Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : les préparatifs

Après une petite période d’absence, que je m’empresserai de t’expliquer dans une prochaine chronique, me voici de retour pour te raconter avec plaisir la suite des évènements !

Je t’avais laissée, il y a quelques temps, avec la semaine qui précède le mariage, et qui donc nous mène au jour J !

Je suis allée dormir la veille chez mes parents, plus pour des raisons pratiques que par souci de tradition. Et, assez étrangement, ce fameux samedi matin voit une imminente mariée se réveiller sereine après une bonne nuit de sommeil.

Préparatifs, mise en beauté et habillage

C’est donc chez mes parents que tous les préparatifs auront lieu, que le vidéaste, la photographe, la wedding-planner et la maquilleuse-coiffeuse se retrouveront. Ma grand-mère et une amie italienne sont déjà sur place, et c’est une atmosphère un peu irréelle qui m’entoure. Alors comme ça, ça y est, on y est finalement déjà, à ce jour tant attendu et si longuement préparé ? Je suis en train de me dire qu’il faut que je profite du moindre moment.

Je guette aussi le ciel, un peu capricieux. Par un de ces coups ironiques du sort, il a fait très beau toute la semaine passée, et il fera encore très chaud toute la semaine à venir, mais pas mon fameux samedi coincé entre ces deux belles semaines. Pas grave, je décide que rien ne me gâchera la fête et puis la pluie n’est pas au rendez-vous, c’est le principal.

Pendant ce temps-là, je sais que ma belle-sœur se fait aussi maquiller dans un salon, que tous les garçons d’honneur rejoignent mon mari chez nous. D’ailleurs, c’est la première fois que j’entends mon mari stressé au téléphone, tandis que je suis d’un calme olympien (ce qui était un peu l’inverse avant…). Je sais qu’il est en train de se préparer chez nous, et que la pression doit monter…

Préparatifs du marié ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Préparatifs du marié ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Ça y est, je vois nos excellents vidéaste et photographe qui arrivent et installent leur matériel. Puis suivent la wedding-planner et la coiffeuse qui s’occupera aussi du maquillage. J’enfile le joli peignoir en satin offert par ma belle-sœur pour attaquer les préparatifs, qui devraient durer de 11 heures à 13 heures. Elle commence par la coiffure, que je souhaitais sur le côté et pas trop relevée. Les essais avaient été très réussis.

C’est ensuite au tour du maquillage. J’aperçois d’un œil distrait une caméra et un appareil photo dirigés vers moi sans trop y prêter attention. Il faut dire qu’ils sont discrets, et ils se fondent dans l’atmosphère. C’est aussi une première pour moi, d’être le centre de tant d’attentions. Il faut bien avouer que, passée la première impression d’intimidation, c’est plutôt agréable !

Préparatifs, mise en beauté et habillage de la mariée ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Préparatifs, mise en beauté et habillage de la mariée ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Une fois la coiffure et le maquillage terminés, je me regarde, et je me trouve jolie. Il est midi, tout le monde me dit de ne pas partir le ventre creux. Avant de passer ma robe, je réussi ce tour de force de manger sans stresser, tranquillement (et sans abimer mon rouge à lèvres !).

Je vais ensuite passer ma robe, avec l’aide de ma Maman. Par chance, elle peut s’enfiler par le bas et c’est très pratique. Malheureusement, pour des raisons de stress pré-mariage quelques semaines avant, j’ai perdu pas mal de kilos et je m’inquiète un peu du rendu de la robe. Ça nage un peu mais ça va, la robe est tellement belle que ça tombe quand même bien ! En fait, elle est même sublime, ma précieuse !!!

Préparatifs, mise en beauté et habillage de la mariée ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Pour rappel, j’avais acheté cette robe dans un petit magasin sans enseigne, tenu par une dame très patiente et très gentille.

Je voulais des gants avec un rappel de mauve, mais il n’en existait pas. Elle en a pris des blancs, a pris des chutes d’une même robe que la mienne et a cousu dessus des petits éléments mauves, de sorte que tout était assorti. J’avais aussi prévu au cas où l’étole blanche en laine fine et douce que ma sœur m’avait offerte pour Noël.

Préparatifs, mise en beauté et habillage de la mariée ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Départ pour la mairie…

La cérémonie à la mairie étant prévue à 14h30, la voiture qui doit m’emmener arrive à 14 heures tapantes, le timing jusqu’ici est bien respecté. C’est un petit cadeau de mon Papa, il a loué une Bentley (décorée la veille) avec chauffeur pour nous.

J’adore marcher avec ma robe, avec le jupon et ses arceaux (oui je sais ça fait princesse mais j’adore !). J’ai le cœur qui bat, je pense que les invités doivent déjà commencer à arriver. Et j’ai raison, je les vois tous devant le perron de la mairie lorsque la voiture arrive là-bas mais, ça, je te le raconterai dans une prochaine chronique !

Départ pour la mairie ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Départ pour la mairie ! // Photo : Sarah Dawson

Crédits photo : Sarah Dawson

Et toi, as-tu prévu de dormir avec ton Amoureux la veille du mariage ? Avec qui as-tu prévu de faire ta mise en beauté et ton habillage ? Raconte-moi !



6 commentaires sur “Mon mariage franco-américain en lilas et blanc : les préparatifs”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *