Mon mariage enneigé en bordeaux et doré : bilan émotionnel, vidéo et au revoir

Après le bilan financier, parlons du bilan émotionnel et global de notre mariage. Est-ce que ça valait le coup de dépenser tout cet argent pour une journée de mariage ? Evidemment, nous aurions pu faire des économies sur certains postes. Mais nous avons la chance de ne pas être dans le besoin et de pouvoir nous faire des petits plaisirs quand nous le souhaitons. Du coup, pas de regrets. Si c’était à refaire, voici ce que je referais exactement pareil pour l’organisation de mon mariage et ce que je changerais.

Ce que je referais exactement pareil

Ma robe Elsa Gary 

Ma robe de mariée était faite pour moi. Je l’adore, j’ai adoré la porter presque comme une seconde peau et j’ai adoré les séances d’essayages et de retouches avec Pauline, la gérante de la boutique lyonnaise Elsa Gary. Professionnelle, dynamique, à l’écoute et très gentille. Boutique et modèle de robe, je n’ai jamais regretté mon choix.

Couple de mariés dans la cloître

Crédit photo : Guillaume Tranquard

Notre photographe 

Le photographe était le poste de dépenses le plus important pour moi, à égalité avec le domaine. Nous avons eu un coup de cœur pour le style de Guillaume Tranquard. Nous étions rassurés de notre choix après la séance d’engagement et nous avons été encore plus bluffés par son talent à la réception de nos photos de mariage, qu’on trouve extraordinaires.

Je ne regrette pas un centime que l’on a dépensé pour notre photographe. En plus de tout ça, Guillaume a été pour nous une belle rencontre lors de nos préparatifs. Nous ferons définitivement appel à lui pour de futures photos lifestyle.

Si tu cherches un excellent photographe en Rhône-Alpes, n’hésite pas à faire appel à lui. Même ailleurs en France ou à l’étranger, il sera ravi de t’accompagner pour ton grand jour (il adore voyager).

Couple de mariés dans un cloître

Crédit photo : Guillaume Tranquard

Prendre un prest’ami comme DJ 

Je te l’expliquais pour notre ouverture de bal, nous détestons tous les deux danser. En conséquence, dépenser entre 600 et 1000€ pour un DJ ne faisait absolument pas partie de nos priorités. Un tel montant nous paraît aberrant pour de la musique et de l’ambiance, mais c’est justement car ce n’est pas notre truc. Toi tu peux décider de tout miser sur l’ambiance et de faire l’impasse sur un photographe professionnel. Chacune ses priorités.

J’ai fait appel à un collègue de travail qui avait tout le matériel et qui anime parfois des bals de village. Nous lui avions fourni une black-list de chansons qu’on ne voulait absolument pas entendre, la liste des chansons des moments forts (arrivée du gâteau, ouverture de bal…) et pour le reste, nous lui avons laissé carte blanche. Je n’en demandais pas plus et si c’était à refaire, nous referions exactement pareil. Nous avons eu une super soirée à moindre coût.

Pas de table d’honneur et des mariés qui changent de table entre les plats

Je t’avais expliqué le mode d’emploi de notre plan de table tournant. Nous n’avons eu aucun regret de ne pas avoir fait de table d’honneur et nous sommes heureux d’avoir vraiment eu des moments privilégiés avec chacun de nos invités grâce à ce plan de table tournant. Je prône la démocratisation de ce type de plan de table.

Inviter les collègues de travail au brunch 

Je t’avais expliqué pourquoi c’était rédhibitoire pour nous d’inviter des gens uniquement pour le vin d’honneur. Au fil des préparatifs, j’ai décidé d’inviter nos collègues de travail au brunch. La formule était moins chère que celle du vin d’honneur (pas de petites économies) et on évite ainsi le moment gênant où une partie des invités doit partir pendant que la majorité reste pour la grosse fiesta.

Certes, mes collègues ne m’ont pas vue en robe de mariée et certains le regrettent, mais au moins ils n’ont pas assisté non plus à notre cérémonie laïque, qui révélait beaucoup d’informations de notre enfance et de notre vie privée. Ça aurait été plutôt gênant que mon chef découvre tous ces pans de notre vie privée. En revanche, le brunch qui était beaucoup plus décontracté et plus informel se prêtait bien mieux au partage avec les collègues de boulot.

Foodtruck de burgers pour le retour de noces

Crédit photo : Photo personnelle

Faire les remerciements tout de suite après le mariage 

Beaucoup de mariés attendent avant de se mettre dans la dernière tâche qui incombe aux mariés : les remerciements. Ça peut se comprendre car on a besoin de relâcher la pression après un an, voire deux ans de préparatifs. De mon côté, j’ai décidé de tout de suite enchaîner avec les remerciements dès que notre photographe nous a envoyé les photos. Je voulais être définitivement débarrassée de toutes les tâches du mariage et ne plus être redevable envers personne.

Au repas de Noël, soit exactement un mois après notre mariage, nous étions officiellement libérés de toute obligation envers nos invités et nos familles et nous avons pu nous concentrer sur notre prochain projet (le voyage de noces qui n’aura finalement pas lieu, tu comprendras plus bas).

Remerciements de mariage personnalisés

Crédit photo : Photo personnelle

En plus nous nous sommes donnés : tirage photo de chaque invité à notre mariage + un message personnalisé écrit à la main.

Personnellement, je trouve que c’est une stratégie gagnante. On ne passe pas des mois à culpabiliser, ni à procrastiner. Je t’assure, tu te sentiras plus légère quand tu auras envoyé tous tes remerciements même si à l’heure actuelle tu n’as aucune motivation pour t’y mettre.

Ce que je ferais différemment

Prévoir le voyage de noces peu après le mariage et non 8 mois plus tard 

Bon là encore, je dis ça car nos plans perso ont directement été impactés. Nous devions nous envoler pour l’Alaska le 7 juin prochain pour voir grizzlis, saumons, pygargues à tête blanche et baleines, faire du kayak au milieu des glaciers et randonner dans le Denali. Sauf que le Coronavirus est entré dans nos vies et a fermé toutes les frontières internationales ou alors imposant une quarantaine forcée à l’atterrissage.

Annulation du voyage de noces à cause du coronavirus

Nous n’avons rien besoin de faire, notre voyage de noces nous échappe de jour en jour. Chaque semaine son lot d’annulations automatiques (vols, hôtels, parcs nationaux…).

Là où nous avons encore plus les boules, c’est que l’Alaska est une destination un peu spéciale qui ne se visite que de juin à août. La fenêtre de tir est hyper réduite. Nous ne pouvons pas nous dire qu’on ira à l’automne ou cet hiver ou au printemps prochain (à l’instar du Canada qui peut se visiter en toute saison). C’est minimum un an d’attente pour retenter notre chance à notre lune de miel.

Si j’avais su que nous ne pourrions plus voyager avant très longtemps, j’aurais prévu un pré-voyage de noces juste après le mariage. Histoire de nous faire patienter jusqu’au vrai voyage. Mais là encore, personne sur la planète n’aurait pu anticiper une telle crise sanitaire au moment de notre mariage en novembre 2019.

Sentiments mitigés : le domaine

Crédit photo : Photo personnelle

Pour rappel, le weekend de notre mariage, nous avons eu un gros gros couac avec le domaine de réception. Tu peux relire toute l’histoire ici. Le Domaine de Grand Maison est un domaine prestigieux parfaitement bien entretenu, qui offre de très belles prestations. Je suis sûre que les mariés qui se marient là-bas en saison et qui ne rencontrent aucun problème sont pleinement satisfaits de leur mariage là-bas. Les commentaires positifs d’anciens mariés le prouvent.

Pour ce qui est de notre cas particulier, nous n’avons pas reçu la prestation que nous avons payée. Si nous avions su dès le début que les termes du contrat ne seraient pas respectés le jour J, nous aurions sûrement choisi un autre domaine ou juste une belle salle sans aucun logement. Nous aurions alors pu mettre les économies faites sur le domaine dans un autre poste de dépenses qui nous tenait à cœur (le concept des vases communiquant que toute bride connait).

Mariés d'hiver au domaine de Grand Maison

Crédit photo : Guillaume Tranquard

J’ai conscience que le weekend de notre mariage, la propriétaire a fait le maximum pour trouver une solution de secours quand elle a su qu’elle ne pourrait pas tenir ses engagements. Malheureusement pour nous les mariés, cette solution de secours bas de gamme et physiquement éloignée n’a pas correspondu à nos attentes, à ce que nous avions payé, ni même au prestige du domaine. Ça a ruiné notre mariage tout en mettant une dose incroyable de stress sur les épaules des mariés à seulement trois heures de leur grande cérémonie.

Alors notre mariage en particulier c’est peut-être « la faute à vraiment, vraiment, vraiment pas de chance », le genre de truc qui arrive une fois tous les 100 ans et manque de pot c’est tombé sur nous. Pour ma part, je retiens de ce domaine que s’il n’y a pas de problème, c’est super mais quand il y a un problème extérieur, la gestion de crise est bof bof et les solutions proposées sont médiocres et en-dessous du standing du domaine. En conclusion, si tu te maries à la belle saison, fonce, ce domaine est magnifique et ton mariage sera superbe. Mais si tu prévois de te marier en hors-saison, réfléchis-y à deux fois car en cas de problème, c’est un énorme coup de poker que tu fais sur ton mariage. Veux-tu prendre de tels risques pour le plus beau jour de ta vie ?

Le mot de la fin

Voilà, c’était le bilan émotionnel de mon mariage, avec du recul six mois après le jour J. Malgré le gros couac du domaine qui nous reste vraiment en travers de la gorge et de notre porte-monnaie, je garde un souvenir mémorable de ce weekend rempli d’émotions. On peut dire que nous avons eu le mariage de nos rêves, surtout grâce à nos invités qui nous ont entourés de tout l’amour qu’ils avaient. Et puis je suis désormais la femme de M. Rider pour la vie et ça valait bien toute cette année de préparatifs ensemble et en famille.

Merci à toi lectrice ou chroniqueuse Dentelle de m’avoir suivie pendant mes préparatifs et le récit de mon mariage. C’était vraiment une belle expérience humaine pour moi et de jolies rencontres virtuelles.

En guise de récompense, je te laisse avec cette vidéo réalisée par Vincent Roullet, qui retrace nos préparatifs du matin jusqu’à la cérémonie civile et les photos de couple dans la neige. Si tu as le budget, n’hésite pas à craquer pour un vidéaste. Je suis plus photo que vidéo et je sais que c’est un véritable budget supplémentaire qui n’est pas donné à tout le monde. Mais vraiment, après coup je suis convaincue par la vidéo de mariage. J’adore revoir notre vidéo, les émotions du jour J sont très bien retranscrites, mieux que sur les photos. Elle est magnifique, touchante et nous avons un très beau souvenir à regarder en boucle.

Crédit vidéo : Vincent Roullet

Si tu souhaites suivre mes aventures, sur un thème totalement différent du mariage, je t’invite à me suivre sur mon blog de voyages Curiosity Escapes que je tiens depuis 2015. J’y raconte mes grands voyages au bout du monde mais aussi mes petites escapades de weekend. Tu l’auras compris, pour le récit de notre voyage de noces, tu vas devoir attendre encore un an et demi, mais en attendant tu peux trouver plein d’autres destinations géniales. N’hésite pas à t’abonner à la page Facebook pour suivre les dernières actualités. Bon vent à toi et à bientôt.



12 commentaires sur “Mon mariage enneigé en bordeaux et doré : bilan émotionnel, vidéo et au revoir”

  • Vous étiez sublimes, J’adore vos photos aussi, donc je comprends que tu referais tout pareil ! C’est une super idée je trouve d’inviter au brunch plutôt qu’au vin d’honneur, c’est en effet moins gênant je trouve ! Je n’y avais jamais pensé.
    Totalement d’accord avec toi aussi en ce qui concerne les remerciements, c’est bien de faire direct.
    Arf vraiment pas de chance pour votre voyage de Noces, je comprends que ce soit dur à avaler, mais vous vous rattraperez même si va falloir être un peu patients…
    Je te comprends pour le domaine, c’est tellement pas de chance et j’imagine pas l’état dans lequel ça a du te mettre ! bref vous avez quand même réussi à gérer vos émotions et avoir un mariage absolument magnifique et c’est bien le principal !
    Et je ne peux qu’approuver la vidéo ! C’est un super souvenir ! vos images sont très belles et très touchantes. J’aime bien aussi le texte que vous avez incruster par dessus la musique sur la première partie.
    En tout cas merci d’avoir partagé tout ça avec nous, j’ai beaucoup aimé suivre tes chroniques en parallèle de mon écriture, on se retrouverait sur tellement de points 😉 Team doré !! 😉 <3

    • Merci Madame Chaton de m’avoir suivie sur le récit de mon mariage et pour tous tes gentils commentaires.
      Ouais entre le domaine le jour-J et le voyage de noces qui s’annule de lui-même je trouve qu’on a eu plus que notre lot de malchance. Heureusement nos invités vont retenir le reste. Il n’y a peut-être que nous les mariés qui ressassont tous les couacs en boucle sans pouvoir les oublier.
      La vidéo de mariage ça a été une révélation pour moi en découvrant notre 1ere vidéo. J’étais pas trop pour au début. Un peu génée, un peu timide genre « mais on n’est pas des stars de cinéma nous ». Mais en fait le résultat est top.

  • J’ai adoré le fait que tu mettes la robe Elsa Gary en tout premier point de ce que tu referais, je ne peux qu’approuver pleinement. Tu es magnifique dans cette robe, elle te met parfaitement en valeur 😉 on ne peut être que bien dans une robe EG hihi d’ailleurs, quitter penses-tu en faire ? Ça n’est pas évident à reporter… Le concernant, j’avais penser à peut être la transformer pour la porte plus facilement, mais je l’aime tellement dans sa globalité …
    Je comprends que les couacs restent malheureusement un peu en travers de la gorge, mais encore 6 mois après, c’est toujours un peu frais. Au fil des années, vous arriverez à surmonter petit à petit. Mais je n’imagine même pas comment ce moment a dû être stressant et vous avez dû faire preuve d’une grande maîtrise de vous pour accepter malgré tout la situation et réussir à profiter du reste de vos noces en vous concernant sur le moment vécu, entouré des personnes qui vous sont chères. Le film est superbe, et très émouvant ! Vous êtes beaux, et surtout naturels, c’est vous 🙂 merci beaucoup d’avoir partagé tous vos préparatifs, j’ai tout suivi depuis le début de par les nombreuses similitudes que je’avais remarquées dans ta présentation 🙂 bonne continuation et ne désespérez pas pour votre VdN, il n’en sera que plus magnifique ! Caresses à toutou foufou ^^

    • Après les bilans d’autres chroniqueuses j’aurais pu dire « mon mari » au lieu de la robe 😅 mais c’est évident pour moi que si c’était à refaire, ce serait avec le même mari.
      Je n’imagine pas une seconde découper ma robe Elsa Gary. Elle est parfaite dans sa globalité comme tu dis. Pour l’instant je la garde. Peut-être faire une séance day after en tenue dans quelques années ou la transmettre à ma fille qui pourra réutiliser les dentelles pour sa propre robe de mariée (j’ai bien conscience que d’ici 20 ou 30 ans ma robe risque de ne plus être au goût du jour pour les jeunes filles de la nouvelle génération 😂).
      Merci beaucoup, encore merci pour tous tes messages et bonne continuation à toi aussi.

  • Ahlalala vous me faites toutes regretter de ne pas avoir pris de vidéaste en ce moment !! Votre vidéo est superbe !!
    C’est un très beau bilan, malgré le couac du domaine, tu as pu voir au delà et apprécié votre mariage comme il le fallait : votre mariage était magnifique, ta robe t’allait à merveille, et pour le voyage de noces, ce n’est que partie remise… J’espère que vous pourrez organiser un mini voyage fin 2019 pour patienter 🙂
    Merci d’avoir partagé ces chroniques avec nous, et belle vie à tous les deux 🙂

    • C’est vrai que ça revient souvent chez les chroniqueuses qui n’ont pas pris de vidéaste que c’était leur plus gros regret. Mais en même temps s’il fallait choisir entre que photo ou que vidéo (pour une question de budget bien évidemment) est-ce que tu aurais pris uniquement la vidéo? Je pense que les photos sont indémodables, c’est impensable de ne pas en avoir. La vidéo est hyper tendance ces dernières années mais je pense qu’elle n’a pas la même durée de vie que les photos. Mais on ne peut pas nier que le résultat d’une vidéo est magnifique et émouvant. Ça se complète hyper bien.
      En tout cas une chose semble sûre pour toi, pour tes renouvellements de voeux dans 8 ans, vous prendrez un vidéaste.

  • Au revoir Madame Pomme de Pin, ce fut un vrai plaisir de lire tes chroniques.
    Profitez de votre vie, et bon courage pour la suite, notamment l’organisation de votre voyage de noces!

Commente ici !