Mon mariage dino-chic : le brunch du lendemain

Je me réveille vers 9h, et je me lève immédiatement. Un coup de brosse, un peu de maquillage, et c’est parti ! J’avais prévu une jolie petite robe rose, mais j’ai vraiment envie d’être à l’aise, alors je préfère me mettre en jean : fini le look princesse.

Je m’autorise un petit café, mais je ne perds pas de temps, il faut aller préparer le brunch, qui doit débuter à 11h.

Dur dur de se mettre au travail !

En entrant dans la salle, je suis un peu triste de voir que le beau miroir de mon menu a été cassé, mais je n’ai pas le temps de m’appesantir là-dessus. Je retrouve quelques bonnes âmes qui dormaient aussi sur place pour m’aider à tout mettre en place.

Le boulot est assez colossal et j’avoue que c’est un peu dur de s’y mettre. Il faut ramener en cuisine les verres, les coupes et les tasses qui traînent partout sur les tables, et les laver rapidement. Et débarrasser les gobelets de bière, les mégots, etc.

Nous nettoyons les tables rapidement, et ensuite nous pouvons amener les assiettes (que le traiteur a heureusement lavées avant de partir, merci !), ainsi que les couverts. Puis les cafetières et les capsules sont installées, ainsi que les boissons, et la nourriture est amenée au fur et à mesure de la matinée. Si j’avais su le travail que ça demanderait, surtout après une nuit très courte, peut-être que j’aurais finalement choisi de ne pas faire le brunch moi-même…

Vers 10h30, les premières personnes sont là, et arrivent petit à petit jusqu’à 13h, un peu en fonction de leur alcoolémie de la veille ! J’ai mis à disposition des hangover kits, c’est à dire des kits anti-gueule de bois. C’est plus drôle qu’utile, en fait, mais ça a eu beaucoup de succès, les invités se les sont arrachés !

J’ai acheté les petits sacs en coton sur Etsy, et je les ai accrochés à une petite bouteille de Perrier en verre. À l’intérieur, se trouvaient un cookie, du paracétamol, des bonbons à la menthe, et des chewing-gums.

Brunch du lendemain de mariage : hangover kits

Crédits photo : Photos personnelles

Gourmandise et farniente

Soyons honnêtes, nous avions prévu beaucoup trop à manger, j’avais tellement peur que les gens manquent de quelque chose…

Les invités avaient ainsi le choix entre des pains au chocolat et des croissants, des œufs durs, de la brioche et du pain (avec plein de choses à tartiner dessus), des muffins aux myrtilles ou aux pépites de chocolat, ainsi que des cakes (que j’avais faits en amont et congelés), des saucisses et des merguez au barbecue, avec des sauces diverses et des chips, plein de fromages, sans oublier les popcorns que nous avons oublié de servir pendant la soirée !

Brunch du lendemain de mariage

Crédits photo : Photos personnelles

Brunch du lendemain de mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Mon chien-aspirateur vérifie qu’il n’y a pas de chips par terre !

Il fait encore plus beau qu’hier, et surtout, il n’y a pas de vent, donc il fait vraiment chaud. Tout le monde a des coups de soleil de la veille, on ne pouvait vraiment pas s’y attendre ! Les invités se sont un peu laissés surprendre, à dire vrai, ils avaient prévu des parapluies plutôt que de la crème solaire. J’ai moi-même un beau coup de soleil dans le dos, j’aurai le souvenir de ma robe pendant longtemps !

Nous ressortons les plaids : certains pique-niquent dessus, et d’autres y piquent un petit somme pour digérer. L’ambiance est super et je suis contente de pouvoir discuter avec des personnes que j’ai à peine vues la veille.

Brunch du lendemain de mariage

Crédits photo : Photo personnelle

And the winner is…

Je t’avais dit que la personne qui aurait le plus de jetons à la fin de la soirée gagnerait un prix. Eh bien, ce petit cadeau est un jeu de cartes personnalisé ! Je l’ai réalisé sur Photoshop, sur le thème des dinosaures (encore et toujours !), c’était marrant à faire. Le valet est Arlo, la dame est Petit-Pied, le roi est Rex de Toy Story, et les jokers sont Casimir et Yoshi. Et pour l’arrière des cartes, j’ai détourné la jaquette du film Jurassik Park.

Brunch du lendemain de mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Et c’est déjà la fin…

Je ne vois pas le temps passer. Et quand les premiers invités partent vers 16h, je me mets à pleurer, je ne pouvais pas y couper… Tout le monde part au fur et à mesure, et c’est un vrai déchirement. D’une part parce que je sais que je ne reverrai certaines personnes que dans très longtemps, et d’autre part parce que ça sonne la fin de notre mariage.

On se retrouve à une quinzaine, avec nos familles proches, dans ce grand lieu vide. Ça donne une impression vraiment bizarre. Et nous commençons à ranger.

Ça prend beaucoup de temps, de 17h à 20h30. Et laisse-moi te dire que c’est un moment horrible. Il y a tellement de boulot : laver et emballer toute la vaisselle (plats, assiettes, verres, couverts, etc.), ranger toutes les décorations, les vases, retirer les fanions, ranger les chaises, les tables, remballer tous les restes de nourriture et les boissons, etc. etc. En fait, lors des préparatifs, je n’avais pas du tout pensé que tout ce que j’installais, il faudrait aussi l’enlever le dimanche.

De plus, c’est déchirant de défaire toutes mes décorations que j’ai mis tant de temps à réaliser, un vrai crève-cœur ! Je me sens mal, et je suis assez inefficace, je reste un peu à tourner en rond, et je suis effarée par tout ce qu’il reste à faire. J’ai l’impression qu’on ne va jamais y arriver. Et l’idée de devoir ensuite ramener le camion à Nantes, le décharger, me retrouver avec tous ces cartons chez moi… me donne le tournis.

Heureusement que notre famille est restée nous aider, je leur suis tellement reconnaissante. Ils prennent tout en main, et cette fois, c’est moi qui me laisse guider car je n’ai plus la force de prendre des décisions.

Mon beau-frère reste gentiment jusqu’à tard pour conduire l’utilitaire à ma place, et heureusement car je ne suis pas en état de le faire, que ce soit psychologiquement ou physiquement. Je suis complètement décalquée, je pose trois fois de suite les mêmes questions, bref, je suis HS !

Après une bonne heure de route, on se retrouve avec Monsieur Vegas tous les deux chez nous. Nous grignotons quelques restes du brunch, et je m’endors devant la télé au bout d’à peine dix minutes.

Et vous, avez-vous prolongé la fête le lendemain ? Avez-vous fait appel à un traiteur ? Et comment as-tu vécu la fin des festivités ? Était-ce un moment douloureux ? Dis-moi tout !



12 commentaires sur “Mon mariage dino-chic : le brunch du lendemain”

  • Je me retrouver bien dans ton récit quand tu évoques le fait d’être restée un peu désorientée sans arriver à prendre de décision. Le lendemain, je me suis laissée porter. Heureusement tout le monde a mis la main à la pâte et je n’ai quasiment rien eu à faire. Le soir restaient uniquement les amis très proches et la famille ça a été un moment vraiment top qu’on a adoré ! Plus de stress, de la détente, encore beaucoup d’amour. c’était top ! Les gens ont fait le ménage le lendemain du brunch et on a fini de débarrasser dans la soirée et le lendemain matin. Comme on est partis aussitôt en mini-voyage on n’a pas eu le temps de déprimer.

    Par contre je suis jalouse : on aurait bien aimé avoir le même temps que toi ! mais il a plu des trombes d’eau toute la journée, nous n’avons même pas pu profiter du parc entourant notre salle…

    • Vous avez vraiment bien fait de partir tout de suite pour un mini voyage, c’est un de mes regrets, je pense que ça aide vraiment à passer à autre chose 🙂 C’est rageant pour la pluie, c’est une des seule choses sur lesquelles on n’a pas de pouvoir…

  • Oh Mme Chihuahua, j’ai eu envie de te faire un gros câlin a la fin de ton récit.
    Je te comprends tellement, nous n’avions pas autant à faire (la déco n’était pas la notre, seulement les chaises et les tables prêtées du traiteur a ranger et un coup de rangement dans la bastide) mais j’étais exténuée donc je n’imagine même pas ton état. En tout cas une fois de plus, tu m’as épatée avec le jeu de carte. J’ai trouvé toute ta déco sublime du début à la fin et ton mariage a été un réel plaisir à vivre au travers de tes chroniques donc sincèrement merci pour tout ce partage Mme Chihuahua !
    J’espère que l’après mariage s’est bien passé en tout cas <3

    • Ho merci beaucoup c’est super gentil, ça me fait vraiment plaisir de lire que j’ai réussi à bien partager mon mariage avec vous toutes 🙂

  • Trop bien tes petits kits anti gueule de bois, une super idée, et les pochons sont trop beaux !! Ce brunch avait l’air très chouette ! Quel courage de tout organiser vous même ^^ Je comprends ton coup de blues d’après mariage, la retombée ne doit pas être facile 🙁 Mais tu as eu un super mariage et je pense que vous avez de super souvenirs !! Et ça c’est vraiment top !!

    • Oui maintenant quand j’y repense je ne garde que les bons souvenirs. Mais si c’était à refaire je ferais le brunch différemment pour ne pas avoir tant de choses à faire 😉

  • De ta réception de mariage à ton brunch que nous découvrons aujourd’hui, vraiment j’ai TOUT adoré Mme Chihuahua !!! Je comprends ton désespoir à devoir ranger toute cette belle déco que tu avais mis dans de cœur et d’énergie à confectionner… Que de boulot de ta part, dans le moindre détail. Franchement, encore bravo à toi 🙂

    Nous organiserons également un brunch pour notre retour de noces le lendemain de la grande fête, mais ça restera en petit comité donc pour le moment je n’y pense pas trop… puis bon, pour ce qui me concerne j’ai encore largement le temps ça va 😉

    Je garde en tête ton idée des kits anti-gueule de bois, j’aime bien le concept ^^

    • Merci beaucoup, c’est super gentil !! 🙂
      Pour ton mariage, prends vraiment en compte que tu seras fatiguée et que tu n’auras pas envie de faire trop de trucs surtout !
      Oui les kits pour gueule de bois ont super bien marché, je n’en avait pas fait assez du coup car les gens en voulaient un en souvenir, du coup rapidement il n’y en avait plus…! J’ai quand même réussi à en sauver un pour ma boite à souvenirs !

  • Quel travail !! Tout était fabuleux. Bravo !! J ai trop admiré tout ce que tu as fait toi même, c est incroyable.
    Nous, on a tout fait en mode flemme: dans nos critères de salle, il y avait: le personnel de la salle met la déco (selon nos directives) et range la déco et tout le reste. Nous avions juste à repasser le dimanche soir prendre notre voiture chargée. C était une salle avec traiteur inclus. Ça se fait beaucoup en Belgique et c est très pratique. Le maître d hôtel fait un peu office de weddingplanner et on n a rien à faire. Nous, on avait prévu la déco, mais si tu veux, il la font pour toi, pour un supplément. C est plus impersonnel, mais c est pro.

    • Merci beaucoup, ça me touche ! 🙂
      Je t’avoue que ta formule parait bien tentante, avoir quelqu’un qui s’occupe de tout mettre en place c’est quand même pas mal. A posteriori je me dit que cette tranquillité vaut bien un petit supplément, mais bon on était déjà tellement hors budget…

  • Oh, je suis toute tristoune de lire la fin de ton récit. (Pourtant ça commençait bien, mentalement je préparais déjà mon comm’ type “le brunch me donne trop faim aaaaahhhh” 😉 )
    C’est vrai que le sentiment de vide après avoir mis tant d’effort dans un projet (et en plus tu avais une déco absolument magnifique et chinée / DIYée avec amour) peut vite submerger. J’espère que tu as fini par te remettre de ce coup de blues. Dans l’expectative, *câlin* !

    • C’est super gentil !!! Moi aussi je suis un peu triste d’avoir fini de vous raconter ma journée…!
      J’ai mis quelques semaines à m’en remettre c’est vrai, mais aujourd’hui ce ne sont que de beaux souvenirs, et je ne regrette (presque) rien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *