Un mariage de Noël à l’ancienne, Chapitre VII : ma Bachelorette Party

Pour la plupart des futures mariées, le passage de la Bachelorette Party (autrement dit, l’Enterrement de Vie de Jeune Fille) est presqu’inévitable. J’avais très très envie de le faire et je savais que mes témoins de choc seraient capables de faire face (coucou les galères des préparatifs !).

Et autant te dire que je n’ai pas été déçue, au contraire. Un vrai shoot d’amour, je ne pensais pas que ce serait si merveilleux !

Déjà, je ne connaissais pas la date ! J’avais essayé de soudoyer TOUT le monde, mais rien du tout. C’était donc une surprise totale de les voir débarquer à 9 h un samedi matin de septembre. Je précise également que mes plus proches amis sont presqu’autant des filles que des garçons et qu’il n’était pas envisageable de passer cette journée sans eux, peu importe leur sexe. La liste est montée à 7 personnes, 4 filles et 3 garçons. Malheureusement pour des raisons professionnelles, ma petite soeur, Mlle Pokéyo n’a pas pu être présente, mais je le savais en avance, ce qui m’a permis de ne pas être déçue sur le moment.

Mon alibi pour eux, pour être sûr que je n’étais pas en déplacement : j’étais censée passer le WE chez Mlle Polynésie et fêter l’anniversaire de ma filleule ! M Wayne a lui été prévenu dans la semaine pour régler les horaires.

Jour 1 : le samedi

À 9h donc, je suis dans mon lit et en toute discrétion, Jérôme se lève pour aller, je le pensais sincèrement, récupérer le courrier, car il attend souvent des colis. Je me remets sous la couette et j’entends la porte s’ouvrir tout doucement ! Pas de fanfares ou de cris, juste mes amis au pied de mon lit qui entrent me chanter une chanson ! Ils sont là ! Tous venus, pour certains de loin… Il y a mon témoin M Peter Pan, ma témouine Mlle Merveilleuse, ma demoiselle d’honneur Mlle Polynésie (ouh la coquine !), mon ami que nous appellerons M Spielberg et mon autre très cher ami que nous appellerons M Drawing.

Je les vois habillés d’un t-shirt entièrement customisé par mes témoins qui sont très créatifs et arborant un badge à mon effigie (pas le meilleur profil, je t’assure)…

Hop hop hop, on ne perd pas de temps, le petit-déjeuner nous attend au salon et je dois préparer mes affaires. C’est officiel, je pars pour deux jours !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Mlle Polynésie, douceur incarnée, m’aide à retrouver mes marques tandis que je les embrasse tous ! On me donne la liste des choses à emporter : tenue confortable, converses, mon plus bel ensemble de lingerie, un maillot de bain, une culotte en coton, une robe chic, des talons….
On fourre tout dans le sac, on déjeune et direction les activités ! Ah oui, j’ai aussi le droit à mon T shirt, chacun a son prénom inscrit derrière avec des illustrations correspondantes à sa personnalité. Une auréole et une baguette magique, je suis prête ! (j’aurais une autre tenue le lendemain, mais je ne voulais pas de déguisement, ce qui a été respecté.)

On monte dans les transports, j’ai du mal à réaliser que c’est mon jour tant attendu et je les vois tous m’entourer. Je n’ai aucune idée des activités de ces deux jours, mais, je sais que mes témoins ont beaucoup stressé les semaines précédentes. Je rappelle que nous sommes un groupe mixte et que toutes les suggestions émises sont compromises. Adieu sexy, glamour et cocooning !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Avec M Peter Pan dans les transports…

M Peter Pan, témoin chef, m’explique dans le métro que mes deux jours seraient parsemés des gages pour me faire gagner des points et me permettre de participer aux activités. Le premier est de trouver un garçon qui accepte de porter mon auréole ( 25 points) ! Le second… Danser dans le métro sur la musique de Ghostbuster ( 75 points). Ils ne pensaient pas que j’aurais accepté de le faire, mais après tout….
Nous voilà arrivés devant un bâtiment parisien pour la première activité et je ne devine absolument pas… On nous fait entrer dans une salle de danse et là… Notre professeur du jour arrive, je comprends tout de suite ! Un cours d’effeuillage burlesque ! Oh mon Dieu ! J’ai toujours rêvé d’en faire, mais je ne pensais pas qu’il était possible de participer avec des hommes (certains acceptent les groupes mixtes, mais c’est rare visiblement !). Nous voilà partis pour 2h de cours, et je prends ma lingerie la plus sexy (pour le coup, je ne pouvais pas faire mieux et je pense qu’on le peut dire en toute honnêteté que ça créé des liens !). Pour le jeu, M Peter Pan et M Drawing ont apporté une grande robe longue avec des talons et des bas avant de se transformer en Pin Up ! M Spielberg a joué la sobriété. C’est génial ! Un moment magique et de franches rigolades. On se sent heureux, je me sens ultra belle (oui, c’est étonnant moi qui complexe toujours) je me sens sexy et j’adore ça. J’ai conscience que cela peut choquer certaines personnes de savoir que les filles se sont retrouvées en tenues légères sous des yeux d’inconnus. Pourtant à aucun moment il n’y a eu d’ambiguïté, et c’est ce que j’aime avec eux.

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

En guise de diplôme, j’ai reçu des Nippies (Cache tétons cabaret) avec les instructions qui vont avec ! (bon, je ne les ai pas essayés non plus, hein !).

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Pour le déjeuner, on déguste un petit pique-nique préparé sur le pouce par mes témoins, car le timing est serré. Le sandwich avalé, je repars pour un gage, je dois aller poser une question préalablement choisie par chacun de mes amis à un inconnu, puis réussir à me faire offrir une viennoiserie (car je suis une fanatique des viennoiseries) par un boulanger. Facile ! Un commerçant adorable !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle


Ensuite, notre groupe se met à arpenter les rues de Paris dans la joie et la bonne humeur, c’est bon de se retrouver ou de se rencontrer pour certains. Je suis très attachée à mes amis et j’adore être une princesse aujourd’hui ! Je suis passée de bras en bras, c’était génial de les avoir avec moi.

Je sais exactement où nous allons à l’instant où nous tournons dans la rue du Paradis dans le Xe. Le Manoir de Paris ! Deuxième énorme surprise ! Je voulais absolument y aller, mais ma témouine est terrorisée par tout ce qui touche à l’horreur et elle a très peur du noir. Mais pour moi, elle a accepté ! Du coup, notre joyeuse bande se retrouve derrière les portes de cet endroit merveilleux, avec en prime un badge spécial du Manoir pour moi ! Rires et terreur assurés.

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

C’est déjà l’heure du goûter et nous commençons à être fatigués. Mes gages précédents m’ont permis d’avoir mon goûter au Starbucks ! On ne boude pas notre plaisir de se poser, et dans le parc de Bercy, c’est reparti pour mes gages. Je dois mimer un mot pour qu’un passant le reconnaisse, et tombe sur un groupe de jeunes qui ont tellement envie de rire qu’ils m’en demandent 10 à la suite… Enfin, je dois jouer à « il était une fois ». Je suis donc Blanche Neige, arrivée dans le monde réel et retrouver mon prince charmant. Les riverains seront mes seules aides et à la fin, je trouve un beau jeune homme qui accepte d’endosser le rôle.

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle


Avec tout ça, il est 18h30. Je découvre que je passerai la nuit dans l’appartement du copain de mon témoin, M Gus, qui nous rejoint pour la soirée. Je l’adore, c’était tout naturel de l’avoir aussi avec nous. J’y dormirai avec Mlle Merveilleuse. Le dîner est à 20h30, ceux qui vivent dans le coin partent se préparer. Je suis M Peter Pan, Mlle Merveilleuse et M Drawing pour enfiler nos habits de lumière. Une douche, un maquillage et une brushing, nous revoilà en route vers un restaurant « rétro » que j’adore ! Ce n’est pas une découverte, mais les serveurs nous connaissent et offrent même une bouteille pour la future mariée !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Mes témoins m’annoncent alors qu’ils sont déçus, car la soirée devait se poursuivre dans un bar dansant -j’adore danser-mais que celui-ci a fermé il y a deux semaines… Ils me proposent d’enchaîner dans un bar ambiance plus près, ce que j’accepte avec grand plaisir ! On boit un peu, on est heureux d’être là. Je suis juste assez « pompette » pour danser avec eux et rire davantage. Couchés à 3h30, et demain, c’est reparti.

Jour 2 : le dimanche

Le réveil est difficile. Aujourd’hui, je dois mettre une tenue « élégante » pour ce midi et je ne porterai qu’un diadème en guise de « déguisement ». J’ai la recommandation de ne pas prendre de petit-déjeuner.

12h, nous, voilà devant une grande brasserie parisienne ! Une brasserie où je rêvais d’aller, car, en amoureuse du XIXeme que je suis, c’est une des dernières a avoir conservé son architecture, classée monument historique. Je suis à la fois gênée et pleine d’émotion. J’ai parfaitement conscience que mes amis sont soit étudiants, soit dans le milieu du spectacle, qu’ils ne sont pas traders ! Je connais les prix de ce type de prestations, et pourtant, ils n’ont lésiné sur rien ! Je suis aux anges, les serveurs nous ont placés à la meilleure table ronde et le repas s’étend jusqu’à 15h30. C’est fabuleux !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Une fois l’estomac rempli, je suis repartie pour un gage, et je dois faire la révérence, en digne princesse que je suis, à tous les passants jusqu’à notre dernière activité (attention ma Bride ça fait très très mal de faire la révérence pendant une demi heure…)…

Et une fois encore, ils me connaissent par cœur : un Laser Game ! Nous sommes Épuisés, mais nous avons gagné !

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Je suis en direction de mon goûter mérité tout près de chez mon témoin et mon ultime gage est annoncé ! Allez à toi, je l’avoue ma bride, parce qu’on partage presque tout. Il y a quelques années, j’ai eu le malheur, de faire un vidéo clip sur une chanson de Patrick Fiori « Que Tu Reviennes », un véritable dossier ! C’est un sujet récurrent pour tous mes amis et mon gage, si je l’accepte est de refaire le clip dans le parc avec les enceintes de mon témoin. Si je ne le fais pas, ils comprendront… Et je ne sais pas si c’est la fatigue, l’absence de monde dans le parc ou tout simplement tout l’amour que j’ai pour eux, mais je me lance à fond dans la reproduction de cette chorégraphie ! Finalement, M Gus filme et je les emmène tous avec moi. Cela fait la clôture de notre weekend avec une émotion toute particulière…

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

J’ai eu le bonheur de retrouver mes amis, de les avoir pour moi toute seule durant ces deux jours. M Drawing a même loupé sa rentrée des classes pour rester avec nous ! Je ne les remercierai jamais assez pour tout ce qu’ils m’ont fait vivre et leur amour.

C’était magique ! Des amis parfaits qui se sont coupés en quatre pour rendre ces deux jours mémorables.

EVJF Mlle O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Mes merveilleux amis <3

Et puis cela rapproche, même si la plupart d’entre nous habitons à Paris, certains viennent de loin et seront là pour le mariage. C’est une sacrée équipe que j’aurais le jour-J, sois-en sûre !

Et toi, as-tu envie d’un EVJF ? Donneras-tu carte blanche à tes témoins ? Raconte !


Crédits photo : Petit Mariage entre Amis

Pssst ! Tu as vu la nouveauté de Petit Mariage entre Amis ? Ce sont les « Petits Tattoos » ! Nous sommes totalement conquises chez Mademoiselle Dentelle : c’est une chouette idée à retenir pour une animation originale le jour J ! Regarde vite par ici !



3 commentaires sur “Un mariage de Noël à l’ancienne, Chapitre VII : ma Bachelorette Party”

  • Ca avait l’air génial, et je trouve ça super de faire un EVJF mixte (on s’est tâtés à faire ça, mais finalement j’avais trop de copines et lui trop de copains pour qu’on rassemble tout le monde, et finalement c’était parfait comme c’était !).
    Mention spéciale aux hommes en robe longue 😉 !

  • Hello !
    Je ne pensais pas un jour retrouver quelqu’un que je connais dans les chroniques d’une mademoiselle dentelle ! Et pourtant, impossible de s’y tromper ! C’est bien M. Spielberg que je connais, enfin surtout sa soeur mais je le croise régulièrement. Promis, la prochaine fois que je le vois, je lui parle de ce cours de danse d’effeuillage hihihi !!! Le monde est vraiment tout petit (surtout à Paris hihihi).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *