Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre entrée de cérémonie laïque

Vient le moment pour moi de te raconter notre cérémonie laïque… et quelle mission difficile de décrire un tel moment, chargé d’émotions et d’images.

Arrivée à notre cérémonie laïque // Photo : Aude Arnaud Photography

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

En arrivant sur le domaine, je sens mon ventre qui se tord d’émotion… ça y est. Tout le monde est sur place, le parking est rempli de voitures. Je ne peux m’empêcher de penser qu’ils nous attendent tous, là-bas dans la petite fermette. J’aperçois sans plus d’étonnement que ça mon oncle un peu dans la lune qui arrive à notre mariage en retard… et en kilt. Ça a le mérite de nous faire bien rigoler et de me détendre un peu !

Nos témoins chéris ont réchauffé les invités avec un chocolate bar. Nous avions prévu du chocolat chaud fait maison (le matin même par l’amoureux, tu t’en souviens ?), du thé et des accompagnements gourmands pour réconforter les petits cœurs tout frigorifiés. Malheureusement, je n’ai aucune photo de cette mini animation, car aucun invité sur place n’a pensé à prendre des photos à cet instant. Je n’ai donc que la description de nos témoins, qui nous ont dit que ça avait eu beaucoup de succès, et qu’elles avaient mis plein de chantilly aux enfants, qui se sont sans aucun doute régalés !

Nous descendons de la voiture et nous apprenons que tout le monde est arrivé, sauf ma belle-mère qui est en retard (AHEM, zen, zen, zen).

Entrée de notre cérémonie laïque // Photo : Aude Arnaud Photography

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Quand j’imaginais ce moment, je souhaitais au fond de moi que tous nos invités ne nous découvrent que pendant notre entrée dans la fermette. Mais je pensais honnêtement que ça ne serait pas réalisable et que les témoins auraient du mal à faire rentrer tout le monde. Par un heureux hasard (le froid aidant sûrement), tout le monde était installé bien au chaud à notre arrivée. Nous retrouvons donc notre cortège de copains devant la fermette. Monsieur Loup ouvrira la marche, et ils me précéderont avec mon papa…

Tiens, mon papa, où est-il, celui-là ? J’envoie Mademoiselle Instit en éclaireur… et elle découvre qu’il est allé tranquillement s’asseoir à l’intérieur. ALLÔ PAPA, tu dois m’emmener ! Bref, je pars dans un mini fou rire qui me détend un peu avant le moment tant attendu ! Mes trois petites filles d’honneur s’entraînent à tenir ma traîne, elles ont l’air de prendre cette mission très au sérieux et font plusieurs tests pratiques. Ça, c’est du professionnalisme !

Entrée de notre cérémonie laïque

Crédits photo : Photo personnelle

Ca y est, ma belle-mère et Mademoiselle Classe Internationale sont arrivées. Chaque fille de ma team bride se place tout naturellement avec un garçon de la team Monsieur Loup (ça, c’est pour le kiff à l’américaine !), je leur conseille de ne pas marcher trop vite. Alors bien sûr, je n’ai pas DU TOUT écouté mon propre conseil, et d’ailleurs à part un des couples, eux non plus (une illustration parfaite de l’expression « faites ce que je dis, pas ce que je fais, et d’ailleurs après tout, ne le faites pas non plus ») !

La musique démarre… cette fois ça y est ! Pour l’occasion, nous avions choisi de rentrer sur « The Sea of Love » de Cat Power. C’est une chanson que nous aimons beaucoup (et qui me fait beaucoup penser à mon chéri, pour ma part).

Je plaisante avec mon papa, et je vois les couples partir un à un devant nous. J’ai la boule au ventre, qui me rappelle cette sensation que j’avais avant d’entrer sur scène pour mes spectacles de danse enfant ! Je me tourne vers mes trois choupettes : « Vous êtes prêtes, les filles ? C’est parti ! »

Entrée de notre cérémonie laïque // Photo : Aude Arnaud Photography

Crédits photo : Aude Arnaud Photography

Cet instant, c’est une sensation étrange. Je découvre en m’avançant plein de visages venus d’horizons différents, tous réunis en ce lieu. J’ai le sourire accroché aux lèvres et le cœur qui bat la chamade. Je n’arrive pas trop à interpréter l’expression de mes invités, j’ai l’impression qu’ils ne me calculent pas trop (moi qui n’ai pas confiance en moi, j’ai même dû entendre une petite voix au fond de moi : « Qu’est-ce qu’ils s’en fichent ! »)

En revoyant les images, je pense que nous avons en effet dû aller un peu trop vite et que par conséquent, les gens étaient souvent encore focalisés sur le couple précédent quand arrivait le suivant… ce qui explique probablement cette sensation de décalage que j’ai eue (enfin, j’espère, ha ha !).

Nous arrivons enfin au bout, et je sens mon papa qui me serre fort la main avant de la lâcher. Je retrouve Monsieur Loup sur notre banc en osier, sous les applaudissements improvisés des invités.

La cérémonie peut commencer…

Et toi, comment imaginais-tu votre entrée ? Tes invités vous ont-ils découverts à cet instant ? Qu’as-tu ressenti en les voyant ? Dis-moi tout ! 


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



14 commentaires sur “Mon mariage d’hiver tendre et magique : notre entrée de cérémonie laïque”

  • Votre décoration de cérémonie est vraiment superbe, et SEA OF LOVE quoi ! <3 J'adore cette chanson, je l'avais aussi proposée à l'Ours mais il ne me suivait pas sur ce coup ^^ ! Cette version me rappelle toujours la scène de presque fin de Juno :).

    • Ahhhhhhhhhh Madame Origan, enfin quelqu’un qui connait cette chanson ! Moi aussi elle me rappelle la fin de Juno (ça me donne même envie de le revoir tiens 😉 )

      • Je m’incruste mais ÉVIDEMMENT c’est Juno! J’adore cette chanson, et ce film d’ailleurs! 😍😍😍 trop bon choix!! Zut j’aurais dû la placer quelque part dans mon mariage moi aussi!!! 😉

  • Ne t’inquiète pas tu étais très belle, effectivement ils n’ont pas du calculer que c’était ton arrivée et se focalisait dessus. J’adore ton papa qui oublie son rôle hyper important! Tu as réussi à passer sans trop de difficultés dans ton allée, elle me parait un peu étroite avec ta grosse robe?

    • Ahhh Madame Néfertiti, tu poses THE question, celle que je me suis posée pendant des mois avant notre cérémonie :p tu n’imagines pas tout ce que j’ai fait pour m’en assurer (moi, folle ?), j’ai mesuré, j’ai fait des tests, j’ai fait des plans, des simulations en direct, j’ai calculé la taille que prenait ma robe…bref, une vraie dingue 😀 Je tenais beaucoup à mon allée centrale mais ne pensais pas pouvoir le faire (je pensais que nous allions devoir passer sur le côté en serrant les bancs à gauche..ce qui me plaisait moyen visuellement). Et finalement, quelqu’un (notre photographe il me semble) nous a dit « mais pourquoi vous ne mettez pas les bancs en épis ?? ça vous permettrait d’avoir votre allée centrale ! » ALLELUIA, j’étais trop heureuse. Et en effet, nous étions serrés, mais ça passait tranquille, et j’étais tellement contente d’avoir notre allée !!

      • trop fort les simulations mais je te comprend!!! J’ai fait des tests avec mon jupon pour voir si je passais dans la cage d’escalier, les portes…Heureusement que je n’ai croisé aucun voisin ;-)! Tu as eu bien raison une allée centrale c’est le top!!!

  • Avec l’hiver qui approche, j’adore me plonger dans tes chroniques, ton mariage est trop beau <3 et le petit oubli de ton papa m'a bien fait rire !

  • Hahaha je suis sûre que mon père serait capable d’oublier aussi qu’il doit m’emmener !!!
    En tout cas, je suis toujours aussi fan de votre mariage et j’ai à chaque fois plus hâte de lire la suite 🙂

    • Ahah oui il m’a bien fait rire (même si c’est vrai qu’après tout on en avait jamais vraiment parlé donc il a peut-être pensé qu’on faisait une entrée différente 🙂 ) merci en tout cas <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *