Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : premier oui pour la vie…

La dernière fois, quand je t’ai laissée, nous étions dans la voiture, en route pour la mairie.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo (creative commons) : Yorkarain

Mon cœur bat la chamade. Ça y est : après ces longs mois de préparatifs, me voici sur le point de devenir Madame. Papa Vador gare la voiture juste devant la salle des mariages et nous descendons.

Mon sourire se fige : je vois Madame-Pas-Un-Sourire, qui empêche nos musiciens de jouer dans la mairie, devant la porte. Qu’importe ! Je sais que je ne suis pas en tort. Je la toise et lui tends l’autorisation du maire. Après sa lecture, elle doit se rendre à l’évidence : elle n’a pas le pouvoir de nous interdire l’ambiance musicale accordée par Monsieur le Maire. Elle se rattrape cependant en nous donnant quelques ordres secs sur l’organisation. Sa mauvaise humeur m’est égale car déjà, j’entends les premières notes venir de la salle.

Pour te donner une idée de l’ambiance musicale :

M. Flow est devant moi, le dos tourné. Je le trouve magnifique, même de dos. C’est l’homme de ma vie, je n’en doute pas une seconde.

Je m’accroche à Papa Vador car je sens l’émotion m’envahir en même temps que les premières notes de notre mélodie. Comme elle est belle ! Alors que mon fiancé s’avance, sa maman à son bras, je sens quelques larmes couler malgré moi. Papa Vador aussi semble un peu ému. C’est alors à notre tour d’entrer.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photos personnelles

Tu me pardonneras la qualité des photos, mais ce sont celles prises par nos invités car nous n’avions pas de professionnel pour la cérémonie civile.

La salle n’est pas très grande et nous sommes peu nombreux, elle fait un peu vide, un peu triste, mais je m’en moque : le  bonheur est à l’intérieur. Au bout de l’allée, M. Flow est arrivé. Il est maintenant tourné vers moi et lui aussi semble ému. Alors que je marche au rythme de la musique, je regarde mes invités. Ils sont heureux, ils sont émus. Je suis touchée qu’ils soient tous là.

Je prends place aux côtés de M. Flow, qui me sourit timidement, comme à son habitude, et je vois ses yeux un peu humides, comme les miens. Je lui prends la main. Même si ce n’est “que” la cérémonie civile, elle reste touchante : c’est notre premier oui pour la vie.

L’adjointe au maire entre, et tout le monde se lève. La cérémonie peut commencer.

«  Je suis contente de vous recevoir ici aujourd’hui pour vous unir aux yeux de la loi. Contente que vous soyez devant moi car le couple qui devait s’unir avant vous ne s’est pas présenté. Nous sommes donc heureux que vous n’ayez pas changé d’avis. »

Nous rions. Il y a plus romantique comme introduction, mais cette entrée en matière a le mérite d’ajouter un peu d’humour et de faire un peu redescendre la pression. L’adjointe au maire ne perd pas de temps et enchaîne avec la lecture des différents articles. Nous écoutons attentivement, mais je ne peux m’empêcher de regarder mon futur mari. Comme il est parfait. Je ne pouvais rêver mieux.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photo personnelle

Tu noteras ma superbe “coiffure réalisée par un vent de tempête”… dire qu’elle était si belle en sortant du salon…

L’adjointe s’arrête alors dans sa lecture et nous fait lever. Elle s’adresse d’abord à moi. Il est temps de le dire, ce fameux oui.

J’essaie d’être la plus audible possible, et regarde avec tendresse l’homme qui se tient à côté de moi. J’entonne donc mon “oui” d’une voix forte et sans appel qui fait rire nos invités. Le moins qu’on puisse dire, c’est que j’y ai mis de la conviction, et que je suis sûre de moi.

C’est au tour de M. Flow. J’ai un sursaut d’angoisse, ridicule, certes, mais s’il changeait d’avis ? Mais non. Il prononce le même oui sûr que moi, bien qu’un peu plus feutré et timide. C’est à l’image de notre couple. Mon sourire se décrispe.

Il est temps de passer à la signature des registres. Je pose mon bouquet et signe de mon nouveau nom, puis c’est au tour de M. Flow, et de nos témoins.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photos personnelles

Le grand moment de la signature et mon superbe bouquet au premier plan

L’adjointe nous déclare enfin officiellement mari et femme, et nous scellons, comme le veut la tradition, notre nouvelle union par un baiser romantique.

Il est déjà temps de clôturer notre cérémonie civile avec les félicitations de l’adjointe au maire, qui nous offre pour l’occasion un livret de la ville, ainsi qu’un stylo, et bien entendu, notre livret de famille (vert !!) et le certificat de mariage.

Nos invités sortent les premiers et nous traînons un peu avant de sortir à notre tour, main dans la main. Pas très longtemps cependant, car Madame-Pas-Un-Sourire veille et nous fait vite comprendre qu’il faut déguerpir rapidement. Mais ça ne m’atteint plus. Je flotte, comme sur un nuage, et profite de celui que j’appelle désormais “mon mari”. Nous finissons cependant par quitter la salle et revenir dans le hall, devant la sortie.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photo personnelle

Ça y est, nous sommes mariés… 

Sur le perron, tout le monde nous attend. Mademoiselle SaSœur et Madame Pitchounette nous accueillent en faisant de grosses bulles, jolie idée orchestrée par Mademoiselle Émeraude.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photo personnelle

La sortie de la salle et les jolies bulles 

Nous sortons sous les acclamations et les « Vive les mariés » qui fusent. Nous échangeons un nouveau baiser, puis nous embrassons nos invités, qui nous présentent leurs félicitations. Nous profitons ensuite du jardin japonais pour immortaliser l’instant avec nos proches.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photos personnelles

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photos personnelles

Les traditionnelles photos de famille, avec nos parents, frères, sœurs et témoins

Après quelques photos, il est temps de se mettre en route pour le restaurant. Accompagnés de Papa Vador, M. Flow et moi repassons par la maison pour récupérer la pièce montée et changer de chaussures avant de rejoindre nos invités.

La journée de mon mariage civil

Crédits photo : Photo personnelle

Premier selfie de couple marié, vive la technologie !

Notre pièce montée en forme de triforce dans les mains, nous nous mettons en route pour le calme paisible du golf où nous partagerons notre premier repas en tant que mari et femme.

Et toi ? As-tu été embêtée par une personne de la mairie ? As-tu été émue durant la cérémonie civile ? Raconte-moi vite ! 


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



8 commentaires sur “Mon mariage au cœur de la forêt enchantée de Zelda : premier oui pour la vie…”

  • Très sympa cette cérémonie civile. Merci pour ton joli récit Mme Solène, on ressent toute ton émotion à travers tes mots 🙂

    Les précédents futurs mariés ont dû fuir à l’approche de la Mairie, en apercevant de loin Mme-Pas-Un-Sourire !!! 😉

    J’aime beaucoup ta robe et ton mari est très classe dans son costume. Il me fait penser à un de mes collègues d’ailleurs, mais bon je m’égare là… 😛

    Vivement la suite de vos aventures !

    • Merci beaucoup pour ton commentaire! Peut être ont-ils changé d’avis… C’est tout de même très étonnant ! Merci aussi pour mon mari ! Oui il est très beau en toute objectivité hihi ! Ça le change : d’habitude il ne porte jamais de costume !

  • Très émouvant ce récit, vous êtes beaux. Dommage pour ta coiffure mais elle reste tout de même très sympa avec ton bibi. J’adore ton look! C’est dingue d’être aussi désagréable alors qu’elle accompagne des gens heureux qui vont se marier… J’adore le selfie, nous aussi nous en avons fait un dans la voiture 😉

    • Merci beaucoup pour tout ces jolis compliments! Le selfie un grand classique que l’on s’est autorisé pour ce jour là uniquement ! Par contre exit le portable le lendemain… quand à Mme Pas-Un-Sourire tant pis pour elle ! Moi je m’en fichais! J’ai vécu mon moment à fond et c’est le principal!

  • Vous êtes chous 🙂 C’est chouette que vous ayez pu passer ce joli moment au calme, entourés de vos proches !

    (Et tant pis pour celle qui n’était pas contente !)

  • Vous êtes trop beaux !! Ta robe était très jolie 😉
    Effectivement, la coiffure était quelque peu retombée, mais toute aussi jolie 😉

    On a hâte de lire la suite maintenant 😀

    • Merci beaucoup! En votant les photos pourtant je m’en dis que peut être j’aurai dû les attacher…mais bon ! Je me suis rattrapée le lendemain!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *