Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le repas et ses surprises

Avant même qu’on ne se soit fiancés, l’Ours et moi avions choisi ce que serait le plat principal de notre mariage. Il a dû en déstabiliser plus d’un, mais nous n’avons aucun regret, car ce choix nous ressemblait totalement, et a été grandement apprécié (bien que, comme je le disais dans ma chronique précédente, tout le monde avait déjà le ventre bien rempli par les canapés du vin d’honneur !)

Côté nourriture

Trêve de suspens, je te laisse découvrir le menu complet de notre mariage !

En entrée, nous avons donc proposé à nos invités un foie gras de canard maison mi-cuit au Calvados pris en brioche accompagné d’une quenelle de fruits confits au Viognier. Un vrai délice !

Repas de mariage d'hiver Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

En plat de résistance, notre principale excentricité : une tartiflette !

Repas de mariage d'hiver Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Il faut aussi savoir que nos traiteurs ont travaillé… en extérieur (!). On ne l’a pas su avant la moitié du mariage, quand la wedding-planner nous en a parlé, mais le Château étant plus habitué à recevoir des mariages d’été, l’espace traiteur, bien que couvert, n’était pas fermé alors qu’il devait faire 2° dehors. Pourtant, nous n’avons pas reçu un seul plat qui ne soit pas bien chaud. En dépit de conditions difficiles, notre traiteur (Vincendon à Satillieu) nous a fourni un repas d’excellente qualité, et a toujours été très souriant et agréable. Il fait partie de nos prestataires coup de cœur !

Le dessert a été plus compliqué à choisir que le reste du repas. Au départ, j’avais envie d’un wedding cake (blanc, avec des branchages, du sapin, bien hivernal et bien nature). L’Ours était d’accord, alors nous avons sélectionné quelques pâtissiers, et nous nous sommes pris une journée pour goûter des gâteaux (c’était d’ailleurs le jour de mon anniversaire, occasion idéale !). Dans tout ce que nous avons goûté cependant, nous n’étions pas pleinement convaincus. Les gâteaux étaient vraiment magnifiques, mais la génoise un peu lourde, et les crèmes souvent trop grasses ou trop sucrées. Quant à nos parents, à qui nous avons pu ramener quelques parts, ils ont directement décrété qu’ils n’aimaient pas du tout, que ça faisait anniversaire et pas mariage (…), et qu’il valait mieux prendre des choux. Nous en avons beaucoup parlé autour de nous, et tout le monde nous incitait à prendre des choux. Alors finalement, hé bien…, c’est ce qu’on a fait !

Notre dessert était donc en trois parties, la pièce montée au centre, une fontaine de chocolat à sa droite et la fontaine de champagne à sa gauche.

Repas de mariage d'hiver Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avions choisi de passer « Livin’ on a prayer de Bon Jovi pour l’arrivée du gâteau, et « With or without you » de U2 pour la fontaine de champagne. C’est un moment dont je me rappelle d’une manière très étrange, complètement déconnecté du reste du mariage… Je crois qu’à ce moment-là, j’ai vraiment senti la fatigue de la journée tomber sur moi comme un coup de massue !

 

Je te laisse admirer le détail de notre « cake topper », un objet qui est pour nous très chargé symboliquement… C’est Mlle Babies qui m’avait parlé de « Willow tree » (qui fait des tas de cake topper avec ce genre de figurines douces et sans visage…), et alors qu’on en reparlait avec R. lors d’une ballade vers Avignon, nous sommes passé devant un magasin qui vendait exactement celui qui nous plaisait. Nous l’avons immédiatement acheté, la coïncidence étant quand même tellement grosse qu’on a pris ça pour un signe !

Repas de mariage d'hiver Mme Origan

Crédits photo : MP Systemes

Entre le plat et le dessert, comme s’il n’y avait pas assez à manger, nous avions aussi prévu une autre pièce montée… Mais de fromages ! Malheureusement, elle est passée un peu inaperçue, et beaucoup de gens n’ont pas osé se servir dans un premier temps, jusqu’à ce que ma belle-sœur lance le mouvement et se mette à la découper ! Du coup, je n’ai pas de photos, exceptée celle de la photographe pro. Mais si tu es tentée d’en faire une, je te le conseille mille fois ! On a ADORÉ sélectionner nos fromages, adoré en donner plein à nos proches le lendemain et en avoir encore plein pour nous (ah ah !). Nous avions aussi mis des petits fromages blancs tout autour, et c’est vrai qu’après la tartiflette, c’est plutôt vers eux que nos invités se sont tournés !

Pendant tout le repas, nous avons circulé de table en table afin de profiter de tout le monde. Finalement, je crois qu’on a plus profité de nos invités en ayant une petite table rien que pour nous (qui était bien agréable pour se poser tranquillement de temps en temps !) et en allant voir tout le monde que si on avait dû faire un choix, et rester avec seulement un groupe de famille ou d’amis. Tout le monde nous a dit avoir apprécié notre disponibilité, et on en est ravis !

Côté animations

L’Ours et moi ne sommes pas friands des traditionnels « jeux de mariage » (type jeu des douze mois, elle et lui, etc). Nous avons laissé le soin à nos proches de gérer leurs surprises, et je peux te dire qu’ils nous ont vraiment comblés !

Entre le plat et le fromage, on nous a diffusé deux vidéos. La première était un lipdub totalement déjanté fait par toute ma famille, sur lequel on pouvait voir mes parents, frères, belles-sœurs, neveux et nièces déguisés avec des perruques de toutes les couleurs, dans des situations improbables. C’était très drôle et complètement décalé !

La deuxième vidéo a été faite par les deux témoins de l’Ours et notre officiant. Ils l’ont fait la veille du mariage (tellement fidèles à eux même), et ont parodié le principe de « Mariés au premier regard » (si tu ne connais pas le concept, c’est une émission en quatre épisodes qui a été diffusée en Novembre 2016, dans laquelle des couples sont « formés » par la science, et se rencontrent le jour de leur mariage). Ils ont donc expliqué « scientifiquement » pourquoi nous étions faits l’un pour l’autre, avec des photos et extraits de vidéo très drôles de nos années lycée jusqu’à maintenant. Malgré le ton humoristique (je rigole encore à chaque fois que je la regarde aujourd’hui), leur vidéo est aussi très émouvante pour nous, et ils ont vraiment su nous toucher profondément.

Juste après, nous avons ouvert le bal. Nous avions choisi de faire un slow très simple sur « Just a perfect day » de Lou Reed. J’ai ouvert le bal avec mon papa, puis je suis allée dans les bras de l’Ours au premier refrain.

Soirée de mariage Mme Origan

Crédits photo : MP Systemes

Nous avions demandé à nos témoins de distribuer des cierges magiques à nos invités pendant que nous dansions, ce qui fait que lorsque nous sommes un peu sortis de notre bulle au bout d’un moment, nous avons vu toutes ces lumières qui scintillaient autour de nous… Et c’était absolument magique (bon, ça a aussi déclenché l’alarme incendie, juste après notre première danse, mais ça c’est du détail n’est-ce pas ?) !

Soirée de mariage Mme Origan

Crédits photo : MP Systemes

Nous avons ensuite poursuivi avec une petite demie-heure de danse qui je crois a fait du bien à tout le monde après la tartiflette !

Une fois le fromage servi, et alors que je sentais mon Ours un peu stressé, je l’ai vu se lever avec D, R et Da., et prendre le micro : lui aussi avait préparé une surprise ! Ils ont rejoué ensemble le morceau qui a « contribué » à ce que l’Ours et moi tombions amoureux, quand nous étions en terminale (Tender Surrender, de Steve Vai). Tu n’imagines même pas à quel point ils étaient beaux, tous, et à quel point j’étais captivée, émerveillée, subjuguée par mon amoureux (qui s’est entraîné à chaque fois que je n’étais pas là pendant plus d’un an, et sans que je ne vois rien venir !) Une copine d’enfance est même venue me dire « ah ouais, je comprends que tu sois tombée sous le charme ! », ah aha !

Soirée de mariage Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Soirée de mariage Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Enfin, après le dessert, Mlle Doudou et son doudou sont venus lancer un flashmob de folie sur « Sunny » de Boney M, qui a lancé la soirée dansante : là aussi, un de mes moments préférés (et que j’adore revoir encore et encore en vidéo !).

Soirée de mariage Mme Origan

Crédits photo : MP Systemes

Après ça, la soirée a été lancée jusqu’aux petites heures du matin !

Et bien sûr, tout au long du repas et de la soirée, notre « jeu de l’espion » à fait un succès, et nous avons des photos juste géniales de notre mariage du point de vue des invités !

Et toi, avais-tu des exigences pour ton repas de mariage ? As-tu pu profiter de tes invités pendant qu’ils mangeaient ? Quelles animations as-tu prévu ? Raconte-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



10 commentaires sur “Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le repas et ses surprises”

  • Cette ambiance <3 Vous vous êtes amusés comme des p'tits fous visiblement ! Rassurée de voir qu'après un repas copieux, vos amis & familles étaient malgré tout sur la piste 😉
    Nous aimerions également faire une pièce montée de fromages (en remplacement de la pièce montée sucrée pour le coup), avec feux de bengale, cake topper & co. Comment avez-vous procédé pour la réaliser vous-même ? Des conseils à partager de ce côté là ? Merci !

    • Alors, pour la pièce montée nous avions choisi cinq fromages. Pour la base un morbier, ensuite c’était un fromage de chèvre d’ardèche (je ne me souviens plus du nom !), au dessus un brebis, puis une fourme d’ambert, et au sommet un petit chèvre type rigotte ou picodon. Nous avions pris les fromages entiers, et les avions seulement empilés (il nous est resté plus de la moitié de chaque, mais bon, on en a donné un peu, et on en a mangé beaucoup pendant le mois de Janvier ^^ !). A la base on voulait mettre des demi figues, des cerneaux de noix et des abricots secs dessus, mais on a oublié finalement et ça n’a pas manqué. Nous étions allés à « La crémerie du centre » à Annonay, le vendeur était hyper agréable et ouvert à tout ce qu’on pouvait lui demander, au final on en a eu pour environ 170 €. Si tu veux voir une photo du rendu le jour J, envoie moi un mail sur mlleorigan@mademoiselle-dentelle.fr et je t’enverrai tout ça ! 🙂

  • Un menu très insolite et sans doute roboratif ! Personnellement après une tartiflette jamais de fromage, jamais de gâteaux mais une salade de fruits et jamais d’entrée. Au moins c’est une belle motivation pour aller éliminer toutes ces calories sur la piste de danse !

    • Ah, c’est sûr que notre repas n’était pas très light, on a dû tuer le régime de certains avec notre mariage ^^ ! Mais pas de regrets, tout était tellement bon 🙂 !
      Cela dit, même si on a fait la pièce montée de choux histoire de « faire mariage » (même si en soi il n’y a pas besoin de ça !), c’est les brochettes de fruits qui sont parties le plus rapidement, donc c’est vrai qu’après un repas aussi copieux, c’est plutôt bien de prévoir quelque chose de frais !
      Et j’aurai appris le mot « roboratif » aujourd’hui, merci ! 🙂

  • Une tartiflette, super ! Nous avions hésité avec une tartiflette justement, mais habitant « à la montagne » monsieur voulait autre chose. Ce fut une paëlla géante (chacun allait se faire servir devant une poêle géante). Pour avoir autre chose que les « simples gâteaux » au dessert, nous avions demandé à un copain cuisinier de nous faire de la nougatine (d’habitude je n’aime pas ça, mais il la fait très bien !). On a été émerveillés par son travail (il avait carte blanche et on ne savait pas ce qu’il ferait) et quand il l’a livré dans l’après-midi, on a décidé de partager cela avec tous les invités sans attendre le soir (au grand désespoir de belle-maman) !
    Chapeau à votre traiteur, et bravo à la famille et aux témoins ; c’est super ce qu’ils vous ont préparé ! Quant à monsieur, quel beau défit il s’était lancé !

    • Bonne idée la nougatine ! Ca devait être top 🙂 !
      Et oui, sacré défi pour mon Ours (je crois qu’il était encore plus stressé de devoir jouer devant tout le monde que de se marier avec moi ^^ !), mais il l’a relevé haut la main, et il a étonné beaucoup de gens (et même fait pleurer quelques uns !). C’était une très belle surprise, et un moment très emblématique de notre mariage !

  • whaooou quel super repas, vos invités devaient avoir le ventre bien remplis avec tout ça! J’adore votre pièce montée je la trouve sublime.
    Vos animations étaient au top vous avez été gâté et l’alarme incendie c’est une jolie anecdote!

    • Merci 🙂 ! Pour la pièce montée ça n’a pas été évident de décider ce que je voulais, mais je suis partie de cette inspiration pour indiquer au pâtissier ce qui me plaisait : https://fr.pinterest.com/pin/553520610434167757/
      Normalement on aurait dû rajouter quelques branches de sapin et des petites pommes de pin sur la nougatine en décoration, mais comme pour la déco de la pièce montée de fromage, on a complètement zappé ! Finalement, ça n’a manqué à personne, et l’essentiel, c’est que c’était très bon !
      Pour l’alarme incendie, heureusement elle n’a commencé à sonner qu’après la première danse, quand tout le monde était sur la piste. Tout le monde n’a pas capté, et le souci a été réglé en moins d’une minute 🙂 !

  • Génial comme menu, je trouve ça trop bien! Original et décalé, tout ce que j’aime 🙂
    J’ai moi aussi prévu des cierges magiques pour la première danse, je note que ça peut déclencher l’alarme incendie haha!

    • Contente que ça te plaise 🙂 !
      L’astuce à laquelle il faut penser au cas où l’alarme se déclenche à cause des cierges magiques : retirer la pile juste avant (et la remettre une fois que la salle a été bien aérée).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *