Mariage en France ou mariage en Suède ? Religieux ou laïque ?

Si tu as lu ma présentation ou mon article à propos de nos choix et nos envies concernant notre mariage, tu sais déjà que Mister Suède et moi, nous marions près de Stockholm, et tu sais également que ce n’est pas ce qui était prévu au départ ! Aujourd’hui, j’ai envie de revenir un peu plus en détails sur ce retournement de situation.

Concrètement, je suis française, il est suédois, et nous vivons à Stockholm. Comme nous aimons nous compliquer la vie, et que la météo suédoise n’est pas des plus clémente, nous avons dans un premier temps décidé de nous marier dans le sud de la France, là où vit ma maman. Et comme ni lui, ni moi ne sommes baptisés (bien que nos familles soient chrétiennes), la cérémonie laïque semblait s’imposer d’elle-même.

Des recherches qui débutent en France…

Mi-octobre 2016, nous nous sommes donc planifié un marathon de visites de salles dans le Languedoc-Roussillon, sur 4 jours. Le programme était chargé, et le stress était au rendez-vous, puisque nous ne pouvions évidemment pas nous déplacer en France 10 fois pour visiter des lieux potentiels. C’était maintenant ou jamais ! Domaines viticoles, châteaux, maisons de campagne, et même abbaye, tout y est passé !

À l’issue du séjour, Mister Suède et moi sommes tombés d’accord sur l’un des lieux visités, un adorable petit château, bourré de charme, juste à côté de chez ma maman, avec piscine, joli parc, quelques chambres sur place et un emplacement extérieur parfait pour une cérémonie laïque. C’était objectivement… Parfait !

Sauf que… Nous n’arrivions pas à nous y projeter. Quelque chose nous manquait, peut-être ce sentiment d’évidence que l’on peut ressentir dans certaines situations… Par exemple quand on tombe amoureuse d’un homme… Ou d’une robe ! Que dis-je, de LA robe, mais ça, je t’en parlerai dans une prochaine chronique ! Cela venait-il du lieu, ou de la configuration de ce mariage en général ? Mister Suède était finalement assez dubitatif sur le concept de la cérémonie laïque, et je dois dire que ce n’était pas non plus une évidence pour moi à bien y réfléchir. Nous sommes donc rentrés à Stockholm un peu perdus, remplis d’incertitude.

Quelques semaines plus tard, c’était la Toussaint. Nous sommes allé déposer des fleurs sur la tombe du père de Mister Suède avec sa maman et sa sœur aînée. Il repose dans le cimetière attenant à une petite église de campagne, perchée sur une colline.

Eglise sur la coline

Crédits photo (creative commons) : Dodos_Photos

Et finalement…

Après avoir déposé les fleurs, nous sommes entrés dans l’église. Il y avait un grand livre à disposition des gens souhaitant adresser quelques mots à leurs proches décédés ou autre. La sœur de Mister Suède y a écrit quelque chose pour leur père, et j’ai également laissé un mot pour ma grand-mère. Et puis d’un coup, sans prévenir, l’émotion m’a submergée et j’ai dû retenir mes larmes très très fort. J’étais déjà venue plusieurs fois dans cette église, et je l’aime beaucoup, je m’y sens bien, mais cette fois-ci, j’ai ressenti quelque chose de vraiment spécial. J’ai eu l’impression que j’étais exactement là où je devais être. Et c’est ainsi que notre projet de mariage a changé du tout au tout. Aux oubliettes, la cérémonie laïque en France, ce sera finalement un mariage religieux en Suède. Et cette fois-ci, c’était vraiment parfait, car c’était une évidence pour tous les deux de nous unir dans cet endroit, sous le « regard » du père de Mister Suède. Autant te dire que sa mère et ses sœurs ont été ravies de notre décision, d’autant plus que l’une d’entre elles s’est mariée dans cette même église, et que l’autre y a fait baptiser sa fille.Et comme la vie est parfois bien faite, il s’avère que l’Église luthérienne (majoritaire en Suède) n’exige pas que l’on soit baptisés pour pouvoir se marier religieusement. Il suffit que l’un des époux soit membre de l’Église de Suède, ce qui était automatiquement le cas à la naissance pour les suédois nés avant l’année 2000. La perfection, je te dis ! Je me vois déjà remonter la nef avec Mister Suède qui m’attend au bout… Sauf que non, en fait ce n’est pas tout à fait comme ça que ça se passe en Suède, mais ça, je t’en reparlerai plus tard également !

Nef église

Crédits photo (creative commons) : Jssfrk

Cerise sur le gâteau, cette décision a également rendu l’organisation de notre mariage beaucoup moins compliquée, puisque nous nous marions finalement à 30 minutes de route de là où nous vivons. Ce qui signifie que nous n’aurons pas à solliciter sans cesse ma maman pour nous aider, même si elle a le cœur sur la main et qu’elle nous aurait évidemment épaulés si on s’était mariés dans sa région. Et ça, c’est un soulagement. Après tout, c’est nous qui nous marions, et je ne veux pas faire reposer trop de responsabilités sur les épaules de mes proches.

À noter également : le mariage à l’église en Suède ayant une valeur légale, il n’est pas nécessaire de passer par la mairie. Et hop, une cérémonie en moins à gérer ! Le seul inconvénient étant que du coup, je n’ai pas d’excuse pour acheter une deuxième robe. Ah, mais attends, le retour de noces est fait pour ça, n’est-ce pas 😉 ?

Last but not least, notre mariage sera célébré par…une femme ! Et je me réjouis vraiment à cette idée, et d’autant plus depuis que nous l’avons rencontrée.

Et toi, avais-tu une idée une précise du type de mariage que tu souhaitais, ou étais-tu comme nous dans le flou total ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Mariage en France ou mariage en Suède ? Religieux ou laïque ?”

  • Ah oui c’est qqch que j’adore dans les mariages nordiques: on remonte l’allée au bras de son epoux. Pas de parent pour nous y accompagner et passer de l’un a l’autre. Je trouve la symbolique suedoise très forte… On fait la meme pour notre mariage civil et plus traditionnel latin pour le mariage religieux. . Mais je comprends aussi que ca doit etre difficile pour celles qui revent d’autre chose (que de difficultés pour le mariage de votre future reine Victoria et de sa soeur Madeleine lorsqu’elles ont émises cette demande!)

    • Je dois avouer que j’ai eu du mal à m’habituer à l’idée qu’il ne me verrait pas marcher vers lui à l’église, même si j’aime beaucoup la symbolique derrière la tradition suédoise. Mais puisque je me marie là-bas, autant suivre la tradition. Maintenant je me suis faite à l’idée et ça me plaît , c’est juste difficile de renoncer à certaines images qu’on a dans la tête parfois 🙂

  • Elle est tellement mignonne cette petite église perdue sur sa colline et elle a une histoire avec la famille de chéri c’est encore plus touchant! C’est chouette que tout se goupille bien. Et puis organiser son mariage à distance ça doit être bien compliqué, c’est une source de stress en moins pour vous!

    • En fait cette photo n’est pas celle de l’église en question, je n’ai malheureusement pas pu en trouver une appropriée 🙁
      Mais c’est clairement un soulagement pour nous de nous marier sur place, c’est déjà assez compliqué comme ça 😀

  • Je trouve la symbolique de cette église très belle, hâte de voir les photos. C’est super d’en apprendre un peu plus sur les traditions nordiques 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *