Mon mariage de fin d’été : DIY et petites bricoles, le verdict !

La dernière fois, j’entamais le récit de notre grand jour, en commençant par la mise en place de notre salle, sans te dévoiler le résultat final. Aujourd’hui, je mets fin à cet insoutenable suspense et je te parle surtout du verdict : alors, DIY et bricolage du dimanche, satisfaisants ou pas ?

Ambiance végétale et couleurs joyeuses

Nous n’avions aucun thème bien marqué pour la décoration, si ce n’est que nous étions attirés par les matières brutes et naturelles… Non pas parce que c’est la tendance du moment, mais bien parce que c’est ce que j’aime depuis des années. En amoureux de la nature, ce sont donc le bois, le kraft, la ficelle et les végétaux qui ont constitué nos outils de base, et nous n’avions défini aucune couleur dominante, de façon à rester très libres dans nos choix.

Si j’avais eu le budget, j’aurais même adoré pouvoir louer des nappes et des serviettes en lin, dans des teintes sourdes, et des assiettes plates en céramique pour parfaire ce mélange de matières qui m’inspirait tant, mais notre portefeuille a heureusement crié stop bien avant que l’idée ne s’installe sérieusement dans ma petite tête.

Quel était le but recherché ? Parvenir à créer une ambiance douce mais festive. Est-ce qu’on a atteint le résultat ? Je crois que oui, en tout cas autant que possible vu nos ressources limitées. Quand on organise pour la première fois de sa vie un événement d’une telle ampleur, qu’on s’amuse à des petits bricolages du weekend et qu’on étale les dépenses sur des mois et des mois, on appréhende que le résultat final ne soit pas cohérent. Mais lorsque tout s’est mis en place sous nos yeux, nous avons simplement été heureux. On trouvait que c’était sobre et joyeux à la fois, et que ça nous plaisait finalement bien comme ça !

sans-titre-1

À gauche : bouquet de ruscus et de lisianthus dans un arrosoir Ikea, lanternes Ikea et tableau ardoise DIY (je partageais avec toi le tuto pour le fabriquer ici il y a quelque temps déjà)
À droite : forêt de petites boules d’helxine (qu’on peut planter ensuite au jardin !) et de gypsophile, rondins de bois et bougies à LED (d’après la chouette idée soufflée par Madame Salade de Fruits dans son article sur ses lanternes DIY !)

déco mariage diy

À gauche : nos fameux panneaux directionnels (je t’explique comment les fabriquer ici)
À droite : plan de table DIY en grillage à poules acheté en coopérative agricole et bois récupéré, escort-cards Cultura, pinces à linge en bois trouvées chez La Foir’fouille et numéros de table fabriqués maison sur du papier recyclé de chez PapierMaki

Déclinaison pêche, latte, blanc et corail de lampions, lanternes et boules Sous le Lampion

Pancarte pour l’entrée du cortège dans l’église fabriquée avec du Canson format raisin et coloré au pastel (j’ai ensuite passé du fixateur pour que ça ne bave pas !)


Nos confettis DIY (mention spéciale à Maman Peach qui nous a facilité la vie avec une machine empruntée à sa classe de maternelle, et qui a surtout passé des heures devant la télé à décoller les confettis qui s’étaient compressés entre eux ! Nous n’avons eu aucune activité chronophage de tous nos préparatifs… sauf celle-ci !)

Un jardin fleuri sur les tables

Sur les tables, nous sommes restés classiques : des bougies pour leur flamme chaleureuse et des fleurs à profusion ! J’aime tellement les fleurs. Elles apportent une touche de poésie et ce je-ne-sais-quoi qui attire irrémédiablement mon regard, et j’avais donc beaucoup misé sur nos centres de table, de gros bouquets qui donnaient l’air d’avoir été tout juste cueillis dans le jardin, tous différents d’une table à l’autre et disposés dans des contenants chinés par le papa de Roméo, grand adepte des brocantes et des vide-greniers.

Au plafond, pour le côté festif, nous avons loué des guirlandes guinguette et ma tatie couturière a patiemment découpé des kilomètres de guirlandes de fanions avec des tissus que je lui avais fournis.

Si je peux te donner une astuce : ne dépense pas des sommes folles dans des tissus onéreux ! Vise les tissus d’entrée de gamme, car une fois au plafond (surtout dans notre salle de 4m de haut…), c’est l’aspect général qui retiendra l’attention et pas la qualité des tissus choisis. Mieux encore, si tu aimes ça, chine de jolis draps ou du linge de table chez Emmaüs ou aux puces, ça fait très bien l’affaire. C’est ce que j’aurais fait… si seulement je ne m’étais pas précipitée dans une grande enseigne de tissu !

img_9662

sans-titre-4

sans-titre-5

Des rondins de bois en guise de centres de table, les fameux “pots de yaourt-photophores” recouverts de jute ou de biais liberty (achetés au mètre ici et – mais en soldes, c’est encore mieux !), des bocaux Le Parfait aux couvercles découpés pour y loger une bougie, et voilà !

Le soir du mariage, nous n’avons pas allumé les lumières de la salle, mais seulement celles des guirlandes guinguettes, des bougies et des lanternes. Notre DJ nous avait également fourni des lampes à LED, qui diffusaient une lumière douce et naturelle contre les murs en pierre. Parfait pour une ambiance cosy !

Des gourmandises pour dire merci

Trouver une idée originale à offrir à ses convives quand on est une future mariée 2.0 : easy ! Cactus et succulentes ou sachet de graines à regarder pousser, pot de miel ou de confiture maison, savon artisanal ou fournée de sablés, mignonnettes de vinaigre balsamique grand cru, d’huile d’olive ou d’alcool, sel aromatisé, sucette pour faire un chocolat chaud ou que sais-je encore…

Et si l’originalité aujourd’hui, c’était d’offrir des dragées ? Car oui, chez nous, Roméo adore les dragées et déplore leur disparition récente des fêtes familiales. Trop classiques, trop tradi, trop vues… Oui, eh bien peu importe, nous aurions des dragées à notre mariage ! Enfin, en vrai, on a un peu triché : nous avons mixé des bonbons amande/gianduja avec des dragées fines… histoire de renouveler quand même un peu le genre !

sans-titre-3

Des sachets kraft dénichés ici (et j’en ai cherché longtemps, des sachets pas trop grands, avant de tomber sur ceux-là…), le même biais liberty que pour les photophores et des étiquettes pour dire merci directement reproduites depuis le tuto de La Mariée Aux Pieds Nus, en utilisant la police de nos faire-part

La table des enfants, sous le signe du jeu et de la gourmandise

Pour les enfants, nous avons remplacé le centre de table fleuri par des bocaux remplis de “bonbons qui piquent”.

Des fagots de feutres et de crayons de couleur pour remplir les petits livrets de jeux que j’avais patiemment imaginés avec mon bon vieux Word (des coloriages, des mots mêlés, des labyrinthes, des énigmes et devinettes, et une page blanche avec pour seule consigne de dessiner les mariés… souvenirs collector garantis !) complétaient simplement le décor.

J’avais également acheté des appareils photo jetables pour jouer au célèbre jeu de l’espion par équipes de deux ou trois, et j’avais pris soin d’imprimer la consigne du jeu – toujours sur du papier kraft – et de la mettre sous cadre.

sans-titre-2

Un bar de nuit pour tenir jusqu’au petit matin

Dans un coin de la salle, nous avons mis en place un bar de nuit sur lequel se côtoyaient une tireuse à bière et des boissons soft, un percolateur de café, des bocaux remplis de bonbons et des plateaux de mini macarons et cannelés servis par le traiteur.

Les chutes de tissu des guirlandes de fanions nous ont permis de fabriquer une banderole “douceurs” qui permettait de mettre en évidence ce coin gourmand. Et si tu te demandes encore : “Mes invités auront-ils assez faim après un repas complet pour s’attaquer au bar de nuit ?”, la réponse en ce qui concerne nos proches a été clairement : “Oui !”

img_9691

sans-titre-6

Quelques lampions pour la déco, des pailles en papier et du gypsophile, des lettres fleuries réalisées grâce à l’article de l’équipe d’Un Beau Jour (réalisées avec des lettres en carton Cultura et un bloc de mousse florale La Foir’fouille), et des sachets alimentaires en kraft pour faire le plein de bonbons.

Et alors, le verdict ?

Très positif ! Après avoir écumé Pinterest et rassemblé un maximum d’idées pendant les premiers mois, j’ai entamé un énorme travail de tri en fonction de notre temps disponible, de nos moyens financiers et de notre motivation. Il a également fallu composer avec les contraintes liées au lieu et à sa configuration pour en tirer le meilleur parti, et je n’ai pas hésité à abandonner de nombreuses réalisations en route pour nous éviter du stress inutile.

Je dois aussi t’avouer que plus nous nous approchions du jour J, plus je me détachais des détails purement matériels tellement j’avais hâte de vivre cette journée de folie ! Résultat : j’ai échappé aux activités fortement chronophages et j’ai pris du plaisir dans tous mes petits bricolages sans m’en dégoûter. C’était aussi l’occasion de se retrouver en famille autour des différents ateliers et de se créer de sacrés bons souvenirs !

Toutes photos : Photos personnelles

Et toi, quelle ambiance as-tu donnée à ton mariage ? As-tu beaucoup misé sur le DIY ? En as-tu fait une overdose ou as-tu réussi à bien profiter de tes préparatifs ? Viens me raconter !



36 commentaires sur “Mon mariage de fin d’été : DIY et petites bricoles, le verdict !”

  • C’est beau! J’adore! bravo vous avez super bien bossé, c’est vraiment magnifique! Ca me fait stresser de voir ta déco, c’est exactement l’ambiance que nous avons envie de donner à notre mariage (beaucoup de fleurs, matériaux naturels, linge de table ancien, couleurs douces, ardoise…) mais on pense faire très simple (pas de suspensions, pas de déco au plafond ou aux murs) juste des jolies nappes et des pots de fleurs par ci par là. “on décore juste les tables, pas la peine de faire plus, la salle est jolie!” oui mais toi aussi tu avais une salle magnifique, et je me rends compte que si tu n’avais pas décoré les murs/ le plafond, mis des bougies et des lanternes au sol… ça aurait sûrement fait vide! J’ai peur qu’on n’ait pas prévu assez en fait!

  • Alors, à part les tables décorées et le bar de nuit, il n’y avait rien d’autre dans la salle, si ça peut te rassurer. Le menu avec les lanternes étaient dehors (mais je n’ai pas de photos de sa mise en scène à l’extérieur alors je vous ai simplement mis une photo prise la veille du jour J avec le tableau encore à l’intérieur de la salle !) et j’ai pris le parti de décorer le plafond surtout parce que j’adorais ça et que c’était un moyen d’éclairer tout ce bois sombre 🙂

    Je crois qu’il ne faut pas trop te stresser à la vue des autres décos (j’ai eu tendance à le faire aussi à un moment), reste sur ton idée première en te disant que passé l’effet de surprise pour les invités, ensuite ce sont bien eux qui rempliront ta salle et elle ne te paraîtra plus du tout vide ! Je suis sûre que ce sera très beau avec tout ce que tu me décris 😉

    • Merci tu me remontes le moral! Je pensais pas que je serais capable de me mettre la pression pour la déco, intérieurement je me moquais des futures mariées “bridezilla” et voilà… on voit tellement de belles décos de mariage que je me sens pas à la hauteur!

      • A un moment, je me suis aussi stressée en me disant que les autres décos que je voyais étaient forcément mieux que ce que j’étais en train de prévoir… c’est un peu le côté obscur des blogs, à la fois c’est inspirant et à la fois ça peut être source de stress (injustifié !).
        Ne t’inquiète pas, ça va le faire 😀

  • Ta déco est superbe madame Peach, surtout si tu estimes ne pas y avoir consacré des efforts démentiels. C’est génial que tu aies de belles photos en souvenir.
    Bien que nous ayons choisi d’offrir des savons à nos invités, je suis finalement bien d’accord avec ta remarque sur les dragées 🙂 il faut croire que les sucreries sont appréciées par les invités, parce que les bocaux de bonbons que nous avions laissés à disposition ont été dévalisés… et pas que par les enfants !

    • Merci Mme Zinzin ?
      Effectivement, comme on a étalé les réalisations sur de nombreux mois et que souvent, la fabrication d’un DIY me prenait sur un coup de tête, donc parce que j’en avais envie et pas “parce qu’il falait le faire absolument”, je n’ai pas eu l’impression d’efforts démesurés, même si, bien sûr, çam’a pris du temps !

      L’idée des savons, c’est super chouette ! (même si j’aime beaucoup les dragées, j’aimerais bien aller à des mariages où on nous offre des trucs comme ça ^^) Si Roméo n’avait pas tenu absolument aux dragées, j’aurais sûrement choisi une autre option en fait… et puis je ne regrette finalement pas vraiment 🙂 l’important c’est de se faire plaisir quelle que soit l’option choisie !

  • Quel dommage que mon mariage soit passé! Hi hi. Exactement le même style de déco que toi, j’aurais pu piocher plein d’idées car j’avoue que j’en ai fait bcp moins! 😀

    Même avis sur les dragées ! J’en voulais et riais aux remarques des uns et des autres (quoi des dragées, ça se fait plus?. En attendant, les pots de dragées que j’avais mis en libre service ont été vidés! Faut croire que les dragées critiqués sont appréciés…

    Enfin, concernant les douceurs, même avis! Macarons avec la pièce montée, les pâtissiers étaient étonnés… Mais cela s’est mangé et idem pour les bonbons! J’avais prévu bcp trop selon certains : il n’est rien resté (même les biscuits!)

    • Hummmm, des pots entiers de dragées… 🙂 Pour les macarons et canelés, c’était inclus dans le menu proposé par notre traiteur et ça a fait fureur ! Je pense que de notre côté le bar de nuit a très bien marché parce qu’on a fini la soirée aux petites heures du matin et donc qu’on a pu profiter d’un coin pour boire et grignoter sur plusieurs heures.
      En tout cas ravie de lire que pour toi aussi, ça a très bien marché ! ^^

      Mais oui, vive les dragées !! (Et le reste aussi, je suis ouverte à tout :D)

    • Pareil que toi Claire! Je suis une fan inconditionnelle des dragées, pour moi c’est impensable de s’en passer le jour J! M’en fous que ce soit pas à la mode 😀

  • Lors de ta dernière chronique j’étais super déçue de ne pas avoir vu de photos du résultat final, je comprends pourquoi maintenant 🙂 Et le verdict ? C’est magnifique ! Je suis super fan de ta déco naturelle et des magnifiques bouquets sur vos tables. J’arrive parfaitement à me plonger dans l’ambiance d’une douce et joyeuse soirée d’été à la lumière ds guirlandes et des bougies.
    Côté dragées, je ne savais pas qu’on pouvait en avoir de si jolis ! Je trouve qu’ils sont magnifiques et dans leur paquet de kraft et liberty ils n’avaient rien de classique ou de traditionnel.
    J’imagine que tu devais être super heureuse de voir le tout prendre forme pour arriver à un résultat aussi … wouahou !

    • Merci beaucoup <3
      Oui c'est sûr, lorsque tout s'est mis en place, j'étais à la fois hyper heureuse de voir que tout notre boulot rendait bien et à la fois surprise car l'ambiance que ça avait créé était au-delà de mes espérances et de tout ce que j'avais essayé d'imaginer ! Et c'était une sensation géniale !

  • Pfiouuuu ! ça envoi franchement du rêve Mme Peach !!! Comme dit plus : tu as de l’or dans les doigts, c’est sublime !!! Quand est-ce qu’on recommence ????? 😀

  • Wahou ! magnifique, un vrai travail de pro ! Je suis archi fan des couleurs, des fleurs, des bougies… bref de tout. Si mon mariage n’avait pas eu lieu il y a 2 an je t’aurais piqué quelques idées !

    • Je suis très touchée par tes compliments, merci Mme lavande ! J’ai pris tellement de plaisir à imaginer et réaliser tout ça que je repartirais bien pour un tour ! 😉

  • Wouaaaaw qu’elle organisation ! !!
    Et dis moi j’ai l’impression de reconnaître le château ce serait pas Monbazillac par hasard?!?!? 🙂 n’empêche je vais prendre quelques unes de tes idées 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *