Mon mariage traditionnel à paillettes : la décoration et les paillettes !

J’ai fini de te raconter mon mariage dans les grandes lignes. Mais, je ne pouvais pas te laisser sans quelques articles supplémentaires (comme la déco, les oublis du jour J, le voyage de noces, le travail post-mariage…) histoire de rien oublier !

Aujourd’hui, on va parler paillettes, doré, bling-bling forever et fleurs ! Pas mal de décoration, beaucoup de photos et une grande quantité de DIY, alors que je n’en voulais pas au début !

Les paillettes

Ce fut l’un des trucs les plus importants de ce mariage, après tout je l’ai bien « surnommé » comme ça ! Mais c’est vrai que, dans mes chroniques précédentes, on n’en a pas beaucoup vu ! La raison est que j’ai préféré les disséminer par touche subtile plutôt que par gros aplats. Et puis Superman, les paillettes ce n’est pas trop son truc, et vu qu’on s’est marié à deux…

Ma tenue a été un des rares éléments bien chargés, entre le voile, les chaussures et mon wedding-shawl (et non il n’est pas tombé à l’eau celui-là !).

  • Le voile : au début, je ne savais pas trop si je voulais un voile. Oui pour faire « mariage », non pour ne pas faire « mariage ».
    Et le jour où j’ai essayé ma robe, la vendeuse a eu la merveilleuse idée de me faire essayer un voile… à paillettes ! Je ne savais même pas que ça existait, j’étais ravie. Bon, quand j’ai découvert le prix de cet accessoire, j’ai déchanté : 200 € pour un bête morceau de tulle et un peigne, j’ai trouvé ça fort de café.
    Mais ma décision était prise, j’aurai un voile à paillette qui me coûtera moins de 30 € ! Pour ça, rien de plus simple, lors d’une escapade parisienne, j’ai trouvé une boutique qui vendait du tissu pour spectacles, gala de danse, GRS, patinage artistique, etc. Le tulle tant convoité était à 5 € le mètre. Et pour le faire tenir sur ma robe ? 3 boutons pressions achetés en mercerie, un peu de découpage pour coller à la forme du décolleté du dos et un peu de couture et voilà c’était fini !
    Le voile a été parfait le jour du mariage, laissant sa trainée de paillettes partout où je passais. Sur ma robe, dans l’église, sur le costume de Superman. Le rêve absolu de princesse !

mlleirbisvoile

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Tu vois tous ces petits points lumineux ? Ce sont mes paillettes chériiiiiiiie !

  • Les chaussures : j’ai toujours voulu me marier avec des chaussures colorées. Les paillettes ont intégré mon rêve imaginaire qu’un peu plus tard. Mais quand je voyais le peu de choix et le prix en magasin, j’ai vite compris qu’il me fallait un plan B. Celui-ci fut simple : pailleter moi-même des chaussures lambda. On trouve pas mal de tutoriel sur le web pour s’aider.
    Après avoir trouvé deux ou trois paires de chaussures et les avoir rendues (pas assez confortables à chaque fois), je commençais à désespérer. Jusqu’à ce que je déménage et que je découvre au fond de mon placard à chaussures, une paire avec le talon parfait, les brides que je rêvais et surtout des chaussures très très confortables ! Je n’ai pas hésité très longtemps et je me suis lancé dans le DIY 100% paillettes dès la fin de mon déménagement.
    Bon, après les avoir portées toute la journée, je peux te le dire. Si c’était à refaire, je me ferai plaisir en commandant une paire personnalisée de chaussures sur Internet (comme Mme Sourire). Certes, mes talons étaient supers confortables, mais les paillettes n’ont pas autant « étincelé » que ce que je voulais et, surtout, elles n’ont pas tenu le choc toute la journée. Dès le cocktail, j’ai eu des bouts de paillettes en moins. Est-ce que j’ai utilisé une mauvaise colle trop rigide ? Est ce que j’ai trop marché avec ? Je ne sais pas, mais le résultat est là.
mlleirbischaussure

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Tu as droit à mes chaussures toutes abîmées,
à celles de Superman pas très propres et à ses chaussettes qui font des plis.
La grande classe quoi !

  • Le wedding-shawl : vous avez été très nombreuses à me donner votre avis. Que j’ai suivi (car vous aviez choisi mon shawl préféré !). Je me suis fait plaisir en commandant de la très très belle laine (pas capable de claquer 200 € dans des chaussures mais tout à fait capable de dépenser 75 € de laine, ne cherche pas la logique !) et j’ai pris beaucoup de plaisir à tricoter cette pièce, m’imaginant en train de me lover dedans le soir de mon mariage.
    Un mois avant le jour J, le shawl tombe de mes aiguilles et je le mets de côté en attendant d’avoir le temps de le « bloquer » (étape hautement importante qui met en forme la dentelle). Et ce qui devait arriver est arrivé, la veille du mariage, je me suis rendue compte que je ne l’avais pas bloqué. Et bien-sûr, je n’avais plus le temps de le faire (avec tous ses petits picots, il m’aurait fallu 2 heures au bas mot pour le mettre en forme). Si tu te rappelle bien, le vendredi a été une affreuse journée où j’ai pleuré de stress la moitié du temps. Ce contrecoup avec mon tricot adoré n’a rien arrangé bien-sûr ! C’est donc le cœur lourd que je le mets dans mon sac spécial SOS du jour J (avec une paire de ballerine, des épingles à nourrice, des pansements, des fruits secs…). Sac qui est resté dans la voiture de mes parents jusqu’au… dimanche matin. Prise dans la frénésie de la journée, je n’ai jamais pensé à réclamer ce sac (je n’ai donc pas eu besoin de troquer mes chaussures à talons pour des ballerines) et puis il faisait tellement beau et chaud que le wedding-shawl était totalement superflu.
    Plus de 6 mois après le mariage, il n’est toujours pas bloqué et je pense que je vais le détricoter pour utiliser la laine dans d’autres projets (car je n’ai pas besoin d’un shawl rouge et doré dans ma vie quotidienne !).
weddingshwalirbis

Crédits photo : Photos personnelles

Le reste de mon addiction bling-bling (paillettes et doré, je ne suis pas raciste dès que ça brille ça me va !) est venue se déposer par-ci, par-là dans notre décoration.

Comme des images valent mieux qu’un long discours :

mlleirbisdeco01

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

mlleirbisdeco02

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Il faut quand même que je te parle de ces deux pochettes que l’on voit juste au-dessus. J’ai passé à peu près 10 heures à coudre 200 pochettes (en papier histoire de ruiner ma machine à coudre) et elles n’étaient là que pour le côté esthétique. Et oui, elles servaient juste à cacher les lunettes bien moches qui ont servies pour notre entrée dans la salle. J’ai été un peu maso sur ce coup-là, mais elles apportaient une touche de couleur sur la table. Et puis non, en tant bridezilla psycho rigide, je ne pouvais pas avoir ces affreuses lunettes noires (avec le nom de l’entreprise écrit en gros dessus) sur nos tables. Il fallait de l’U-NI-TÉ !

mlleirbisdeco03

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Les fleurs

Avec Superman, c’était certain, on voulait des fleurs à notre mariage. Pour l’église et pour nos tables.

Je trouve ça toujours très chic des centres de tables floraux. Mon cher et tendre avait posé ses conditions pour les fleurs : du blanc pour l’église, rien accroché aux bancs et carte blanche pour le reste. J’ai passé de nombreuses heures sur Pinterest pour trouver l’inspiration parfaite pour notre mariage et surtout pour trouver des manières de fleurir l’église sans rien mettre sur les bancs. Puis après avoir rencontré trois fleuristes différents (à moins d’un mois du mariage, j’étais très zen sur ce coup-là !), j’ai choisi de travailler avec Jaune Pivoine qui avait l’air de répondre parfaitement à nos désirs, et je peux te dire que la liste était longue

  • L’église : elle était fleurie uniquement avec du blanc donc. Et du feuillage histoire de réveiller l’ensemble. Tout ça accroché sur nos colonnes (la parfaite alternative aux bouts de banc) avec démontage à la fin de la messe puis transport jusqu’au château pour être utilisé en « gerbe » sur nos buffets de cocktails. Il fallait donc une création aussi jolie à la verticale qu’à l’horizontale. Et également des compositions pour l’autel, l’ambon (l’endroit où sont faites les lectures) et l’entrée de l’église (comme dans le mariage d’Édith dans Downton Abbey !) et à ça rajouter un bouquet pour la vierge Marie.
mlleirbisfleurs01

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

  • Le château : au début nous voulions seulement des centres de table. Pour mettre en valeur les chandelier du château, je voulais des fleurs en couronne autour, dans un camaïeu de différents rouges, bordeaux, blanc et rose et surtout avec différentes fleurs (rien d’uni et de lisse !). Et lors d’une visite du château nous nous sommes rendus compte avec Superman qu’il y avait des vasques (deux à l’entrée et deux sous la véranda) qui n’attendaient qu’une chose : être fleuries.
mlleirbisfleurs02

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

  • Le bouquet de la mariée : comme les centres de tables avec des fleurs de différentes formes et tailles, du camaïeu rouge, bordeaux, rose et surtout l’indispensable touche bling-bling avec le ruban doré et à paillettes pour faire tenir l’ensemble.
mlleirbisfleurs03  

Crédits photo : Les productions de la Fabrik

Jaune Pivoine a été au-delà de mes espérances. Elle a parfaitement compris ce que je voulais et a en plus assuré un SAV parfait. En faisant des boutonnières en urgence le samedi matin, en transférant toute notre décoration florale de l’église pour la placer au château, en trouvant tous les contenants pour les centres de table… Je sais que bon nombre de convives sont repartis avec des fleurs dans les poches, histoire de fleurir leur chez eux (et de penser à notre mariage encore pendant quelques jours !).

Le plus beau reste, je trouve, mon bouquet de mariée. Toutes ces couleurs, ces formes, il collait parfaitement à mon caractère, faisait pile poile la bonne taille, allait on ne peut mieux avec ma robe, oui j’en suis tombée amoureuse ! Et ce ruban doré, mon précieux !

Mon seul regret fut de partir dès le lendemain en voyage de noces et de ne pas pouvoir en profiter plus longtemps. Au bout de deux semaines, les fleurs étaient toutes fanées…

Et toi ? Une idée très précise pour les fleurs ? Les couleurs ? Une décoration légère ou plutôt chargée ? Dis-moi tout !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Mon mariage traditionnel à paillettes : la décoration et les paillettes !”

  • Même combat pour le châle!
    Moi aussi, j’ai refusé de craquer pour des chaussures à 200 € mais je n’ai pas hésité un seul instant à investir dans une laine mohair et soie à 12 € la pelote (soit 72 € le châle) pour tricoter et crocheter mon fabuleux châle.
    Il est tellement fabuleux que c’est devenu un mythe puisque personne ne l’a vu. Comme toi, je l’avais mis dans mon sac de secours qui est resté bien au frais dans la voiture des mariés pendant que j’étais bien au chaud au milieu de nos invités.

    Je n’ai pas détricoté le mien, je m’en sers au bureau quand j’ai un peu frais. Je me pavane avec mon châle soie et mohair, ça me rappelle des moments tellement heureux et c’est toujours plus discret que de venir en robe de mariée…

  • J’avoue que pour les chaussures, je suis sûre à 300% de les faire faire sur mesure depuis le début des préparatifs ! Mais en même temps, je n’aurais pas d’accessoire en particulier donc je peux bien me faire plaisir la dessus.
    Les compositions florales de la mairie et de la salle sont superbes ! Et ton bouquet simple et original à la fois. Tu as raison pour les touche de bling bling cela rendait super. Moi c’est la dentelle, comme ton mari, mon fiancé ne veut pas un total look, du coup, je mets quelques touches !!! 😉

  • Copine de paillettes !! Moi ce sera ma robe et des petites touches de déco 🙂
    Mais ce voile à paillettes !! Rohlalaaa l’émerveillement m’envahit quand j’imagine tous les invités qui se sont approchés de toi remplis de paillettes.
    Et je confirme, difficile d’aller au bout de ses idées (notamment lorsqu’il s’agit de paillettes et de rose) avec un Monsieur viril 🙂

  • J’espère que tu as prévu de nous montrer tous vos nom de table, car vraiment ils ont l’air géniaux !
    Votre déco est très jolie, les fleurs sont superbes (surtout ton bouquet) et je trouve que tes petites touches paillettes et doré ne font pas du tout bling-bling (alors que je ne suis pas particulièrement fan de paillettes, je n’ai pas envisagé une seconde en mettre où que ce soit pour mon mariage).

  • Ah comme je te comprends pour ton bouquet de mariée ! moi aussi je suis tombée amoureuse de mon bouquet, il était vraiment trop beau !! et moi aussi j’étais déçue de partir en voyage de noce 2 jours après le mariage et de ne pas en profiter plus longtemps. Mais du coup au lieu de le voir fané en revenant je l’avais mis à sécher, ce qui fait que je l’ai encore ! (bon évidemment il est moins beau que frais, mais bon !) et au moins je ne l’ai pas vu se faner…
    Et pareil que toi, c’était hors de question de mettre trop cher dans des chaussures (40€ pour ma part) mais j’ai dépensé 90€ dans un châle en mohair et soie… qui m’a vraiment servie puisqu’à l’église je suis la seule femme à ne pas avoir eu froid ^^ (comme quoi l’adage « la mariée n’a jamais froid » se vérifie !).

  • J’adore ta déco florale, la fleuriste a fait un boulot superbe!
    Et je ne peux qu’aimer tes couleurs car c’étaient les nôtres lors de notre joli jour de mai 2012. Beaucoup de rouge pour nous avec des touches de dorés et des strass (mais j’avais de super chaussures dorés à paillettes) et… j’avais aussi un tricot pour me tenir au chaud. C’est ma maman qui m’avait fait un joli cache-coeur rouge que j’ai du porter 30 mn dans la voiture entre la mairie et notre lieu de réception lol.

  • Très contente de découvrir une nouvelle partie de ton mariage. J’adore le travail de ta fleuriste! Ça me rassure qu’on peut trouver une personne compétente peu de temps avant le mariage car pour moi c’est pas du tout encore fixe.

  • Très belle ta déco de maniere generale et notamment de table. Une petite question : J’ai vu que tu as mis 12 personnes à tes tables (si j’ai bien compté) quel était le diamètre de tes tables ?

  • Ta déco est vraiment magnifique !! Je suis sûre que tes invités ne savaient plus où regarder autour d’eux !!
    Par contre je trouve ça dommage de détricoter ton châle, il est superbe, et pourquoi ne pas s’en servir quand tu as besoin de te couvrir un peu plus les épaules .. Tu as passé beaucoup de temps à le monter, avec beaucoup d’amour j’en suis sûre, et ça te fait un superbe souvenir !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *