Mon mariage plein d’humour et de tendresse : ma préparation en famille

Après une série de cascades dignes de Mission Impossible mais sans filet ni doublure, me voilà en sécurité dans ma tour ma chambre. Ouf, Monsieur Monchéri ne m’a pas vue ! Normal, il était déjà occupé à enfiler son costume de Super-Mari (Béate – Full love – Ciel qu’il est beau cet homme-là !).

Derniers préparatifs du marié le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Ultimes préparatifs…

Je retrouve Miss Masoeur et Maman à l’étage. Elles sont jolies comme des cœurs ! Maquillages, coiffures, robes, elles ont une classe terrible et j’ai envie de prendre le temps de les admirer. D’autant que je ne sais pas trop quoi faire. Je suis bloquée en haut mais dois-je déjà mettre ma robe ? Beuh. Il semblerait que non. Tout le monde s’affaire encore avant l’arrivée des premiers invités conviés chez mes parents et je vais donc dans ma chambre pour préparer le gypsophile à planter dans mes cheveux.

J’ai suivi la petite astuce donnée par ma super-fleuriste et, franchement, c’était top ! Tu veux la connaître ? Il suffit tout simplement de faire des petits bouquets serrés de gypso et d’enrouler les mini-tiges avec un fil métallique très fin. La rigidité facilitera la mise en place et assurera un meilleur maintien aux fleurs dans tes cheveux. Et pour avoir précédemment fait des tests en piquant simplement le gypso dans les cheveux, je peux te dire qu’il ne tenait pas bien longtemps en place alors qu’ici il est resté jusqu’au bout de la nuit !

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Ma Maman et Miss Masoeur me rejoignent pour l’opération. On pique, on pique, on pique le gypsophile ! Il fait de la résistance sur la fin, le petit. Alors je prends les choses en main, et aïe le crâne. Mais nous avons vaincu et le résultat est – je trouve – superbe. J’avais secrètement hésité à me faire une couronne improvisée en gypsophile (je t’ai déjà dit que j’aimais le gypso ?!) mais je pense avoir bien fait de me limiter à ce résultat qui collait plutôt bien avec mon chignon.

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Après ça, Maman redescend. Les invités commencent à arriver et chaque coup de sonnette me donne une petite décharge. Chacune est le signe que l’heure avance, que je vais bientôt pouvoir enfiler ma robe et retrouver Monsieur Monchéri.

Que fait-il en ce moment ? Est-il prêt ? Trinque t-il déjà avec nos proches ou m’attend-il pour notre première coupette ? Je suis dans un drôle d’état, excitée, heureuse, impatiente et aussi victime de très (très) légères sueurs froides. J’imagine que malgré moi une petite part de stress (positif ! Mais stress tout de même) y est pour quelque chose. Heureusement, Miss Masoeur reste près de moi. On fait des blagues débiles (on excelle dans ce domaine), on rit, on se câline. Encore un petit moment en suspens dans cette journée dont le rythme ne va pas tarder à s’accélérer. Surtout un merveilleux instant de complicité, comme nous en avons connu des milliers mais avec ce petit goût particulier qu’ont les journées pour lesquelles on s’impatiente depuis des mois.

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Twane a par ailleurs profité de ce petit moment de flottement pour nous demander d’accrocher la robe au-dessus de la fenêtre. Les fenêtres de ma chambre étant assez hautes, je peux te dire que ça nous a valu une sacrée partie de rire ! Comme quoi on escalade vraiment mieux la vie quand on a une sœur à ses côtés (famille-bisounours, tu te rappelles ?).

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

On est tellement bisounours que je demande à Miss Masoeur d’écrire sur la semelle d’une de mes chaussures. Mes parents le feront également. Ils sont importants pour moi. Vitaux. Et j’ai envie, en ce jour si important pour moi, d’être protégée et portée par leur amour de toutes les manières possibles.

Mon père arrive dans la chambre. Mais qu’il est beau lui aussi ! Avec son costume super classe, sa cravate et ses chaussettes corail. Mais que manque t-il ? Si tu as suivi mes chroniques, tu dois en avoir une petite idée… Et oui, l’heure est venue de lui offrir ses boutons de manchette ! Je me tortille comme une petite fille lorsqu’il ouvre son cadeau et je suis soulagée par son éclat de rire. Ni une, ni deux, je dompte ses manches et le voilà en total look corail (du coup je te mets une photo en noir et blanc ahah !).

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

… avant d’enfiler ma robe !

Et tout à coup, il est 11 heures. L’heure à laquelle il était convenu qu’on s’active vraiment. Normalement, je retrouve mon Chéri en bas des escaliers dans 15 minutes ! Il est temps d’enfiler ma robe ! J’enlève mon gilet et mon pantalon dans la salle de bain et qu’entends-je dans la cage d’escalier ? “Eh oh, on n’avait pas dit 11 heures ?!” – hiiiiiiiii mon Amoureux ! Ce qui nous a valu la photo suivante… Pas du tout surexcitée la fille !

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Monsieur Monchéri vient de me donner le coup d’envoi !

Allez, c’est parti ! Maman et Miss Masoeur viennent à la rescousse tandis que j’enfile ma robe par le bas. Ça y est. Elle est mise. Mes deux acolytes s’activent à la fermeture des nombreux boutons pendant que je me regarde dans le miroir. Et ce n’est pas n’importe quel miroir vois-tu. C’est le miroir dans lequel ma Maman s’était elle-même préparée le matin de son mariage. Je tenais beaucoup à l’avoir et mes parents m’ont fait ce cadeau de le disposer dans ma chambre pour qu’il puisse accompagner le reflet de mes préparatifs.

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Ouf là, je suis en mariée. Mais pas déguisée non, je me sens bien ! Quoi qu’un peu impressionnée tout de même. Bref, je suis la mariée.

A star is born

Comme si ce n’était pas assez d’émotion, je jette un ultime coup d’œil sur mon portable en quête d’une réponse du mari de ma témouine. Aux dernières nouvelles, Miss Kathy était en train d’accoucher. Vers 10 heures, je m’étais donc permis un message suppliant demandant à son cher époux de me dire que mon amie allait bien avant que la journée ne m’emporte. Et là, toujours aucune réponse de son mari. Non. Mais je reçois mieux ! Un message de ma témouine m’annonçant la naissance de Mini-Kathy après minuit ! Ça y est ! Bébé-bonheur est parmi nous, tout le monde va bien et (purée-hystérie totale) elle est née le 26 septembre 2015 ! Le jour (enfin la nuit) de notre mariage ! La folie !

L’émotion est forte, les larmes montent pour la première fois de la journée. Ouf, elles ne débordent pas, ce serait dommage de ruiner mon maquillage avant que Monsieur Monchéri n’ait pu en profiter ! Et c’est à ce moment que ma très chère amie M. nous rejoint. Eh oui, elle a eu l’autorisation de monter ! Mieux même, la mariée l’a demandée à ses côtés, ahah !

On rigole un peu, ça me fait du bien. Je me détends à nouveau, on fait la photo avec la fameuse pancarte réalisée la veille spécialement pour ma témouine et je la lui envoie en mode accéléré.

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Et là si tu as bien suivi, il ne s’agit donc pas d’une crise de mégalomanie et je ne suis pas la star de la journée !

J’enfile mes chaussures et suis prête à retrouver mon futur mari. Quoi que non… Il me manque le petit détail que je ne fais jamais lorsque je me prépare pour un événement… Et hop je mets mes boucles perles d’oreille aimantées !

Derniers préparatifs de la mariée le jour J ! // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Mon oncle, amateur de photographie, fait une petite incursion pour nous tirer un peu le portrait à ma sœur et moi et puis le silence. Je suis toute seule dans ma chambre. Même Twane descend. Il ne reste que moi… Ces quelques minutes me semblent interminables. Le stress monte un peu. Je vais dans la salle de bain, dernier sas avant de débouler dans la cage d’escalier.

Dans quelques instants, je vais découvrir Monsieur Monchéri. Et s’il n’aimait pas ma robe ? Et s’il ne me trouvait pas jolie ? Ne pas y penser ! Mais je n’ai pas le temps, de toute façon. Le photographe me donne le feu vert. Je passe ma tête par l’embrasure de la porte et, là, je l’aperçois enfin…

Et toi, te prépareras-tu chez tes parents ou chez toi ? Qui sera là pour t’accompagner dans ce moment ? Raconte-moi tout !


Tu es sur Instagram ? Ouiiii, nous aussi ! Rejoins-nous !

Abonne-toi au compte Instagram de Mademoiselle Dentelle



30 commentaires sur “Mon mariage plein d’humour et de tendresse : ma préparation en famille”

  • Génial d’avoir fait une pancarte pour ton amie (enfin, pour sa fille !) et de lui avoir envoyé la photo dès le matin. Ce sont les petites surprises de ce genre qui marquent, ton amie a dû être très contente.

    • Bhe entre les deux… Je pense que c’est surtout à moi que ça a fait plaisir de faire cette pancarte! Même si je suis sûre que ça l’a fait sourire de recevoir la photo 🙂

  • Voilà de quoi donner le sourire pkur toute la journée.
    Je passerai des heures à te lire, j’ai tellement hâte de connaître la suite. J’espère que tu ne nous feras pas patienter trop longtemps 🙂
    En tousnlesbcas, tu es superbe 🙂

  • Plus on lit l’article plus on ressent ton excitation à l’idée que ton mari te découvre ! Merci pour ce joli moment d’émotion partagé avec nous. Je trouve également que ta préparation en famille est géniale ! Je t’envie d’avoir une famille aussi soudée. Je ne pense pas que ce sera le cas pour moi mais le principal est d’avoir les gens qui nous aiment vraiment autour de nous, qu’ils soient des liens du sang ou pas :-). Hâte de lire la suite !!

    • Tout à fait Julie! C’est l’affection qui nous lie à ceux qui nous entourent pour ce moment important qui compte. Et je te souhaite que le tien soit aussi beau émotionnellement que celui que j’ai eu la chance de vivre!

  • Hihi famille bisounours bonjour, c’est mon cas aussi ^^ sauf que mon père est un méga stressé et que c’est lui qu’il va falloir calmer le jour J haha

    Plus je lis l’article et plus je partage l’excitation que tu nous racontes et qui monte, qui monte… la suite, la suite !

    • Ma Maman est méga stressée d’habitude et ce jour-là, elle avait l’air aussi shootée que moi! Elle m’a impressionnée. Excitée par tant de bonheur, mais sereine. Le mélange parfait pour profiter avec un immense sourire aux lèvres! Et pourtant, elle en a reçu des gens chez elle ce jour-là, elle aurait eu de quoi être dans tous ses états! Tu seras donc peut-être surprise par la réaction de ton papa 🙂

  • Genial ce compte-rendu! Je suis tes chroniques depuis le debut et ca fait vraiment plaisir de te lire, tu communiques super bien ton amour pr ton mari et tes proches et ca donne la peche! Tout plein de bonheur!

    • Oh merci Mrs Smith! Devine à qui ton commentaire a fait super plaisir? (Petit indice, il était à côté de moi dans la voiture lorsque je le lui ai lu^^)

  • J’adore lire tes chroniques ! On a vriament l’impression d’y être et en plus j’avoue que je suis des plus intéressée car je pense que mon mariage ressemblera un peu au tien (en 2017, c’est loooiiinn) : gypsophile, pot de yaourts (et compotes Blédina), dentelles, rafia, gypsophile, DIY, gypsophile et pour le thème couleur nous sommes aussi partis sur une palette allant de pêche à corail ! J’ai vraiment hâte de lire la suite pour te piquer plein d’idées 🙂 Et tu es tout simplement sublime dans cette robe !

    • Mais ça promet d’être un joli mariage ça Mlle Lubies! En tous cas, tu as beaucoup de goût :-p Huhu! Et pique-moi des idées seulement! J’espère très sincèrement pouvoir t’en donner quelques unes au gré de mes chroniques 🙂

  • Bravo, tu as réussit a me faire verser une petite larme, tu racontes cet instant tellement bien …
    Un juste équilibre entre l’émotion et le stress… Les photos nous montre que tu es magnifique et si sereine 🙂
    Je vais tout faire pour que le 3 Septembre prochain (date de mon mariage) je sois aussi sereine que toiiii ( j’essaierai de penser a ton article si paisible si le stress monte trop 😉
    Un grand merci de partager tout cela avec nous 🙂

    • Ooooh Julie tu es adorable 🙂 Et je suis sûre que tu seras très loin de penser à ma chronique le 3 septembre ou que tu te diras simplement “Eh bhe ça Mme Peps, je n’ai même pas besoin de te relire pour être zen!”. Je suis sûre que tu prendras le petit piquant positif du stress mais qu’au fond, tu seras sereine et surtout impatiente de découvrir ton futur mari!

  • ah ah, on vit le stress et la joie de ce moment avec toi…merci pour ces belles photos…Ca me fait regretter de ne pas avoir de maison de famille pour vivre ces beaux moments que tu racontes..

  • GENIAL l’arrivée de Mini Kathy le même jour que le mariage, comme quoi le destin fait bien les choses et c’était une journée tellement particulière qu’il fallait pouvoir la partager entre deux événements extraordinaires !!!
    J’ai tellement hâte de découvrir la suite.
    Les photos sont magnifiques, elles respirent de bonheur !

  • Olalala, Madame Peps, purée, mais que d’émotions !!!! J’ai tellement imaginé mes préparatifs de la manières dont tu les as vécus !!! Moi aussi j’ai une famille bisounours, mes frangines sont mes témouines et seront là pour mes préparatifs avec mes parents. ça promet beaucoup de larmes tout ça !!! Et quelle belle surprise : un bébé pour le jour de votre mariage ! quelle belle histoire !
    Merci pour l’astuce du gypsophile, je retiens, parce que devine quoi ? moi aussi j’adore le gypso !!!
    Vraiment chapeau au photographe, les photos sont juste magnifiques !!!!

    • Et tu sais ce qui est génial dans tout ça? Tu vas pouvoir nous le raconter à ton tour! Ahah! Et avant ça, tu auras surtout l’immense bonheur de pouvoir le vivre, avec du gypso autour de toi. LA CLASSE!

  • Je pense que quand tu auras fini de tout raconter(genre dans trèèèèsss longtemps) je vais imprimer tes chroniques pour pouvoir les relire !!!!
    Je plussoie, la suiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiite !!!!!!!!!!!

  • Rooooh ! Je fonds : quel délice de lire ton récit ! J’ai l’impression de vivre tes émotions et de profiter du bonheur et de l’excitation du moment.
    Je m’en régale d’autant plus que nous avons les mêmes goûts : mariage corail et passion gypsophile ici aussi, préparatif dans la maison familiale, etc etc….
    Un vrai régal, alors merci ! 🙂
    Et encore une fois, tu es magnifique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *