Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : l’annonce

Une fois ma demande en mariage faite, nous ne sommes pas restés longtemps sur notre petit sommet de montagne, il faisait vraiment trop froid !

Redescendus dans notre petit nid, nous avons envisagé les grandes lignes du mariage et, de fil en aiguille, nous sommes arrivés à la question « comment l’annoncerons-nous autour de nous ? ».

Il se trouve que la semaine avant la demande, nous avions décidé que, cette année-là, nous fêterions Noël chez mes parents en Alsace, en invitant les parents de M. Rigolo à festoyer avec nous. Notre premier Noël « familial » au sens large. Quelle belle occasion de faire notre annonce !

Un seul détail me chiffonnait. Mes grands-parents maternels seraient là avec nous, mais pas ma grand-mère paternelle (mon grand-père étant décédé). Ça me faisait bizarre de me dire que je l’annoncerai à tout le monde d’un coup, sauf elle. Surtout que nous avions déjà dans l’idée de célébrer notre union dans son village. Qu’à cela ne tienne : ma grand-mère serait à Londres en train de fêter Noël chez mon cousin, tout nouvellement papa, avec ce côté-là de la famille ? Eh bien, nous mettrons les moyens modernes de communication à l’honneur : nous organiserons un appel « Skype » familial pour leur annoncer de Mulhouse à Londres !

Tu dois te dire « et la famille de M. Rigolo dans tout ça ? ». En fait, ses grands-parents maternels et son grand-père paternel sont tous trois décédés (nos parents n’ayant pas loin de 15 ans d’écart et ayant eu leurs enfants tard, il y a BEAUCOUP d’écart d’âge entre mes grands-parents et les siens). Sa grand-mère maternelle a 95 ans et vit en institution à Rennes, avec des troubles cognitifs invalidants. Elle n’aurait rien compris à notre annonce.

Si tu te souviens bien, ma demande en mariage a eu lieu fin septembre. Il nous fallait donc attendre 3 longs mois avant d’annoncer notre mariage ! Ça me paraissait une éternité et je me sentais incapable de tenir le secret si longtemps. Nous avons donc décidé communément de l’annoncer à nos amis les plus proches et de tenir notre langue autrement. Ma meilleure amie a immédiatement été mise au courant par message. Elle avait suivi ma longue réflexion avant la demande, j’étais trop heureuse de lui dire que j’avais réussi à dépasser mon appréhension et que M. Rigolo m’avait dit « oui ! ».

La toute première fois où nous l’avons annoncé

Juste après la demande, nous partions en vacances pour deux semaines en Corée, notamment pour voir une amie de longue date de M. Rigolo. Nous n’avons pas résisté à l’envie de leur annoncer à la fin de notre voyage. Quel plaisir de voir pour la première fois le visage d’amis s’éclairer devant nous et nous féliciter chaleureusement ! Et puis nous n’avions aucun risque que le secret filtre jusqu’en France !

Les cadenas des amoureux de la N-Seoul Tower

Crédits photo : Photo personnelle

Les cadenas des amoureux de la N-Seoul Tower

L’annonce à mes amies proches

Suite à mon internat (la dernière partie de mes études), j’ai un groupe de 3 copines très proches. Mais nous habitons à Grenoble, Chambéry et Annecy. Même si ces 3 villes ne sont pas très éloignées, nous avons du mal à nous voir régulièrement.

Fin octobre nous avions justement prévu un repas chez l’une d’entre nous, avec nos amoureux respectifs. Au moment de trinquer, nos flutes de champagne à la main, j’ai lâché « et à notre mariage ! ». Il y a eu un gros blanc d’une fraction de seconde, deux d’entre elles semblaient comme figées dans un autre espace temps, puis la troisième a bondi en criant « félicitations ! ». C’était tellement unique de voir leur air ahuri à mon annonce surprise !

L’annonce aux amis proches de M. Rigolo

Je n’étais malheureusement pas là pour la vivre. Ses amis étant en région parisienne, c’est à l’occasion d’un aller-retour à Paris seul qu’il leur a annoncé. Je ne saurai jamais comment ça s’est passé exactement. Mais sa meilleure amie m’a tout de suite envoyé un petit sms pour me féliciter.

L’annonce de Noël tant attendue

En voyage à Londres en novembre (oui toi aussi tu trouves qu’on voyage beaucoup ?), nous avions fini par mettre mon cousin et sa femme dans la confidence. C’était plus sympa de pouvoir leur annoncer en direct, et puis nous avions besoin d’eux pour mener à bien le projet de l’annonce Skype.

Le matin du 25, nous avons donc réuni tout le monde dans le salon, devant l’ordinateur en prétextant vouloir fêter un joyeux Noël à ceux qui fêtaient ça à Londres. Mon cousin avait fait de même dans leur salon londonien. Il y avait donc mes parents, mes frères, mes grands-parents maternels, ma tante maternelle, et les parents de M. Rigolo de notre côté de l’écran. Et de l’autre côté, il y avait mes 3 cousins, 2 de leurs copines/femmes, mon oncle et ma tante, ma grand-mère et ma petite cousine de 9 mois.

Après les souhaits de Noël, M. Rigolo a pris la parole : « nous voudrions profiter de ce moment pour vous annoncer quelque chose : Mlle Croisé m’a demandé en mariage et j’ai eu la bonne idée d’accepter ».

Tout le monde s’est mis à crier, à applaudir, à nous féliciter. On ne comprenait d’ailleurs plus grand chose, la connexion avait du mal à transmettre le niveau sonore !

Comment annoncer le mariage à nos proches ?

Crédits photo : photo personnelle

Concentrés devant notre écran d’ordinateur

On nous a évidemment tout de suite demandé quand ce serait, et ma grand-mère a été ahurie « Mais quelle idée de se marier en hiver ? Qu’est-ce que je vais bien pouvoir mettre ?! ». La remarque classique que tu as dû avoir aussi à un moment si, comme nous, tu te maries en hiver !

Quand nous avons raccroché Skype, nous avons voulu faire une photo de famille. Et c’est ce moment-là que mon père a finalement choisi pour fondre en larmes. Je m’attendais bien à une telle réaction de sa part, mais pas dix bonnes minutes après l’annonce. Quant à la maman de M. Rigolo, elle m’a glissé à l’oreille « heureusement que tu as pris les choses en main, avec mon fils tu risquais d’attendre ». C’était tellement drôle !

Comment annoncer le mariage à nos proches ?

Crédits photo : photo personnelle

Une fois les larmes de mon papa séchées

À partir de là, nous avons annoncé notre mariage progressivement, soit de vive voix quand nous en avions l’occasion, soit par téléphone ou mail.

Et toi, comment as-tu annoncé la bonne nouvelle à tes proches ? L’as-tu fait progressivement aussi ? Comment ont-ils réagi ? Dis-moi tout !

Enregistrer


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



4 commentaires sur “Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : l’annonce”

  • Ohhh c’est vraiment chou cette annonce à la famille, et j’adore le fait que tu ais la photo !! (et oui je confirme que j’ai eu droit à “qu’est-ce que je vais pouvoir meeeeeettre?”, j’avoue que la dernière fois qu’une copine nous a sorti ça (pour ce qui était la troisième fois de sa part) j’ai un peu craqué (mais calmement et avec le sourire héhé… je lui ai dis qu’il fallait qu’elle arrête de stresser pour ça car en plus le soir on allait danser et elle allait avoir chaud donc que c’était pas la peine de venir en combi de ski ^^)

  • Ah ouais chapeau pour avoir attendu si longtemps. Nous n’avons même pas une heure, le temps de prendre le petit déjeuner en fait… et nous avons directement appelé nos proches.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *