Mon mariage de fin d’été : la magie de la mise en place

Il y a tout juste un an, je devenais chroniqueuse et je te soumettais mon premier article… Un an déjà, mais quelle année ! Il serait grand temps d’entrer dans le vif du sujet, non ? Alors viens, je t’embarque avec moi dans les coulisses de l’une des journées les plus folles de ma petite vie !

En congés, enfin !

Roméo et moi n’avons pas pris de vacances depuis Noël pour cumuler un maximum de congés en vue du mariage, et nous avons négocié notre absence de très longue date avec nos patrons respectifs. Ouch, pas de repos depuis décembre, c’était quand même long ! Mais le vendredi de la semaine précédant le grand jour, nous nous retrouvons en vacances pour trois longues semaines. The cherry on the top of the cake, moi j’te l’dis !

Le bonheur total donc, d’autant que je ne me suis pas trop mal débrouillée et qu’il reste assez peu de choses à boucler sur la to do list. Notre toute dernière semaine de préparatifs s’est donc déroulée dans la plus grande quiétude, entre virées à la piscine pour survivre à la canicule et tâches quotidiennes en vue du mariage. Bien sûr, nous avions quand même de quoi être bien occupés – ne crois pas que j’ai passé la semaine les doigts de pied en éventail – mais tout s’est plutôt bien imbriqué et nous sommes restés relativement zen… une véritable victoire pour la grande stressée que j’étais au départ !

Et quoi de mieux pour être plongée dès son premier jour off dans une ambiance love, paillettes et chamallow ? Aller récupérer sa robe de mariée pour un ultime essayage à une semaine du jour J, pardi ! Cette robe, il n’y a aucun doute, je l’aime follement et si je m’écoutais, je ferais un gros bisou d’amour à Stéphanie, ma créatrice aux doigts de fée, pour le magnifique travail qu’elle a fait – mais quand même, j’ai su me tenir et je me suis contentée de lui dire au moins 20 fois merci.

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Ma robe précieusement emballée pour son voyage jusqu’en Dordogne !

Je t’épargne le récit détaillé de cette dernière ligne droite, mais sache que l’excitation est montée crescendo tout au long de la semaine : lorsque mon tonton est venu garer chez mes parents le vieux tacot qu’il avait spécialement bichonné pour nous, lorsque nous avons passé la soirée à tenter (vainement) d’apprendre la valse à mon papa – tu comprends maintenant pourquoi, dans mon article précédent, je te disais que la danse et moi ça fait 2 : c’est génétique ! – , lorsque nous avons assemblé nos livrets de cérémonie tout en prenant l’apéro pour mon 27e anniversaire, lorsque nous avons répété en cachette notre rock d’entrée dans le garage des parents de Roméo, lorsque je me suis retrouvée chez le fleuriste au milieu de toutes les fleurs choisies pour notre mariage, et puis lorsque, dès le jeudi, nos proches ont commencé à débarquer à la maison, petit à petit.

Oui, je peux le dire : c’était le pied !

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Et 140 livrets pour la p’tite dame, 140 !

La veille du grand jour ou la concrétisation de nos mois de préparatifs

Vendredi 26 août : nous y sommes ! Depuis la veille au soir, les voitures sont prêtes à partir pour la salle et débordent de cartons de déco et de boissons pour le brunch. La nuit a été courte, autant à cause de la chaleur étouffante de cette fin d’été qu’à cause de nos papotages jusqu’à pas d’heure avec Miss Happiness, ma témoin, arrivée dès le jeudi pour m’épauler et au moins autant excitée que moi. Mais je m’en fiche, je ne ressens pas de fatigue, j’espère seulement qu’on ne terminera pas l’installation à minuit ce soir.

Mes parents partent en éclaireur à la salle dès 8h30 afin de récupérer les clés et de faire l’état des lieux tandis que je file chez le fleuriste accompagnée de Miss Happiness et Miss Dorée – ma deuxième témoin – pour récupérer les fleurs en vrac dont nous aurons besoin pour la décoration. Mon fleuriste est bavard et très enthousiaste à l’idée de me montrer les bouquets de table qu’il est en train de nous concocter et qu’il viendra nous livrer à la salle en fin d’après-midi.

Nous repartons fissa et déjà en retard sur le timing en direction de la salle où je suis attendue de pied ferme par Roméo, mes parents, mes beaux-parents, mon frère et celui de Roméo, et un de nos copains qui ont déjà bien avancé en ôtant les rideaux hideux de la salle (de magnifiques tissus jaunes d’or avec de superbes fleurs de lys orange et rouge vif, un régal au milieu de notre ambiance nature mouhaha !), et en installant les kilomètres de guirlandes de fanions au plafond (près de 4 mètres de hauteur sous plafond tout de même, qui ont demandé un peu de manutention à nos bricoleurs du jour). Le résultat me plaît déjà énormément ! Le reste de la troupe débarque en milieu de matinée et nous poursuivons la mise en place du décor.

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Je suis sollicitée de tous les côtés pour superviser l’installation et je dois m’improviser en véritable chef de chantier. « Mlle Peach par-ci ! Mlle Peach par-là ! », « J’arrive ! » je réponds, « Oui, je suis là ! », je crie. On m’avait prévenue et c’est vrai : la future mariée doit mettre à profit sa fonction « multi-tâches » la veille du grand jour !

Pour m’aider à ne pas perdre le fil, j’ai suivi les conseils des copines Dentelle en dressant une liste de toutes les tâches du jour sur une grande feuille laissée à disposition de tous, de façon à répartir nos proches en équipes sur différentes missions : les filles au dépliage des lampions et à l’atelier de fleurs, les garçons à l’accrochage des guirlandes guinguette et au montage des tables. Tout le monde est très appliqué mais l’ambiance est à la détente et à rigolade. De nombreuses petites mains sont venues nous apporter leur aide et je peux te dire que ça dépote sévère !

Vers 14 heures, le bar de nuit est entièrement installé, le plafond est illuminé de nos guirlandes guinguettes et de nos banderoles de fanions, la petite déco déjà prête et l’atelier fleurs terminé. Comme l’effort, ça creuse, nous en profitons pour faire une pause pique-nique – enfin, c’était clairement plus qu’un pique-nique vu les quantités astronomiques que nous avions prévues ! – bien méritée.

Niveau de zénitude : 10/10 – Niveau d’excitation : 9/10 !

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Le reste de l’après-midi est très vite plié : les douze tables sont dressées en un rien de temps grâce à notre armée de petites mains et habillées des nappes récupérées chez le traiteur deux jours avant, des serviettes, de nos rondins de bois et de nos bougies. Je dispose les petits sachets kraft en guise de cadeaux pour nos invités et en profite pour recompter les chaises et vérifier qu’il n’y a pas d’erreurs avec le plan de table. Nous avons pris le parti d’installer la piste de danse au beau milieu de la salle, les tables formant un U autour d’elle, afin que tous nos proches profitent pleinement des animations de la soirée en perspective.

Vers 17 heures, le fleuriste nous apporte nos bouquets de table, et c’est l’apothéose : ils sont somptueux, bien plus luxueux que ce que j’avais demandé, on dirait qu’on a mis en place un véritable jardin champêtre dans la salle et le résultat dépasse largement mes attentes.

Nos proches se dispersent peu à peu, certains sont missionnés pour aller récupérer les commandes pour le brunch ou aller déposer la décoration végétale à l’église. Roméo et moi sommes bientôt seuls, et nous nous enlaçons, béats, au milieu de la salle qui, bientôt, fourmillera de monde. Tout au long de la journée, nous n’avons pas arrêté de nous dire l’un à l’autre : « oh la la, tu te rends compte, demain c’est là qu’on se marie ! », et nous n’en revenons toujours pas. Oui, vivement demain !

Les préparatifs, dernière ligne droite avant le jour J !

Crédits photo : Photo personnelle

Un aperçu de la vue plutôt sympa sur la campagne environnante depuis la terrasse de la salle

Faire redescendre la pression

Je fais une dernière fois le tour des installations pour être sûre de ne rien oublier et je laisse une fiche d’instructions à la petite troupe qui viendra parfaire la décoration extérieure le samedi en fin d’après-midi. En effet, si tu te souviens bien, notre salle est accolée à un château qui est ouvert aux visites en journée. Le propriétaire des lieux nous a ainsi fortement conseillé d’attendre le dernier moment pour décorer les extérieurs histoire d’éviter que des visiteurs du château ne nous la piquent ou ne l’abîment. Nous avons donc missionné quelques copains pour installer les dernières bricoles le lendemain et je leur ai préparé une petite fiche explicative pour leur faciliter la tâche.

Les derniers détails réglés, il est temps pour Roméo et moi de nous séparer afin de profiter de notre dernière soirée de célibataires, chacun dans nos familles respectives. Les au revoir sont plein de tendresse et chargée d’émotions. Demain, lorsque nous nous retrouverons, nous serons prêts à franchir une étape supplémentaire de notre vie de couple, et cette pensée me laisse rêveuse.

La journée est passée comme une lettre à La Poste mais je commence à ressentir les effets de ma courte nuit et je suis lasse d’avoir couru partout. Heureusement, j’ai écouté ma maquilleuse qui m’avait conseillé de prévoir un petit temps au calme en fin de journée. Me voilà donc en route pour la première manucure de ma vie ! J’arrive complètement échevelée par 35°C et un peu en retard, mais rapidement, la pression redescend, je me laisse aller et profite de cette bulle de calme et de sérénité salvatrice. Huuuuum, que c’est doux de se faire chouchouter !

La soirée qui suit est tout aussi délicieuse. Oncles, tantes, cousins et amis venus de loin se retrouvent chez mes parents autour d’un barbecue où l’on rigole et on parle de tout un tas de choses, du mariage bien sûr, mais pas que. La fête a déjà commencé ! Minuit approchant, nous regagnons peu à peu nos quartiers de nuit et je me retrouve seule dans ma chambre de jeune fille. Ma robe de mariée attend sagement son heure, suspendue à ma porte de placard, et mon bureau de lycéenne a été transformé en une jolie coiffeuse en vue des préparatifs du lendemain.

Comme un joli symbole, le miroir devant lequel ma grand-mère adorée se maquillait trône sur le bureau, et je suis attendrie de savoir que demain, c’est moi qui me transformerai en mariée devant lui. Il me tarde tellement, tellement d’y être pour de vrai ! Un texto de Roméo me sort de ma rêverie : « ça y est mon cœur, nous y sommes ! Fais de beaux rêves, j’ai hâte de te retrouver demain ! »

Oui c’est vrai, il paraît que demain, quand nous ouvrirons les yeux, ce sera pour vivre une journée tourbillon, une de celles qui passent à toute vitesse… Moi aussi, j’ai hâte !

Et toi, comment imagines-tu les derniers moments avant le grand jour ? Raconte-moi !

Prenez (beaucoup) de fleurs, des matières brutes, du kraft, du liberty pour la touche de peps, une (bonne dose) d'humour et de bonne humeur, de la douceur, quelques (fortes) émotions, du fait maison, beaucoup trop d'idées, et vous obtiendrez... un mariage de fin d'été en pleine campagne ! Je suis Madame Peach, et je suis mariée à Roméo depuis le 27 août 2016. Ici, je te raconte (presque) tout : nos doutes, nos joies, nos couacs pendant les préparatifs, et surtout... notre belle journée de fin d'été !

Commentaires

  • Avatar
    Aurore
    Répondre
    22 janvier 2017

    Oh, tes livrets de cérémonies ont l’air superbes ! On pourra avoir une photo en gros plan ?

  • Avatar
    Madame Zinzin
    Répondre
    22 janvier 2017

    Ouiiiii enfin !!! On a hâte de découvrir le jour J !

  • Avatar
    Madame Cendrillon
    Répondre
    22 janvier 2017

    Oh madame Peach <3 ta déco, les guirlandes, les boules en papiers, le gypsophile <3 <3 et tes livrets de messe !!! je suis super contente de pouvoir lire prochainement le récit de cette magnifique journée. J'avais adoré mon vendredi à moi aussi, j'ai hate de pouvoir le raconter ici mais j'ai un peu de retard 🙂

  • Avatar
    emma le fur
    Répondre
    22 janvier 2017

    Bonjour Me Peach,
    Très jolie déco! j ‘adore !
    je cherche des pompons en papier dans les mêmes tons, peux tu me dire où tu les as acheté?
    Merci, hâte de voir la suite
    Emma

  • Avatar
    Claire
    Répondre
    22 janvier 2017

    Ohhhh yeah, cela commence!
    Gypsophile, mon amour, souvenirs, souvenirs! Super efficacité du vendredi! Moi j’en ai un souvenir plus mitigé car bcp de monde pour aider mais justement, peut être trop…
    Merci de nous embarquer, cela me renvoie à mes souvenirs sniff… Nostalgie du dimanche !

  • Avatar
    Mademoiselle Loup
    Répondre
    22 janvier 2017

    C’est parti, trop chouette ce début de récit !! 😀 j’adore tellement ta déco, passion gypsophile haha… et les fanions que je regarde avec un grand sourire aux lèvres 😉

  • Avatar
    Mademoiselle Chihuahua
    Répondre
    22 janvier 2017

    Ha la la, je rêve de passer une dernière semaine comme la tienne : plutôt sereine et pleine de bonne humeur !!! Car c’est aussi cela qui reste dans les souvenirs après 🙂
    J’aime tellement lire ces articles qui racontent les derniers préparatifs et voir l’excitation monter !!
    Vivement la suite du récit !

  • Avatar
    Mademoiselle Aran
    Répondre
    22 janvier 2017

    C’est magnifique !! Ca promet ! On veut la suiiiiiiiiiiite !!

  • Avatar
    Madame Myrtille
    Répondre
    23 janvier 2017

    Ouah magnifique ! Les fanions et les lampions rendent super bien 🙂 Je vous admire d’avoir pu terminer de préparer votre salle le vendredi en fin d’après-midi…
    Allez vite, la suite !

  • Avatar
    Répondre
    23 janvier 2017

    Yeaaaaaaaah le récit du jour J bientôt ! J’adore cette ambiance et cette déco que vous avez su imaginer. J’espère être aussi zen que toi là veille hihi ! Hâte de la suite !

      • Avatar
        Répondre
        23 janvier 2017

        Oh mais c’est que ces quelques images pleines de teasing laisse plein de place à une belle imagination. Et puis on y voit déjà des couleurs, des éléments, une ambiance … <3

  • Avatar
    Mademoiselle Gariguette
    Répondre
    23 janvier 2017

    Cela donne envie de savoir la suite ! La décoration a l’air sublime. Et cette douce ambiance de préparatifs, cela fait rêver.
    Hâte de te lire à nouveau pour la suite !

  • Avatar
    véronique
    Répondre
    24 janvier 2017

    Les livrets ont l’air très beau. Et l’idée de planter du gypsophile dans les lettres est très chouette !

  • Avatar
    Mademoiselle Presque Relax
    Répondre
    24 janvier 2017

    Hooo que c’est joli et c’est génial d’être si bien entourés.
    Vite la suite

  • Avatar
    Marion
    Répondre
    24 janvier 2017

    Wouaouuuh ta decoration est magnifique! je cherche de looongues guirlandes de fanions comme les tiennes! Où les as tu trouvées?

  • Avatar
    Madame Salade de Fruits
    Répondre
    25 janvier 2017

    Olala Mme Peach, mais tu me met la larme à l’oeil !!!! Je revit par le biais de ton joli récit, les émotions que nous avons partagé avec Mr Montagne avant d’aller se coucher chacun de notre côté ! C’était magique et je suis ravie de lire que ça l’a été pour toi aussi <3 !
    Et puis que dire de cette déco qui prend forme ? C'est juste superbe !!!!! *aaaah ces doux moments..*

Poster une réponse