Mon mariage d’hiver à la lueur des bougies : le vin d’honneur et l’arrivée dans la salle

Après toutes ces émotions, je prends le micro pour inviter nos proches à sortir de la salle pour se diriger vers la grande maison, dans laquelle nous avons installé le vin d’honneur. L’espace était divisé en trois salles, dans lesquelles on pouvait circuler librement, et qui avaient toutes une ambiance différente (ce que nos invités nous ont dit avoir beaucoup apprécié !).

Le vin d’honneur

Pour tout t’avouer, je ne me souviens de pas grand chose à ce moment-là. Je suis complètement shootée par la cérémonie, et l’Ours et moi passons en mode automatique pour discuter avec un peu tout le monde.

Vin d'honneur Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Nous avions choisi pour ce moment de passer des morceaux un peu jazzy ou soul que nous aimions bien. On pouvait par exemple retrouver dans notre playlist des morceaux des Chordettes, des Puppini Sisters, de Louis Prima ou de Django Reinhardt.

Pendant ce temps, les traiteurs tournaient avec les pièces apéritives que nous avions choisies. Il faut savoir que nous avions pris la plus petite formule pour le vin d’honneur, et que ça faisait déjà beaucoup ! Tellement en fait que plus personne n’a eu vraiment faim pour le repas ! Mais qu’est-ce que c’était bon ! On nous reparle encore des ravioles de Royans à la crème de ciboulette, des cuisses de grenouilles désossées à la crème d’ail, ou de la ganache de foie gras ! … Un délice ! Et comme j’avais peur de la légende des mariés qui n’arrivent pas à manger, mes témoins et demoiselles d’honneur se relayaient pour m’amener un peu de tout : j’ai finalement eu très vite le ventre plein !

J’ai beaucoup discuté avec un peu tout le monde, y compris avec mes quatre neveux et nièces dont je suis très proche. Je suis vraiment contente d’avoir réussi à ne pas négliger les enfants, et d’avoir pu passer du temps avec eux (d’autant que c’était de très bons moments, ils m’ont parlé des discours qui les avaient touché, du fait qu’ils auraient aimé eux aussi écrire quelque chose pour nous, mais que c’était un peu trop difficile… Une vraie conversation quoi !). En fait, j’ai eu l’impression d’aller à l’inverse de ce qu’on lit partout sur les vins d’honneur de mariage. J’ai beaucoup mangé, bien bu (mais que du coca !), j’ai pu parler à tout le monde sans avoir l’impression de devoir couper court… On nous a dit que nous avions été des mariés très « disponibles », et je pense qu’en effet, nous n’avons négligé personne ce jour-là.

Vin d'honneur Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Un petit regret cependant sur ce moment : j’aurais voulu faire des photos de groupe dans une des salles du vin d’honneur, mais tout est passé si vite, je n’osais pas déranger les groupes qui discutaient, et finalement nos invités regrettent un peu de ne pas avoir de photo avec nous. Je me console en me disant que tout le monde était très occupé, et qu’il vaut mieux voir des invités qui s’amusent plutôt que de les forcer à prendre la pose… Mais bon, ça nous fait quand même toujours un peu mal au cœur quand on regarde notre album…

L’entrée dans la salle

Après une heure et demie de vin d’honneur, nos invités remontent dans la salle, qui est maintenant installée pour la soirée. Nous avions prévu une entrée un tout petit peu chorégraphiée sur Let’s Groove, de Earth Wind and fire.

Sauf que… Comme nous n’avions pas vu la salle après la cérémonie, nous ne savions pas du tout où était notre table ! On s’est donc baladés à travers la salle en se trémoussant un peu maladroitement jusqu’à ce qu’on la retrouve ! Ouf !

Vin d'honneur Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Vin d'honneur Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Après avoir enfin trouvé notre table, je lance un petit discours de remerciement à tous nos invités, puis nous nous asseyons et attendons le début du repas.

SAUF QUE… Une première petite surprise nous attend ! Mes trois nièces s’installent sur la piste de danse, et prennent un micro pour nous chanter une chanson.

https://www.youtube.com/watch?v=jweI6u_Jcv0

Elles ont même fait une petite chorégraphie, j’ai les yeux qui brillent, un sourire immense sur le visage, et je chante avec elles en tapant dans mes mains.

Elles s’avancent tout à coup vers nous, les mains remplies de confettis rouge et blanc en forme de cœur, et nous les lancent dessus ! On s’écrie « waooow ! » Mais on pense « p…n les bougiiiies ! »

Vin d'honneur Mme Origan

Crédits photo : Photo personnelle

Avec tout ça, nous n’avons plus vraiment faim, mais il est temps que le repas commence !

Et toi, as-tu peur de ne pas manger et profiter de tes invités lors du vin d’honneur ? As-tu prévu une entrée chorégraphiée pour votre entrée dans la salle ? Dis-moi tout ! 

Jeune mariée de Décembre 2016, j'ai préparé avec mon Ours un mariage d'hiver tout en douceur, que nous imaginions simple et chaleureux, avec une déco basée sur beaucoup d'éléments naturels (bois, branches, sapin) et de bougies !

Commentaires

  • Avatar
    Madame Caramel Beurre Salé
    Répondre
    18 mai 2017

    Ah c’est top d’avoir pu profité d’un peu tout le monde pendant le cocktail! C’est surement un de mes plus gros regret!
    Je suis toujours autant in love de la deco de votre salle ❤️!

  • Avatar
    LEGUEN Tiffanie
    Répondre
    18 mai 2017

    J’adore la musique Rum & Coca Cola ! J’imagine bien l’ambiance un peu vintage très chouette !

  • Avatar
    Madame Poppins
    Répondre
    18 mai 2017

    Ahlala ! J’aurai voulu être invitée à votre mariage !! J’aime tout ! Vous, la déco, la musique, l’ambiance, tout !
    Par contre, je me retrouve dans le mode automatique, absorber les images, les conversations mais sans fond finalement. Il m’a fallu du temps pour remettre tout en ordre dans ma tête et que tout ait du sens. Pour les photos de groupe, pareil. J’ai réussi à en faire 2 ou 3 mais j’aurai aimé en faire plus…

  • Avatar
    Madame Peach
    Répondre
    18 mai 2017

    J’ai vécu le cocktail un peu comme toi, en mode automatique, sur mon nuage, c’était bizarre mais quand j’y repense c’était drôle ! Ça devait être rigolo de chercher votre table en rentrant dans la salle ^^

  • Avatar
    Madame Croisé
    Répondre
    18 mai 2017

    Moi aussi comme Madame Poppins, j’adore tout dans votre mariage!
    Les photos de groupe je crois que c’est vraiment quelque chose de compliqué. Quand on les fait, on regrette d’y passer trop de temps, quand on n’en fait pas ça nous manque quand même… Ca a été un grand dilemme psychologique pour moi jusqu’au jour même du mariage…

  • Avatar
    Madame Loup
    Répondre
    19 mai 2017

    Alala mais que vous êtes BEAUX tous les deux ! Ca fait longtemps que je n’ai pas pu commenté un de tes articles, mais pourtant j’adore tout Madame Origan c’est sublime ! Vous, la déco, l’ambiance… et comment dire… tes têtes sur les photos me font trop rire ! 😀 vous avez l’air trop rigolos tous les deux 🙂
    Comme Madame Peach et toi, je me retrouve aussi dans l’effet automatique… on est là mais en même temps ces moments semblent très difficiles à saisir ! C’est assez troublant mais au moins c’est rassurant de voir qu’on est plusieurs à partager cet « état ».

Poster une réponse