Mon mariage de fin d’été : notre découverte rien qu’à deux (ou presque)

Je t’ai laissée au moment de monter en voiture pour retrouver Roméo juste avant notre cérémonie à l’église. Dehors, il fait une chaleur de plomb. Juchée sur mes talons (et comme je suis plus souvent à plat qu’en escarpins), je descends prudemment l’allée gravillonnée de la maison et m’engouffre à l’arrière de la voiture. Tout est ok ? Allez ! Le vieux tacot démarre en pétaradant dans un joli bruit de moteur.

Sur la route de l’église

Mon oncle est au volant et je peux t’assurer qu’il n’est pas peu fier de me conduire aujourd’hui dans sa vieille Citroën des années trente. Prudents, mes parents nous suivent au cas où le petit bolide ferait des caprices sous l’effet de la chaleur… mais il remplit vaillamment sa tâche jusqu’au bout et nous mène à bon port sans encombre.

Sommes-nous dans les temps, ou un peu en retard ? Je n’ai plus aucune idée de l’heure… et pour être sincère, je ne m’en soucie pas d’un poil. Je m’amuse simplement à penser que j’ai emprunté cette route des tas de fois et qu’aujourd’hui, elle doit me mener à mon Amoureux… et à une vitesse moyenne de 35km/h, autant te dire que j’ai le temps de savourer pleinement le (tout petit) trajet qui sépare l’église de la maison !

Nous entrons dans le village. Les passants, interpellés par le bruit de moteur insolite, suivent la vieille voiture du regard et nous adressent de grands signes lorsqu’ils aperçoivent mon minois sur la banquette arrière. Mon oncle répond par de joyeux coups de klaxon et ça me fait rire. Une mariée qui traverse le petit patelin, ce n’est plus tous les jours !

Ça y est, j’aperçois le clocher de l’église. Mon cœur se met à battre fort, Roméo doit déjà m’attendre pour notre découverte à deux ! Mais contrairement à ce que j’imaginais, il n’est pas vraiment seul…

À deux… avec quelques curieux !

Roméo n’est pas seul, non. En fait, nos invités ne nous attendent pas du tout au frais dans l’église comme nous l’avions prévu, ils ont fait de la résistance et veulent absolument nous saluer sur le parvis ! Je souris de la situation et je fonds comme un chamallow devant tous ces visages radieux et souriants qui m’accueillent. Les photographes d’un jour se pressent devant la voiture pire que des paparazzis devant la limousine de Beyoncé et Jay Z, et je m’enfonce un peu plus dans le siège arrière… ah oui hein, cette notoriété soudaine m’intimide quand même un peu !

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Philippe Le Jeune

Youhou, je me sens toute rikiki d’un seul coup !

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Philippe Le Jeune

Tu la sens, la fille un tout petit peu crispée ?

Je ne sais pas qui de nos parents, nos témoins ou nos prestataires présents œuvrent discrètement dans l’ombre mais toujours est-il qu’ils arrivent à pousser gentiment nos invités vers l’intérieur de l’église après que ces derniers m’aient fait un coucou.

Boum, boum-boum, boum-boum-boum !

À l’intérieur de ma poitrine, mon cœur s’accélère encore. Je cherche Roméo du regard parmi les quelques personnes encore dehors. Je scrute, je zieute… et puis rien ! Le marié serait-il encore plus à la bourre que sa fiancée ?

Mon Amoureux au bout du chemin

La voiture se gare à l’ombre des platanes, et j’aperçois enfin mon futur mari. Pour que la surprise soit totale, ses témoins l’ont fait poireauter un peu plus loin, en retrait, et ils le guident maintenant vers moi en lui demandant de garder les yeux bien fermés. Mon pauvre Amoureux se déplace maladroitement mais il se prête au jeu avec plaisir.

Whaouh ! Il est terriblement classe dans son costume bleu ! Depuis mon poste d’observation, je peux déjà l’admirer sans retenue, bien cachée à l’arrière de la voiture alors que lui ne peut pas me voir. Injustice totale, tu me diras… m’en fiche, je profite !

Je m’apprête à ouvrir la portière mais… Ah ! Alerte coquetterie, il semblerait que Roméo ait la peau qui brille légèrement – tu m’étonnes, 39°C à l’ombre et un costume trois pièces à supporter… – il faut arranger ça !

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

Et la preuve en image que le maquillage n’est pas exclusivement réservé à la gent féminine !

Le vidéaste, le photographe et Roméo : tous sont en place. Tadadadam… roulement de tambour et percussions dans nos cœurs…

Mon père m’aide à m’extirper de la voiture et me tend le bras pour m’aider à avancer dans les gravillons, puis me laisse finir seule le chemin qui me sépare encore de l’homme que j’aime.

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

Un immense sourire illumine mon visage à en avoir mal aux joues. J’avance à pas feutrés, et Roméo se retourne.

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

Difficile de te décrire ce que je ressens à cet instant-là tant les émotions se bousculent dans ma tête. Autour de nous, plus rien n’existe ! Pourtant, les quelques curieux restés aux alentours nous rendent pudiques. Roméo tend les bras pour m’attirer à lui et m’embrasser tendrement. Nous sommes un peu maladroits dans nos gestes, comme deux ados qui flirtent ensemble pour la première fois. Voilà huit ans que je partage ma vie avec cet homme-là et que le quotidien ne fait que renforcer les sentiments que j’éprouve pour lui. Lui, mon meilleur ami, mon amant, mon confident, mon partenaire. Lui, qui me fait tant rire ! Aujourd’hui encore, je suis convaincue qu’on forme une sacrée équipe, tous les deux.

Roméo me fait tourner sur moi-même et les mots lui manquent. « Ohlalalala, pfiouuuuu ! » sont les seuls sons qui sortent de sa bouche. Et comme tu peux le deviner, je suis émue. Émue du regard débordant de tendresse qu’il pose sur moi, émue de me sentir si jolie à ses yeux. Je suis attendrie et terriblement heureuse, et je ris niaisement !

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Philippe Le Jeune

Moi aussi je veux pouvoir l’admirer sous toutes les coutures. Je n’ai pas la surprise de son costume puisqu’il a tenu à ce que je l’aide à choisir, mais qu’importe… il me fait craquer ! On rit, on s’embrasse de nouveau, je lui répète à l’oreille que je le trouve beau. C’est nunuche l’amour parfois, mais c’est délicieux !

On nous fait bientôt signe que tout le monde est installé à l’intérieur de l’église. Les quelques spectateurs de nos retrouvailles à deux s’éclipsent et nous laissent enfin seuls… enfin presque, puisque Benjamin nous filme encore, mais ça, nous l’avons déjà oublié tant il est efficace et discret ! On s’embrasse encore un peu, on rit (encore) et on n’arrête plus de se regarder. Après s’être assurés que tous les détails étaient en place et que nous n’avions pas de persil coincé entre les dents – mais noooon, je rigole ! – , Roméo prend ma main et plonge son regard dans le mien : « t’es prête ? ».

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Philippe Le Jeune

La découverte des mariés, devant l'église

Crédits photo : Capture d’écran issue du film réalisé par Entre Amy’Studio

De l’autre côté de la route, les premières notes de piano résonnent joyeusement dans l’église. Je crois que nous sommes attendus…

Et toi, imagines-tu des retrouvailles en tête-à-tête ou au milieu de tous vos proches ? Quels souvenirs gardes-tu de ce moment particulier ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



24 commentaires sur “Mon mariage de fin d’été : notre découverte rien qu’à deux (ou presque)”

  • non mais ça va pas de me faire pleurer au bureau!!!???

    Quel magnifique récit, merci… et du coup j’angoise pour mon jour J à moi dans 2 mois… je sens que je vais pleurer comme une madeleine !

    la suite la suite !!!

    • Oups, j’espère que tes collègues ne t’ont pas vue ^^

      Et encore, je crois que ce n’est que le début si tu es comme moi, plus ça va approcher, plus tu risques de te transformer en chamallow… C’est tout bientôt tu dois avoir super hâaaaate !

  • J’aime beaucoup ton récit, ça fait vibrer !!! Que de beaux moments que tu nous partages !!!!!! Plus que 5 mois (moins 1 jour) et c’est à nous !!!! gniiiiiii 😀

  • Vous êtes superbes ! Je suis comme toi, je voulais que nos invités soient dans l’église lorsque nous arrivions devant l’église, mais malheureusement le mariage d’avant n’était pas fini et nous avons donc du attendre un peu. Du coup l’effet de « surprise » de notre arrivé est tombé à l’eau… Mais finalement c’était chouette aussi de dire bonjour à quelques privilégiés dans ce joyeux bordel.

  • Toujours aussi bien écris et émouvant !! Merci Madame Peach de nous émouvoir autant (oui oui moi aussi j’ai failli pleurer au bureau !!!). A quand la suite !!! encore encore !!!

  • Ohlalala, quelle émotion!! Et tu rayonnes sur les photos Mme Peach, ce sourire que tu as! Trop de paillettes d’un coup ❤

    • Hiiii merci Mme Caramel Beurre Salé 💕 je suis heureuse que l’émotion transparaisse parce qu’il y en avait beaucoup… beaucoup !! 😉

    • Rooo à force je ne sais pas quoi répondre et j’ai tendance à radoter, mais tes compliments me touchent, ça fait vraiment plaisir d’avoir vos retours comme ça ! Merci ❤️

  • hooo quelle emotion, j’en ai les larmes aux yeux, j’avais l’impression d’être avec toi dans la voiture.
    vous etes beaux

  • Oh que d’émotion…
    Pour moi j’ai -4 mois et 3 jours j’ai hâte. … Et chéri veut absolument venir me chercher chez mes parents malgré nos 12 ans de vie commune

    • Oh ça risque d’être un sacré moment d’émotion pour vous aussi, et puis une chose est sûre… C’est que ce n’est pas le nombre d’années déjà passées en couple qui fait que les émotions sont moins fortes, parce que 9 ans de couple pour nous ne nous ont pas empêchés de nous retrouver ce jour-là comme deux ados ! Je vous souhaite un superbe moment d’intimité et d’amour en tout cas <3

  • Coucou,
    Très beau récit de votre découverte. On ressent toute l’émotion qu’il y a eu entre vous, c’est très touchant.
    Pour nous, la découverte a été magique ❤️. Le 25 mars dernier sous un beau soleil nous nous sommes découverts tous les deux en toute intimité. Je reconnais tout comme toi avoir eu le cœur à deux doigts de sortir de la poitrine en m’approchant de lui ! Et quand il s’est retourné, nous n’avons pu retenir nos larmes. C’est un moment que je ne suis pas prête d’oublier. Il était tellement beau dans son costume que je découvrais également à ce moment.

    • Oh, ça avait l’air d’être un moment très fort pour vous aussi ! Ce sont des souvenirs à garder bien au chaud dans sa tête ❤️

  • Mme Peach, tu es vraiment sublime !
    Déjà là on se rend compte que votre mariage va être magnifique, ça donne trop envie de faire partie des invités !!! 🙂

    • Hey Mme Broderie, ravie de te retrouver par ici ! 🙂

      Tu es trop mignonne, alors que moi je ne me trouve pas du tout jo-jo sur beaucoup de photos… comme quoi, on doit être très dure avec soi-même 😉
      En tout cas merci pour tes jolis compliments <3

      • Oui, j’ai été absente un petit moment pour cause de voyage de noces !
        A mon retour j’ai rattrapé mon retard et lu toutes tes chroniques que j’avais manquées et évidemment j’attends la suite avec impatience !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *