Mon mariage « fil rouge » : la dernière semaine de préparatifs

C’est les yeux pleins d’étoiles que je suis de retour pour te raconter mon mariage en détail.

Afin de ne rien oublier de mes derniers préparatifs, j’ai choisi de te les présenter en deux temps :

Ce qui aurait dû se passer et ce qui est réellement arrivé.

Car oui, il faudra bien toi aussi que tu l’admettes, les choses ne se passent pas souvent comme tu l’avais imaginé.

Oula, je ressens déjà tes sueurs froides à travers l’écran, mais rassure-toi, ce n’est pas pour cela que ton mariage sera moins réussi. Il sera juste différent de ce que tu avais prévu !

Je reviens donc sur la dernière semaine précédant le grand jour.

Ce qui aurait du se passer :

Comme je suis un brin organisée (entend par là, méga control freak), nous avions réalisé, avec Monsieur Kiwi, un planning complet sur les mois précédents, semaine par semaine.

Le dernier week-end avait été décrété OFF : repos complet dans l’espoir de pouvoir souffler un peu avant d’attaquer les derniers jours d’intense marathon.

Nous avions espéré un petit moment SPA bien mérité en amoureux.

J’avais également prévu de prendre quelques jours de congés avant, juste pour finaliser certains « détails » et préparer la salle le vendredi. L’idée était de conserver un peu de jours offerts par mon employeur pour pouvoir partir en voyage de noce après.

Ce qui s’est réellement passé :

Le week-end off s’est transformé en gigantesque course aux derniers achats (sorte de 24 décembre sans aucun cadeau, si tu vois ce que je veux dire).

L’idée du spa a été abandonnée au vu de notre chéquier vide.

À la place de ce charmant programme :

  • impression de notre plan de table
  • achat d’un chevalet et d’un meuble pour la présentation des cadeaux invités
  • test du barbier pour le Kiwi (au poil !) et soin du visage de mon côté
  • première et dernière rencontre avec le prêtre. (Nous avons appris à J-10 que le prêtre initialement prévu ne pourrait faire la cérémonie !)
  • achat et stockage des 7 caisses de champagne.

Le tout pimenté d’une panne inopinée de notre voiture familiale « vintage » (pour ne pas dire vieux tacot des années 90) en plein centre-ville.

Sache qu’à ce moment-là, je n’avais qu’une envie : être dans les mains de la masseuse de la thalasso du coin, plutôt qu’à côté de celles de Monsieur Kiwi, recouvertes de cambouis.

J’ai finalement pris la seule et unique semaine de congés dont je disposais au vu de la liste des préparatifs restants qui s’allongeait. Bye bye les jours offerts pour le voyage de noces !

Te rappelles-tu ? J’annonçais fièrement dans mon premier article que je refuserais catégoriquement toute housse de chaises à mon mariage.

Eh bien, j’ai du virer ma cuti à J-15, quand mon futur mari, dans une crise groomzillesque, s’exclama : « Je ne t’impose rien, mais ne crois pas que je vais me marier dans une salle avec des chaises bleues ! On dirait un séminaire ! ».

Sont donc venus se rajouter au planning

  • la recherche de prestataires pour la location de housses de chaises
  • la confection de 120 nœuds de chaises en ruban de satin rouge…

Et tout ça en plus des 120 livrets de messe à imprimer et plier, du livre d’or à confectionner, des pompons de tulle à réaliser pour la déco de voiture et des fanions à cupcakes pour l’apéritif.

pompons tulle

Oui oui, parce que chez les fruits, on aime bien relever des défis !

Le jeudi fut une journée magnifique : nos familles respectives arrivaient, et ma grand-mère assistait avec émotion au tout dernier essayage de la robe. (Petite larme.)

salle sans déco

Le vendredi, nos témoins respectifs étaient tous présents pour nous aider à installer la salle.

Ce jour-là, il pleuvait des cordes à Nice. Au point que le simple fait d’aller chercher la robe à la boutique pour le lendemain s’est transformé en grande expédition en milieu sous-marin.

Nos proches n’avaient alors qu’une expression en tête : « Ne vous inquiétez pas : mariage pluvieux …mariage heureux ! ».  Grrr…

La décoration avait été préparée et rangée dans des boîtes correspondant à chaque table.

préparatifs de la veille : décoration de table

Dans chacune d’entre elles :

  • le nom de la table
  • les portes-noms des invités correspondants
  • les menus, le ruban/chemin de table.

J’avais gardé pour l’occasion des boxs de surprises mensuelles par correspondance.

Nos témoins ont été géniaux et ont joué le jeu dans la bonne humeur.

préparatifs de la veille : décoration de table

préparatifs de la veille : noeuds de chaises

préparatifs de la veille : cadeaux d'invités

Les housses de chaises installées, il fallait également agrafer les nœuds de chaises préparés à l’avance.

préparatifs de la veille : salle décorée

Une fois la déco de la salle terminée, nous avons laissé notre fleuriste installer les centres de tables et avons répété une dernière fois notre première danse in situ (en espérant qu’elle fasse revenir le soleil).

répétition première danse

La suite au prochain épisode !

Alors dis-moi, toi aussi tu as planifié chacun de tes préparatifs et tu te demandes comment arriver à gérer les imprévus ? Toi aussi tu te lances des défis fous dans le genre de réaliser 150 nœuds de chaises et pompons en 1 journée ? Cap ? Raconte !



19 commentaires sur “Mon mariage « fil rouge » : la dernière semaine de préparatifs”

  • Wahouuu! Tout se travail en valait la peine, ta salle est sublime avec cette déco!

    Mr Kiwi aurait pu se réveiller un peu plus tôt pour les housses de chaise! loool

    Les préparatifs laissent quand même présager un superbe mariage! Hâte de lire la suite!

    • Le sujet des housses avait été abordé au tout début, puis oublié…puis subtilement remis sur le tapis… Ca doit être une technique Groomzillesque…

  • ohlalala, le speeeeeeed!! j’en reviens pas, je crois que j’aurais pété ma crise de nerfs, et chacun se serait démerdé de son coté (mais heureusement, monsieur mon époux a eu très peu de doléances, et elles se sont toutes bien inclues dans le planning ^^) je sais meme plus comment étaient ems chaises de mariage… mais il me semble qu’on était plus près des chaises marrons de salle des fêtes que des belles chaises en tissus des séminaires… lol! Par contre, meme nue, ta salle est sublime, mais alors la déco avec juste ce fil rouge, c’est divin! je veux en voir pluuuuuuuuus!!

  • Ta salle est magnifique. Et l’aperçu de ta déco superbe. Et je plussoie M. Kiwi, les housses de chaises avec le ruban rouge apporte une touche raffinée supplémentaire.
    Vite, la suite !!!!!

    • J’ai du l’avouer, le Kiwi n’avait pas tord sur les housses. Ce que je ne dis pas, c’est que c’est lui qui a du les installer sur les chaises une par une! Huhu!

  • Wahhhh sublime la salle !
    je rejoins Madame Croco et M Kiwi pour les housses de chaises, mais bonjour la pression ! pour une fois qu’un groom devient groomzilla !
    c’est pas le mien qui aurait réagit comme ça étant donné que c’est mon métier l’organisation d’évènements !!! -_-
    vivement la suite, et je suis curieuse de savoir quelle aura été votre 1er danse ^^

    et alors, le voyage de noce bien mérité, la destination a été trouvée? 😀

    • Ca devait être le Vietnam, mais finalement j’ai une amie qui se marie au Japon en mars prochain, donc je pense aller la voir et enchaîner sur le voyage! J’ai hâte!

      • le Japon !!!! <3
        c'était notre voyage de noce, si tu as besoin d'infos…. 😉
        tu peux avoir hâte ! en plus, la période devrait être magique, ce n'est pas encore la saison des cerisiers en fleurs, mais il devrait y avoir des pruniers… magique !
        profitez en bien ça risque d'être génial !!!! ^^

  • Hum, à voir la position, à mon avis c’est une valse 😉 Mais je peux me tromper ! 🙂 Une salle magnifique, et une organisation sans faille, du moins de mon point de vue ! Les petits aléas de dernière minute sont normaux, et s’ils ne virent pas au cauchemar, ils peuvent souvent devenir de bons souvenirs 🙂

    • Oui, tout ce que je peux te dire pour l’instant, c’est que ce n’est pas un Tango! 😉 Et en effet, ce ne sont que des petits aléas, et maintenant, on en rigole beaucoup! Au fait, un grand merci (un peu en retard) pour ton message sur mon article “se souvenir des belles choses”, tu m’as beaucoup touchée! J’étais à quelques jours du mariage, donc pas eu le temps de te répondre, mais le coeur y était!

  • Wahou ça change vraiment du tout au tout les housses!!

    Mais….(j’ose la question qui tue!) tu n’as pas eu envie de le passer par la fenêtre monsieur kiwi lorsqu’il t’a dit ça???

    En vrai, je plaisante, mais comment tu as géré le stress généré par cette demande au pied levé? 😀

  • Hello,

    Ou a s tu trouvé ces housses parfaites? Je galere depuis des mois pour ne trouver que des housses en mousselines quand j’en cherche des tissées (ce que les tiennes semblent etre)

    Merci!

    • Coucou Marion!
      Alors ces housses sont en tissus, en effet, et sont disponibles à la location. Le prestataire est à Grasse (06), mais il y a aussi possibilités de faire appel à un transporteur pour la livraison. Karine, qui s’est mariée il y a quelques années, était comme nous frustrée de ne pas trouver des housses de chaises de qualité. Elle propose plusieurs modèles adaptés à chaque type de chaise. Je la recommande! Tu la trouveras en tapant Célébration Beauté sur internet. Bon courage pour ta recherche!
      Si tu souhaites plus d’infos, n’hésites pas à me contacter en mp
      mllecitron (at) mademoiselle-dentelle.fr

  • Waou vous avez trop bien géré en un temps record! respect!
    Merci pour ton idée de faire une boite de déco par table : j’adore et je vais m’en servir!

    • Oui, ça a bien marché, surtout qu’on avait 10 portes-noms par table, et 11 tables en tout, ça permet de ne pas perdre trop de temps à tout rechercher la veille 😉 Je suis contente si j’ai pu te filer un tuyau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *