Mon mariage mélodieux et convivial : notre découverte dans le jardin ensoleillé

Une mariée dans les starting block : check

Un bouquet resplendissant : check

Une boutonnière prête à trouver sa veste : check

Un marié qui se fait désirer : euuuh… check

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Je parais détendue, mais en fait je ne le suis plus vraiment

Je tourne littéralement en rond. Mais que font-ils ? Ils ont quasiment une demi-heure de retard et je commence même à m’inquiéter. Heureusement quelqu’un a eu des nouvelles : ils sont sur le point d’arriver. Ouf ! Il est en vie !! (J’ai un peu tendance à dramatiser sous l’effet de la pression !)

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Tatami s’empresse d’aller compléter sa tenue avec la boutonnière que je lui ai confectionnée.

Je me mets en position en haut de l’escalier, tandis que Valentine, notre photographe, s’en va expliquer à mon Grognon comment se tenir pour qu’elle ne rate rien de notre first look. Ce sont sûrement les minutes les plus longues de la journée car je trépigne d’impatience de retrouver l’élu de mon cœur et de lui sauter au cou.

Ça y est, Valentine me donne le signal, GO ! GO ! GO ! Ah bon il faut que je descende len-te-ment ? Donc une marche après l’autre, et je me rapproche de mon Grognon d’amour. Finalement ce n’est pas plus mal de prendre son temps car j’ai trop peur de me prendre les pieds dans ma robe et de dégringoler (tu imagines le drame ?), alors je suis concentrée sur mes pieds et je n’ose pas lâcher les marches des yeux.

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Une fois sur du plat, je dirige mon regard vers lui et découvre mon futur-mari de dos. Sous cette angle son costume lui fait un très beau fessier… semble lui sier à merveille, Silvène a fait du beau boulot !

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Je m’approche et il se retourne. Wouahou ! Il est par-fait (en toute objectivité bien sûr) ! Ces yeux sont humides et témoignent de son émotion. À ce moment-là, nous nous sentons comme seuls au monde (alors que c’est bien loin d’être le cas, il y a de nombreux curieux tout autour de nous) et l’émotion me gagne également. Vite, un mouchoir !

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Valentine Poulain

Une fois de retour à la réalité, je salue les derniers venus et nous prenons le temps de plaisanter avec Papa Myrtille et mon « petit » frère et témoin qui ne sont, pour tout dire pas vraiment prêts, et pas plus stressés que ça non plus.

Découverte des mariés le matin du mariage !

Crédits photo : Photo personnelle

Dans la famille Myrtille on aime bien prendre son temps.

Mais malheureusement l’horloge ne nous attend toujours pas et nous devons nous activer si nous voulons pouvoir faire nos photos de couple avant de nous rendre à la mairie.

Épilogue

Durant cette année de préparatifs, j’ai passé beaucoup de temps à imaginer ce moment précis où nos regards de futurs époux prêts à se dire oui se croiseraient pour la première fois. J’ai beaucoup idéalisé la découverte en toute intimité de Madame Peps, mais je n’ai pas osé demander à nos proches de nous laisser. Ils avaient pris soin de nous durant toute la matinée et bien entendu, ils étaient curieux de nous voir nous retrouver et je n’avais pas envie de les décevoir.

Au final, ce moment n’a rien eu d’un événement intime, c’est plutôt une page de notre fête que nous avons partagé avec nos proches. Et malgré leur présence, lorsque mon Grognon a posé ses yeux sur moi, le reste du monde s’est envolé l’espace d’un instant. Et pour le reste, je suis ravie d’avoir pu partager ce moment unique de notre histoire avec les gens que j’aime parce que finalement le bonheur est bien fait pour être partagé.

Et toi ? Comment imagines-tu la découverte avec ton Amoureux ? Raconte-moi tout !



12 commentaires sur “Mon mariage mélodieux et convivial : notre découverte dans le jardin ensoleillé”

  • ohlala, je suis toute émue de te lire. Les découvertes je pense que ce sont mes moments préférés. J’adore vos sourires à tous les deux, et surtout cette photo vu de l’autre angle de la photographe, je la trouve sublime.

    • Merci Mme Caramel Beurre Salé !
      Je crois que c’est aussi le moment que je préfère des récits. Et je suis surtout friande des photos où l’on discerne la tendresse et l’émotion dans le regard des deux ‘promis’

  • Ton bouquet est vraiment superbe (je sais que ce n’est pas le thème du jour mais il crève l’écran) 🙂
    C’est la photographe qui vous a fait jouer la scène comme s’il te l’offrait, alors que tu l’avais déjà avant?
    Vous êtes rayonnants en tout cas, c’est réussi.

    • Oh moi aussi je l’adore ce bouquet. Je suis d’ailleurs triste qu’il n’ait pas été éternel (je l’ai fait sécher mais malheureusement il n’a pas survécu à notre déménagement cet hiver).
      Bon concernant cette petite mise en scène je me suis dit, “t’inquiète personne va remarquer”… Mais si, finalement il y a quand même des lectrices qui suivent 😉
      En fait, ici c’est pas du tout notre photographe qui nous a demandé de faire comme ça, c’est moi. Ce qui s’est passé c’est que comme le Grognon était en retard, on m’a apporté directement mon bouquet plutôt que de le lui donner comme c’était prévu. En vrai j’aurai du le découvrir en même temps que lui. Et sans réfléchir j’ai demandé qu’on lui apporte “parce que c’est comme ça que c’était prévu”. Je te l’accorde, c’est un petit cafouillage organisationnel, qui ne m’a absolument pas sauté aux yeux… jusqu’à ce que je vois les photos.
      Mais il n’empêche qu’il ressort bien sur son costume 😉

      • Ce n’était absolument pas une critique, je suis juste une incorrigible curieuse! 🙂
        Moi aussi j’ai essayé de faire sécher mon bouquet, mais ça a été un échec total (bouquet crème, je crois que ça n’aide pas car il est devenu sec et marron)

    • Merci Mlle BN !
      Mes fleurs préférées sont les tulipes, mais comme ce n’était pas vraiment de saison, j’avais suggéré l’utilisation des tournesol, n°2 de mon classement. Le seul bémol c’est que les tournesols sont très lourds…

  • Ahlala ! Madame Myrtille, je suis totalement fan de ton mariage depuis le début. Tu respires tellement la joie de vivre ! Les photos sont toujours un régal. Ce nouvel article ne déroge pas à la règle. Le moment est plein d’émotions et ton bouquet… que dire… j’adore les tournesols !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *