Mon mariage plein d’humour et de tendresse : notre joyeuse sortie en tant qu’époux

Tous nos invités nous attendent à l’extérieur de la maison communale.

Mon mari (gniiiiiii) me prend la main et nous nous élançons vers la lumière tels des héros victorieux prêts à se faire gentiment canardés.

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Suite à ma première chronique déco DIY, je pense à te dire maintenant que pour que les confettis volent bien, j’ai pris la peine de les séparés un à un avant de les mettre dans les cornets… Après des tests comparatifs, c’est plus joliiiii !

Et ça n’a pas loupé !

Je m’étais toujours demandée comment cette sortie allait pouvoir se passer, tout comme l’entrée dans la salle d’ailleurs. Et, finalement, c’était très naturel et spontané ! Et drôle, en fait ! Dès lors qu’on n’assiste pas à une tentative de crevage d’yeux des mariés bien entendu, mais j’avais pris mes dispositions. Avec nos jolis cœurs en papier de soie et quelques poignées de riz dans des mains bienveillantes, nous ne risquions rien !

Bref, nos invités s’en donnent à cœur joie et nous nous embrassons sous une pluie virevoltante. Quand il n’y en a plus, il y en a encore ! Avais-je sérieusement prévu autant de petits cornets ? Il faut croire que oui ! C’est un moment plein de mouvement et donc assez flou dans nos têtes aussi. Mais, entre deux assauts, je vois nos amis, parents, témoins, cousins… qui s’éclatent avec de grands sourires qui font plaisir à voir ! Moi qui ne raterait ce moment pour rien au monde lorsque je vais à un mariage, j’adore le vivre en étant la moitié de la cible.

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Et comme tu peux le voir, mon père a tout donné jusqu’à la fin, au point de me faire une mignonne petite couronne de cœurs ! Sérieusement, quelle était la probabilité pour que ça arrive ?

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Et quand il n’y a plus rien à lancer, nos invités nous applaudissent. Ils forment un demi cercle autour de nous et, pendant quelques secondes, personne ne vient vers nous. Je trouve ça un poil gênant mais ça ne dure pas et nous prenons les devants en allant vers nos proches.

Un petit tour en Mustang !

Après quelques embrassades, on nous rappelle déjà à l’ordre ! Les mariés qui nous suivent doivent à leur tour se marier et nous devons déplacer la voiture. Je ne sais pas trop pourquoi, on attend de nous que nous y montions. Mais pourtant nous n’allons pas plaquer nos invités maintenant ? Non, mais bon, on monte et on fait le tour de la petite placette devant la Maison communale. Un brin kitch dans notre Ford Mustang mais on se prend au jeu ! Les mecs bavent en entendant le ronronnement du fameux moteur (et devant la carrosserie aussi), et nous reprenons nos gestes-refuge… Le signe de la Princesse Mathilde pour moi (enfin elle est Reine maintenant, mais ne tergiversons pas) et le “Je ne sais pas quoi identitaire” de Monsieur Monchéri et de ses témoins.

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Nous nous arrêtons seulement quelques mètres plus loin (kitch hein donc !) et nous descendons de notre carrosse pour réellement prendre le temps de discuter avec quelques-uns de nos invités présents. Pas tous malheureusement puisqu’ils sont déjà une septantaine au total. J’ai compté sur les photos juste pour toi et j’en suis moi-même étonnée ! Nos proches sont fabuleux !

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Monsieur Monchéri et moi volons d’amis en amis, séparément. Et c’est cette séparation qui m’a valu, pour la toute première fois, de le chercher du regard en m’écriant “Mon mari ?!” (hystérie totale, lancé de paillettes cérébral).

Nos amis me demandent si j’ai froid et en fait, oui, j’ai froid ! Assez bien même. Alors le truc de la mariée qui n’a jamais froid, ce n’est pas forcément vrai, sache-le ! Parce que moi j’y ai cru et je peux te dire que j’avais la chair de poule malgré la météo inespérée. Bref, on papote, j’explique l’absence de Miss Kathy et l’heureuse nouvelle qui va avec et, tout à coup, encore un flash ! Je sursaute, je crie un bon coup entre surprise et excitation, et je saute sur mon amie D. juste devant moi : “Joyeux anniversaire cocotte !”. Bhe oui, elle aussi elle a un jour d’anniversaire qui cartonne. Il a bien fallu une énorme dose d’émotions pour que je n’y pense pas tout de suite !

La sortie des mariés // Photo : Twane Photographe

Crédits photo : Twane Photographe

Et tu vois encore comme il est vraiment superbe hein mon bouquet !

Et justement, après déjà tant d’émotions, notre photographe nous informe qu’il est temps que nous nous mettions en route pour notre séance photo. Il est déjà sûrement un peu plus de 14 heures et nous avons rendez-vous à la salle à 15h30. Sans être sûrs de trouver “The place to be” directement et au vu des trajets c’est vrai qu’il est temps que nous nous mettions en route si nous voulons profiter à fond du temps disponible.

Allez, je m’enroule dans ma belle écharpe toute douce et c’est parti ! Ah non… L’écharpe, elle, je l’ai oubliée à la maison… Douée la mariée !

Et toi, as-tu prévu quelque chose pour votre sortie de la mairie ? Prendras-tu le temps de discuter avec tes invités sur le parvis ou avez-vous un planning chargé et précis à respecter ? Raconte-moi tout !



21 commentaires sur “Mon mariage plein d’humour et de tendresse : notre joyeuse sortie en tant qu’époux”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *