Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : vendredi, on se dit oui ! – Partie 2

Nous voilà mariés ! Aux yeux de la loi, tout du moins !

Le soleil reste un peu voilé, mais nous prenons la route, brièvement, pour notre repas de midi. Nous nous rendons dans une auberge au superbe cachet, tout en bois à l’intérieur. Je n’ai prévu aucune déco : l’ambiance se veut relax, et j’ai concentré mes efforts sur la déco du mariage religieux.

Cependant, l’auberge dispose de sa propre décoration et, sans surprise, celle-ci colle parfaitement à l’ambiance de notre mariage, avec plein de branches de sapin. Nous n’avons pas choisi cette auberge au hasard !

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Nous pensions être installés dans une petite salle à part, entre nous. Finalement, ils nous ont installés dans la véranda de la grande salle, car il y a peu de monde et ils ont pensé que ce serait plus lumineux et plus spacieux pour nous ainsi. Sur le coup, je suis un peu déstabilisée, je m’étais bien imaginé le côté intimiste de la petite salle, mais finalement, ils n’ont pas eu tort : c’est vrai que c’est plus joli ainsi.

Nous avions choisi un menu unique quelques semaines auparavant, et nous n’avions pas goûté mais ça avait l’air plutôt alléchant. Le repas se déroule de façon très conviviale, dans la bonne humeur, et il est effectivement délicieux !

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Notre repas de mariage civil // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

En rentrant de l’auberge, je donne quelques consignes pour la décoration à notre équipe de choc et nous allons faire quelques photos de couple sous le soleil qui s’est finalement décidé à sortir.

Nous nous rendons d’abord au bord d’un petit plan d’eau à proximité : l’endroit n’a pas énormément de cachet, mais Margaux, notre photographe en or, arrive tout de même à en tirer quelques chouettes clichés. Nous en faisons ensuite d’autres sur les lieux du mariage du lendemain, et notamment dans la vieille télécabine de ski !

Nos photos de couple à la montagne // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Nos photos de couple à la montagne // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Nos photos de couple à la montagne // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Nos photos de couple à la montagne // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Nos photos de couple à la montagne // Photo : Margaux Vié Studiohuit

Crédits photo : Margaux Vié - Studiohuit

Petit montage que j’ai fait moi-même à partir des photos de Studiohuit !

Nous libérons alors la photographe pour la journée, et on s’attelle pour de bon à la décoration.

La première étape consiste à transporter tout ce que l’on avait stocké chez ma grand-mère jusqu’à la salle : la déco, les plaids, les courses du brunch de dimanche…

Je répartis les tâches, et au fur et à mesure, les différentes choses se mettent en place :

  • préparation de la table urne + livre d’or,
  • mise en place du bar à boissons chaudes (avec la guirlande « Just married » des chroniqueuses !!!)
  • mise en place du photobooth au niveau de la télécabine,
  • montage des skis-tréteaux-plan-de-table confectionnés avec amour par mes parents,
  • pose de nos initiales lumineuses sur la cheminée,
  • et enfin, décoration des tables une fois que mes beaux-parents nous ont ramené les centres de table de chez la fleuriste.

Le centre de table rondin avec ses branches de sapin, la bouteille d’Edelweiss bombée de blanc et ornée de fleurs, le photophore en coton, les grands photophores du géant suédois, les photophores en calque, les porte-menu en rondins, les pommes de pin, tout se monte progressivement et j’ai l’impression de voir un puzzle prendre forme sous mes yeux. C’est tellement excitant ! Pendant les mois qui ont précédé le mariage, c’était parfois difficile d’imaginer si tout ce que j’étais en train de concevoir, créer et acheter allait finalement bien s’harmoniser et donner le rendu que j’espérais tant.

Le soir venu, nous commandons des pizzas dans la ville limitrophe. À mon retour, mon frère ramène de l’aéroport ma copine des USA que je n’ai pas vue depuis dix ans : c’est un moment terriblement émouvant. Quelle chance de l’avoir à mes côtés, c’est juste dingue. Nous partageons les pizzas avec les quelques invités qui n’ont nulle part où manger. M. Spice, notre copain DJ, installe tout son matériel et nos témoins nous chassent pour avoir la paix ! Ça sent la surprise, tout ça !

Nous rentrons donc chez nous : nous avons choisi de ne pas nous séparer cette nuit. J’aurais pu aller dormir chez ma grand-mère, mais M. Rigolo n’ayant pas de « fief » familial dans le coin, ça me faisait bizarre d’aller dans ma famille alors que lui resterait seul chez nous. Donc nous avons dormi ensemble ! Non sans avoir imprimé et découpé préalablement mes vignettes et textes à trous pour le livre d’or, que j’avais complètement zappés !

Ouuuuuh, ça y est, demain, c’est la vraie fête !

Et toi ? As-tu connu aussi des journées « multi-tâches » ? As-tu fêté ton mariage civil séparément ? Où ça ? Raconte-moi !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



12 commentaires sur “Mon mariage d’hiver presque-à-la-montagne : vendredi, on se dit oui ! – Partie 2”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *