Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre VIII : nos save-the-date un peu particuliers…

Si tu flânes passes ton temps libre de jeune fiancée sur Internet et en particulier sur la weddingsphère, tu sais ce qu’est un Save-The-Date ou STD. Pour toutes les innocentes, c’est quelque chose que l’on a piqué à nos amis anglo-saxons et qui permet d’annoncer la date du D-DAY a tous les invités avant le faire part officiel.

En gros, c’est un peu comme si tu disais : WARNING JE ME MARIE TEL JOUR TU AS INTÉRÊT À BLOQUER TON WEEKEND (Allez, on ne se ment pas, c’est vraiment pour dire ça) !

Quoiqu’il en soit, c’est assez pratique pour les futurs mariés qui choisissent des dates prisées très en avance et qui n’ont pas encore toutes les informations nécessaires au déroulement de la journée.

Tu peux décider d’envoyer un mail, SMS, passer un coup de téléphone pour faire bloquer les agendas, mais tu découvriras que de plus en plus de sites spécialisés dans la papeterie de mariage vont te proposer le joli petit carton à envoyer à tes merveilleux invités.

L’idée était sacrément chouette pour nous, et même si nous avions annoncé à la grande majorité de nos invités la date de notre mariage, que nous n’avions pas une date prisée et qu’on avait déjà tous les détails, j’avais bien envie de faire quelque chose d’autre. Mais pas dans la papeterie…

En fait, je t’annonce déjà que je ne ferai pas de chronique sur la papeterie de notre mariage (menus, Faire-Part, Plan de table…) Contrairement à mes copines Dentelles, il n’y a rien d’extraordinaire ou de novateur et je n’aurais rien à « t’apprendre ». Je voulais des faire-part en une seule feuille et cartonnés, à l’image des faire-part d’époque. Pas de quoi en faire une chronique et j’ai encore d’autres sujets à aborder.

Revenons alors à nos petits Save-The-Date !

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Un petit avant goût… Attention Radar KITSCHITUDE ACTIVE

Quand le côté cinéma de M Wayne refait surface…

Il faut savoir que M Wayne est un passionné de cinéma. Un matin, avant d’aller travailler, nous regardions de vieilles bandes-annonces dont celle d’Autant en emporte le vent (je pense que tu as déjà fait le rapprochement avec mon nom Dentelle, hein !). On trouvait que les voix, les musiques, le texte à l’image, tout était kitsch à souhait et on adore ça !

M Wayne lance alors : « Imagine, ce serait amusant de préparer un faire-part comme ça ! »

DING DING DING ! Une idée du groom ! Bride saute dessus RIGHT NOW !

Oui, nous pourrions tout à fait nous lancer, mais comment ? Déjà, il nous faut des costumes ! J’adore les costumes et je ne mets pas très longtemps à trouver un magasin près de chez nous qui loue TOUS les costumes du monde –ou presque ! Nous réfléchissons à un thème, quelque chose qui nous ressemble tous les deux et qui n’est pas dans celui du mariage. On a envie de changer et de rire.

C’est parti pour une histoire d’amour spatio-temporelle avec un voyageur intergalactique venu épouser la jeune et belle Scarlett dans sa plantation abandonnée… Le script mûrit, on y songe et on se demande comment le réaliser.

Et Action !

Nous sommes très chanceux d’avoir autour de nous des personnes adorables et talentueuses. Direction un petit studio de tournage avec M Fabien qui nous met en scène ! M Fabien est auteur de jeux de société, c’est donc un très grand créatif, bourré d’humeur et d’idées folles. C’est un super cadeau qu’il nous a fait !

Si tu connais le concept de Cinémagique à Disneyland où un personnage bondit de film en film, eh bien, tu as ce que nous avons essayé de faire, mais en plus court !

Nous avions préparé le scénario avec soin, réuni les images dans les DVD que nous souhaitions et une fois nos costumes enfilés, nous étions prêts. Je m’excuse publiquement auprès de M Fabien pour le choix de nos habits de lumière. Une combinaison en aluminium ET une robe aussi verte que le fond, ce n’était pas ce qu’il y a de plus simple à utiliser… Sorry !

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

J’espère que tu comprendras, ma bride, que je ne peux pas diffuser le contenu du save-the-date, mais je te laisse avec les quelques photos issues de mon écran où tu peux, je l’imagine, visualiser le rendu, le tout sur la musique de Max Steiner, thème principal d’Autant en emporte le vent ( mais si tu souhaites avoir le lien, tu peux m’écrire, je te le donnerais).

À la réception du lien vidéo, nos invités ont été soufflés. Clairement. M Wayne cache bien son jeu et n’est pas, d’ordinaire, considéré comme un homme extraverti. La vidéo a beaucoup plu, nous avons adoré la tourner et tout le monde a retenu la date !

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Save-the-date Mme O'hara

Crédits photo : Photo personnelle

Et toi, vas-tu préparer des save-the-date ? Quel format ? Quelles idées ? Raconte !



7 commentaires sur “Un mariage de Noël à l’ancienne, chapitre VIII : nos save-the-date un peu particuliers…”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *