Mon mariage DIY à la cool : this is the end…

Je t’ai conté tout mon mariage, je suis allée au bout des choses, et je n’ai plus rien à te dire, alors cette chronique sera la dernière. En écrivant ça, j’ai un petit pincement au cœur, mais il est temps de laisser la place aux nouvelles et talentueuses recrues. Je t’avoue que si cette chronique arrive longtemps après ma dernière, c’est pour plusieurs raisons, la première c’est que j’ai été un peu occupée avec moi-même, vois plutôt :

Bilan de mon mariage DIY à la cool // Photo : Amandine Gimenez

Crédits photo : Amandine Gimenez

Mais aussi parce qu’elle marque la fin de cette magnifique aventure Dentelle. J’ai beau être moins assidue dans les lectures des collègues chroniqueuses, il n’empêche que tant que cet au revoir n’était pas écrit, j’étais encore une jeune mariée… Mais il est désormais l’heure du bilan, et aujourd’hui, plus d’un an après notre mariage, je me replonge dans mes souvenirs pour ce bilan émotionnel.

Des couacs ? Quels couacs ?

Je vais être honnête avec toi, je ne garde aucun mauvais souvenir de cette journée. Il n’y a eu aucun couac, où alors peut-être qu’il y en a eu mais que ma zénitude ne les a pas considérés comme tels. Car oui, nous avons eu de la pluie pour nos photos, MAIS ça nous fait de chouettes photos et en plus il n’y a pas eu de pluie à un autre moment de la journée ! D’accord, il a fait froid, très froid même, dès que le soleil s’est couché, MAIS je n’ai pas ressenti le froid pour ma part et en plus que veux-tu que j’y fasse, ainsi va la vie, on peut tout maîtriser ou presque, sauf la météo !

Et après ? Quels autres couacs ? J’ai oublié mon bouquet pour la cérémonie laïque ? Certes. Mon frère s’est fait un décalcomanie au milieu du front ? Soit. Certains ayant confondu le vin blanc et la gnôle ont fini couché sous la table ? Affirmatif. On a eu une annulation de dernière minute et le plan de table était donc faux ? C’est vrai. Hormis le jeu photo des compères, les « anciens » n’ont pas tellement profité du coin photo ? Bon.

Je pourrais me morfondre en pensant à ça, mon joli bouquet n’est pas sur les photos de la cérémonie laïque, par contre le tatouage au milieu du front de mon frère y est bien, lui ! Des ivrognes ont squatté la fin de soirée ! On a dû annoncer de vive voix à un invité que sa table était différente de celle indiquée sur le plan de table, et nous avons trop peu de photos du coin photo !

Ou alors je peux voir les choses positivement, mon bouquet est sur plein d’autres photos, mon frère s’est visiblement bien amusé, les ivrognes aussi ! Je ne pense pas que l’invité changé de table ait été traumatisé et nous avons de chouettes photos du jeu des compères !

Je te l’ai dit je n’ai pas vécu de couacs, j’ai tout pris à la cool, j’avais « le cœur léger comme dans un souffle de confettis », et tout est passé comme une lettre à la poste. C’est pour cela que je garde un souvenir si génial de notre mariage, il a été parfait pour moi (et pour mon Barbu aussi je pense !).

Bilan de mon mariage DIY à la cool // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Et si c’était à refaire ?

Si c’était à refaire, je referais tout pareil. Vraiment tout ? Oui ! À moins que…

En vrai, je changerais une ou deux petites choses. Avec le recul, je me dis que ma robe n’étais pas un vrai coup de cœur et c’est peut-être dommage. Et puis je regarde les photos et en fait, elle rend bien et je n’ai pas été contrainte de vendre un rein pour me la payer, alors ça valait le coup ! C’est pareil pour mes cheveux, j’aimais bien ma coiffure mais j’aurais pu trouver d’autres coiffures sympas, ce ne sont pas des regrets, c’est juste que plus on y réfléchit, plus on a d’idées, alors forcément… !

Non, en fait, mon principal regret c’est de ne pas avoir fait appel à notre photographe pour la soirée. En effet, nous lui avions demandé de couvrir la journée depuis nos photos de couple avant la mairie jusqu’à la fin du vin d’honneur. Le budget a fait qu’on a décidé de ne pas lui demander de faire la soirée. Sauf que, je savais pertinemment que, du coup, nous n’aurions pas de jolies photos de la soirée, et c’est le cas… Et je le regrette !

J’aurais aussi voulu avoir un vidéaste, ou au moins, comme je l’avais prévu, demander à mes témoins et proches de faire des vidéos que j’aurais montées moi-même. Mais j’ai oublié, ou je n’ai pas voulu embêter les gens avec ces histoires de vidéos, du coup j’en ai… trois. Le montage est vite fait ! Et là encore c’est dommage car j’adore les vidéos. Alors voilà, mes regrets sont plutôt liés à l’image (la faute au budget, mais il faut savoir faire des concessions quand on se marie, que ce soit avec le futur époux, ou le budget !).

Voilà pour le “négatif”, je mets des guillemets car ce n’est pas franchement négatif, comme tu vois.

Mais je ne vais pas te laisser sur cette impression qui serait contraire à mes souvenirs.

Et puis la mariée a su rester digne et classe en toutes circonstances, et ça, c’est important, que dis-je, ESSENTIEL !

Bilan de mon mariage DIY à la cool

Crédits photo : Photo personnelle

FAIL !!!

Un peu d’autodérision, c’est bon pour le moral !

De bonnes surprises

Je reviens donc sur les bonnes surprises de notre mariage, mais quand je dis mariage, c’est au sens large, c’est à dire préparatifs inclus. La première c’est lorsque six mois avant le mariage j’ouvre la boite aux lettres et trouve un colis. Un colis ?! Je réfléchis, mon cerveau fait des tours et détours, qu’est ce que j’ai commandé ? Ah oui, je sais ! Ah non en fait je l’ai déjà reçu ça… Le nom ne me dit rien DU TOUT… Ou alors peut-être ? Non, ça doit arriver en relais colis… Une erreur de destinataire ? Non c’est bien pour moi…

Bref les quelques pas qui me séparent de la porte d’entrée sont noyés sous les questionnements. J’ouvre donc très très vite ce mystérieux colis et je trouve une box spéciale mariage. Une box avec un petit mot explicatif : mes témoins ont décidé de m’offrir une box mariage, une par mois jusqu’au mariage, je recevrais donc six box aux thèmes différents. Avec des exemples de DIY, des petites attentions personnalisées, etc. C’était vraiment surprenant et tellement touchant de leur part !

Bilan de mon mariage DIY à la cool

Crédits photo : Photo personnelle

Le jour J, j’ai aussi eu la très bonne surprise de voir un certain nombre de mes collègues de travail venir assister à la mairie, c’était, pour certains, tout à fait inattendu mais très plaisant de les voir bien habillés et ayant fait le déplacement exprès pour un court moment à la mairie. De même, une de mes collègues de mon cœur m’a fait faire un bouquet chez notre fleuriste (que mon Barbu m’a ramené en même temps que mon bouquet de mariée) assorti aux restes des fleurs, avec un petit mot adorable. C’était tellement sympa cette petite attention venue d’une collègue que je ne connaissais même pas depuis un an !

Enfin, à l’heure du goûter, la Marraine de mon Barbu s’approche de moi pour me demander où installer une petite table. Une petite table ? Une table de camping ? Dans ma déco toute parfaite et réfléchie ? Soit. Elle installe donc ladite table près du livre d’or. Et sur cette table un “coloriage géant” où tout le monde est venu écrire un petit mot. Et la cerise, c’est qu’elle a pensé à mettre une petite nappe blanche sur la table, pour que ça ne jure pas avec le reste de la déco ! Elle a ensuite encadré le “coloriage géant” et nous l’a offert le lendemain, désolée car un des petits l’a un peu gribouillé, c’est ce qui fait son charme, et aujourd’hui encore, j’adore le regarder !

Bilan de mon mariage DIY à la cool

Crédits photo : Photo personnelle

Oeuvre d’art collective !

Ce n’est qu’un échantillon des petites surprises qui nous ont ravies. Tu te doutes qu’il y en a eu d’autres, des petits instants, si courts, si insignifiants, si furtifs qu’on les a oubliés mais ce sont tous ces détails heureux qui nous ont permis de vivre une merveilleuse journée.

This is the end…

Voilà, j’arrive au terme de mon récit. Je n’ai pas fait de wedding-blues, mais j’ai peur aujourd’hui de vivre un “dentelle blues”, mais il me faut bien conclure… Qu’ajouter ? Que te dire de plus ?

 

N’oublie pas de vivre ce jour intensément, de profiter de chaque instant.

N’oublie pas de, surtout surtout, laisser les petits couacs de côté, ne les laisse pas te gâcher ne serait-ce qu’une minute de ton mariage, et vois les choses en rose et en paillettes !

N’oublie pas que ton mariage ne sera peut-être pas parfait, mais il doit être à ton image, il doit être le reflet de ta propre imperfection.

N’oublie pas que les détails qui sont dans ta tête ne sont pas dans celle de tes invités et que tant pis s’il manque une bougie sur les tables puisque personne ne s’en rendra compte.

N’oublie pas que l’essentiel n’est pas d’avoir une robe de créateur mais une robe qui te plait (ça vaut également pour le traiteur, la salle, la voiture et tout le reste).

N’oublie pas d’oublier les déceptions et les concessions qui vont souvent de pair avec l’organisation d’un mariage.

N’oublie pas que tu te maries avec l’homme que tu aimes, et que c’est ce qui compte pour de vrai. Même si vous vous mariez en jean-baskets dans la Little White Chapel de Vegas avant un bon repas au Mac Do.

N’oublie pas, surtout, d’être heureuse, pour ce jour et pour tous les autres jours de la vie.

 

Je suis ravie d’avoir pu vivre cette belle et enrichissante aventure Dentelle, qui m’a permis de découvrir des tonnes d’autres mariages, et de rencontrer de chouettes nanas !

Quant à toi, Bride de mon cœur, je te remercie. Je te remercie d’avoir suivi mes chroniques, j’espère vraiment qu’elles t’aideront ou t’ont aidé dans tes préparatifs, et je te souhaite le meilleur. Je termine en empruntant ces quelques mot à un grand poète, Monsieur Jacques Brel :

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

Je te dis peut-être à bientôt et je reste à ta disposition si le besoin ou l’envie t’en prend : mllemoutarde@mademoiselle-dentelle.fr

Bon mariage, heureuse vie !



8 commentaires sur “Mon mariage DIY à la cool : this is the end…”

  • Snif snif… le mariage de Madame Moutarde est fini… Tu as raison de ne retenir que le positif de cette journée, c’est vraiment l’essentiel 🙂 Félicitations pour votre petit bout ! Et merci pour ta si jolie chronique de fin !! Je te souhaite plein de bonheur, à toi mais aussi à toute ta famille !

  • Comme j’ai adoré te lire. J’ai dévoré l’histoire de ton mariage avec avidité. Il est tel que j’imagine le mien. Avec plein de DIY à suivre. Merci pour tout les conseils 💋

  • Un énorme merci pour ton récit Mme Moutarde ! Encore toutes mes félicitations pour votre si beau mariage, pour tous tes magnifiques DIY !
    Je te souhaite beaucoup de bonheur, à toi & à ta famille !

  • Rrooohhh, voilà j’ai les larmes aux yeux, et encore je me retiens. Quel bel article pour terminer.
    Il faudra que tu viennes raconter tes futurs anniversaires de mariage et comme ça l’aventure dentelle ne s’arrêtera pas, et puis, on n’a pas trop de retour des renouvellements de vœux, il serait temps que ça change 🙂
    Félicitations pour cette nouvelle arrivée, et du coup ce nouveau départ !

  • J’ai adoré lire tes chroniques ! Et cette dernière est vraiment belle et emplie d’une jolie philosophie que j’essaierais de suivre lorsque ce sera notre jour ! Merci beaucoup pour tes tutos et félicitation pour ton mariage et ton heureuse arrivée !

  • Ahlala… Ton “regret” de ne pas avoir eu de vidéaste me fait douter. Beaucoup d’anciennes Mademoiselles ont le même regret. J’en voudrais un mais c’est un tel budget… Que faire ????

  • Merci Madame Moutarde pour ce témoignage… J’ai aimé te lire.
    Et finir sur ce magnifique texte d’un Grand Monsieur… Cela me fait fondre.
    Bonne continuation.

  • Merci Madame Moutarde pour ce dernier article si joliment exprimé. Je l’ai déjà dit plein de fois mais j’ai adoré suivre tes chroniques. Tu as fait un mariage qui me “parle” beaucoup, en espérant que j’arriverai également à parler aux personnes qui suivent ce blog…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *