Mon mariage coloré avec le sourire : la mairie

Il est 13 h 55.

La voiture arrive sur le parvis de l’Hôtel de Ville. Je vois tous nos amis dans leurs plus beaux habits. Les garçons ont tous mis un nœud-pap’ et les filles sont magnifiques. Je vois mon père et sa femme, je vois mes tantes qui arrivent et ma famille la plus proche.

(Et, comme tu peux le voir, Grumpf tient le parapluie pour lui. Non parce que bon, une heure et demie de préparation, ça peut prendre l’eau, c’est bien connu… Et les invités n’arrêtaient pas de lui dire, mais je crois qu’il était tellement ailleurs, qu’il ne faisait même pas attention à la pluie).

Sourire_mairie1

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Je retrouve Madame Yéti.

Sourire_mairie2

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Je récupère ENFIN le parapluie.

Sourire_mairie3

Crédits photo : Photographie ToutCourt

La cérémonie civile

14 h 05, la mairie ne nous dit toujours pas de venir ! Et tu as bien compris, “l’heure c’est l’heure”, donc je vais voir moi-même ce qui se passe… Il se passe que l’adjointe qui devait nous marier a dû partir pour aller constater les dégâts causés par l’orage. Nous avons donc un nouvel adjoint qui arrive. C’est son premier mariage (il vient d’être élu), il est jeune et il est pompier. Ce détail a de l’importance. Il marche sur les pieds de Grumpf au passage.

14 h 10 : on commence à monter à la salle. Nous faisons un cortège. Grumpf passe avec sa Maman devant, les invités au milieu et moi à l’arrière avec mon Papa.

Sourire_mairie4

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Sourire_mairie5

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Sourire_mairie6

Crédits photo : Photographie ToutCourt

J’arrive devant le bureau du maire. On y est. On va dire “Oui”.

Sourire_mairie9

Crédits photo : Photographie ToutCourt

(Tu as vu les affiches de Paris derrière nous ? Nous avons voulu nous marier dans cette mairie aussi pour sa salle et pour ses affiches qui nous rappellent notre chez nous.)

L’adjoint ne fait pas d’introduction et préfère simplement signaler que “la salle vient d’être refaite, donc il faut éviter toutes effusions car ça pourrait l’endommager”. Oui, oui, tu lis bien. Je pense que notre adjoint, sous l’émotion, a voulu se réfugier derrière son métier, pompier, et que c’était une blague de stress. Nos invités ont donc compris qu’il ne fallait pas applaudir ou crier. Bref, qu’il fallait se taire. Bizarrement, je n’ai même pas tiqué quand il a dit cette phrase. Je sais juste que nos amis nous la répètent régulièrement et “avé” l’accent du Sud.

Cette cérémonie, si importante pour nous, commence, sans introduction, avec un mot de bienvenue très très rapide. L’acte est lu.

Notre vidéaste Benjamin d’Entre Amy’Studio nous avait dit, le matin-même, qu’on devait ne plus rien dire une fois devant le maire, car ça pouvait annuler le mariage. Notamment si tu commences à vouloir blaguer : répondre “non” pour rire et dire “non mais c’est oui !”, ça annule ton mariage. Sache-le.

Donc quand l’adjoint nous a demandé si nous avions un contrat de mariage, et que la réponse était négative, ni Grumpf, ni moi n’osions répondre. Bah oui, il fallait dire “non”. Et comme depuis le début, je n’entendais que des “Blablablablabla blablablabla Mademoiselle Sourire Blablablabla Grumpf”, j’ai eu du mal à sortir ce non, ne sachant plus la question qui m’avait été posée…

Après un “non” sorti par moi (ouf !), l’acte continue d’être lu. Je sens Grumpf en train de pleurer, ainsi que tous ses témoins. Moi, je me retiens.

Sourire_mairie7

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Sourire_mairie8

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Sourire_mairie11

Crédits photo : Photographie ToutCourt

Sourire_mairie12

Crédits photo : Photographie ToutCourt

La question fatidique est en train d’être posée. Grumpf n’arrive pas à sortir son “Oui” et sort un “Ou… Ouii” en pleurant. J’essaye de me concentrer et sors un gros “Oui”, bien fort. Ça y est, nous sommes mariés.

Sourire_mairie10

Crédits photo : Photographie ToutCourt

La salle nous applaudie (enfin !) et l’adjoint nous remet notre livret de famille (d’un vert assez… enfin tu vois) et un panier de spécialités du coin. Il nous fait la traditionelle blague sur “Il y a douze pages pour les enfants, on compte sur vous”, ce qui a le don de m’énerver, mais je ne vais pas faire un débat aujourd’hui.

Nous allons sortir de la mairie… Mais ça, je te le garde pour la prochaine fois !

Et toi, donnes-tu également beaucoup d’importance à la cérémonie civile ? Penses-tu que ça va être un grand moment d’émotion ? Raconte-moi !



17 commentaires sur “Mon mariage coloré avec le sourire : la mairie”

  • hmm, tu sais nous on a eu une introduction “il y a une peinture qui représente l’amour au dessus de vous…” (hideuse d’ailleurs), “bon il pleut aujourd’hui mais il va faire beau demain, pas de chance” ET des blagues “tous ces profs, ça me rappelle le boulot et la rentrée…” “bon, il y a dix pages sur le livret de famille, on a besoin de vous pour les retraites…” ET une lecture d’une fable de la fontaine (les deux pigeons ! quelle ironie) et je t’assure qu’on s’en serait bien passés! Je voyais mes témoins se retenir pour ne pas rigoler tant l’adjoint était mauvais et j’ai dû pincer les lèvres une fois ou deux aussi en les regardant du coin de l’oeil. Mais tant pis! 🙂 Sur les photos ça ne s’entend pas! 🙂

  • Je suis absolument fan du fameux parapluie, où l’a tu trouvé ?

    Sinon ton Grumf il a l’air sur une autre planète avant de rentrer dans la mairie, c’est trognon. J’espère que notre ceremonie civile sera tout aussi émotionnée car même si on fait une ceremonie laique on accorde énormément d’importance au passage devant le maire.
    J’ai hâte de lire la suite !

    • alors si je peux me permettre de répondre, c’est très rigolo parce que ma fille me tanne depuis que son parapluie est cassé qu’elle en veut un transparent et d’adulte… bref, tout ça pour dire que j’en ai trouvé un il y a 10 jours sur rueduparapluie.fr et qu’il se trouve que c’est exactement le même que Madame Sourire. Et pas si cher en plus, j’en ai eu pour moins de 13€ fdp inclus je crois.

  • Vous voilà mariés ! C’est le plus important 🙂
    Si le maire ou l’adjoint s’occupe de mes enfants gratuitement, je peux en faire plus que deux 😉

  • L’émotion de ton Grumpf est trop trop mignonne. Me tarde de lire la suite avec votre cérémonie laïque ! Ça promet de belles émotions !

  • Excellent, nous étions exactement dans le même élan que vous : on nous avait bien briefé qu’il ne fallait pas rire et qu’il n’y avait qu’à dire oui. Et quelle surprise quand on nous pose la question du contrat de mariage ! On s’est regardé et avons dit un non hésitant, ben oui, imagine on a mal compris la question et on est en train de dire non à la question cruciale, les boules ! Ca a bien fait rire les copains derrière en tout cas !
    Et comment ça ? tu ne veux pas avoir 12 enfants ? allez, 10 au moins !

  • Vous êtes beaux!
    Au mariage de ma cousine, l’adjoint au maire a cru faire une bonne blague en disant avant la lecture de l’acte “En général c’est là que l’on découvre nos autres prénoms et qu’on s’aperçoit qu’on nous a pas demandé notre avi avant de nous les donner…” Ma grand-mère et moi on s’est regardé, on bouillait de rage et de colère! Critiquer les prénoms j’ai trouvé ça scandaleux… Mais bon on ne tombe pas toujours sur les meilleurs!

  • Il est quand même drôlement doué ton photographe: tes photos sont juste géniales, on ressent toute l’émotion de ce beau jour (et vous étiez vraiment tous les deux rayonnants, super beaux!)
    Allez, Allez, la suite! 🙂

  • Comme je l’aime cette salle des mariages ! J’ai hâte d’y être (J-65 !)…
    Vous êtes très beaux…et très touchants.
    Quand à l’officiant…comment dire? Ahem !
    J’espère que ça se passera bien pour nous : c’est un ami, conseiller municipal, qui est autorisé à nous marier exceptionnellement !

    • Ce serait à vérifier, mais il me semble que dans toute commune on a la possibilité de faire le choix de l’officiant municipal (si toutefois il est disponible et d’accord).
      Nous on n’avait pas de préférence, mais une crainte, celle d’être mariés par une quiche intersidérale dont je tairais le nom, à tel point que ça nous aurait gâché le plaisir… du coup, pour éviter de dire on veut bien n’importe qui sauf elle, on a choisi, et ça a été super.

  • Super ton article on sent les émotions transparaitre!
    Je n’ai pas compris le speech de l’adjoint? Elle est ou la blague?!
    En tout cas vous êtes magnifiques ^^

  • C’est marrant, en lisant tes chroniques je découvre plein de trucs que j’avais pas du tout captés le jour 😀 genre le coup du parapluie, ou l’adjoint de remplacement, et ce qu’il a dit sur la salle (wtf?!)… Je devais être trop concentrée à cliquer et pleurer lol!

  • J’adore le coup du parapluie ^^
    La salle des mariages est super jolie, (leur table est gargantuesque!) et c’est sympa ce petit clin d’oeil à votre ville 🙂
    Que d’émotions pendant la cérémonie… et visiblement aussi chez l’officiant ^^ Bon on ne dira rien c’était son premier mariage… mais il a pas trop assuré (la blague des enfants aussi ça m’exaspère, comme si tout le monde voulait forcément avoir des enfants… bref)
    En tout cas belle cérémonie en ce qui concerne l’émotion et l’amour! c’est ça qui compte!
    @Margot ha ouais quand même! le mec qui prend des libertés avec TA cérémonie et qui se permet de lire des trucs douteux (la fable!) grrr ! enfin si vous en avez ri ça a dû compenser un peu le stress 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *