Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église

Les registres sont maintenant signés et notre célébrant indique aux invités que la cérémonie est maintenant terminée.

Une sortie tout en musique… ou pas

Nous avions prévu de sortir sur une musique bien précise : « You’ve got the love » de Florence and the machine. Sauf que je vois les invités sortir de l’église, et pas de musique à l’horizon.

Je me tourne vers notre diacre :

« On ne met pas la musique de sortie ?
– Non, c’est pour votre sortie à vous !
– Mais personne ne va l’entendre ! »

C’est donc alors que nous sommes seuls au monde dans l’église que la musique finit par se lancer. Je me tourne vers Chéri, j’ai l’impression que le temps passe beaucoup trop vite. Il est déjà presque 16h, nous sommes maintenant triplement mariés et il ne reste plus que la soirée avant que tout ne soit terminé !

Notre sortie de l'église : bulles et musique // Photo : Pam est là - photographe

Crédits photo : Pam est là - photographe

Nous sortons main dans la main de l’église et nous sommes accueillis par des cris de joie et des centaines de bulles.

Notre sortie de l'église : bulles et musique // Photo : Pam est là - photographe

Crédits photo : Pam est là - photographe

Puis les gens finissent par demander LE bisou qui n’a pas eu lieu dans l’église… parce que le diacre n’a rien dit et que, sous le coup de l’émotion, je ne savais plus bien quand est-ce qu’il fallait le faire. Je finis donc par embrasser mon mari tout neuf !

Notre sortie de l'église : bulles et musique // Photo : Pam est là - photographe

Crédits photo : Pam est là - photographe

Mon sourire ne veut plus me quitter car je peux enfin voir les personnes qui ont fait tant de route pour nous, voir à quel point ils se sont faits beaux pour célébrer avec nous ce joli jour. Par contre, bizarrement, les gens ne s’approchent pas de nous et restent à distance… C’est nous qui finissons par enclencher la marche en embrassant tout le monde pour les saluer et les remercier d’être venus.

Notre sortie de l'église : bulles et musique // Photo : Pam est là - photographe

Crédits photo : Pam est là - photographe

Le temps des photos

Nous faisons quelques photos sur le parvis de l’église avec l’ensemble des invités, puis vient le tour des photos de groupe. Le cauchemar de toute bride désorganisée comme moi.

Ma photographe aurait préféré que je lui fournisse une liste type : les cousins/les frères & sœurs des mariés/les Toulousains/les amis d’école/les collègues. Mais je n’ai jamais eu le temps de la faire ou de réfléchir à toutes les combinaisons possibles. Notamment pour la famille proche où j’ai réellement commencé à me casser la tête :

  • mes parents + nous
  • mes parents + ma sœur et sa famille + nous
  • mes parents + ma sœur et sa famille + ma grand-mère + nous
  • mes parents + ma soeur et sa famille + ma grand-mère + ma tante et sa famille + nous
  • mes parents + les parents de Chéri + nous
  • mes parents + les parents de Chéri + ma sœur et sa famille + le frère de Chéri et sa famille + la sœur de Chéri et sa famille
  • et ainsi de suite !

J’en faisais des cauchemars et j’ai préféré faire l’autruche et ne rien faire du tout ! Sauf que le jour J, ça a été un enfer sans nom.

J’ai demandé à ma maman de préparer les « groupes suivants », sauf qu’elle préférait parler avec ses cousins. J’ai demandé à nos amis… qui ne connaissaient pas notre famille. J’ai demandé à ma sœur… qui a dû gérer mes neveux KO. J’ai demandé à une cousine… qui ne savait pas se faire entendre.

Nous avons quand même réussi à faire passer tout le monde en les appelant un par un et en les mettant « sur le côté » pour être bien sûrs que nous avions eu tout le monde. OUF.

Le départ pour la salle… en Peugeot !

Mon dernier (mini) caprice de bride ? Être seule avec mon mari entre l’église et la salle, soit trente minutes de route. Je voulais être avec lui, lui dire des mots d’amour sans avoir quelqu’un entre nous. J’ai donc décidé que nous reprendrions notre voiture (soit une toute petite Peugeot 207) pour faire les 50km jusqu’à la salle.

Chéri m’avait demandé si j’étais sûre que la robe rentrerait et je lui avais dit qu’elle n’était pas si volumineuse… Crois-le ou non, nous avons réussi à faire rentrer la mariée, la robe et la traîne (non sans mal) dans la voiture et ce furent les trente minutes de voyage les plus douces de notre vie.

Et toi ? As-tu embrassé ton nouveau mari au bon moment ? Et la musique de sortie, c’était juste pour vous, ou pour tous vos invités ? Voulais-tu aussi un petit moment seule avec ton mari après la cérémonie ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



17 commentaires sur “Mon mariage franco-chinois coloré : la sortie de l’église”

  • Vous êtes superbes ! Haa le premier baiser des mariés, je crois que c’est mon moment préféré, à chaque fois ça me fait des papillons dans le ventre !!! 🙂 Pour la musique, j’avais choisi deux chansons différentes, une pour les invités, et une pour nous. Mais à mon avis, après la cérémonie les invités discutent entre eux et ne remarquent même pas s’il y a de la musque ou non 😉

    • Je te confirme qu’absolument personne n’a fait attention au manque de musique à la sortie… ou même simplement aux musiques choisies pour la cérémonie ahah !
      « Ah bon ? il y avait « Stand by me » ?

  • Vous êtes vraiment magnifiques !! Le moment de flottement à la sortie, tout le monde en parle, et tout le monde est gêné, je n’ai pas vraiment hâte !

    En tous cas, j’adore le principe de n’être qu’à 2 et rien qu’à 2 pour aller jusqu’à la salle 🙂 C’est une super idée ! Bravo d’avoir réussi à tout faire rentrer dans une 207 😉

    • C’est le moment un peu « chiant » du mariage ce moment de flottement…
      Personne ne sait s’ils peuvent t’approcher, tu n’oses pas aller vers un groupe en particulier (pour ne froisser personne) et tout le monde s’attend à la fameuse photo de groupe.
      Bref, c’est le seul moment « compliqué » mais le reste, c’est que du bonheur :-*

  • Encore une fois, voici une très jolie chronique toute en émotion et en pudeur 🙂
    Quel dommage pour le loupé de la musique à la sortie d’église… Mais je rejoins Mme Chihuahua, je pense que personne n’y fait vraiment attention.

    J’aime beaucoup votre souhait de ne faire qu’à deux, le trajet depuis l’église jusqu’à votre salle de réception 🙂

    • Merci beaucoup Nala, tes mots me touchent <3

      Pour la voiture, on s'est plutot décidé au dernier moment quand est venu le temps de faire le planning de "qui va ou avec qui dans quel voiture" à cause d'une petite dizaine d'invités sans voiture.
      Et rien que de penser à être comme une "VIP" à l'arrière de la voiture pendant qu'un "chauffeur" nous conduit – sans aucune intimité, ça a suffit à me convaincre !

  • Wahou ! Quelles jolies photos ! On ressent plein de choses en les regardant : votre amour, votre bonheur et aussi de l’émotion.
    Vous êtes tellement beaux.
    Et ta robe, la photo où on vous voit de dos… Sublime !

    • Merciiii Madame Bulles !
      C’est de loin ma photo préférée aussi… et qu’est-ce que j’aime cette église !
      Quand je pense qu’à la seconde ou j’ai visité l’église de Lognes, je n’ai pas hésité une seconde à me marier ici (on pouvait choisir parmi la dizaine d’église gérées par la paroisse)

      • Ah ! mais oui, je me disais bien que je reconnaissais cette église 😉 Je ne pensais pas qu’elle était aussi jolie à l’intérieur…
        Mes ex beaux-parents (Laotiens) vivaient à Lagny et mon beau-père possédait un garage à Champs-sur-Marne, donc je connais bien ce coin-là ! 🙂

  • j’aime beaucoup ton récit! Mariée toute récente moi aussi, ça m’intéresse de voir comment les autres ont fait… et ça me confirme dans les choix que nous avons fait. Le moment de flottement à la sortie: c’est bien un moment que je redoutais (l’histoire de la musique m’a bien fait rire!) nous avons fait le choix de sortir les premiers. Au moins ça a lancé la dynamique, tout le monde est sorti rapidement!
    Les photos de groupe… mon cauchemar à chaque mariage! On a fait le choix de ne pas en faire. Ca tombe bien, notre photographe n’aime pas faire les photos de groupe, elle a pris les gens sur le vif J’ai jamais compris l’intérêt de remplir des albums avec des photos style « les mariés + les parents », « les mariés + les parents de Mme », « les mariés + les parents de M », « les mariés + les parents de Mme et les frères et soeurs de Mme », « les mariés + les frères et soeur de Mme », puis pareil pour la famille de M. , puis après les photos de chaque catégorie de personne… ça dure des heures… Pourquoi pas juste faire: la famille de la mariée, puis la famille du marié, puis les amis, puis les témoins, puis tout le monde. 5 photos et c’est plié 😉
    super en tout cas ton mariage, il y avait de l’émotion <3
    super le trajet en amoureux! Tu as eu bien raison

    • Si je n’avais pas eu les parents que j’ai (mais que j’aime quand même très fort 😉 ), j’aurais également choisi de ne pas faire de photos de groupe – tout comme toi !

      En réalité, mon père ne s’est jamais remis d’un mariage en 87 (oui oui, mon père est rancunier..) où ils étaient venus de loin avec ma mère pour assister au mariage et n’avait meme pas eu le droit à LA photo de mariage des jeunes mariés + eux.

      Depuis, mon père m’a répété chaque seconde que pour ne froisser personne, tout le monde devait avoir au moins une photo.. et j’ai décidé qu’il fallait choisir ses batailles ^^

  • J’adoooore la photo qui vous voit de dos, avec les details de ta robe, les couleurs de l’église, le parquet, la déco florale délicate, et vous deux tournés vers la porte … je suis fan
    Encore toutes mes félicitations Mme Teochew

    • Merci beaucoup Madame Gypsophile, ça me fait vraiment plaisir de lire tes jolies mots !

      …et mes félicitations à toi aussi \o/
      Déja plus de 6 mois, ça passe trop vite !!

  • Vous êtes beaux!!! Effectivement les musiques je ne suis pas sûre que les gens y prêtent attention, je n’y ai pas prêtée attention le jour de mon mariage en tout cas j’étais trop perchée :-)! Sympa cette idée de trajet en amoureux même si cela devait être un peu serré, pour ma part j’ai même conduit 🙂

      • Moi j’ai conduit au petit matin entre la salle et notre chambre d’hôtes même pas 15 min car mon cher mari avait un peu trop bu…heureusement qu’on ne s’est pas fait arrêter :-). J’ai tout remonté en mode gros tas sur les genoux pour avoir les pieds libres 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *