Mon mariage gourmand en hiver : le vin d’honneur

Rapidement, nous voilà arrivés sur les lieux du vin d’honneur. Nous sommes les premiers sur place, en dehors des deux serveuses que nous avons engagé pour réchauffer les petits fours et servir la soupe champenoise.

Le temps du vin d’honneur

En nous voyant, elles se figent : mon frère, qui devait les prévenir lorsque la cérémonie se terminerait, a oublié de le faire ! Si les petits fours sont dans le four, la boisson, elle, n’est pas servie !

Qu’importe !

Plusieurs cousins de M. Salé mettront la main à la pâte pour le service des boissons, et les invités patienteront ! Je suis sur mon nuage, personne ne m’en fera descendre.

Mon mariage gourmand en hiver : le vin d'honneur

Crédits photo : Photo personnelle

Nous essayons de passer un peu de temps avec chacun et chacune, remercier tous ceux qui sont venus, une bise, quelques mots, se tomber dans les bras, échanger un souvenir, un rire, un regard… beaucoup de bonheur en concentré !

Nous ouvrons le vin d’honneur en trinquant tous les deux, car personne n’ose s’approcher du buffet tant que nous ne nous sommes pas servis…

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

Nos petits fours faits maison avec amour sont enfin servis… ne sont-ils pas beaux ?

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

Pour la petite anecdote, mes amies, avec qui nous avons cuisiné, ont vu plusieurs fois passer des plateaux, portés par des personnes qui leur ont dit « On s’est levé tôt pour les faire, vous savez ! » ou encore « ça, c’est Madame Sucrée et sa mère qui les ont fait, c’est sûr ! »… Non mais sérieusement ?!

Le temps des photos de groupe

Après une coupette de soupe champenoise, et deux petits fours (heureusement que S. était là pour me nourrir !), c’est parti pour les photos de groupe… Nous avons choisi d’établir une liste, que nous avons confié à nos photographes et à mon frère-témoin.

Sur cette liste, il y avait : grands-parents, parents, oncles et tantes, frères et sœurs, cousins et cousines, témoins, team EVJF, team EVG, neveux et nièces. Et, crois-moi, ça prend du temps !

Aujourd’hui, avec le recul, je regrette juste de ne pas avoir pris une photo de groupe avec mes amis d’enfance, disséminés à travers le monde (on ne se retrouve qu’aux mariages ces derniers temps !). Je te mets une photo avec la team de l’enterrement de vie de jeune fille

D.R

Crédits photo : Photo personnelle

Nous profitons aussi de ce vin d’honneur pour prendre de très jolies photos de mon superbe bouquet, réalisé par Une Mistinguett en Goguette :

Mon mariage gourmand en hiver : le vin d'honneur

Crédits photo : Photo personnelle

Je n’en ai eu que des compliments, et c’est normal : il est absolument magnifique !

Et également des boutons de manchette de l’homme !

Mon mariage gourmand en hiver : le vin d'honneur

Crédits photo : Photo personnelle

Le vin d’honneur s’étire tranquillement de 16h30 à 19h00… Le candy-bar remporte un franc succès, et tout spécialement les pop-corn ! Les invités partent peu à peu, et ceux qui sont invités au repas attendent le signal du départ, que nous ne tardons pas à donner.

Avant de partir, nous organisons avec les serveuses la remise des clés pour le lendemain, et nous confions à certains proches le soin de gérer l’urne et les cadeaux, pour ne pas les laisser dans une salle vide sans surveillance toute la nuit.

Nous avisons notre chauffeur et c’est parti pour la salle du repas !

Et toi, as-tu préparé toi-même les pièces de ton vin d’honneur ? As-tu prévu de faire les photos de groupe à ce moment-là également ? Raconte-moi !

 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



8 commentaires sur “Mon mariage gourmand en hiver : le vin d’honneur”

  • Ca fait longtemps que je n’ai plus commenté tes articles, alors aujourd’hui, je le fais ! J’aime beaucoup ton récit, la douceur qui en ressort. J’aimerais bien que ça se passe comme ça pour moi. Il suffit d’y croire, de monter sur son nuage, et d’y rester, non 😉
    Nous arriverons après nos 1ers invités au VH, alors j’espère que mes beaux-parents rempliront leur rôle correctement (hum, le seul qu’ils auront) : s’assurer que les gens se servent au buffet !

    • Merci jojo pour ce gentil mot ! Tes compliments me flattent !
      En général, les gens ont faim, donc je pense que le rôle de tes beaux parents devrait être facilement rempli !!

  • Nous nous sommes mariés le 25 avril dernier avec mon amoureux, et nous avons fait tous les grignotages du vin d’honneur nous-mêmes, ce qui n’est pas une mince affaire quand on se marie à 1000 km de son domicile et qu’on n’arrive sur place que quelques jours avant. Mais nous n’avons eu que des compliments. Par contre, contrairement à toi, personne n’attendait qu’on commence pour se servir, ce qui fait que je n’ai pas pu voir les plateaux avant qu’ils ne soient en partie dévalisés. Idem pour le buffet de dessert : même pas le temps de traverser la salle pour l’admirer qu’il avait déjà été bien entamé…

    • Ah la la, à qui le dis tu ! Etant à 600km du lieu de notre mariage, on ne pouvait pas tout préparer chez nous, ou en dernière minute ! Heureusement que les congélateurs existent.
      Si tu n’as pas pu voir les plateaux ni le buffet de desserts avant qu’ils ne soient dévalisés…c’est que ça devait être délicieux !!!

  • Hum, le buffet donne envie! As_tu des recettes à nous donner? Je suis moi-même en pleine préparation du vin d’honneur…

  • Ça avait l’air super réussi et très bon !
    J’espère que tu as pu en profiter un peu quand même. C’est jamais évident pour les mariés d’arriver à manger !!!

    • Heureusement qu’on ne s’était pas privé de goûter nos réalisations au moment de la préparation du vin d’honneur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *