Mon mariage d’officialisation en Provence : la préparation des cérémonies religieuses

Si tu me suis un peu, tu sais qu’aujourd’hui je vais te parler de mon mariage religieux. Notre situation est assez particulière car cette cérémonie n’était pas notre premier choix. Laisse-moi t’expliquer tout ça en détail.

Un mariage mixte ?

M. Cariño est de confession catholique. Comme beaucoup de catholiques, il a grandi dans cette foi, a fait certains (ou tous) des sacrements avant le mariage et va à la messe pour des événements particuliers comme Pâques ou Noël. Cependant M. Cariño n’est pas très croyant, il ne va pas à la messe de son propre chef et certains aspects de la religion catholique le dérangent.

De mon côté, je suis de confession zoroastrienne. Si tu me rejoins maintenant, je t’invite à aller faire un tour du côté de Wikipedia si ça t’intéresse. Mes parents m’ont élevée dans la religion zoroastrienne mais je n’ai pas suivi de cours religieux (comme le catéchisme) et je ne vais à aucun lieu de culte. En revanche, j’ai décidé moi-même à 12 ans d’être baptisée dans ma religion. En effet, les zoroastriens ne baptisent que les personnes en âge de décider d’elles-mêmes de leur foi.

Pour nous deux, le fait de se marier religieusement était donc plus culturel que par foi. Et surtout, ce qui nous tenait à cœur, c’était d’inclure nos 2 religions dans notre mariage.

Aparté
Il y a 6 ans, nous avons vécu 6 mois en Inde et avons découvert un pays riche en religion. Contrairement à la France qui est un pays laïc, l’Inde a pris le contre-pied et créé des lois pour que les religions puissent cohabiter ensemble (ça n’empêche pas les conflits bien sûr).
Nous avons donc découvert que là-bas, les employés ont X jours fériés dans l’année, à prendre quand ils le souhaitent en fonction de leur pratique religieuse.
Nous avons tous les deux adoré cette manière d’inclure toutes les religions et c’est un peu ce que nous souhaitions faire dans notre union.
Fin de l’aparté

La préparation de nos cérémonies religieuses : catholique et zoroastrienne

Crédits photo : Photo personnelle

Il était donc important pour nous de pouvoir faire ces 2 cérémonies religieuses. Bien sûr, ça demandait beaucoup plus de logistique car, au final, nous partions sur quatre cérémonies (laïque, civile, catholique, zoroastrienne), mais je peux te le dire aujourd’hui : ça en valait le coup.

Et pour préparer tout ça ?

Le plus dur a été la préparation des cérémonies.

La préparation logistique bien sûr, mais aussi la préparation spirituelle. Nous avons trouvé un prêtre formidable à Aix qui était prêt à échanger avec nous par téléphone et mail entre chaque rencontre physique. Au final, nous n’avons pu le voir que 3 fois en face à face mais nous avons beaucoup partagé virtuellement.

Toutes ces discussions nous ont permis de réfléchir à notre couple et à notre avenir.

En toute honnêteté, je suis très contente d’avoir dû organiser les deux cérémonies. En effet, la cérémonie d’engagement était centrée sur notre couple, notre vision de la vie, alors que la préparation catholique est plus centrée sur l’avenir, les potentiels enfants et l’aspect spirituel des choses.

Bien sûr, ce n’est pas nécessaire d’organiser son mariage pour avoir ces réflexions, et je t’encourage évidemment à discuter de ton couple à cœur ouvert, mais de temps en temps, c’est bien de se « forcer » à prendre du temps pour ça.

La préparation de nos cérémonies religieuses : catholique et zoroastrienne

Crédits photo : Photo personnelle

Côté cérémonie zoroastrienne, c’est une autre histoire. Il n’y a pas de préparation au mariage et tous mes proches qui se sont mariés dans cette religion se sont laissés portés le jour J. En terme de préparation, je comparerais un peu ça à la cérémonie civile.

Cependant, ça nous tenait à cœur que tous les invités comprennent ce qu’il se passe et, pour ça, il fallait absolument faire un livret de cérémonie.

La préparation de nos cérémonies religieuses : catholique et zoroastrienne

Crédits photo : Photo personnelle

S’en sont suivis des semaines de recherches, d’appels avec ma famille, de courts échanges avec l’officiant zoroastrien… nous avons pu finalement obtenir toutes les informations nécessaires et traduire le tout en français pour nos invités.

Voilà, nos cérémonies étaient prêtes. Nous pouvions à présent nous marier…

Et toi, as-tu eu l’occasion d’organiser un mariage laïque et un mariage religieux ? Qu’as-tu préféré dans la préparation au mariage ? Est-ce que ça t’a permis de réfléchir à votre couple et à votre avenir ?



4 commentaires sur “Mon mariage d’officialisation en Provence : la préparation des cérémonies religieuses”

  • MAdame Framboise, ton article tombe à pic. Que c’est beau cette ouverture d’esprit et ce mélange de toutes ces cérémonies! 🙂

    • Avec plaisir Mlle Coccinelle… je sais que le sujet des cérémonies pose souvent problème 🙂
      Si tu doutes encore, je te conseille d’aller faire un tour du côté des autres cérémonies laïques et regligieuses de Dentelles

  • Je me languissais de lire la suite de ton récit, même si je reste un peu sur ma faim et qu’il faut encore attendre le.s prochain.s article.s 😛
    J’aime beaucoup la façon d’aborder la religion chez les zoroastriens: « En effet, les zoroastriens ne baptisent que les personnes en âge de décider d’elles-mêmes de leur foi » 🙂

    • J’avoue je suis la reine du teasing ! Promis les prochains articles seront vraiment concrets et on parlera des déroulés des cérémonies 😉
      Et moi aussi, j’aime beaucoup cette manière de penser 🙂

Commente ici !