Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : la cérémonie à l’église

Après cette petite demi-heure passée à prendre des photos, nous voici en route pour l’église, située à environ 200 mètres de la mairie. Nous nous y dirigeons tranquillement et, là, le stress commence à monter un peu, et même plus qu’à la mairie !

L’entrée dans l’église

Si tu te souviens bien, nous avions prévu d’inclure dans notre mariage quelques petites traditions américaines, et notamment le fameux cortège de demoiselles et garçons d’honneur ainsi que la petite flower-girl. Et c’est ainsi que tout ce petit monde se met en place et commence à défiler dans l’église derrière le marié et sa maman, son père et ma mère. J’entends les notes de cette douce musique que j’aime tant, Amazing Grace, tandis qu’ils rentrent à l’intérieur de l’église. Puis c’est au tour de notre petite flower-girl, très princesse, et qui prend son rôle très à cœur en lançant ses petits pétales de roses juste avant mon passage.

Et enfin, mon père et moi. Quelle intensité, alors que je remonte l’allée vers l’autel au bras de mon papa aussi ému que fier. Et je vois tous ces visages tournés vers nous, tous ces appareils photos qui mitraillent et le temps semble s’écouler à la fois trop vite et au ralenti.

Notre cérémonie religieuse franco-américaine // Photo : Sarah Dawson Photography

Crédits photo : Sarah Dawson Photography

Une cérémonie en français… avec quelques mots en anglais !

Pour cette cérémonie, il s’agit d’une bénédiction (Monsieur Colorado n’étant pas baptisé). Le prêtre, avec qui on a toujours eu un très bon contact, a dirigé cet office en y ajoutant quelques petites touches d’humour subtil, beaucoup d’émotion et a même accueilli les américains avec quelques mots en anglais.

Tout s’est déroulé en français mais nous avions prévu des livrets de messe entièrement traduits en anglais pour les non-francophones. Ma belle-sœur et mon beau-frère sont également venus lire des textes en anglais.

Notre cérémonie religieuse franco-américaine // Photo : Sarah Dawson Photography

Crédits photo : Sarah Dawson Photography

L’échange des vœux s’est aussi fait dans les deux langues, mon mari en français, moi en anglais. Il me semblait important d’échanger nos vœux en échangeant également nos langues maternelles, de manière symbolique.

Mes deux neveux sont ensuite venus nous apporter les alliances, en manquant de les faire tomber puisque le plus jeune a esquissé un joli petit saut dans l’allée. Nous avions choisi avec mon mari les deux mêmes alliances, encore une fois de façon symbolique pour nous.

Le temps m’a semblé passer trop vite et, déjà, nous voilà en train de signer les registres en même temps que résonne la musique de sortie. L’assistance quitte l’église, et nous en dernier. À la sortie, tout le monde avait des sortes de petits cornets remplis de pétales de roses à jeter. Cette bénédiction m’a semblé beaucoup plus chargée de sens, de symbolique et d’émotion que la formalité finalement assez vite expédiée de la mairie.

Notre cérémonie religieuse franco-américaine // Photo : Sarah Dawson Photography

Crédits photo : Sarah Dawson Photography

Ça y est, les cérémonies sont terminées, les livrets de famille sont remis, les registres sont signés, le côté officiel est déjà fini. C’est un peu l’effervescence sur le petit parvis de cette jolie église du 12e siècle, perchée sur sa colline. Tout le monde veut voir nos alliances et veut prendre des photos, encore et encore.

Mais il y a aussi un timing à respecter et le vin d’honneur nous attend.

Le chauffeur de la Bentley aussi nous attend et il nous offre une demi-bouteille de champagne, dans un beau coffret avec les coupes, pour nous remettre de nos émotions sur le trajet.

Et toi, as-tu choisi une cérémonie religieuse ou laïque ? Ou bien juste un passage à la mairie ? Raconte !



13 commentaires sur “Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : la cérémonie à l’église”

  • Belle idée que d’échanger vos langues maternelles pour échanger vos voeux. Mais si la cérémonie religieuse t’a semblé beaucoup plus chargée de sens et d’émotion que la cérémonie à la mairie… c’est juste parce que tu en as toi-même décidé ainsi… La mairie est un engagement devant les Hommes, devant la société, c’est à dire là où on vit, et c’est donc très important ! Ensuite, chacun rajoute (ou pas) du sens/de l’émotion là où il veut : dans un lieu de culte religieux, lors d’une cérémonie laïque. Pour notre part, la cérémonie à la mairie était chargée de sens et d’émotion.

    • Oui, bien sûr, ça n’engage que moi,c’est en effet un point de vue personnel (même si des éléments objectifs viennent appuyer mon ressenti, comme le fait que le prêtre ait été aussi chaleureux que l’adjointe au maire était froide et expéditive, entre autres!)

  • Hihi copine de vœux échangés dans la langue de l’autre 😉
    Et sinon, il y a tellement d’amour dans la dernière photo que ça donne des papillons dans le cœur <3

  • Quel moment intense que l’entrée dans l’église au bras de son papa ! Ce sera mon tour dans moins de 4 mois et le fait de lire ta chronique m’a projetée dans l’imagination de ce moment là. J’en ai les larmes aux yeux !!
    La déco de l’église est magnifique !

    • Ah oui c’est un magnifique moment auquel j’ai beaucoup pensé avant, et j’ai réussi à profiter de chaque seconde quand je marchais dans l’allée! Profite, ce sera magique!!

  • Hiiii la couleur des vitraux est assortie à ta couleur (lilas) ! Trop classe 🙂 (et petite larme à la lecture de comment vous avez échangé vos voeux)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *