Mon mariage enneigé : mon bouquet DIY

Aujourd’hui, je te propose une petite pause dans mon récit de la journée du mariage pour te parler de mon sublime-magnifiquement-parfait-original-extraordinaire bouquet de mariée ! Oui, j’en suis fière et je l’adore un peu comme mon petit bébé du mariage :

Le bouquet DIY de mon mariage enneigé

Quelles fleurs pour mon mariage ?

En fait, quand j’ai commencé à réfléchir à notre thème et à la décoration, je n’ai pas pensé aux fleurs tout de suite. C’est notre décoratrice qui lors d’un rendez-vous m’a demandé quel type de centre de table nous aimerions.

Heuuuuu… Comment dire…

Je ne me souviens plus, quand, ni comment, mais un jour j’ai réalisé que je n’aimais pas les fleurs. Enfin si, étant originaire de la campagne, je les aime plutôt beaucoup même. Mais lorsqu’elles sont dehors, dans la nature, pas dans un vase. Je ne pourrais pas te l’expliquer mais des fleurs coupées qui vont finir leur vie dans un vase, ça me rend triste. Donc imaginer la décoration florale finir à la poubelle… c’était trop pour ma sensibilité.

D’autre part, en hiver, les fleurs sont assez rares et celles qui sont vendues à un prix abordable lors de cette période ne s’accordaient pas vraiment à notre thème hivernal.

Néanmoins, cette question me turlupinait car, si je n’avais pas envie de compositions florales pour la salle, je tenais à mon bouquet de mariée ! Nan mais allô quoi, une mariée sans bouquet de mariée… Comme à mon habitude, Google étant mon meilleur ami, je lui ai demandé de me dénicher des inspirations de bouquet de mariée d’hiver. À ma grande déception, beaucoup de ces bouquets sont à base de pomme de pin, de branches mortes, de sapins… rien de très féérique pour me correspondre.

La réalisation de mon bouquet DIY

Puis un jour, au détour de mes recherches je suis tombée sur le blog de Mademoiselle Dentelle, et surtout sur l’article de Madame Mistinguett et de son bouquet. Je n’en croyais pas mes yeux ! Un bouquet fait main et qui ne fane pas ! Je ne savais même pas que ça existait et surtout que ça puisse être aussi joli !!!! J’étais littéralement conquise et sous le charme de ce petit bijou.

(Psst si, toi aussi, tu adores les bouquets de Madame Mistinguett je te conseille d’aller faire un tour sur son blog !)

D’après les explications données dans son article, ça ne semblait pas si compliqué d’en réaliser un soi même (de toute façon, ça ne parait jamais compliqué quand c’est les autres qui le font…) et puis j’avoue, après le défi réussi de mes faire-parts, j’avais envie d’un nouveau challenge.

Et c’est comme ça que tout a commencé. Avec des tonnes d’idées dans la tête et les inspirations des blogs mariages, j’ai passé les semaines jours suivants à imaginer, créer, dessiner le bouquet de mes rêves. En fait, je suis une quiche en dessin, donc je n’ai jamais réussi à le représenter visuellement… ce qui laissait Mr Snow bien perplexe quand je lui expliquais que je réalisais un bouquet maison ! Il ne me restait plus qu’à trouver tout le matériel et à commencer la réalisation… ce qui, tu t’en doutes, a été bien plus compliqué que prévu !

Mais, comme je suis sympa, je vais te donner mes conseils pour t’éviter la même galère que moi si jamais, toi aussi, tu veux réaliser ton bouquet comme une grande. Allez, hop hop hop, on prends une feuille et un crayon et on note :

Matériel pour la base:

  • papiers pour les fleurs en origami
  • tissu
  • broches
  • fil de fer
  • demi-sphère de polystyrène
  • pompons
  • plumes blanche normales et plumes d’autruche
  • feuilles de soie

Matériel pour les finitions :

  • ruban ou chemin de table argenté
  • crayon pailleté argenté
  • punaises
  • ruban en organza rose
  • lettres strass
  • strass de couleurs
  • perles

Et le plus important :

  • ruban double face de 5 mm
  • pistolet à colle

En attendant de recevoir toutes mes broches commandées sur Ebay, j’ai commencé par confectionner les fleurs en papier en origami avec les tutoriels présents sur ce site. Bon oui, c’est en anglais mais les dessins sont très bien fait et faciles à suivre !

Pour le modèle ‘5-petal-flower’, je te conseille de prendre du papier un peu plus épais que le papier standard car les pétales s’emboîtent les unes dans les autres, et donc forcément plus le pétale est rigide et plus c’est facile.

Par contre, pour les ‘Kusudama Butterfly‘, il vaut mieux des feuilles souples car, lors de l’assemblage des pétales, tu arriveras plus facilement à les faire tenir ensemble. D’ailleurs, tu as peut être remarqué que, dans la liste du matériel, j’ai ajouté du ruban double face en plus du pistolet à colle. Parce que bon, entre nous, le pistolet à colle c’est pratique, mais comme je partais sur des fleurs tests au début je ne voulais pas m’embêter. Et au final j’ai trouvé que le double face était plus pratique que la colle car cela permet de manier plus facilement les pétales au moment de l’assemblage du bouquet. Lors de l’assemblage des pétales, n’oublie pas d’insérer du fil de fer (j’ai utiliser du 3 mm) pour la tige ! Je te recommande de couper des tiges d’au moins 20 à 25 cm pour être sûre d’avoir assez de longueur ensuite pour tenir correctement le bouquet, quitte à couper le surplus de longueur plus tard.

Et puis, comme j’étais bien lancée, j’ai aussi réalisé les fleurs en tissu avec ce tutoriel. Petit conseil, pour que les pétales aient une jolie forme, j’ai mis un point de colle en haut des pétales pour qu’ils soient bien arrondis.

J’ai ensuite fixé les broches sur du fil de fer. Là, je n’ai pas vraiment de conseil à te donner. La meilleure technique tentée à ce jour reste de faire passer le fil de fer (préférablement de la même couleur que tes broches) entre les espaces de la broche. Mais ça dépend surtout de la forme de la broche, il faut tenter, s’arracher les cheveux et réessayer.

Lors de mes premiers essais, j’avais ensuite formé le bouquet en enroulant toutes les tiges ensemble. Mais le résultat ne me convenait pas. Le bouquet était trop petit, pas assez volumineux et la tige très fine.

bouquet1 snow

Puis, suite à un brainstorming avec les chroniqueuse de la team Dentelle, Mademoiselle Yéti m’a suggéré d’utiliser un support en polystyrène pour fixer toutes les tiges dedans. Ce qui me permettrait d’avoir une belle forme ronde et de pouvoir choisir le volume du bouquet en fonction de la taille de la demi-sphère en polystyrène. En utilisant donc une demi-sphère de 15 cm de diamètre, le résultat est juste parfait.

Réalisation de mon bouquet DIY pour mon mariage enneigé

Pour combler les vides, j’ai créé de nouvelles tiges avec des petits pompons et d’autres avec des petites plumes d’autruches, que j’ai inséré entre les fleurs. Et, comme je ne suis jamais satisfaite, lorsque les pompons ou les plumes ne suffisaient pas, j’ai créé des petits pompons en feuille de soie pour combler les gros vides.

Pour imiter les « feuilles », j’ai juste découpé des bandes dans un chemin de table argenté, que j’ai replié sur elles-mêmes et fixées sur le polystyrène avec les punaises. J’ai terminé en plantant les plumes, à la base, sur les feuilles.

Pour la tige, j’ai enroulé un morceau de chemin de table autour des tiges. J’ai finalisé le tout en laçant un ruban rose autour de la tige. Et petite touche finale, j’ai ajouté des lettres en strass sur le ruban !!!

En exclusivité, juste pour toi, tu peux aussi voir nos portes alliances sur la photo ci-dessous :

Mon bouquet et mon porte-alliance DIY

Tu te demandes probablement combien peut coûter un bouquet comme celui-ci et si c’est plus intéressant qu’un « vrai » bouquet chez un fleuriste. Mais, c’est assez difficile à estimer surtout que j’ai acheté beaucoup plus de matériel que nécessaire et que le coût provient essentiellement des broches achetées. Mon conseil donc : Ebay ! En commandant les broches en dehors des périodes des fêtes, j’en ai trouvé certaines pour moins de 5 € !

Si je devais te donner une estimation du coût du bouquet, je dirais environ 50 €. Pas beaucoup moins cher donc que les premiers prix chez un fleuriste, mais quelle satisfaction de l’avoir fait moi-même !

Niveau prix, c’est donc raisonnable. Par contre, niveau temps c’est une autre histoire ! Comme c’était mon premier bouquet et que j’ai pas mal tâtonné au début, j’en ai eu pour 3 mois (en comptant les pauses pour acheter de nouveau du matériel et attendre la livraison). Si je le refaisais maintenant je pense qu’en 3 semaines ce serait bon…

Et puis, je me suis permise cette petite fantaisie car je n’avais pas vraiment d’autre décoration à prévoir : notre wedding-planner s’est occupée de tout le reste ! Ce qui me laissait le temps de réaliser le bouquet tranquillement, sans me stresser.

Alors, est-ce que je t’ai donné envie de créer ton bouquet ?

As-tu créé, toi aussi, un bouquet original sans fleurs ? Envisages-tu une décoration sans fleurs ? Ou, au contraire, tu n’imagines pas un mariage sans vraies fleurs sinon « ça ne fait pas assez mariage » ? À toi la parole !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



51 commentaires sur “Mon mariage enneigé : mon bouquet DIY”

  • Comme toi, Mme Snow, je me marie en hiver, et comme toi, j’aime les fleurs des champs, qui respirent au grand air, et beaucoup moins quand elles sont dans un vase (même si ça fait plaisir quand même un joli bouquet !).
    Avant même de voir ta chronique, j’ai suivi ton conseil…et commandé chez Une Mistinguette en Goguette ! Ses réalisations sont superbes !
    J’ai hâte de découvrir mon bouquet dans quelques mois !
    Au final, plusieurs mois après ton mariage, ton bouquet est il encore « en vie »? Résiste-t-il au temps qui passe?

  • C’est super! Je pense sans trop me tromper que tu ne sera pas déçu, ses créations sont magnifiques! qunt à mon bouquet, il trône pour le moment dans mon bureau… ma seule crainte c’est que la couleur des fleurs fushia fadisse avec le temps, alors je vais peut être essayer de trouver un vernis pour le protéger et surtout je ne l’expose pas en pleine lumière 🙂

  • Moi non plus pour mon mariage je ne voulais pas de composition florale pour les centres de tables car comme toi je n’aime pas voir ces pauvres fleurs finir dans la poubelle. Vu qu’on avait un thème très original, on a mis en évidence ça. Tout comme toi j’ai un bouquet de fleurs en tissus pour ma part mais moi je n’avais pas le temps de faire le mien et j’ai déléguer à une créatrice mais j’ai crée pour mon cortège des fleurs de kansashi en tissus qui était un petit cadeau supplémentaire. Ton bouquet est très sympa, j’aime beaucoup.

    • Merci! c’est cool si tu as pu intégrer ton bouquet dans votre thème… je fais ma curieuse mais c’est quoi votre thème ? 🙂

      • Tu peux voir mon reportage de mon mariage qui est passé sur le blog le 10 mai. Mon thème c’était sur les ours geek mais mon bouquet de fleurs n’a rien à avoir avec mon thème, j’ai eu un coup de coeur pour un type de roses et j’ai voulu avoir un bouquet avec celles-ci ^^

        • Ouiiiii ! désolé je n’avais pas fait le rapprochement 🙂 ton bouquet est magnifaiiiiique (tout comme les autres photos de ton mariage, et les mariés!) c’est vrai que c’étais original mais ton bouquet est vraiment pile poil dans votre thème, j’adooore <3

  • Oh que oui tu m’as décidé à faire mon propre bouquet ! C’est juste magnifique ! Je suis en adoration devant ton bouquet.
    Le prix approximatif de mon bouquet (simple assortiment de roses rouges et blanches) s’élevait à près de 100€. Il n’y a qu’une seule « vraie » fleuriste à Conakry ce qui explique certainement en plus de devoir importer bon nombre de fleurs ce prix exorbitant.
    Je voudrais donc comme tu as pu le deviner un bouquet rouge et blanc avec de la dentelle et qui fasse St Valentin. J’hésitais n’étant pas très manuelle mais tu viens de me redonner l’envie. Je vais tenter ! Je m’y mets pendant l’été.
    Et pour répondre à ta question, je n’ai pas prévu de fleurs pour déco (nous serons en extérieur) juste des photophores (mon seul DIY d’ailleurs) de plusieurs tailles.
    J’ai hâte de m’y mettre ! Pas sûre que j’attende l’été !!

    • Super nouvelle Melle Mo! Je n’ai qu’un conseil, commence dès que tu peux! car tu ne sais jamais les imprévus qui peuvent te tomber dessus donc prévois large! et contrairement à un bouquet normal, même s’il est terminé longtemps en avance il ne risquera pas de faner 🙂 il faudra juste penser à le protéger de la lumière et de la poussière si tu veux qu’il soit comme neuf le jour J!

  • Magnifique bouquet, bravo pour ta réalisation. Je souhaite moi aussi réaliser mon bouquet pour mon mariage avec des coeurs en feutrine bleu, la réalisation des coeurs ne posent aucun problème, mais les pics ressortent de la boule en polystyrène. Je voulais te demander si tu avais une astuce pour que ça reste bien dans la boule en polystyrène. Merci

    • Bonjour Nat et tout d’abord merci! ensuite pour les tiges, je n’ai pas eu ce souci car j’avais pris du fil de fer assez épais, j’ai plutôt eu du mal a enfoncé les tiges dans la boule 🙂 dans ton cas je te conseillerais peut être d’essayer de mettre une pointe de colle au niveau de la tige que tu veux fixer sur la boule? Après normalement avec la totalité des fleurs, si celles ci sont bien fixées assez près les unes des autres elles devraient tenir entre elles soutes seules. Et surtout à la fin j’ai entortillé tous mes fils de fer ensemble pour consolider le tout.

  • Ton bouquet est magnifique ! C’est l’avantage du DIY, c’est que c’est 100% personnalisable et celui-ci est tout à fait dans tes tons, très joli, bravo !

    Moi aussi mon bouquet est fait main et je suis super fière du résultat !

    Sinon, pour toutes celles qui gardent les tiges des fleurs sans les piquer dans du polystyrène, moi je les ai entouré de bandes de molleton, en mettant pas mal de colle, pour faire une sorte de poignée, puis j’ai caché le tout avec un morceau de chemin de table dans mes tons, puis un joli ruban de dentelle pour finir !

    Je dirai presque que, faire mon bouquet, c’est ce que j’ai préféré durant les longs mois de préparation du mariage!

    • Merci! 🙂 je pensais refaire d’autres bouquet pour décorer notre maison et je vais peut être utiliser ta technique cette fois 😉 c’est bête mais au final je suis bien contente de voir ce bouquet tous les jours et me rappeler notre mariage, les 3 mois passés dessus valaient largement le coup !

  • Très très joli ! J’adore !
    Tout comme toi, j’ai adoré faire mon bouquet (fleurs de plumes pour moi)! C’était ma petite fierté !

    C’est sans doute le diy que j’ai préféré !

    • Merci! et surtout, ce n’est pas encore très commun les bouquets de ce type et pour ma part il a presque fait de l’ombre à ma robe 😉

  • Il est merveilleux !
    Je suis moi-même conquise par les bouquets en fleurs kusudama… je vais faire le mien, au moins pour la mairie 🙂 Même Chéri, à force de lui demander de lire des articles de Mlle Dentelle, aime de plus en plus le papier ^^ (le bouquet de Mme Gourmande l’a convaincu !) Donc c’est plié ! hihi 😉

    • Très bonne idée! et tu verras, si tu aimes ca et que tu ne trouves pas trop chiant de faire toutes tes fleurs, tu auras envie de continuer pour la mariage religieux 😉

  • Vraiment très chouette, très inspirant ! Surtout quand on se soucie du sort des fleurs !!
    Par contre, je ne sais pas si c’est chez moi, mais le lien des tutos est inactif ! :/

  • Ouh, ça briiille 🙂

    J’ai fait mon propre bouquet moi aussi, uniquement en fleurs de papier + fleurs de papier de soie. Et comme toi, dans la logique d’un mariage hivernal, je me suis passée de fleurs coupées !

    Au final, cela permet d’autant plus d’avoir un mariage qui nous ressemble 🙂

    • Oui c’est exactement ça, avoir une touche de personnalisation! surtout que comme je ne fais pas ma décoration c’était important pour moi d’avoir quand même ma touche perso (et en plus j’adore ça 🙂 )

  • Forcément ton article m’interpelle …;)- Je n’ai qu’un mot à dire : bravo !
    Je suis super heureuse d’apprendre que tu as eu l’idée de te lancer dans la réalisation de ton bouquet un peu grâce à moi….et merci pour les liens des tutos origami :)-

  • Je ma marié en hiver aussi, et hiver ne rime pas avec fleurs c’est pour cela que je n’en veux pas au mariage, mais le traditionnel bouquet si si si, mais je les pris chez la fleuriste,simple et coloré en même temps. Je pense faire le menu moi même, et le livre d’or sûrement.

  • ta chronique ma donné envie de me lancé je me marie le 22 aout 2015 sur le theme des année 30alors je vais suivre tes conseils et realiser mon bouquet

  • Magnifique bouquet !! C’est ce qui va refléter vrt la personnalité de la mariée et le thème du mariage, je suis enchantée de faire le mien aussi !
    Par contre petite question, comment as-tu fait tenir les plumes ? j’aimerais bien entourer le bouquet de plumes mais je me demande bien comment elles sont coincées !
    Et même hors période de fête, le prix des broches me fait quand même peur car s’il en faut une bonne trentaine, à 5€ pièce ça fait quand même cher, je ne suis pas sûre de réussir à en récupérer autant !
    Merci pour cet article !

  • Merci Flavie! pour les grosses plumes, rien de très compliqué je les ai directement piquée dans la demi sphère en polystyrène 🙂 par contre petite astuce, comme la tige de la plume se tord facilement, j’avais déja fait le trou avec du fil de fer… sinon si tu n’utilises pas de polystyrène pour faire tenir la structure tu peux juste enrouler le fil de fer à la base de la plume et le maintenir avec une pointe de colle, c’est ce que j’ai fait pour les petites plumes d’autruche 😉 je te conseille de regarder sur ebay pour les broches car tu peux en trouver pour moins cher que 5 euros, et certaines sont vendues en lot… bon courage pour ton bouquet!

  • et j’oubliais, dans ebay, utilise les mots clés snowflake brooch (ou flower brooch) et choisis l’option ‘monde entier’ ce qui te donnera les ventes des US et de Chine qui sont généralement très bon marché et avec la livraison gratuite…

  • Merci pour le polyestyrene. J’ai commencer a tenter d’assembler mais ce n’est pas super… Je vais donc m’inspirer de ton joli bouquet. Avec la boule de 15cm quel était le volume final de ton bouquet?
    Et du coup je me pose la même question pour l’assemblage de mes mini bouquets centre de table. Comment masquer les vilaines tiges … Hum a suivre…

    • Bonour Pauline, au final comme les fleurs font de mémoire 4-5cm de haut, le bouquet devait faire environ 25 cm de largeur sur 15 de hauteur (la moitié de la boule de polystyrène). pour masquer les tigues tu peux acheter du masquing tape ou n’importe quel scotch de la couleur que tu veux et tu l’enroules autour des tiges 😉

      • Et bien merci beaucoup ! Je viens de terminer mon précieux en suivant tes bons conseils 🙂
        Je vais maintenant m’attaquer a ceux de mes témoins et a celui « a lancer » puis trouver un vernis pour protéger tout ce petit monde. Je ne suis pas en retard mais comme ça ces indispensables seront faits.
        Encore merci beaucoup sans toi j’aurais eu du mal à finaliser.

  • Super bouquet,

    Je fais aussi un bouquet en origami pour mon mariage civil pour l’instant je n’ai fait que quelques fleurs. Le support en polystyrène est sympa est il creux ? si oui l’as tu rempli pour enlever ce creux, si non comment tient il ?

    Merci

    • Bonjour Carol, je confirme que le support est creux. Je ne l’ai pas rempli, j’ai juste relié toutes les tiges ensembles sous le creux et du fait que les tiges sont piquées dans la totalité de la surface du polystyrène cela ne pose pas de problème. Et à la fin pour ‘cacher’ les tiges j’ai passé la tige principale dans un rond de tissu et j’ai épinglé sur le bord du polystyrène puis j’ai ajouté les morceaux de tissu pour les feuilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *