Mon mariage en gris et vert : le wedding cake

Tu vois, au Guatemala, on a l’habitude d’avoir un wedding cake et non une pièce montée. Je n’ai rien contre les pièces montées, mais si le dîner était français, je voulais une tradition guatémaltèque pour finir. Après tout, c’était un mariage biculturel, non ?

La plupart des personnes en France, au moins celles avec qui j’ai pu discuter sur le sujet, ont l’impression que les wedding cakes sont très sucrés. Je vais donc partager mon secret avec toi : tu dois choisir le bon pâtissier ! Ça paraît simple, tu vas me dire…. mais oh la la ! Ce n’est pas toujours le cas… Pourquoi ne pas commencer par le début de cette histoire ?

Dès le départ, je savais que je voulais mon wedding cake. J’avais constaté que c’était une mode qui commençait à prendre de l’ampleur en France, et tant mieux pour moi, car j’ai eu un choix très varié de prestataires et en plus, j’ai pu rencontrer la fée des wedding cakes ! Mais avant de te parler de cette personne très spéciale, je vais évoquer mes autres expériences ratées.

J’ai contacté plusieurs prestataires, mais les prix étaient de plus en plus élevés et pour la plupart, ils demandaient que tu achètes un “mini gâteau” pour que tu puisses faire ton choix. Et si j’ai envie de goûter cinq parfums de gâteaux avec trois types de mousses différents ? Après tout, je veux choisir la combinaison qui me plaît le plus ! Il n’y a qu’une seule personne qui nous a proposé une dégustation, et en plus, dès notre première rencontre en tête à tête.

Il est maintenant l’heure de te dévoiler qui est cette fée : il s’agit de Natalia Treffot de Design and Cakes. Elle est d’ailleurs (un petit détail très significatif) championne de France de décoration de gâteaux. Je dois avouer qu’au début, ça a été difficile de la contacter, mais une fois notre premier rendez-vous obtenu, notre choix était fait.

Elle nous a accueillis très chaleureusement chez elle. Elle nous a montré plusieurs de ses créations et elle nous a fait un croquis à partir des idées qu’on avait. Elle a très bien su trouver les éléments qui allait faire de notre gâteau quelque chose de très simple et de très élégant, sans faire que nos invités terminent par s’injecter de l’insuline pour en digérer tout le sucre !

Sa technique de décoration du gâteau était vraiment surprenante. Elle m’a demandé un morceau de la dentelle de ma robe et elle a pu l’intégrer parfaitement au gâteau ! Ça a été un gâteau de rêve, l’une des choses que j’ai préférées dans notre mariage.

Bien que la part était un peu chère, et qu’on a gardé un bon morceau du gâteau, nous ne regrettons pas d’avoir choisi Design and Cakes. Malheureusement, mes jolies mariées lyonnaises, vous avez le droit de pleurer, car Madame Treffot a déménagé près de Tours.

En ce qui concerne le joli cake topper, c’est ma super maman qui l’a ramené du Guatemala ! Théoriquement, il devait être fait à notre image, mais ma mère a oublié de préciser que je suis beaucoup plus pe-Tite que Monsieur TLC. Malgré cela, le cake topper est encore chez nous : il a trouvé une place de choix dans la décoration de notre maison.

Je suis vraiment très contente du résultat ! Mais bon, tu vas me dire : quand est-ce que tu vas nous le montrer, ce fameux gâteau ? Alors je te le présente sans attendre, avec toute la fierté du monde :

Choix du pâtissier pour un wedding cake personnalisé

Crédits photo : Photos personnelles

Au début du mariage, je pensais couper le gâteau au milieu de la salle pour que tous nos invités puissent le voir, mais le traiteur l’a laissé sur le bar à l’entrée de la salle. Je dois avouer que cette partie m’a déçue, mais ça reste quand même un beau souvenir. Je me rappelle exactement du moment où Monsieur TLC s’est retourné et m’a dit : “J’ai peur de foirer le découpage du gâteau, car il est trop beau !” J’ai éclaté de rire !

En tout cas, je te souhaite de choisir ce qui vous convient le plus : wedding cake, pièce montée, buffet de gâteaux… Le principal, c’est d’être content de son choix.

Alors, tu veux bien me raconter ce que tu as prévu ? Wedding cake, pièce montée, autre chose ? Et comment as-tu fait pour choisir ton pâtissier ? Dis-nous !



9 commentaires sur “Mon mariage en gris et vert : le wedding cake”

  • Très beau! J’admire le sens du détail dans la déco!
    Mais la question la plus importante, il était à quoi le gâteau? Tu as des photos du gâteau coupé? 🙂

    • Bonjour Julie. Et non, malheureusement nous n’avons pas pensé à prendre la photo du gâteau une fois coupé. Par contre, je peux te dire qu’il était délicieux. C’était au chocolat avec une crème à la vanille de Madagascar. Tout simplement un rêve !! Et toi, tu as planifié quelque chose pour ton wedding cake ou ta pièce montée ?

  • TROP BEAU!!!
    C’est vrai que les weeding cake on la réputation d’être mauvais mais beaux.

    Je ne peux pas en juger vu que je n’en ai jamais manger.

    En tous cas pour mon mariage je vais envisager cette option car je trouve ça tellement beau. (j’ai aussi un faible pour les macarons)

    En tous cas ça donne envie de goûter à ton merveilleux gâteau.

    • Merci Sylvie !! Le secret est vraiment choisir un bon pâtissier. Demande à que la pâte à sucre ne soit pas trop épais. Autrement, tu sais que tu peux manger le gâteau sans forcement manger la pâte à sucre. Demande à tous les prestataires de te faire une dégustation avant de faire ton choix. Tu verras, tu trouveras celui qui te conviendra 🙂

    • Oui ! Il était très bon ! Par contre, il était surdimensionné donc on est resté avec la moitié du gâteau. On a pris du temps pour le manger ensuite !! En tout cas, ça reste un excellent souvenir !!

    • Merci beaucoup ! On est vraiment très très fiers du résultat. Travailler avec Mme. Treffot a été très agréable. Et sinon, tu as pris un wedding cake également ??

      • hé non pas de wedding cake pour nous.
        c’est mon beau frère patissier qui s’occupe des gâteaux et donc j’ai voulu lui simplifier les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *