Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le lendemain

Bien qu’ayant très peu dormi, l’Ours et moi sommes donc partis dès neuf heures du matin retrouver nos invités dans la cuisine de la grande maison du Château. Nous avions passé commande pour une cinquantaine de croissants et pains au chocolat, et quelques baguettes de pain. Entre ça et les restes de fromage et de choux, nous avions de quoi faire !

Les derniers moments au Château

Nos invités sont partis les uns après les autres, et je crois pouvoir dire que nous avons su profiter de chacun d’entre eux. Mes parents, mes frères, mes belles-sœurs, et la maman de l’Ours ont beaucoup aidé à ranger la salle du haut, ce qui nous a permis de ne quasiment pas avoir à nous occuper de faire le ménage ce jour-là !

Les premiers départs ont été très joyeux : des bises, des invitations à refaire des soirées très bientôt, des rires… puis, petit à petit, le Château s’est vidé, et nous nous sommes retrouvés à cinq. Mlle Babies, D., R., l’Ours et moi.

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Je me souviens parfaitement de ce moment, quand j’ai vraiment réalisé que notre mariage était fini. Nous étions tous les cinq dehors, les garçons s’apprêtaient à monter dans leur voiture, mais ça traînait, personne n’osait lancer le mouvement, personne n’osait dire clairement « allez, on y va ». R. a dit qu’après ça, il allait « bader » en rentrant chez lui. D. a approuvé, ils ont décidé de rester tous les deux plutôt que de partir chacun de leur côté. Moi non plus, je n’avais pas envie de les voir partir. Je les ai serré dans mes bras, et j’ai pleuré. Je me suis sentie comme quand j’étais au lycée, entourée de ces quatre personnes qui m’ont tellement fait grandir, qui me sont tellement proches, et à qui je ne parvenais pas à exprimer autrement que par mes étreintes et par mes larmes à quel point je les aimais, à quel point je leur étais reconnaissante, et à quel point ils comptaient pour moi.

Alors que la veille, l’Ardèche était illuminée d’un immense soleil, c’est dans la brume et dans le froid que nous sommes repartis chacun de notre côté, le cœur chargé.

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Le retour chez mes parents

Bien que j’étais dans un état de fatigue rarement atteint, dès que nous sommes retournés à V., nous étions impatients de lire notre livre d’or, et de découvrir les cartes que les gens avaient déposé dans notre urne. Mlle Babies étant toujours avec nous (jusqu’au lendemain), elle nous a photographié dans ce moment vraiment génial ! Tu peux aussi voir les quantités astronomiques de fromage et de choux qu’il nous restait sur les bras !

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avions fait très simple en ce qui concerne le livre d’or. J’étais allée à des mariages précédemment où personne n’avait écrit dedans, alors nous n’attendions rien de particulier. Pourtant, notre livre d’or est un de ces « objets qui restent » de notre mariage que nous aimons le plus !

  • Il est beau ! Que ce soit extérieurement, ou intérieurement ! En effet, comme nous avions aussi fait un arbre à empreintes, beaucoup de gens ont utilisé l’encre pour rendre leurs mots dans notre livre plus « artistiques » ! Ajouté au fait que nous avons collé les cartes de nos invités sur les pages de gauche, le rendu est plein de couleurs, ce qui donne lieu à des pages comme celles-ci :
Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

  • Les mots écrits par nos invités sont merveilleux, et certains nous bouleversent encore aujourd’hui tout particulièrement. Beaucoup parlent de notre couple et de notre mariage comme d’un « exemple », d’un « modèle », les enfants ont écrit des choses aussi belles que « Nous sommes fiers de vous, vous grandissez et maintenant vous vous mariez. On vous aime. Que la vie se termine comme ça ! »… et puis il y a aussi ce mot, qu’on n’a pas tout de suite compris mais qui nous a tellement touchés, écrit de la main de D. « Ne touchez plus les potards, vous êtes parfaits ». Il a fallu que l’Ours m’explique mais, en gros, les « potards » sont les boutons qui servent à ajuster l’équilibre des volumes en musique. Il faut chercher longtemps avant de trouver l’ajustement parfait, mais en ce qui nous concerne, il estime qu’il n’y a plus besoin de toucher à quoi que ce soit. On a trouvé cette idée super belle.

Les invités ont aussi été plutôt généreux, car nous avons reçu près de 4000 € pour faire notre voyage de noces. Beaucoup sont aussi venus s’excuser de ne pas avoir mis d’argent dans l’urne, car ils avaient participé à la venue du groupe de gospel à la cérémonie ! Mon argument de « près de Noël ils craindront de faire trop de dépenses » n’a donc absolument pas tenu, haha !

Je te montre aussi du coup notre arbre à empreinte terminé :

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Nous l’avions commandé sur le site Instantoile.com, et nous en avons été très satisfaits ! Il est aujourd’hui accroché chez nous, un autre souvenir tangible de cette belle journée.

Enfin, quelques mois après le mariage, Mlle Babies nous a ramené d’Allemagne un album photo qu’elle avait fait elle-même, rempli des images prises par nos invités avec les appareils jetables que nous avions laissé à leur disposition. Nous adorons cet album, presque autant que celui que nous avons fait avec nos photos officielles, et nous prenons plaisir à le regarder très régulièrement !

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avons aussi quelques photos tirées sur toile, notre cake-topper, et des dizaines de bougies restantes qui nous rappellent tous les jours des moments ou des détails de cette journée !

Et bien sûr, l’objet le plus emblématique de notre union : nos alliances !

Déroulé du lundi suivant le mariage

Crédits photo : Photo personnelle

Si l’on ajoute à tout ça les photos et les vidéos envoyées par nos DJ, ainsi que ma robe que j’ai tendance à remettre BEAUCOUP trop souvent quand je suis seule chez moi… on peut dire que les souvenirs matériels ne manquent pas ! Quant aux souvenirs que nous nous sommes créés… ils sont encore plus beaux que tout le reste.

Et voilà, je t’ai raconté mon mariage ! Pour autant, je ne disparais pas encore complètement, j’ai des tas de petites choses à te raconter. Des couacs, cette séance day-after dont je t’avais parlé, notre voyage de noces, notre nouvelle vie de jeunes mariés… bref, attends-toi à me revoir dans le coin encore quelques petites fois !

Et toi, as-tu fait un « brunch » du lendemain avec tes invités ? Comment as-tu vécu le départ de tout le monde ? Quels souvenirs de ton mariage aimes-tu le plus voir et revoir ? Raconte-moi tout !

Jeune mariée de Décembre 2016, j'ai préparé avec mon Ours un mariage d'hiver tout en douceur, que nous imaginions simple et chaleureux, avec une déco basée sur beaucoup d'éléments naturels (bois, branches, sapin) et de bougies !

Commentaires

  • Avatar
    Stéphanie G
    Répondre
    5 juin 2017

    C’est vraiment très emouvant de te lire dans ce récit de fin de mariage. Merci de partager ça avec nous et de nous aider a nous imaginer aussi bientôt en mariés. (Ps pour moi un petit bout de chaque de fromages 😉 iii)

  • Avatar
    Madame Chihuahua
    Répondre
    5 juin 2017

    Holala, quand on voit le temps du lendemain, vous avez eu de la chance le samedi. Cependant la brume fait des photos sublimes donc ça aurait été super aussi 😉 Je suis contente de lire que tu as bien profité du retour de noces, et surtout que vous n’avez pas eu trop de trucs à rager / nettoyer ensuite, car moi c’est ce qui a clairement gâché la toute fin du mariage et m’a fait redescendre direct sur terre !

  • Avatar
    Mademoiselle Solène
    Répondre
    5 juin 2017

    Quel joli fin de week-end… Très jolie touche finale à ce mariage plein d’amour et de douceur… Ton livre d’or est superbe et je suis contente pour toi que beaucoup de tes invités aient joué le jeu… Cela semble faire de tes beaux souvenirs entre les photos, les mots et les « restes » de déco…

  • Avatar
    Mademoiselle Moutarde
    Répondre
    5 juin 2017

    Tu es de celles que j’ai adoré lire, j’ai suivi tous tes préparatifs et le récit de votre joli jour, ca me fait presque un petit pincement au coeur de savoir que c’est fini, comme avec quelqu’un qu’on connaît vraiment. Décidément, Mademoiselle Dentelle a quelque chose de magique !

  • Avatar
    Mademoiselle Piglou
    Répondre
    5 juin 2017

    C’est déjà la fin du récit, trop triste. Comme Mademoiselle Moutarde j’ai adoré te suivre à travers toutes tes chroniques et votre mariage était superbe! Heureusement ce n’est pas encore fini, j’attends avec impatience la suite 🙂

  • Avatar
    Eva
    Répondre
    5 juin 2017

    C’est exactement ce dont je rêve: tous ces souvenirs papiers / tangible / physique. J’espère vraiment qu’on reussira a avoir quelque chose d’aussi bien. Merci beaucoup d’avoir partagé ton mariage avec nous Madame Origan!

  • Avatar
    Marie
    Répondre
    5 juin 2017

    Merci pour ton recit, j’ai adoré te lire du début à la fin ! Ton mariage était vraiment beau et j’ai été touché par ta personnalité et ton mariage. Merci d’avoir partagé ce moment si important avec nous. Je vous souhaite le meilleur 🙂
    Hâte de lire les prochaines chroniques !

  • Avatar
    Madame Caramel Beurre Salé
    Répondre
    6 juin 2017

    oh lala Mme Origa, j’ai du mal à croire que ton récit soit déjà fini.
    La fin me fait un pincement au coeur, de voir tous ces jolis souvenirs matériels.
    Cette photo de vous deux sur le canapé rayonne d’apaisement et de bonheur. Je vous souhaite tellement de belles choses ensemble <3.

Poster une réponse