Mon mariage plein d’humour et de tendresse : un repas chargé en émotions

Les jeunes mariés sont donc réfugiés dans le couloir des toilettes… Mais pourquoi donc ?

Notre Happy entrée

Monsieur Monchéri et moi avons mine de rien pas mal réfléchi à notre entrée dans la salle. Quitte à entrer après tout le monde, nous avions envie que ce soit dans la joie et les rires après une fameuse diversion, sans devoir en passer par une chorégraphie ou un moment musical qui nous aurait mis mal à l’aise. Très naturellement, nous avons également souhaité que nos amis puissent participer puisque comme tu le sais maintenant, ils ont une grande place tant dans notre vie que dans notre agenda. A contrario, nous souhaitions que ce soit une surprise pour tous les autres, y compris pour nos parents. Nous avons donc lancé l’idée d’un clip Happy à la Pharrell Williams ! Et elle a incroyablement bien pris cette idée ! Au point que Mister Curling, le témoin de Monsieur Monchéri qui a accepté d’être le fabuleux réalisateur de notre clip, a dû refuser quelques vidéos.

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Bref, lancement sur le thème de Star Wars, nous sommes cachés pendant que nos invités accueillent la surprise à gorges déployées. Nos amis n’ayant eux-même rien vu d’autre que leur propre vidéo, c’est un chouette moment pour tout le monde ! Et que c’est gai pour nous de les entendre rire ! Nous guettons la fin de la vidéo (le thème de Rocky nous y aide, ah ah ah !) et sortons de notre cachette, à l’assaut de la salle ! Nos invités sont chauffés à blanc et nous offrent une entrée tonitruante ! Applaudissements, manifestations vocales, invités debout, si on avait du talent on aurait pu se prendre pour des rock-stars !

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Sur mon assiette, je trouve une jolie boîte « Remember » avec plein de souvenirs de Madrid glanés par deux très bonnes amies lors de mon EVJF (et une Chouffe, parce qu’on ne se refait pas). Cette belle attention me touche fort ! D’autant plus qu’une des signataires, mon amie suisse, n’était pas parmi nous pour cause de grossesse (600 bornes à 8 mois de grossesse, bof, bof quoi).

… Avant la valse des discours

Nous nous installons et l’entrée est servie. Bonheur des papilles, ça pétille dans la bouche ! Une fois que les assiettes sont vides, Monsieur Monchéri et moi nous levons. Nous tenions à prendre le temps de remercier toutes les personnes qui nous sont chères pour tout ce qu’elles nous apportent au quotidien et pour leur soutien dans la préparation de notre Grand Jour. Il nous semblait également important de prendre le temps de dire à certains proches ce qu’ils représentent pour nous. Nous voulions également adresser une pensée à ceux qui étaient là dans nos cœurs. Bref, nous avions concocté un petit discours à deux voix. Enfin, petit… la vidéo qu’un ami a faite du mariage me dit qu’il a duré 7 minutes tout de même… Oups ! Qu’à cela ne tienne, nous avons eu beaucoup de compliments sur notre discours et je pense que nombreux sont ceux qui l’ont réellement apprécié.

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Tu me connais assez maintenant, donc tu te doutes que l’exercice n’est pas de tout repos émotionnel pour moi. Malgré mes entraînements, parler de mon grand-père qui n’est pourtant plus parmi nous depuis une quinzaine d’années, m’est particulièrement difficile. M’adresser à mes deux témouines est également périlleux. Mais nous rions de nombreuses fois et nos blagues, clins d’œil et jeu-de-mots font mouches.

Et puis Goooooong! Mon Papa prend la parole et expose avec beaucoup d’humour, à travers nos histoires et différentes cultures, ce qui fait que nous sommes si bien ensemble Monsieur Monchéri et moi. Et je peux te dire que tout le monde a bien ri d’apprendre que lorsque nous étions bébés, Monsieur Monchéri était surnommé « Le ténor » et moi, « Klaxon ». Ça promet pour la suite n’est-ce pas ?

À peine avons-nous le temps d’embrasser mes parents et de nous rasseoir que Gooooong ! Mes amies C. et S. attendent, micro en main, et racontent à nouveau leur vision de nos amitiés tissées depuis 2010 et 2007. Je vais t’épargner le timing stricte mais sache que tout au long du repas, trois autres amies ont continué mon cortège amical. 1998, 2005 et 2006. Presque toutes mes amies invitées à mon EVJF se sont exprimées, m’offrant un balais joyeux et émouvant. Comment est-ce possible d’être aussi chanceuse ? Les amitiés évoluent. Certaines se renforcent, d’autres muent sans s’effacer pour autant. Mais je sais que j’ai des amies formidables. Et une belle brochette en plus ! La totale quoi. Émotion, émotion, émotion !

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Après le plat, Monsieur Monchéri et moi nous éclipsons quelques minutes avec Twane pour une petite séance photo au soleil couchant. À la base, nous espérions avoir la jolie lumière chaleureuse que l’automne nous offre lorsque le soleil descend mais l’enchaînement des discours et des plats est tel que nous la ratons. Pas grave, les champs, le ciel et le contrebas nous procurent ce qu’il faut pour tirer quelques très belles photos ! À nouveau, nous rions beaucoup et étonnons même quelques automobilistes surpris de voir un couple de jeunes mariés traîner sur cette route de campagne (notre photographe était en planque ah ah !).

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Mon mari c’est le plus fort ! Tu as vu comme il saute haut ?! Moi qui parviens à peine à décoller les pieds du sol…

À notre retour, Mister Chronos nous fait comprendre que nous sommes fortement attendus ! Et pour cause… Gong! Entre mes amies, ma cousine adorée avec laquelle j’ai une relation très particulière-privilégiée, nous adresse également de doux mots. Boum, droit au cœur ! Ensuite Gong ! Ma belle-maman nous raconte entre autres une anecdote particulièrement drôle sur Monsieur Monchéri après un festival de rock. Ses mots sont amusants mais toujours tendres, et nous rions de bon cœur avec nos invités avant de la serrer dans nos bras. Gooooong ! Nos parents nous ont concocté un diaporama de nos vies, de la naissance à celle que nous construisons à deux. Nos deux bouilles évolutives font rire et certains clichés sont, évidemment, du plus bel effet ! En filigrane, c’est aussi l’occasion de donner une nouvelle fois une place à ceux qui ne peuvent plus être là.

Repas mariage Mme Peps - Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Trop-de-bonheur-je-te-dis !

Comme tu le vois, le rythme est plutôt effréné ! Autant te dire que le temps file à toute vitesse (en fait je n’ai aucune idée de l’heure! Nous ne pouvons pas dire que nous ayons véritablement eu le temps de discuter avec nos invités, ni même avec ceux installés à notre table. Mais je suis sûre qu’ils ne nous en tiennent pas rigueur. Moi je flotte complètement, portée de discours en embrassades, d’embrassades en rires, de rires en regards complices. Je suis complètement shootée. Non mais vraiment, hein ! Shootée au bonheur. Et ça marche vraiiiiiiiment bien !

À peine le temps de regagner nos tables qu’on appelle les mariés à la caisse sur la piste. La chanson démarre… C’est l’heure du gâteau baby !

Et toi, est-ce que discours sont prévus pendant le repas ? Est-ce que ça te ferait plaisir ou au contraire, tu redoutes les animations que pourraient faire tes proches ? Raconte-moi tout !

Après plus de 6 ans d'amour, Monsieur Monchéri et moi nous sommes dit "Oui!" en septembre 2015. Au programme? Une cérémonie civile émouvante, un joli corps de ferme dans la campagne wallonne, un mari fabuleux (en toute objectivité), une tonne de pots de yaourt ingurgités, beaucoup de DIY, un chat... Ah non, lui, il est resté à la maison! Bref, un mariage loin des envies intimistes de la blogosphère, mais parsemé de beaucoup d'humour et de tendresse!

Commentaires

  • Avatar
    Mademoiselle Idées
    Répondre
    5 mai 2016

    Que d’émotions !
    Vos amis et famille ont assuré 😉 Quelle magnifique dose d’amour ils vous ont offert, c’est génial !

  • Avatar
    Répondre
    5 mai 2016

    Au risque de me répéter, ton texte est à la fois émouvant et drôle et j’ai vraiment l’impression d’y être.
    Pour les émotions sur ceux qui nous ont quitté trop tôt, je te comprends vraiment. Cela fait 9 et 7 ans pour moi et j’ai encore du mal à en parler sans avoir des sanglots dans la voix. J’avais choisi de ne pas lancer mon bouquet et de le déposer sur leur tombe commune à la place.

  • Avatar
    Madame D
    Répondre
    5 mai 2016

    Et bah effectivement vous avez été gâté !!!

  • Avatar
    Mademoiselle Ambrym
    Répondre
    6 mai 2016

    Quelle soirée avec tous ces témoignages…ça donne envie…surtout pour le shoot dont tu nous parles… La photo au coucher du soleil avec ton mari qui saute est extraordinaire.

  • Avatar
    Syo
    Répondre
    6 mai 2016

    Je lis beaucoup et je commente (trop) peu souvent mais sache que j’attends toujours tes chroniques avec impatience. Ton mariage est terriblement agréable à lire. L’enthousiasme et l’émotion traversent l’écran!

  • Avatar
    Mlle Pétillante
    Répondre
    6 mai 2016

    Je ne sais pas encore comment nous allons rentrer dans la salle, votre idée de vidéo est excellente ! Ça pourrait être la solution pour mon chéri qui n’aime pas être au centre de l’attention.
    Trop fort ton chéri sur la photo au soleil couchant lol !!!!
    Vivement la suite 🙂

  • Avatar
    Melle Pasta
    Répondre
    9 mai 2016

    (LnEnza qui s’est ENFIN créé un compte).
    J’adore l’idée de la vidéo, surtout le générique façon star wars!
    Encore une fois, il y a plein d’émotion et de bonheur qui se dégage de tes récits, c’est très agréable à lire. La dernière photo est super. On veut voir le gateau! On veut voir le gateau!
    Question bête, le gong, c’ets un vrai gong?

      • Avatar
        Melle Pasta
        Répondre
        17 mai 2016

        Gagné, c’est les deux!
        Je pense fortement à trouver un gong aussi, ça peut servir pour discipliner une famille italienne nombreuse!
        A chaque fois que je te lis, je me dis que j’aurais aimé aussi être chroniqueuse dentelle, mais je suis à la bourre, j’ai raté la session automne… Je vais peut être écrire à Madame Dentelle moi…
        Et il avait l’air super joli votre gateau!!!

  • Avatar
    Mademoiselle Peach
    Répondre
    9 mai 2016

    Pfiou que d’émotions, j’ai pris mon shoot avec toi tiens ! ^^ J’ai pas du tout du tout envie que tes chroniques se finissent moi…

  • Avatar
    Juliette
    Répondre
    12 mai 2016

    Ton bonheur se lit sur vos visages, vos photos transpirent la joie!!!

Poster une réponse