Mon mariage mélodieux et convivial : des préparatifs dans la joie et la bonne humeur – Partie 2

À vouloir tout te raconter dans les moindres détails, la dernière fois, je t’ai laissée à la moitié du chemin, alors que nous étions en route pour la maison de mes parents, étape finale de ma métamorphose en jolie mariée.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

La mariée se fait chouchouter, phase 2

Lorsque j’arrive chez mes parents, manucurée et coiffée, je découvre la maison où j’ai grandi prise d’une douce effervescence. Il est quasiment midi et Papa Myrtille est au fourneau car il n’est pas question de sauter le déjeuner, alors que Maman Myrtille est en train de passer sous les mains expertes de Valentine, notre maquilleuse. Dans le salon, je repère la housse qui contient ma robe et je sens l’excitation qui grimpe encore d’un cran.

*** Mea Culpa ***

Tu remarqueras sur les photos qui suivent que la pièce choisie pour l’atelier maquillage n’est pas la plus adaptée pour faire de jolies photos. Cependant Valentine a été accueillie par Papa Myrtille qui ne s’est pas rendu compte que le bureau-“fourre-tout”-salle de sport n’était pas le meilleur choix en matière de lumière et surtout d’arrière-plan. J’aurai dû lui en toucher un mot avant, mais je n’y avais pas pensé (pour moi c’était tellement logique). Alors n’oublie pas de réserver un joli coin à ta maquilleuse et à en informer les personnes qui vont l’accueillir.

****************

Lorsque vient mon tour de me faire maquiller, je suis parfaitement en confiance. Je demande à Valentine de foncer un peu les yeux par rapport à l’essai que nous avions fait en juillet et je me laisse complètement aller sous le touché velouté de ses pinceaux.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

J’imagine qu’il s’agit de l’un de mes derniers moments de calme de la journée et je le savoure pleinement. D’ailleurs, autour de nous, la maison s’anime de plus en plus. Mlle Grand Sourire arrive pour me donner mon bouquet qu’elle a élaboré avec patience et amour. Il est fabuleux, plein de couleur et de pep’s : des tournesols, des roses rouges et des immortelles… Je suis émerveillée !

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

C’est ensuite Mamie Myrtille et Miss Marimba qui viennent se faire maquiller puis Silvène qui elle, revient pour m’aider à enfiler ma robe… Je suis toute émue par la présence de toutes ces personnes que j’aime autour de moi, et par tout ce qu’elles ont accompli pour notre joli jour… je sens mes yeux s’embuer… Serai-je finalement une petite chose sensible ?

Le moment tant attendu

Le temps file à vive allure et mon Grognon ainsi que notre photographe ne vont pas tarder à se pointer. Nous sommes clairement en retard sur le planning et ça engendre une micro-boule de stress dans mon estomac. Je picore tant bien que mal un peu du délicieux plat, pourtant préparé avec amour par Papa Myrtille, et me sauve avec Silvène et Tatami pour (enfin) m’habiller.

De toute cette matinée c’est le moment que j’attendais le plus, le moment où j’allais enfin devenir pour de vrai une mariée, non mieux : LA mariée. Et c’est en enfilant ma robe que j’ai réalisé ce qui était en train de se passer. Parfaitement ajustée, elle me va comme un gant et, en voyant mon reflet, je me sens prête à franchir ce nouveau cap.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Vu notre retard heureusement que je n’ai pas choisi l’option “boutons” pour fermer ma robe !

Il est 13h30 et Valentine, notre photographe arrive (oui je sais, encore une Valentine). D’après le planning, le Grognon aurait aussi déjà dû être là et nous devrions être prêts à nous découvrir. Mais au diable ce planning, nous avons un peu de marge alors autant profiter de nos retards mutuels pour prendre tranquillement quelques photos de mes préparatifs avec Valentine.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

Ce sont mes tous premiers moments face à une photographe professionnelle et je ne suis pas très à l’aise. Mes mains tremblent, mes gestes sont maladroits… Heureusement Valentine est douce et patiente et elle sait rapidement me mettre en confiance.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Un dernier câlin avec Silvène avant de descendre retrouver tout le monde.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

Et me voilà prête. Ma maman m’attend au pied de l’escalier pour apporter la touche finale de ma tenue. Je sens son regard protecteur sur moi. Il est emprunt d’émotion et de fierté et, à ce moment-là, je me sens incroyablement bien, jolie et sereine. Elle attache son collier autour de mon cou et je retrouve ma maquilleuse pour la touche finale, la pose du gloss.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Valentine Poulain

Petite anecdote : à ce moment précis, je n’avais “pas le droit” de rigoler, ni même de sourire, et Mlle Grand Sourire qui était en train de se faire maquiller lorsque je suis arrivée, n’a pu s’empêcher de me raconter des bêtises, d’où mon expression un peu particulière sur cette photo.

Un dernier coup d’œil au miroir, je me trouve jolie. Moi-même en un peu mieux que d’habitude et je n’ai aucun doute sur le fait d’être au goût de mon Grognon, je ne suis vraiment pas inquiète.

Pendant ce temps, la famille Grognon arrive et je suis contente de les retrouver dans leurs si beaux habits. Il ne manque plus que Le Grognon en question… Mais que fait-il ? Je commence sérieusement à m’impatienter. Il faut dire que je n’ai pas l’habitude d’être prête avant lui et d’avoir à attendre Monsieur…

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Je z’yeute par la fenêtre pendant que Silvène procède aux derniers ajustements, ce qui mena à un beau fou-rire de plus !

Et pendant ce temps, du côté des garçons

Comme je te le disais la dernière fois, j’avais quitté un Grognon très stressé et extrêmement fatigué. Mais Titi (son témoin), Miss Marimba et Tonton Brasseur ont parfaitement accompli leur mission : aider mon Grognon à décompresser le temps d’un repas et de l’habillage entre copains.

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Au menu : un chirachi préparé avec amour par Miss Marimba accompagné d’un muscat d’Alsace bien frais, il s’agit bien de ne pas se laisser aller !

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Et hop ! C’est l’heure de s’habiller !

Mise en beauté et enfilage de ma robe de mariée

Crédits photo : Photo personnelle

Notre Toutou aussi se fait beau pour ce jour de fête !

Avant de te laisser pour aujourd’hui, je voulais conclure cet article en disant que j’ai adoré mes préparatifs effervescents loin des traditionnels cocons de calme qui entourent les futures mariées, ces moments plein de joie à voir défiler mes proches venus se faire beaux rien que pour nous, ces éclats de rires partagés et cette excitation qui montait progressivement…

Et toi, comment planifies-tu tes préparatifs ? Ambiance zen ou effervescente ? Raconte-moi tout !



7 commentaires sur “Mon mariage mélodieux et convivial : des préparatifs dans la joie et la bonne humeur – Partie 2”

  • Même expérience de mon coté, pas de “cocon de calme” 😀 Mais parfois c’est aussi les photos épurées où “on ne voit que la mariée et une personne” qui donnent cette impression je pense.. (ya pas le son dans les photos ;-)) TROP BELLE ta robe d’ailleurs !!

    • Merci beaucoup Raphaelle 🙂
      Et tu as raison, on ne voit pas ce qui se passe hors du champ… Il y a surement toujours un peu d’agitation

  • Quel joli récit, je me suis projetée d’un coup en lisant toute cette émotion que tu partage si bien avec nous. Merci, merci de partager ça avec nous. Et tu es bien jolie ton grognon a dû vraiment aimer, une douce simplicité pleine de romantisme ( c’est mon interprétation perso désolée si je me trompe)

    • Merci beaucoup pour ton gentil commentaire. Le Grognon n’a en effet pas été déçu. Rdv la semaine prochaine pour notre découverte 😉

  • Merci Melle Viking !
    J’aime aussi beaucoup cette photo et je te souhaite d’avoir d’aussi beaux moments tout au long de Ta journée 🙂

  • rien a voir avec ta chronique, mais j’adore le tatouage de ta maquilleuse 🙂
    Tu as l’air tellement dans ton élément, hate de découvrir vos photos de découverte de futurs mariés !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *