Mon mariage « pluvieux » et heureux au cœur de l’hiver chti : jour J, cérémonie civile – Partie 2

Après les premières embrassades et émotions, il était à présent temps de passer aux choses sérieuses et d’écouter sagement Madame l’adjointe au Maire, qui – précisons-le – a été très sympathique et agréable.

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

La cérémonie civile de « base »

Etant donné que nous avions choisi d’avoir une cérémonie laïque, nous n’avions pas prévu de discours ou autre durant la cérémonie civile. Donc, pas de surprise : tout ça s’est déroulé de manière « normale ».

L’adjointe au Maire nous a d’abord accueilli, a dit quelques mots sur notre ville et a ensuite fait la lecture des articles du code civil relatifs au mariage.

Lors de la lecture de ces articles, l’éducation et la prise en charge des futurs enfants du couple sont évoquées. Oui, la loi n’est pas très moderne et estime que tu n’as pas encore d’enfant lorsque tu te maries ! À la lecture des articles, Mon Marin et moi nous sommes beaucoup regardés.

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Étant parents d’une petite fille extra-ordinaire de 3 ans, cela ne reflétait pas du tout notre quotidien, ni celui de notre fille plus tard. J’ai eu le cœur serré mais suis tout de même parvenue à maîtriser mon émotion.

Lorsque l’adjointe a eu terminé sa lecture elle a vu un enfant au fond de la salle et a supposé que c’était le nôtre. Erreur ! Elle s’est donc « étonnée » que notre enfant ne soit pas avec nous et a poursuivi en débutant la lecture des consentements.

Mais de mon côté rien à faire, mes larmes ont pris le dessus. Tout le monde (mise à part Mon marin, mes témoins et mes parents qui eux avaient compris) a mis ça sur le compte de la joie de bientôt dire « oui »… sauf que non.

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Mon Marin et moi avions choisi de ne pas avoir notre fille à nos côtés durant toute cette journée pour diverses raisons, la principale étant la volonté de la préserver de cette journée trèèès éloignée de son quotidien. Trop de monde, trop de bruits, trop de fatigue et surtout beaucoup trop loin de sa précieuse routine. À ce moment-là, mon cœur de maman souffrait de ne pouvoir partager cet instant si précieux avec mon bébé. Mais c’était notre choix et aujourd’hui nous ne le regrettons absolument pas.

« Oui »

J’ai tout de même repris le dessus et ai dit « oui » à Mon Marin et ai eu le plus grand plaisir du monde à l’entendre dire « oui » à son tour.

Quel moment ! Quel soulagement ! Un ascenseur émotionnel incroyable ! Je voudrais tellement revivre ce court instant, bon ok je voudrais revivre l’intégralité de cette merveilleuse journée, j’avoue !

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

S’en est suivie la signature des registres au son de « Girl like you » des Maroon Five et après… trou noir ! Je ne sais plus ce qu’il s’est passé. Trop d’émotions ! Je me souviens que l’on nous a remis un pot de miel, des stylos et l’acte du mariage mais c’est tout ! Ah si ! Je me souviens tout de même avoir entendu Marvin Gaye chanter « Ain’t no montain high enough » 😉

Appelle-moi Madame !

Voilà tu sais tout de notre cérémonie civile, toute simple mais très émouvante pour moi sur plein d’aspects… Je m’étais toujours dit que le passage à la mairie serait un moment purement « administratif » et que l’émotion serait réservée à notre cérémonie laïque, mais après l’avoir vécu je peux te dire que c’était bien plus que cela.

Allez, je te laisse avec quelques photos bonus ! Sympa la fille non ? Hihi !

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

Notre cérémonie civile chti // Photo : La Cabine de Margaux

Crédits photo : La Cabine de Margaux

La prochaine fois je te raconterai… Oh puis non tiens ! Ce sera une surprise ! Mouahahah !



6 commentaires sur “Mon mariage « pluvieux » et heureux au cœur de l’hiver chti : jour J, cérémonie civile – Partie 2”

  • Décidément, je me retrouve beaucoup dans ta cérémonie civile Mme Lilloise 🙂 Moi aussi j’ai eu un trou noir, mais il s’est produit essentiellement durant la lecture des textes législatifs… Je ne m’en souviens absolument pas ! Gloups

    Mes 2 filles n’assistaient pas non plus à notre union, c’était mon choix et je l’assume. Seulement la salle des mariages donne sur… la cour de récréation de l’école primaire !! Dur-dur de voir les enfants sortir en récré à la fin de notre cérémonie. Mon cœur de maman s’est douloureusement serré à ce moment-là, je dois bien le reconnaître. Heureusement (ou malheureusement, puisque notre photographe nous a proposé d’aller au culot devant la grille de l’école pour quelques photos avec mes aînées) seuls les élèves de la classe de CM2 se trouvaient dans la cour lorsque nous avons quitté la mairie 🙂
    Bref du coup, seul notre bébé (4 mois à l’époque) a assisté à l’union civile de ses parents ! ^^

    Il y a 2 jours nous avons reçu les clichés de notre photographe, et je réalise que j’étais vraiment dans ma bulle. Jusqu’à lundi dernier j’aurais été bien incapable de dire où étaient assis telle ou telle personne et à ce sujet j’ai même eu un instant de tristesse en constatant que l’ami qui m’a conduite jusqu’à mon mari (il a accepté d’être également notre maître de cérémonie l’année prochaine) n’a pu trouver un siège libre qu’au fond de la salle 🙁

    Hâte de lire la suite de tes aventures !!! 😉

    • C’est marrant que nous ayons vécu un mariage assez similaire 🙂 Pour tout te dire je serais incapable de te dire qui était assis à côté de qui loool

  • On ressent tellement ton émotion à la lecture de ta chronique, mon petit cœur de maman se serre. Je vous embrasse très fort et ai hate de lire la suite!

  • Très beau récit de ta cérémonie civile et j’adore le style des photos qui accompagnent ton texte. On ressent ce que tu as ressenti.

  • Vous êtes magnifiques.
    Mais j’écris pour te dire que oui, les gens sont parfois (souvent ?) maladroits. S’il s’agit de méchanceté, rien à faire. Mais quand il s’agit d’ignorance, de maladresse, je pense qu’il vaut mieux dire les choses, expliquer la situation. Peut-être pourriez-vous écrire un mot à l’élue, la remerciant et… lui expliquant les choses… bon, seulement si ça vous fait du bien à vous bien sûr. En tout cas, ça permettrait à la personne de ne plus faire ce genre de « bêtise » et elle en parlerait à ses proches qui eux-mêmes penseraient à réfléchir quand ils vivront une situation « inhabituelle ».
    Je le redis : vous êtes magnifiques ! (comment ça, je me répète ?!)

Partager un commentaire...