Mon mariage médiéval : petits détails et papeterie

Voilà, maintenant, je t’ai raconté toute la journée de mon mariage, ainsi que celle du lendemain avec la séance photo. Oh, non, ce n’est pas encore mon dernier article ! Saperlotte, j’ai quelques trucs mariagesques dont te parler avant de m’éclipser ! Mais avant d’y arriver, il y a quelques petites choses du jour J que je ne t’ai pas montré, ou pour lesquelles je n’ai pas trop “développé” au cours de mon récit, parce qu’elle n’avaient pas vraiment leur place. Je vais rattraper ça dès maintenant.

Pour commencer, une photo qui montre bien l’ambiance décontractée lors des préparatifs (avant le “grand retard” du moins !), avec les photographes qui disaient des bêtises.

Je suis donc allongée sur la table de l’esthéticienne. Et que mes pieds y soient ou non, ça reste une table : on peut poser des choses dessus.

préparatifs mariage appareil photo

Crédits photo : David Meyer Photographies

Les bijoux

Grandes absentes de mon récit, je t’ai raconté le moment où nous nous sommes échangé les alliances… Mais tu ne les as pas vues ! Je ne te ferais pas attendre plus longtemps : les voici !

alliances sur-mesure mariage médiéval

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

Elles ont été réalisées d’après les dessins de Monsieur Lutin. Le motif est le fruit d’une looooooooongue recherche ! Après avoir réfléchi à de nombreuses alternatives, le Lutin a décidé de reprendre sur son alliance le motif de la mienne, mais simplifié. J’aime énormément la symbolique ! Mon alliance est en or rose et or gris palladié, la sienne est en or gris palladié.

C’est François Allier, des Bijoux de l’Oppidum, qui leur a donné vie.

Les voilà à nouveau, cette fois dans leur coffret. (Tu sais, le porte-alliance qu’on a trouvé la semaine juste avant le mariage !)

coffret porte-alliance mariage médiéval automne

Crédits photo : David Meyer Photographies

Ma ceinture (avec les alliances, décidément, à présent que tu les as vu, elles ne veulent plus repartir !) :

ceinture et alliances mariage médiéval

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

Mon collier, une feuille de chêne trempée dans le cuivre… J’ai flashé dessus lors de mes recherches (… de collier), et c’est lui qui a déterminé la couleur de mon diadème.

collier feuille de chêne cuivre

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

La papeterie

La papeterie est un élément important, qui était assez représentatif de notre ligne directrice, à la fois en matière d’esthétique, et de “mariage médiéval sans carcans historiques”.

Si tu te souviens, Monsieur Lutin est graphiste. Autant dire qu’il est “plutôt” sensible à tout ce qui tourne autour de la mise en page. Et il aime les choses assez modernes.

Eh bien, nous avons donc réussi à sortir du “papier façon parchemin”, classique des mariages medfan. Une mise en page moderne, avec des détails qui rappellent l’ambiance médiévale : un sceau, une police d’écriture, une lettrine…

Tant qu’à ne pas être historiques, nous n’avions pas de raisons de nous forcer à “faire comme si”.

L’historique, parlons-en par exemple au travers de notre menu (je te l’ai déjà montré lors du récit de la soirée). Un repas médiéval aurait nécessité, outre que l’on mange sans assiette ni fourchette, le bannissement des pommes de terres, des tomates, ou – horreur !!! – du chocolat. Sans parler des plats principalement à base de viandes, ce qui aurait été fort désagréable pour la mariée végétarienne que je suis.

Oui mais notre mariage est médiéval… Mais surtout fantastique, avec plein de lutins. Des lutins venant, pour certains, de contrées trèèèèèèèès éloignées, étaient invités à nos noces, et nous ont ramené leurs mets exotiques. Une petite histoire pour dire tout simplement que si les touches médiévales sont bien très présentes, elles ne sont néanmoins pas des barrières.

menu mariage médiéval moderne

Crédits photo : David Meyer Photographies

menu mariage médiéval fantastique moderne

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

livret de cérémonie laïque mariage médiéval

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

faire-part mariage médiéval fantastique

Crédits photo : Barbara Samson - Instant B

De l’esquisse à la réalité

Le faire-part, je te l’avais déjà montré avant le mariage. Mais tu n’avais pas encore eu l’occasion de le découvrir en entier ! Aujourd’hui, je te le montre… Avec la version finale, et le dessin initial (toujours sous le crayon de Monsieur Lutin ! *fière*).

faire-part mariage médiéval fantastique

Crédits photo : David Meyer Photographies

faire-part mariage médiéval fantastique

Crédits photo : David Meyer Photographies

Comme les alliances et beaucoup d’autres choses, ma robe avait donné lieu à des dessins préalables. Puis, pour que ma couturière réalise les broderies, il avait fallu dessiner précisément les motifs… Voici le projet (sur le côté de la feuille, c’est le dessin des brassards) et le résultat :

robe mariage médiéval brodée

Crédits photo : David Meyer Photographies

Et voilà, cette fois, j’ai fait le tour de tout ce que je tenais ab-so-lu-ment à te montrer !

Et toi ? Tu as une vision esthétique particulière de ton mariage en général et de la papeterie en particulier ? Tu suis des codes pré-établis, ou tu t’amuses à en créer de nouveaux ? Toi ou ton fiancé faites des dessins préparatoires de divers éléments du mariage ? Raconte !



7 commentaires sur “Mon mariage médiéval : petits détails et papeterie”

  • J’aime beaucoup la papeterie, et l’histoire de votre menu ! C’est sympa de pouvoir découvrir ces petits détails (qui font toute la différence le jour J !)

  • Les petits détails font tout, et vous y avez de toute évidence accordé beaucoup d’attention. Tous les motifs sont superbes !

  • Bonjour! Je sais que ce post date un peu et que vous pourriez donc ne pas répondre mais je tente ma chance! j’aime vraiment beaucoup les graphismes de votre époux, mais j’aime encore plus la typo utilisée sur votre menu. Est-il possible de connaitre le nom de cette beauté s’il vous plait? J’aimerais bien l’utiliser pour mes faire parts 🙂

    D’avance merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *