Mon mariage green et romantique : un mariage presque zéro-déchet

Ma deuxième chronique de bilan, c’est un sujet qui n’est pas très souvent abordé dans l’univers du mariage. Je veux te parler de la question (et gestion) des déchets. Je te le dis tout de suite, quand on s’est donné la mission de faire un mariage le plus éco-responsable possible, nous ne nous étions pas lancés en plus le défi qu’il soit “zéro-déchet”. En effet, malgré tout, il y avait pas mal de paramètres qui risquaient de nous échapper et comme on voulait aussi passé un bon moment dans nos préparatifs et le jour J, on le prenait à la cool.

Sauf que. Mine de rien, on a quand même fait attention sans trop s’en rendre compte. Pour finir, quand on a rangé la salle le dimanche après-midi. L’ensemble de nos déchets rentrait dans 3 sacs poubelles et encore, il n’y avait pas de composteur ! Quand on sait que le mariage s’est étalé sur un weekend, qu’on avait une centaine d’invité au cocktail, 80 invités au dîner et à peu près 60 au brunch, je peux te dire que 3 poubelles finales, ce n’est vraiment pas beaucoup. En cela, à la fin, nous étions très fiers !

Un mariage zéro déchet, c'est possible ?

Crédits photo (creative commons) : MabelAmber

Alors aujourd’hui, je te propose de passer en revue quelques petites astuces, que j’ai sans doute déjà disséminé un peu le long de mes chroniques, mais un récapitulatif, ça ne fait jamais de mal n’est-ce pas ?

Critère #1 : aux achats compulsifs tu résisteras

Eh oui, le premier réflexe pour éviter les déchets c’est de ne pas acheter. C’est vrai que les sirènes des paillettes et de Pinterest sont pernicieuses, elle t’appellent, te revoient, te font de l’œil. Mais es-tu vraiment sûre d’avoir besoin absolument de ces pailles si tu as prévu une soupe champenoise ou une sangria dans ton cocktail ?

Ce qu’on a essayé d’appliquer, c’est de réfléchir à notre ambiance et notre déco, de voir les objets indispensables et ceux superflus. Enfin on a surtout fait du shopping Le Bon Coin et Annonces Dentelle 3 ou 4 mois avant le jour J. Economies, écologie et gain de place dans notre petit appart. (N’oublie jamais que la déco, il faut bien la stocker quelque part !)

Critère #2 : le plastique jetable tu banniras

Bon de toute façon, ces objets sont censés être interdit prochainement. En attendant, tu peux essayer de toi aussi t’en passer. Pour les gobelets, le mieux reste les éco-cup, tu sais ces gobelets consignés qu’on retrouve souvent en festival ! Pour ton mariage, tu peux en faire faire surtout qu’ils peuvent même se transformer en cadeau d’invité ! Pratique non ? Et puis s’il t’en reste un peu sur les bras, rien ne t’empêche de les réutiliser pour un anniversaire, une cousinade ou autre pendaison de crémaillère par exemple !

Un mariage zéro déchet, c'est possible ?

Crédits photo : Nicolas Grout

Les beaux gobelets de Petit Mariage entre Amis 🙂

Critère #3 : le compas dans l’œil tu essaieras d’avoir

Pour le pas jeter, ne pas sur-commander. Si tu as 80 invités, essaye de commander le bon nombre de faire-part, de cadeaux et autres. Ce n’est pas toujours évident mais ce n’est pas impossible non plus.

Critère #4 : à ton traiteur tu parleras

Notre traiteur a vraiment été top pour ça. Il nous a laissé les restes de fromages et dessert pour le lendemain ainsi que les bouteilles entamées et en bon état. Parles-en à ton traiteur. Quelle est sa politique en matière de déchets ?

Autre point sur les fromages par exemple, le fromage à l’assiette n’est pas toujours une bonne idée puisque bien souvent, il en reste dans les assiettes et ça, malheureusement, ça part direct à la poubelle.

Critère #5 : de la vraie vaisselle tu prévoiras

Tu ne prévois pas de dîner assis mais un food-truck ? Aucun problème, c’est super cette idée ! 😉

Dans ce cas, prévois quand même de vraies assiettes ou a minima des assiettes et couverts en bambous, qui se mettent au compost par exemple. En tous cas, parle avec lui de tes envies, il aura sûrement aussi des solutions pratique pour lui.

Un mariage zéro déchet, c'est possible ?

Crédits photo : Nicolas Grout

Même pour la cérémonie laïque ! 😉 

Critère #6 : la location ou la seconde main tu adopteras

Location, deuxième main, on peut faire beaucoup beaucoup de très belles choses sans forcément acheter ! En plus ton portefeuille t’en sera reconnaissant. Et peut-être même que ça te permettra d’inclure un vidéaste dans ton budget ? Qui sait ! 🙂

De notre côté, on a opté pour la location pour un peu de mobilier qui rentraient dans notre ambiance et le bon coin ou les annonces dentelles nous ont permis de trouver les rondelles en bois des centre de tables, les bonbonnes à boissons, le globe pour notre coin voyage de noces ou encore des petits chevalets qu’on a posé sur les tables.

Un mariage zéro déchet, c'est possible ?

Crédits photo : Nicolas Grout

Ici, tout a été loué 🙂

Critère #7 : les bouteilles en verre tu privilégieras

Rien de pire que des bouteilles d’eau en plastique sur les tables. Ou les bouteilles de jus du lendemain matin ! À la limite, on tolère le carton pour le dimanche 😉

Critère #8 : les bouquets de fleurs tu donneras

Alors que les gens t’aideront à ranger le dimanche, remercie-les en leur proposant un petit bouquet de centre de table ! Ça fait toujours plaisir et ça permet aussi de prolonger la magie de ce beau weekend !

Un mariage zéro déchet, c'est possible ?

Crédits photo : Photo personnelle

La foire aux fleurs le dimanche après-midi ! 

Voilà déjà les idées qui me viennent en tête. Je te promets que cela n’empêche en rien d’avoir une belle belle fête ! Bien sûr, il y a surement d’autres astuces, n’hésite pas à compléter en commentaire, ça me ferait super plaisir !

PS: ce qui est valable pour un mariage est évidemment valable pour n’importe quelle autre fête n’est-ce pas ? #NoëlArrive

Et toi ? Tu t’es lancée le défi d’un mariage zéro-déchet ?



1 commentaire sur “Mon mariage green et romantique : un mariage presque zéro-déchet”

  • Merci pour tous ces conseils ! Même si certains semblent être une question de bon sens, ca ne fait pas de mal d’en parler 🙂
    Pour ce qui est de la location de la déco, j’ai malheureusement calmé mes ardeurs en voyant les prix pratiqués, que j’ai trouvés vraiment exorbitants sur plusieurs sites ! Pareil pour les rondelles de bois : impossiiiible d’en trouver sur le bon coin dans la région (et pourtant j’y ai passé des heures ahah !). Ce qui m’a manqué aussi ce sont, en plus du Bon coin, les brocantes, qui n’existent pas en Irlande…du coup pas facile de trouver de la recup, mais ce qui est certain, c’est que rien n’a été jeté, et c’est super chouette de voir un petit bout de déco de notre mariage quand on va chez des amis ou de la famille 🙂

Partager un commentaire...