Mon mariage forêt hivernale chic : les préparatifs

Ce matin-là je me réveille un peu fébrile. C’est aujourd’hui, ma tête le sait, mais je peine encore à réaliser. Le ciel est nuageux, mais lumineux, et sans menace de pluie ; je m’estime heureuse pour un mois de décembre en Lorraine.

Le temps d’avaler un petit-déjeuner avec M. Rhaegar, et d’attraper mes affaires pour partir au salon de beauté, et il est temps de partir. M. Rhaegar a quelques rendez-vous non loin de chez nous (barbier/coiffeur), et ensuite il se préparera avec ses témoins dans notre maison, avant de me rejoindre. Je suis accompagnée de ma témoin de choc et de ma maman.

Nous arrivons au salon où nous attendent la patronne et son employée, et nous nous installons en discutant et en riant. L’ambiance est douce, complice, je me laisse aller en toute confiance. Ma super photographe de choc arrive au moment où je dois enfiler ma robe, avec son collègue du studio BBKA, et ils commencent à mitrailler. Je suis très mal à l’aise d’être ainsi la cible de tant d’attention, mais Babouch’ sait me détendre, et bientôt eux aussi font partie de mon univers du jour (presque totalement, je garde un air tendu sur la plupart des photos – je dois être la seule à le voir d’ailleurs *clin d’œil*). Je me fais maquiller puis coiffer, je savoure le moment. Nous déjeunons sur place avec de super makis végétariens (enceinte, le choix en makis est assez restreint, mais je me régale).

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Et l’heure de la découverte arrive. Mon promis apparaît à la porte et me découvre assise sur un fauteuil non loin, en train de poser. Il faut que je lui demande une étreinte pour qu’il franchisse les deux mètres qui nous séparent. Cette espèce de « bulle » autour de moi me surprendra toute la journée ; comme si les gens avaient eu peur de m’abîmer ou préféraient m’admirer de loin. C’est une situation assez particulière. Mais j’oublie tout ça, je suis dans les bras de M. Rhaegar, qui est magnifique lui aussi, barbe et cheveux taillés, son costume qui lui va si bien, ses yeux qui pétillent. ON VA SE MARIER !

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

*ne pas pleurer, ne pas pleurer, …*

Crédit photo : Studio BBKA

Crédit photo : Studio BBKA

Il est d’ailleurs temps de partir rejoindre la mairie de notre ville, récupérer mon bouquet, et rejoindre nos invités sur la belle Place Stanislas. Et oh surprise, quand nous sortons dans la rue : le ciel est dégagé, tout bleu, le soleil brille, il fait doux. Nous allons peut-être avoir de la chance ?

Bonjour, c'est Mlle Lyanna, 24 ans ! Je me marie en Décembre 2015 avec M. Rhaegar - 25 ans, dans notre région natale, la Lorraine, après un peu plus de 3 ans et demi de relation. Nous organisons un mariage hivernal chic, chaleureux et lumineux, qui réunira environ 180 personnes au vin d'honneur et 100 personnes (avec environ 20 enfants et ados) au repas. Nous nous marions à la mairie, et nous organisons en plus une cérémonie d'engagement où seuls nos proches seront invités, et nous aurons la chance de profiter de merveilles architecturales comme décor pour tout ça ! L'essentiel étant que nos invités aient autant de plaisir que nous à vivre cette journée. Je suis là pour te raconter comment nous espérons arriver à ce résultat, mais aussi toutes les embûches qui ont parsemé notre chemin jusque là, et comment nous avons réussi à les surmonter pour tout de même arriver à notre jour rêvé !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Crapate
    Répondre
    19 mai 2020

    Ta robe est si jolie et te va si bien ! Tu es une très jolie mariée et tu as bien fait de changer de coiffeur car ta coiffure est super ! Quelle chance vous avez eu pour le temps !

  • Avatar
    Madame Bulles
    Répondre
    19 mai 2020

    Tes photos sont superbes, on sent toute ton émotion quand tu es sur le fauteuil en train de t’éventer pour ne pas pleurer ! Tu as réussi finalement ?
    C’est une bonne idée ce petit gilet, il semble tout doux et va hyper bien avec la robe !

Poster une réponse