Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Mon mariage d’hiver tendre et magique : la découverte

J’en arrive à un moment qui va être sport à raconter, car à chaque fois que je me remémore notre découverte, j’ai un coup de stress et le ventre qui se tord ! (Tiens, d’ailleurs, je sens que ça commence.) En effet, si mes préparatifs se sont faits dans la bonne humeur et la détente, j’ai eu un petit coup de stress juste avant de me lancer ! J’avais l’impression qu’il faisait 35°C (fin janvier en Pays de la Loire, on en était pourtant loin).

À l’origine, je ne souhaitais découvrir Monsieur Loup qu’au tout dernier moment. Autrement dit, pendant notre cérémonie. Je rêvais de m’avancer dans l’allée et qu’on se découvre ainsi pour la première fois. Mais me mariant en hiver, j’avais oublié qu’il ferait nuit pour les photos de couple si nous attendions après la cérémonie. Avec le recul, je ne regrette pas, c’était parfait comme ça, et ça nous a permis d’avoir de très jolies photos dans la douce lumière hivernale.

Je m’élance accompagnée de ma demoiselle d’honneur, Mademoiselle Ariel, qui m’assiste pour braver la gadoue faite par la pluie ce matin.

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Pendant ce temps, Monsieur Loup m’attend sur un petit îlot… lui aussi un peu stressé à l’idée de bientôt me retrouver.

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Sur le coup, j’ai légèrement envie d’assassiner les gens autour, qui se sont placés très près de nous et nous laissent relativement peu d’intimité en commentant à peu près tout ce qu’il se passe (dont ma mère, spécialiste de la discrétion, qui se « cache » derrière un arbre tout à côté…). Je leur somme de reculer et de nous laisser ce petit moment à deux, et à cet instant, j’ai vraiment apprécié qu’Aude, ma photographe, me soutienne pour demander aux gens de nous donner plus de tranquillité !

Une fois seule, je continue à avancer vers mon amoureux, qui est dos à moi (ayant trouvé moi-même sa tenue, je n’avais pas trop de suspense de ce côté-là… mais je ne l’avais pas encore vu avec tous ses accessoires). Ce moment est un peu drôle car il ne faut pas aller trop vite pour que les objectifs puissent bien saisir le moment… ce qui fait encore plus durer le suspense ! (Je ne te raconte pas, à ce stade de mon récit, je suis pliée en deux devant mon bureau en revivant tout ce stress… oui, tu as le droit de dire que je suis une vraie éponge.)

Je m’approche, monte sur le ponton, constate que celui-ci est très glissant (et manque de m’étaler de tout mon long).

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Et enfin, c’est le moment… Monsieur Loup a l’autorisation de se retourner… Il n’a aucune idée de ma tenue, il a même refusé de m’imaginer dans une tenue pendant nos préparatifs pour avoir une surprise totale ! Mais pour tout te dire, je ne suis pas très inquiète, je pense que ça va lui plaire !

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Today is a Good Day

Je ne suis vraiment pas sympa, Monsieur Loup déteste la tête qu’il fait à ce moment… mais moi, je trouve ça drôle !

Mon chéri a l’air content. Il me dit : « T’es trop beeeeeeeeeelle ! » (Et là, je ne suis vraiment, mais vraiment pas cool, parce qu’il déteste sa voix sur la vidéo à ce moment-là aussi !) Il est beau lui aussi. Ses accessoires, je trouve ça superbe sur son costume en tweed !

Je lui suggère de venir vers moi (mes déplacements sont limités avec ma traîne que je tiens à présent toute seule !) pour une étreinte de mariés du jour ! On rit, on sourit, on se dit qu’on est ravis qu’il fasse si beau.

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

On s’embrasse sous les applaudissements, les acclamations et les cris de joie de nos proches qui attendent sagement au fond de la prairie qu’on vienne les retrouver.

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

À la demande de Monsieur Loup, j’effectue un demi-tour super maîtrisé… Il me trouve très jolie, ouaaaais ! Mission accomplie !

Aude et Anna nous proposent ensuite de faire quelques photos, ce qui donne lieu à un petit moment très doux rien qu’à deux, avant de retrouver nos premiers invités…

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Nous découvrons ainsi la balançoire et la balancelle agrémentées de fleurs le matin même par Mademoiselle Frisée, la témoin de Monsieur Loup. C’est moi qui lui avais demandé la veille, n’ayant pas eu le temps de le faire, et elle a vraiment assuré !

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Il est temps pour nous de retrouver nos proches… Au loin, je distingue nos copains, et quelques membres de la famille qui commencent à arriver… Étant donné la non-praticité d’une robe de princesse dans l’herbe, on se poste au beau milieu de la prairie en mode royauté, en attendant que les gens viennent nous saluer (et c’est pas mal non plus !).

Découverte des mariés // Photo : Aude Arnaud

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Et toi, as-tu prévu une découverte avant la cérémonie ? As-tu eu besoin de t’ajuster aux contraintes de la saison ? Votre découverte s’est-elle faite en toute intimité ou devant vos proches ? Dis-moi tout ! 

Des heures passées devant des films de contes de fée avec ma maman quand j'étais petite et bobidibou, mon rêve devient réalité ! Je suis Madame Loup, et je me suis mariée en janvier 2017, après 7 années merveilleuses passées au bras de Monsieur Loup. Mon chéri et moi-même étant un peu indécis, nous n'avons pas voulu choisir entre un mariage champêtre ou un mariage de prince et princesse, nous avons choisi les deux ! Mon rêve de petite fille, c'est un peu comme le film Peau d'Âne... une princesse dans une robe de rêve, mais dans une ferme au milieu du foin et des animaux... Au programme, un mariage en deux temps, une cérémonie civile avec nos témoins uniquement et une journée fun ensemble, et quelques jours plus tard, une cérémonie laïque avec la famille et nos amis pour le mariage de nos rêves dans nos habits de lumière et un joli cadre champêtre.

Commentaires

  • Avatar
    Répondre
    26 août 2017

    Votre photographe a su capter precisėment ce que j’aime dans la saison hivernale: la musique des feuilles qui craquent et ce soleil si doux qui font de vos photos une véritable poésie!

  • Avatar
    Madame Peach
    Répondre
    26 août 2017

    Les photos sont tellement canons, si douces… et vous aussi évidemment ! Les moments de découverte font décidément partie de mes récits préférés <3

  • Avatar
    Madame Croisé
    Répondre
    26 août 2017

    Je fonds devant vos photos de bon matin. Vous êtes magnifiques <3

  • Avatar
    véronique
    Répondre
    26 août 2017

    Très belles photos (c’est chouette, la lumière et l’ambiance hivernale), beaucoup de douceur, et une très belle robe (même si je me demande si on n’est pas gênée par cette forme de manches). Moi, je la trouve superbe la tête de Monsieur lors de la découverte : étonnement, enthousiasme, naturel.

  • Avatar
    Banane
    Répondre
    26 août 2017

    La photo sur la balancelle est carrément canon, à encadrer! 🙂
    C’est très doux, esthétiquement et émotionnellement tout ça, c’est étonnant de savoir que tu l’as vécu plus violemment (au niveau du ventre en tout cas)

  • Avatar
    Mademoiselle Néfertiti
    Répondre
    27 août 2017

    Whaoouu, une séance photo tout en douceur et cette lumière qui donne une ambiance si particulière! Mais tu n’as eu trop froid?

  • Avatar
    Mademoiselle Biche
    Répondre
    27 août 2017

    Juste canons ! Superbe lumière, superbe douceur, superbes mariés !! Que j’aime les mariages d’hiver 😉

  • Avatar
    Madame Gypsophile
    Répondre
    29 août 2017

    on se lasse jamais de regarder tes magnifiques photos Mme Loup !!! que vous êtes beaux

Poster une réponse