Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : l’EVJF – Partie 2

La dernière fois, je t’ai raconté ce que j’attendais (ou plutôt ce que je n’attendais pas) de mon EVJF et comment celui-ci a débuté. Laisse-moi te raconter la suite de ce beau weekend !

À Paris on prend le métro, sortie à Opéra, ça en jette, de nuit c’est tellement beau !

Nous marchons un peu pour arriver jusqu’à une série de 2 appartements côte à côte qu’elles ont réservé par Airbnb. Là mon autre témoin Miss Krakotte et deux autres copines nous attendent déjà ! Les autres arrivent au compte-goutte, alors que nous dinons de bière et de pizzas. On m’annonce une série de défis à remplir d’ici le samedi soir : me prendre en photo avec un roux, prendre les lunettes d’un mec puis lui demander de me prendre en photo lui-même avec ses lunette sur mon nez, récupérer 3 étiquettes de caleçon, demander 2 capotes à des mecs, me faire prendre en photo portée par au moins deux mecs et entrer avec un tutu rose dans un magasin chic pour y demander du sucre !

Direction un bar dansant

Nous sommes installées à l’étage, un peu plus au calme. Les discussions vont bon train.

En revanche, nous sommes un peu loin de la piste de danse et nous ne nous lancerons jamais dans l’ambiance dansante. Après quelques mojitos, j’arrive à obtenir la photo avec les lunettes et une première étiquette de caleçon (il m’aura tout de même fallu danser debout sur le bar pour ça !).

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous rentrons nous coucher à 2 heures passées.

Le lendemain

Réveil vers 9h30, petit-déjeuner dans les appartements. Deux autres copines arrivent encore, nous sommes enfin au complet ! L’une d’entre elles aura malheureusement dû rester à Strasbourg, victime de la gastro dans la nuit.

Elles me font enfiler un tutu rose fuchsia et des guêtres assorties, so chic ! Nous portons toutes des caches oreilles en fourrure, blanche pour moi et rose ou rouge pour elles. Consignes respectées !

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Nous partons flâner à pied jusqu’à Montmartre où nous avons visiblement rendez-vous à 14 heures. J’obtiens ma photo avec un beau roux anglophone Place du Tertre ! Ses copains sont morts de rire quand je lui demande de bien vouloir faire la photo, et ils en profitent pour en faire eux aussi.

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

J’attends impatiemment 14 heures pour savoir ce que nous allons faire : une chasse aux trésors sur la butte, sur le thème de l’amour !

Nous nous séparons en 2 équipes de 6, les bleues et les roses, on nous remet un GPS de randonnée et deux livrets d’énigmes avec leurs coordonnées GPS et c’est parti ! On a ainsi appris que les éléphants n’ont des relations sexuelles que tous les 5 ans, que l’acte sexuel des lions ne dure que quelques secondes mais qu’il se répète jusqu’à 50 fois par jour (!!!) ou encore que Dalida s’appelait en fait Iolanda !

Au détour des rues, je profite de la curiosité d’un jeune homme intrigué par notre GPS, pour obtenir une deuxième étiquette de caleçon. On a beaucoup rigolé et bien profité de cette superbe après-midi ensoleillée. On termine par un vin chaud/chocolat chaud dans une brasserie. J’obtiens ma dernière étiquette de caleçon ! Miss Krakotte les conserve religieusement dans son portefeuille, comme autant de preuves que j’ai bien rempli mon défi.

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Au retour on fait un peu les boutiques, on craque et on achète du vin du fromage et du pain pour l’apéro (ben oui, moi à 18 heures, passer devant 3 fromageries en moins de 10 minutes, ça me donne des envies !). Les filles m’emmènent alors manger dans un restaurant éphémère sur les Champs-Élysées. Il y a de la musique live pendant le repas puis un DJ jusqu’à 1 heure du matin. Je me déplace à table pour profiter de toutes mes copines présentes. L’ambiance est super, les différents “groupes” de mes amies se mélangent bien, ça fait tellement plaisir.

Au culot, je demande à 2 mecs en train de discuter sur la piste de dans s’ils veulent bien me porter et être pris en photo, pour mon 4e défi.

Et ce n’est pas fini !

À la sortie, on se sépare en 2 groupes, certaines rentrent dormir à l’appart et nous décidons de poursuivre en boîte de nuit. Évidemment, aucune d’entre nous n’est parisienne (nous sommes là parce que c’était le plus simple pour réunir une luxembourgeoise, des strasbourgeoises, une lyonnaise, une bizontine, des annéciennes, une chambérienne et une grenobloise !).

Du coup, on atterrit dans une boîte qu’elles ont repérée sur Internet. Une fois dedans on réalise qu’on y est les seules “blanches” ! Il n’y a que des blacks, c’est impressionnant ! Les mecs sont immenses, de vraies armoires à glace, et les femmes y exposent beaucoup de chair !!! Nous nous sentons tellement différentes, c’en est très drôle. Tu auras compris qu’on ne s’y sent pas trop à notre place et nous rentrons une petite heure après. J’aurais dû profiter de la soirée pour récupérer les 2 préservatifs, mais j’avoue, je me suis dégonflée devant ces mecs qui devaient faire plus de 2 fois mon poids !

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Le lendemain, nous devons libérer l’un des 2 apparts à 10 heures, donc on s’entasse toutes dans le deuxième avec thé et café le temps que tout le monde se prépare.

À midi, nous allons bruncher dans un restaurant libanais. La décoration y est superbe, très douce et raffinée et j’adore manger libanais.

L’après-midi se termine en flânant dans les Tuileries, sur les quais de Seine, dans les boutiques rue de Rivoli et alentours, avec les départs des unes et des autres qui s’égrainent en fonction de leurs trains.

Chasse aux trésors à Paris pour mon EVJF !

Crédits photo : Photo personnelle

Et alors, qu’est ce que j’ai pensé de mon EVJF ?

Sur le moment, j’ai adoré ! La chasse au trésor était une super idée et vraiment originale. J’ai pu profiter de chacune de mes copines selon les moments. Elles étaient presque toutes là (sauf 2 coincées par la grippe et la gastro ! Les pauvres… ).

Dans les jours qui ont suivi, pour être tout à fait honnête, j’ai ressenti un poil de déception de ne pas avoir fait plus de choses. La « seule » activité étant la chasse aux trésors. Tu sais, pas cette grosse déception où tu te dis que rien ne te correspondait, parce que clairement ça me correspondait parfaitement, mais cette toute petite pointe, ce tout petit pincement débile de “ça aurait pu être encore mieux”.

Et à un moment, je me suis dit que j’étais injuste.  J’ai surtout réalisé toute l’énergie que mes 2 témoins ont mis dedans. Déjà, elles ne se connaissaient presque pas avant. Miss Krakotte est une copine de lycée et Miss Stoll une copine de l’internat (mes dernières années d’études). Elles ont rapidement accroché et m’ont tout l’air d’avoir été très complices dans cette organisation. Ensuite, nous étions très nombreuses et venant de pleins d’endroits différents : Strasbourg, Mulhouse, Besançon, Grenoble, Chambéry, Annecy et Luxembourg ! Réunir tout ce beau monde sur une date, trouver le lieu de rassemblement, coordonner tout ça, ça a dû leur prendre un temps fou !

Enfin et surtout, ce qui m’a le plus profondément touchée c’est que l’ambiance a été au top ! Parmi les présentes, il y avait une copine du collège, une du lycée, mon groupe de copines de la fac à Strasbourg et mon groupe de copine de la fac à Grenoble. Certaines s’étaient déjà croisées mais sans plus. Pourtant la mayonnaise a parfaitement pris et elles se sont toutes bien entendues. Au mariage, elles ne seront pas des inconnues et ça promet encore plus de bonnes ondes pour l’ambiance !

Donc ce que je retiendrai de mon EVJF c’est cette chance inestimable d’avoir de si bonnes amies qui ont toutes tenu à être auprès de moi ce weekend là, merci !!! Pas de déception, pas de regret, juste le cœur gonflé à bloc de toutes ces amitiés !

Et toi, ton EVJF est-il déjà passé ? Quel a été le programme ? Étais-ce conforme à ce que tu attendais ? Tu me racontes !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les “Petits Tattoos” ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



5 commentaires sur “Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : l’EVJF – Partie 2”

  • Ca avait l’air très sympa mais tu ne nous as pas dit : finalement tous les défis ont-ils été réalisés et si oui pour quelle récompense? En tout cas tu as l’air d’avoir passé un très bon moment!

  • Trop chouette de passer un bon week-end avec toutes ses copines, surtout que si je comprends bien elles sont loin ! PS : vous avez mangé où libanais ? (ben oui forcément ahaha)

  • C’est drôle j’ai eu la même réflexion que toi… sur le coup ravie, avec un tout petit peu de recul ce regret de ne pas avoir fait “plus” de choses (car moi aussi finalement c’était juste aussi une chasse au trésor) et encore après coup, en revoyant les photos, je me suis dis aussi que c’était injuste et que nous avions passé un super moment, surtout qu’elles ont tout organisé à distance ce qui n’est pas si simple… et finalement j’en garde un tellement bon souvenir, c’est ça qui compte ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *