Mon mariage forêt hivernale chic : le mariage civil et les premiers couacs

Nous arrivons à peine sur la place où se trouve la mairie que le deuxième témoin de M. Rhaegar, celui qui devait aller récupérer le bouquet chez la fleuriste (qui se trouve à 5 minutes à pied), nous appelle.

Son message est des plus perturbants : quelqu’un est déjà passé chercher les bouquets et les boutonnières. Après rapide vérification, non, personne d’autre que lui ne s’en est chargé. Voyant ma mine s’assombrir, ma témouine se rend sur place et nous dit de faire comme si de rien. Après tout, je n’ai pas besoin de bouquet pour me marier, je peux le récupérer juste après la cérémonie. Ce n’est qu’un contretemps. 

Crédit photo : Studio BBKA

Nous rejoignons nos familles et nos invités. Le grand sapin de Noël est là sur place. Le soleil brille encore plus que ce que je pensais. Nous en profitons pour saluer tout le monde.

Crédit photo : Studio BBKA

Puis vient le temps de la cérémonie civile de mariage. Nous avons du mal à faire rentrer tout le monde dans la salle des mariages, ma famille, même restreinte à son noyau le plus proche de moi, reste nombreuse.

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

La cérémonie est agréable, l’adjoint faisant un peu d’humour et personnalisant un peu le discours, sans que nous ayons rien demandé. Nous signons finalement les registres, et nous voilà officiellement mariés aux yeux de la loi. YOUHOU !

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Une de mes photos préférées de nous deux

Une fois mariés, nous avons prévu une séance photo de couple, pendant que les invités conviés à la cérémonie laïque se rendent au Château. Un goûter les attend. Nous faisons quelques photos au soleil avec nos parents, puis tous les deux près du parc qui jouxte la place. Il fait tellement bon que je n’ai même pas besoin de la cape fourrée que j’ai commandé !

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Et c’est à ce moment-là que les deux témoins de mon mari reviennent avec mon bouquet, et toutes les boutonnières. Pas de bracelets de fleurs pour mes témoins par contre. Tout simplement parce que, malgré deux rendez-vous de préparation, la fleuriste s’est trompée de date en l’inscrivant dans son agenda. Elle a écrit 29 décembre au lieu de 19. Donc elle a consciencieusement préparé l’autre mariage qui se déroulait le même jour que nous, mais pas le nôtre. Mon bouquet est cependant aussi beau que ce que j’ai demandé, mon mari tout neuf *gniiii* a une superbe boutonnière, ses témoins aussi, et les filles sont déjà reconnaissables du fait des robes identiques que je leur ai fait acheter. La séance photo peut donc continuer.

Anecdote amusante, des gens les ont arrêtés dans la rue pour les féliciter pour leur mariage. J’aime beaucoup cette anecdote, après tout ils formaient un très joli couple !

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA



10 commentaires sur “Mon mariage forêt hivernale chic : le mariage civil et les premiers couacs”

  • Comme vous êtes beaux ! J’admire ton sang-froid vis-à-vis de l’oubli du bouquet et de la fleuriste : il était vraiment très beau néanmoins. Hâte de voir votre cérémonie laïque !

    • Je pense que le recul de presque 5 ans aide aussi à paraitre zen en racontant tout ça. Mais la fleuriste a aussi fait un gros rabais sur sa prestation, puisqu’il en manquait la moitié et que mon bouquet risquait de ne pas tenir jusqu’au soir (normalement les fleurs sont traitées mais là il n’y avait pas le temps). Plus le fait qu’une fois le bouquet en main, ça m’est sorti de l’esprit puisqu’il était EXACTEMENT tel que je l’avais demandé. <3

  • Tu étais magnifique, cette coiffure et cette robe te vont super bien ! j’aime aussi beaucoup ton petit gilet qui à l’air tout doux. Mais comment c’est abusé pour ta fleuriste, je n’en reviens pas ! heureusement qu’elle a pu rattraper un peu le coup en te le refaisant à la der

  • C’est rigolo l’anecdote des temoins qui font un joli couple mais la fleuriste a vraiment pas géré. Comment peut-on faire une telle erreur?
    Vos photos sont super belles et ton boléro en mohair ou cachemire ou laine est super joli et va trop bien avec ta robe.

    • Aucune idée. D’autant que c’est quelqu’un de très réputé et connu là où je me mariais, qui avait l’habitude des mariages. Mais va savoir pourquoi ce jour là elle a mal noté la date dans son agenda … ça aurait pu m’arriver aussi, et elle s’est bien rattrapée. Donc je ne lui en ai pas voulu.
      C’est du mohair ! Il laissait des petits poils partout sur le costume de mon cher époux mais il était si confortable !

  • J’adore vos photos de couple, mais tu ressemble beaucoup à quelqu’un que je connais et c’est tres perturbant ! L’anecdote des témoins de ton mari est mignonne et drôle mais le coup du fleuriste beaucoup moins !

  • Vos photos sont très jolies, elles dégagent beaucoup d’amour 🙂 Vous êtes très beaux, quelle chance d’avoir eu un si beau soleil ! Embêtant pour le couac fleuriste, mais finalement, tout se termine (presque) bien ouf ! Amusante l’anecdote en effet ^^

    • Merci beaucoup ! Nous mesurons encore notre chance aujourd’hui, en regardant les photos ! Surtout pour la température du jour. 20°C en décembre c’est du jamais vu ou presque en Lorraine.

Commente ici !