrasser ma famille. C’est un texte que j’adore. M. Pitchou m’en remet une copie, que je n’ouvrirai qu’après le mariage et qui me fera de nouveau monter les larmes aux yeux, car il est imprimé sur une photo de mon grand-père.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

Un gros câlin bien mérité à M. Pitchou

Après ça, je m’éclipse un petit moment, pour mieux revenir. J’ai préparé un petit discours pour mon mari, sous forme d’histoire, petit clin d’œil aux jeux vidéos et à mon métier d’enseignante. Pour accompagner mon discours, j’ai créé un petit PowerPoint, pour donner l’impression d’un mode narratif de jeu vidéo.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : Création personnelle

L’une des diapositives de fond, représentant la famille de M. Flow

Le rendu est assez sommaire, n’ayant ni la maîtrise, ni les logiciels adaptés, mais l’important est surtout le contenu de mon texte. Je ne m’en sors pas trop mal, mêlant anecdotes, moments drôles et émotion.

À nouveau, en raison de sa longueur, et surtout de son caractère très personnel, je te propose un petit extrait, qui se situe à la fin de mon discours…

« […] À présent, je vous propose non pas une fin, car notre mariage n’en est pas une, mais un bel épilogue, que j’appellerai « le premier jour du reste de notre vie » : ils se marièrent, eurent maximum deux enfants… et vécurent heureux comme toujours depuis leur rencontre…

Pardonnez-moi, je viens seulement de réaliser qu’à aucun moment, je ne vous ai donné le titre de mon histoire. Je rectifie donc tout de suite pour vous mon erreur : Le jour où j’ai épousé mon Héros. »

C’est sur ces derniers mots que ma voix vrille et mes yeux s’embuent, alors que M. Flow se lève pour m‘embrasser. Il prend alors le micro à son tour :

« Je vais répondre de manière très courte car je ne peux pas faire mieux que ça… Mais juste, si on appelle le jeu “Zelda”, ce n’est pas pour rien… C’est que le héros dans l’histoire, c’est la princesse. »

Et voilà ! Mes larmes coulent pour de bon alors que nos invités l’applaudissent chaudement. Comme pour le discours d’entrée, et comme d’ailleurs à son habitude dans la vie, M. Flow vient de lâcher les mots justes, les plus à propos et les mieux choisis, qui valent plus que n’importe quel long discours. C’est l’une des raisons qui me font l’aimer chaque jour.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

Un long baiser de remerciements réciproques après de si jolies déclarations

Nous retournons nous asseoir pour profiter de l’un des choix très personnels que nous avons faits : le sorbet alcoolisé au champagne, violette ou melon gingembre, pour remplacer le fromage, souvent peu touché après un si copieux repas. Si tu en as l’opportunité, je te le recommande vivement car c’est une agréable pause gourmande et rafraîchissante, qui a beaucoup plu à nos invités.

Alors que nous terminons nos sorbets, c’est à la famille de M. Flow de nous surprendre en chantant une reprise adaptée de Joe Dassin, « À toi », et comme tu commences à t’y habituer, voici un petit extrait :

« […] À toi (M. Flow), à la folie dont tu es la raison
À ta patience pour calmer les soucis
À tes silences, à tes regards qui en disent long
À toi, au temps que t’as passé à la chercher
Aux qualités que l’on apprécie bien
Aux défauts que tu as cachés
À tes idées de grand gamin !
[…]
À nous, à la famille, aux amis réunis
À cette soirée en votre compagnie
À la bonne humeur vraiment contagieuse aujourd’hui !
À vous, que votre amour soit toujours le plus fort
À la famille que vous formerez
À vos souhaits, à vos projets
À vous, tout le bonheur du monde ! »

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

Notre jolie chorale familiale

À nouveau, nous nous levons pour embrasser nos choristes du jour afin de les remercier pour cette jolie attention. Je suis touchée, tout comme M. Flow, qu’ils aient personnalisé et chanté cette chanson que j’aime beaucoup. Décidément, nous qui avions peur de ne pas avoir d’animations, nous sommes plus que gâtés !

Ensuite, il est temps de faire une petite pause… Eh oui ! Car entre les plats et les animations, nos invités pouvaient également profiter du photobooth (et des super accessoires !), compléter le livre d’or et bien sûr, s’encrer les doigts pour laisser leurs empreintes sur notre magnifique arbre Mojo.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD et photobooth

En exclusivité, les rares photos que j’ai pu faire, et le visuel d’impression personnalisé en accord avec notre faire-part

Je profite d’un instant de calme pour faire une ou deux photos, avant d’être rappelée pour l’animation que j’avais demandée.

Il s’agit du vivat flamand. Le principe est simple, c’est une “bénédiction” au champagne. Les rois du jour (mariés, communiant, « fêteur » d’anniversaire…) s’installent sous un linge tendu, tenu par quatre personnes proches. Une cinquième personne verse le champagne sur le linge, en chantant la mélodie traditionnelle, mélange de français, de flamand et de latin.

Les animations de ma soirée de mariage // Photo : La vie en HD

Crédits photo : La vie en HD

Le linge est tendu, les mariés sereins et souriants, mais gare au rafraîchissement du dos !

Pourquoi tenais-je tant à être baptisée ainsi dans ma si belle robe ? Tout simplement car c’était la tradition qu’adorait mon grand-père et qu’il prenait plaisir à faire à chaque événement important. La faire le jour de mon mariage était un moyen pour moi de l’avoir à mes côtés, comme il l’avait fait le jour de ma communion.

Aujourd’hui encore, lorsque j’écris ces lignes, l’émotion me vient et les larmes me montent aux yeux. Je me rends compte à quel point il m’a manqué en ce jour si particulier…

Il est minuit passé et il ne reste qu’une seule étape, le dessert, alors que nous sommes appelés dans le hall… C’est l’heure de toutes les gourmandises…

Et toi ? Quelles animations as-tu prévues ? As-tu été surprise par certaines attentions de tes proches ? Raconte-moi vite !



5 commentaires sur “Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : la pause gourmande des héros, saupoudrée de gentilles attentions”

  • Que de jolies créations !!! C’est vraiment beau, tout ce que vos familles ont fait comme animations ! J’adore le poème et la chanson, si personnels 🙂
    Et pour le repas, ça avait l’air vraiment dé-li-cieux !

  • Ahhh que c’est beau ! J’ai eu les larmes aux yeux tout au long de l’article!!!
    Que d’émotion et que d’amour de toute votre famille ! C’est trop adorable !
    Personnellement j’ai très peur du vivat pour ma robe de mariée haha mais c’est une belle tradition que je tiens à avoir aussi ! 🙂

    • Oh c’est adorable merci beaucoup! En général pour le vivat peu de champagne est versé quand il a lieu lors d’un mariage, j’aime tellement cette tradition !
      Nous avons été gâtés par nos proches et très touchés. C’était merveilleux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *