Mon mariage simple et convivial en couleurs pastels : le vin d’honneur

Lors de ma dernière chronique, je t’avais laissée de l’autre côté du trottoir devant la mairie. L’heure est venue pour nous de nous rendre dans notre salle pour boire un coup, manger un morceau et discuter avec tous nos invités (aucun mention inutile à rayer).

Des bisous et des félicitations…

Nous n’avons pas failli à la tradition de recevoir nos invités un par un à l’entrée de la salle. Tous les mariages auxquels nous avons assisté commencent par ce cérémonial au début du vin d’honneur. Ça permet, sans doute aussi, de pouvoir voir tous les invités du mariage au moins une fois surtout ceux qui ne sont invités qu’à ce moment-là de la journée. Et c’est donc parti pour recevoir les félicitations de rigueur et les embrassades.

J’avoue que je n’ai aucune idée du temps passé pour ce moment mais comme nous n’avions pas non plus 200 invités lors du vin d’honneur, je dirais environ une petite centaine, ces instants sont passés assez vite.

Le traiteur avait pour mission d’accueillir nos invités avec une coupe et les préparations choisies de telle sorte qu’ils n’ont pas eu à attendre pour commencer la dégustation. Et nous, nous avons été ravitaillés également pour nous permettre de nous désaltérer. Il fallait bien éviter que la mariée ne fasse un malaise… Après avoir constaté que nous avions bien accueilli tous nos invités, notre super DJ a souhaité porter un toast en notre honneur et nous avons pu boire sous les hourras de tous nos proches, j’avoue c’est agréable…

Déroulé de notre vin d'honneur : les félicitations des proches !

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

M. Grincheux recevant les félicitations de notre chauffeur M. Flash Mac Queen

Déroulé de notre vin d'honneur : on trinque !

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

Tu avoueras qu’il y a pire moment…

Quelles animations durant ton vin d’honneur Madame Chat Potté ?

Eh bien, la réponse va être rapide : AUCUNE !

Pour plusieurs raisons :

  • La première est liée à la contrainte de la gestion de l’espace de notre salle. En effet, nous organisions le vin d’honneur et le repas dans la même salle. C’est une salle communale assez longue que nous avons déjà coupée en deux pour accueillir notre partie repas. Il restait donc environ 1/3 de la salle pour le vin d’honneur et la partie extérieure. Nous ne pouvions matériellement pas vraiment réquisitionner de la place pour mettre en place une animation. Nous avions quand même placer quelques jeux (chamboule-tout, molkky) à l’extérieur pour les enfants.
  • La deuxième raison est financière : je te l’ai dit lors de ma première chronique, nous organisions un mariage « petit-budget » et nous n’avions donc pas prévu d’enveloppe pour mettre en place des activités / animations culinaires ou autres lors du vin d’honneur. Bon si M. Grincheux avait accepté de lâcher un peu de lest, peut-être que j’aurais mis en place plus de choses mais il est trop tard pour cela…
  • La troisième raison était que puisque nous faisions tout dans la même salle, notre super DJ était déjà présent lors de notre vin d’honneur et il nous a concocté une ambiance musicale style jazzy que nos invités ont adoré et qui a contribué à une ambiance cocooning et à la cool que nous souhaitions.

Du coup, durant le vin d’honneur, nous avons circulé de groupes en groupes et nous avons discuté et échangé avec nos invités, en particulier les personnes que nous n’avions invités qu’à ce moment-là du mariage. J’avoue que comme je suis une grande bavarde, j’ai adoré ces discussions et ces moments de partage. Nous avons également pu profiter de nos pièces de buffet et de boire quelques coupes : j’avoue, je fais partie de ces mariées qui ont besoin de s’alimenter pour garder de l’énergie. Et en plus, mes témoins ont bien joué leur rôle de s’occuper de mon bien-être et m’ont donc régulièrement apporté à manger et à boire. Merci à elles !

Nous avions quand même prévu de réaliser quelques photos de groupes durant le vin d’honneur. Nous avions donc dressé une petite liste (pas trop longue pour éviter que cette séquence ne s’éternise), que j’avais confiée à l’une de mes témoins. Avec la complicité du DJ, chaque groupe était « annoncé » pendant qu’on faisait des photos avec un autre. Ainsi, tout ça a été mené avec efficacité et rapidité ! Certains diront que les photos de groupe sont un peu désuètes mais je suis très contente de pouvoir revoir ces différentes photos et en plus elles auront leur utilité plus tard, je te raconterai…

Pour clôturer le vin d’honneur et en quelque sorte indiquer à nos invités ne devant rester qu’à celui-ci, nous avions organisé une photo de groupe. C’est le moyen que nous avions trouvé pour terminer cette première partie de la journée sans pour autant brusquer nos invités.

Déroulé de notre vin d'honneur : les photos de groupe

Crédits photo : Damien le Mellec photographe

C’est ainsi que se termine notre vin d’honneur, somme tout assez classique. Il est l’heure pour nous de dire au revoir à certains de nos invités et de nous préparer pour notre « entrée des mariés ».

Et toi, comment se déroulera ton vin d’honneur (avec des animations, des photos de groupes) ? Tu comptes aussi sur tes témoins pour te « ravitailler » durant celui-ci ?



1 commentaire sur “Mon mariage simple et convivial en couleurs pastels : le vin d’honneur”

  • Un VH qui vous ressemblait, simple et convivial ça me plaît énormément car c’est ce que nous souhaitons insuffler pour notre fête d’amoureux également 🙂 Pas de petit discours de M. Grincheux et toi à cette occasion du coup ?! 😋

Commente ici !