Mon mariage DIY à la cool : la mairie et le goûter

Aujourd’hui, je te raconte comment les choses sont devenues sérieuses, et comment nous nous sommes unis devant Dieu la République et les Hommes.

C’est parti, nous nous mettons en route. La mairie est à moins de deux minutes de la maison, mais il n’y a pas de place pour se garer à proximité. Mon Barbu me dépose donc devant, ma copine A. passe à ce moment-là et m’ouvre la portière. J’ai mon blouson et mes lunettes de soleil, j’ai l’impression de passer incognito jusqu’à ce qu’un ou deux regards se posent sur moi.

Il y a beaucoup de monde devant la mairie, les embrassades sont longues, je suis ravie de voir tout ce monde réuni pour nous ! Je découvre toutes ces personnes qui se sont mises sur leur 31 pour cette journée, et je vois mon fils : il est si beau avec son petit nœud papillon assorti à celui de son papa.

Crédits photo : Eulalie Varenne

Les retrouvailles avec mon bébé !

Je vois des cousins que je n’ai pas vus depuis des années et qui ont parcouru la France entière pour assister à notre mariage. Je suis aux anges. Les invités du mariage précédent sortent de la mairie suivis par leurs mariés, moi je les vois à peine, c’est bientôt notre tour !

Je demande à tout le monde de rentrer dans la mairie puisque nous voulons rentrer les derniers. Il n’y a plus dehors que nous et nos voisins, qui, par pudeur, ne souhaitent pas rentrer dans la mairie et sont juste venus nous saluer et nous féliciter. Finalement, nous montons les marches, laissons passer quelques retardataires, puis nous nous apprêtons à rentrer.

Je me rends compte que nous avons oublié les bulles pour la sortie dans la voiture. Pour moi, c’est foutu, je laisse tomber, mais mon Barbu donne les clefs de la voiture à son copain A., en lui demandant s’il veut bien aller les chercher et les distribuer. Je confie mon blouson et mon téléphone à ma collègue C. et, main dans la main avec mon Barbu, nous nous avançons jusqu’à nos places.

À partir de là, je suis incapable de te raconter ce qu’il s’est dit. Pourtant, je suis plutôt attentive, mais d’un œil – the eye of the tiger mother –, j’observe Little Bouddha qui court d’un côté et de l’autre, qui vient nous voir un instant pour repartir aussitôt, bref, qui s’occupe.

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Vois comme je suis concentrée !

Arrive enfin LE moment qu’il ne faut pas foirer, et c’est un “oui” franc que nous échangeons, puis un baiser !

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

La cérémonie se poursuit avec les signatures, la réception de cadeaux de la mairie (une belle composition florale pour Madame et un livre de recettes faciles pour Monsieur), des remerciements, et encore des baisers !

On vient alors nous embrasser, nous féliciter, nous prendre dans les bras, j’ai l’impression que ça dure une éternité, et je ne dois pas être loin du compte car on nous demande gentiment de sortir pour laisser place au mariage suivant !

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Ça a été vite expédié, mais malgré tout, c’était une jolie cérémonie, touchante car c’est la nounou de Little Bouddha qui nous a mariés.

Nous sortons donc de la mairie, sous les bulles (grâce à A., qui a réparé notre oubli et aussi géré la distribution) et les applaudissements. Je fais un petit salut depuis le balcon façon Reine Mère, et je me concentre pour ne pas me ramasser dans les escaliers qui sont mouillés et hyper glissants.

On traîne un moment à faire des photos, à discuter et à remercier ceux qui sont venus nous faire un coucou juste à la mairie.

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Je suis hors du temps, j’ai l’impression qu’il s’est écoulé une heure… Il est donc temps de partir, nous nous donnons tous rendez-vous à la salle, sans cortège de prévu vu les quarante-cinq minutes de route.

Mon Barbu va chercher la voiture tandis que je me retrouve avec mon oncle et ma cousine, puis seule dans la rue. Je “m’éloigne” de la scène et je la trouve très cocasse, j’ai même franchement l’air maligne, seule avec mon bouquet et ma robe, à attendre mon chauffeur de mari tout neuf !

Nous profitons de ces trois quarts d’heure de trajet pour discuter, revoir cette cérémonie, rire… Nous sommes toujours aussi détendus, et la suite de la journée s’annonce prometteuse !

À l’arrivée à la salle, nos invités découvrent le cadre, une ancienne ferme, et cette magnifique cour intérieure.

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter

Crédits photo : Photo personnelle

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Notre palette indicatrice à l’entrée de la cour

Les témoins, qui sont partis un peu avant nous, sont encore en train d’installer le buffet sucré, ils ne nous attendaient pas si tôt.

Mais les invités ne se précipitent pas, tout le monde prend le temps, profite un peu du soleil et de nous, laissant ainsi le temps aux témoins de terminer l’installation. Les plus curieux vont chercher leur place sur le plan de table, d’autres s’inquiètent déjà de savoir où ils vont dormir !

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Après quelques minutes, le buffet est prêt, j’y jette un œil pour vérifier que tout est en place, je déplace d’un centimètre à droite un vase, de deux centimètres vers la gauche des serviettes, mais à part ça, tout va bien ! Les invités commencent à investir les lieux et à goûter les douceurs, qui partent à toute allure.

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Encombrée, je dépose mon magnifique bouquet sur le buffet et je l’oublie complètement… je ne l’aurai pas à la cérémonie laïque : mon petit regret !

Quant à moi, je ne touche déjà plus terre, entre Little Bouddha, les nouveaux invités qui arrivent, ceux qui viennent discuter ou questionner, et ceux qui me demandent où est leur chambre… Car oui, je sers de guide pour les logements des invités !

En effet, il y a un petit couac : j’avais prévu toutes les chambrées, j’avais tout listé méthodiquement, et tout devait être affiché pour que les invités puissent se débrouiller seuls, mais voilà, nous avons oublié, ou perdu, ces plans et listings !

Je m’occupe donc de tout ça, et même si c’est un peu contraignant, ça me permet de discuter au calme avec tous ceux qui dorment sur place. Mon Barbu, lui, ne gère pas du tout ça, d’ailleurs, où est-il ? Je passe mon temps à le chercher !

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

Le bar à tatouages est “ouvert” et il marche du tonnerre, tout le monde se tatoue ! Hicks, mon frère de pourtant 38 ans, se tatoue un œil sur le front… Quoi ?!? Avant les photos !?! Je râle genre une demi-seconde, mais en fait, je m’en fiche un peu, ça l’amuse, c’est l’essentiel !

Notre cérémonie à la mairie et notre goûter // Photo : Eulalie Varenne

Crédits photo : Eulalie Varenne

J’ai l’impression que ce goûter dure une éternité. Il est temps que l’on passe à la cérémonie laïque ! Il est l’heure, mais mes oncles et tantes ainsi que mes Padres ne sont pas là, ils sont allés s’installer dans un gite à cinq minutes de la salle et ne sont toujours pas revenus. Ça me fait un peu râler, mais pas longtemps, car ils arrivent déjà. Nous allons enfin pouvoir commencer notre cérémonie.

Mais tu devras attendre un petit peu, car je te raconterai cette partie-là une prochaine fois !

Et chez toi ? Les félicitations se sont-elles éternisées ? Tes invités ont-ils abusé des tatouages juste avant les photos ? As-tu dû gérer un couac de dernière minute ? Raconte-moi…



2 commentaires sur “Mon mariage DIY à la cool : la mairie et le goûter”

  • Vous êtes si beaux ! Vraiment, vous étiez deux mariés radieux !
    Encore une fois, votre déco est à tomber, j’adore l’ambiance que vous avez insufflé à votre mariage 😉
    Vite la suite 😀

  • C’est si mignon et chouette d’avoir pu être mariés par quelqu’un que vous connaissez !!
    Alalah, les gâteaux me font trop envie… Vos invités ont vraiment du se régaler à votre mariage !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *